En Grèce, la pauvreté augmente plus qu’ailleurs en Europe

Le taux de pauvreté est passé de 11,8% de la population en 2012 à 23,7% en 2013. Une hausse record dans l’UE.

La Grèce a beau se réjouir d’avoir obtenu de l’Eurogroupe, à Athènes, le déblocage d’une tranche d’aide de 6,3 milliards d’euros, le dernier rapport de la Commission européenne sur la progression de la pauvreté en Europe a de quoi lui saper le moral.

grece-euro-failleEn 2013, la Grèce détenait le triste record du pays européen où la pauvreté a le plus progressé entre 2012 et 2013. La pauvreté touche 23,7 % de la population en 2013, contre 11,8 % en 2012. Entre 2008 et 2013, le revenu des ménages a baissé de 14,8 % et, sur la même période, le chômage des jeunes a triplé. La cure d’austérité imposée au pays depuis quatre ans n’y est pas pour rien. Evdokia Androulaki, 25 ans, est diplômée d’économie de l’université d’Athènes, elle fait partie de ces jeunes chômeurs. Elle parle quatre langues mais derrière ses cheveux noirs frisés et ses yeux pétillants, elle cache beaucoup amertume. «J’ai passé des nuits à réviser pour obtenir mes diplômes et je me dis que ça ne sert à rien. La Grèce est en train de devenir la Côte d’Azur de l’Europe mais avec des salaires asiatiques. Au final, je ne serai jamais professeur et je vais finir serveuse tout comme mes camarades de classe à gagner 300 euros par mois.»

La classe politique grecque se fait l’écho de ce désespoir ambiant qui risque de s’exprimer avec violence lors du double scrutin des élections municipales et européennes des 18 et 25 mai prochain. Cela pourrait affaiblir le gouvernement, dont la majorité parlementaire ne tient plus qu’à deux députés.

Excédent primaire

Pour éviter le pire, Antonis Samaras, le premier ministre grec, a invité Angela Merkel à Athènes. La chancelière allemande sera dans la capitale dans les quinze prochains jours. Reste à savoir si sa présence n’énervera pas un peu plus les Grecs au lieu de les apaiser…

En attendant, le gouvernement grec s’efforce de mettre en valeur les quelques réussites économiques du pays, saluées par l’Eurogroupe.

Source et article complet sur Le Figaro

9 commentaires

  • Clocel Clocel

    La guerre de pillage sans les panzers, l’Allemagne qui ne peut se concevoir sans un rapport de domination.
    L’Histoire se répète, notre placidité devant les événements est à vomir.

    • odin29

      Clocel bonjour.
       » L’Allemagne qui ne peut se concevoir sans un rapport de domination »…
       » Pillage sous les panzers »…
      STP, tu pourrais préciser ta pensée ???
      On nous a tellement sorti de conneries et de mensonges énormes sur nos frères Germains depuis 70 piges…

      • originalteil

        La volonté hégémonique des allemands est certaine, mais seulement d’une petite caste mondialiste. La poussée allemande vers l’est est évidente, on pourrait en parler de cette volonté d’expansion à l’est qui tenaille les boches depuis lulurre. Mais le peuple allemand dans sa grande majorité ne demande rien, ne veut rien de tout ça, sauf qu’on lui foute la paix. Comme en France il est le jouet de forces incontrolable. Il ne sait plus quoi ni qui. Comme avant.

  • Michele DRAYE

    Trop , c’est trop !! J’accuse

    http://realinfos.wordpress.com/2012/06/23/trop-cest-trop-jaccuse/

    Par MARIE CAROLINE PORTEU

    Trop , c’est trop !! J’accuse
    Voici quelque mois , j’ai écrit un billet intitulé Décolonisons l’Europe de l’Occupation Financière ..
    Il y a quelques semaines j’en ai écrit un autre intitulé : Ceci n’est pas un complot mais une stratégie .
    Je ne pensais pas avoir ce matin une démonstration aussi éclatante de la réalité de ces deux observations.

    La Grèce a visiblement dans ses eaux maritimes des gisements pétroliers et gaziers d’une importance et d’une richesse exceptionnelles.
    Cette nouvelle devrait faire la une de tous les journaux et un article remarquablement détaillé a été écrit sur le sujet par F. William Engdahl , journaliste américain, spécialiste des questions énergétiques et géopolitiques.

    Depuis des millénaires , les richesses d’un sous sol ou des eaux territoriales d’un pays appartiennent au pays lui-même et à son peuple . Il n’y a même pas besoin de se référer à une quelconque doctrine idéologique pour le savoir et le constater ..Ces gisements seraient visiblement totalement suffisants pour permettre à la Grèce de se désendetter .

