Cette découverte va révolutionner l’écologie : ce champignon digère totalement le plastique

Cela reste une bonne nouvelle, un tel champignon pourrait être utilisé à des fins écologiques même si au final, c’est pour traiter une des conséquences de notre civilisation, car ce n’est pas à la conséquence qu’il faudrait s’attaquer réellement mais à l’origine du problème: notre mode de consommation. Cela montre bien également que l’Amazonie renferme des secrets fabuleux qu’il faudrait protéger absolument, une obligation salvatrice qui est négligée au nom de l’argent comme l’a montré les récentes actus et l’installation de ce géant pétrolier dans la forêt.

cette-decouverte-va-revolutionner-lecologie-ce-champignon-digere-totalement-le-plastique-une

Des étudiants américains ont découvert un incroyable champignon jusqu’alors inconnu qui est capable de digérer le plastique. Le domaine de l’écologie va peut-être faire un bond en avant grâce à cette trouvaille sensationnelle. DGS vous fait découvrir cet intéressant spécimen.

Un groupe d’étudiants de l’université de Yale se sont rendus dans la forêt amazonienne, en Equateur, dans le but de rapporter des plantes et des champignons. Ils ont participé à la Rainforest Expedition and Laboratory avec leur professeur afin d’améliorer leurs connaissances dans le domaine de la botanique. Ils sont revenus chargés de nombreux spécimens végétaux qu’ils ont étudiés pour découvrir une nouvelle espèce de fungus très intéressante qu’ils ont nommée Pestalotiopsis microspora.

Ce champignon pourra se révéler très utile à l’avenir, d’une part parce qu’il est capable de survivre en se nourrissant de plastique (de polyuréthane pour être précis) et d’autre part parce qu’il peut le faire dans un milieu anaérobie, autrement dit sans oxygène.

Le Pestalotiopsis microspora pourrait donc être utilisé dans les décharges de détritus, qui sont généralement privées d’oxygène, pour faire disparaître les nombreux déchets de plastique que nous produisons en permanence. Une bonne alternative aux méthodes employées aujourd’hui, notamment celle qui consiste à enterrer le plastique et à attendre qu’il se décompose de lui-même, ce qui prend entre 150 et 400 ans.

Nous avons été très enthousiasmés par l’annonce de cette découverte et nous espérons que ce champignon dévoreur de plastique sera bientôt utilisé pour faire disparaître rapidement les innombrables déchets qui jonchent notre planète. Finalement, la nature ne détient-elle pas la solution à nos problèmes écologiques actuels ?

Source: Dailygeekshow.com via Fortune (+vidéo)

3 commentaires

  • Maverick Maverick

    Cool.
    – Ca dégage combien de CO2 (qui serait autrement resté fixé dans le plastique) ?
    – On fait quoi, si ce champignon se répand partout ? On invente un nouveau plastique résistant, ou on rajoute un fongicide ou un autre produit à la noix?

    Allez, encore un effort les gars; bientôt les mycoses qui digèrent le préservatif; comme ça on n’aura plus besoin de trouver où le jeter. :-P

  • PhildeFer

    Attendons de savoir si ce « gentil champignon » n’est pas lui même toxique pour son environnement…

  • Itsmie

    J’espère qu’il fait aussi son boulot dans les eaux douces et salées…