Et pourquoi ne pas recycler vos canettes? Au cas où…

Bien sympa les canettes pour ceux qui boivent encore des sodas (dont moi, j’avoue…), ou pour ceux qui peuvent en récupérer afin de réaliser des bricolages intelligents? Car une canette peut avoir une autre vie, et pas des moindres! Nous allons donc faire un petit tour de ces « bricolages malins », et je suis sur que certains d’entre-vous n’hésiteront pas à tester une de ces techniques…

Soda-Can

Première astuce: l’hameçon avec une capsule

On bricole ou on ne le fais pas, et un hameçon de fortune peut toujours dépanner en cas de besoin. Une petite partie de pèche improvisée devient donc possible avec cette cet hameçon de fortune. Il vous suffit de rajouter une ficelle, de procéder à une petite découpe du côté avec un outil multifonction (il en existe à tous les prix et en avoir un sur soi en permanence n’est pas du luxe), et d’aiguiser la pointe. Reste à trouver une bestiole à accrocher et le tour est joué, vous êtes équipés pour une partie de pèche de dépannage…

hamecon

Seconde astuce: L’allume-feu avec le dessous de la canette

Petite technique de survie et de secours, mais qui ne fonctionnera pas la nuit, même de pleine lune! Prendre le dessous de la canette et le frotter avec un corps gras pour augmenter le pouvoir réfléchissant du métal. Bien sur, la technique n’est pas forcément aussi efficace que d’autres plus classiques, mais c’est du dépannage qui peut être utile un jour. Cette surface réfléchissante va vous permettre de concentrer les rayons du soleil en un point précis et d’allumer un feu.

can2

Troisième astuce: le réchaud à alcool

Là, il s’agit d’une astuce réellement destinée aux plus bricoleurs, car la découpe d’une canette n’est pas aussi évidente que cela, quand à faire des trous et ne pas se couper avec les bords tranchants de la-dite canette, c’est une autre histoire… Donc, voilà de quoi chauffer un repas avec une canette, juste pour proposer l’idée…

stove

Quatrième astuce: pour créer des allumes-feu

Là, je trouve que l’astuce est assez géniale puisque cela permet de se confectionner des allumes-feu qui initialement sont si chers dans le commerce, et que ceux-ci peuvent être utilisés en toute circonstance. Le but est de bruler du tissus sans que celui-ci ne soit complètement détruit, le rendant très inflammable à l’approche d’une flamme.

Prenez les accessoires indispensables, à savoir un tissus comme le montre la photo, ici un bandana pour l’exemple.

01

Puis découpez la canette en deux avec une petite lame

02

Faites attention aux bords tranchants car très fins. Le mieux est de replier un peu les bords d’un des côtés découpés afin que les deux parties puissent être emboitées l’une dans l’autre afin de former une boite fermée.

04

Découpez le tissus en petits morceaux, suffisamment grands toutefois pour être utilisés un par un pour les différents feux que vous pourriez allumer (camping, barbecue, etc…).

03

Remplissez le fond de la canette avec des morceaux de tissus découpés

05

Et enfin, refermez la boite afin qu’elle puisse être déposée dans un feu

canister-put-together

Ceci fait, déposez la canette refermée dans un feu

canister-in-fire

Et là, pas besoin de minuteur, en observant la canette, vous saurez lorsque la « cuisson » est terminée!

hook-stick

La cuisson terminée, retirez la canette sans vous brûler, on ne sait jamais, mieux vaut prévenir, et attendez que celle-ci se soit bien refroidie pour pouvoir ré-ouvrir le contenu afin de dévoiler le contenu.

canister-after-burning-open

Le tissus est donc prêt, brûlé sans pour autant être complètement détruit, utilisable et facilement stockable.

charcloth-up-close

Celui-ci étant devenu un parfais allume-feu qui pourra grandement vous dépanner en cas de besoin, et pour pas cher! ;)

charcloth-smoldering

Maintenant, il y a bien d’autres astuces, des astuces décos mais qui tout de suite, n’ont plus ce côté vital qui vous est présenté ici, ce qui ne vous empêche pas de les présenter dans les commentaires dès fois qu’un lecteur soit intéressé… ;)

321503299_small

Source des idées et des photos: nopanic.fr et willowhavenoutdoor.com

6 commentaires