    Foskolos déclare qu’ il y aurait 22 milliards de barils de pétrole au sud de la Crète; il estime les perspectives de développement en la matière à 2016-2017, et déclare que le sud de la Crète est aussi riche que l’Iran.

    Les lois édictées par la Commission européenne en 2007 , concernant la libéralisation du marché de l’énergie et la possibilité de privatiser les entreprises publiques exploitant et distribuant ces ressources ont permis aux banques d’investissement américaines de s’approprier en toute impunité , en profitant d’un marché totalement déstabilisé par la soi-disant Crise des dettes souveraines Européennes , d’une partie des infrastructures européennes de transport d’énergie ..

    L’europe colonisée est en train de franchir une étape de plus , puisque la Société Noble Energy , qui n’a même pas été à l’origine des découvertes des gisements grecs (c’est l’état grec lui même qui a fait visiblement faire ces recherches) , revendique 60% de cette future production .

    Selon un rapport de l’analyste politique Aristote Vassilakis publié en juillet 2011, l’objectif de Washington en poussant ainsi la Grèce et la Turquie à unir leurs forces sur le pétrole et le gaz réside dans le partage prévu des revenus de ces exploitations.
    Selon son rapport, Washington propose que la Grèce obtienne 20 % du chiffre d’affaires, la Turquie 20 % et la société états-unienne Noble Energy, société qui a déjà assuré le forage dans les eaux israéliennes et au large des cotés grecques, obtiendrait la part du lion, c’est à dire 60 % [12].
    Bill, l’époux de la secrétaire d’État Hillary, est lobbyiste à Washington pour le compte de Noble Energy. [13]
    Je crois qu’il n’est pas nécessaire d’ajouter beaucoup de commentaires à cet invraisemblable escroquerie dont le peuple Grec risque de se retrouver une fois de plus la victime ..sachant que récemment , l’Allemagne , par la voix du PDG de la Deutsche Bank demandait l’accélération des privatisations de services publics Européens .

    L’omerta médiatique ne devient rien d’autre qu’une complicité active de crimes insensés . Je ne sais plus qui parlait de génocide financier concernant la Grèce ou l’Europe .. mais on peut désormais ajouter le terme de colonisation et d’occupation , favorisée par nos médias et bien sûr par les membres de la commission Européenne .

    L’allemagne avait d’ailleurs prévu un plan de relance pour la Grèce, incluant des zones franches favorisant les investissements étrangers avec une dérégulation totale du marché de l’emploi Grec.. : nouveaux camps de travail européens ?
    Si cette information avait été un minimum relayée par les médias , les taux d’emprunt de l’Etat Grec seraient sans doute au même niveau que ceux de la France et de l’Allemagne

    . Les intérêts financiers prélevés sur les grecs , comme les plans d’austérité , ne sont donc que les conséquences d’une immense escroquerie , à laquelle les médias ont participé par leur silence .

    La Grèce est le pays le plus riche de toute l’Europe !!! Ses taux d’emprunt d’état devraient être inférieurs à ceux de l’Allemagne !!!!

    La prochaine étape : ce sera une taxe perçue par les entreprises américaines sur l’air qu’on respire ?? La taxe carbone étant déjà dans leurs mains comme le montre les acteurs financiers du Carbone Disclosure Project .. qui sont :
    HSBC, JPMorgan Chase, Bank of America, Merrill Lynch, Goldman Sachs, American International Group, and State Street Corp.

    Ne vous demandez d’ailleurs pas qui a intérêt à la nouvelle campagne de désinformation sur la pollution des diesels .

    Trop c’est trop .. et je pense qu’il n’est pas besoin de beaucoup de mots pour montrer que la seule priorité est de mettre fin à cette colonisation et à ce hold up inadmissible , qui se fait de plus avec la complicité de ceux qui sont supposés servir les intérêts des européens ..

    Je n’appellerais pas mon billet l’Europe des Vendus , mais je pense que ce titre serait tout à fait pertinent .

    Une information était sortie le 13 Janvier 2012 sur ces découvertes … AUCUN MEDIA n’a trouvé jugé utile de la relayer alors qu’elle était d’une importance capitale . Ou sont les appels d’offre ??

    Alors Oui :
    J’accuse nos technocrates de brader les intérêts des Européens
    J’accuse les politiques élus de leur faciliter la tâche
    j’accuse nos médias , par leur silence indigne, de participer activement à ce dépeçage .

    Et je ne dirais pas : Bon appétit Messieurs .. !!!! MAIS plutôt , l’heure est venue de rentrer en Résistance .

    P.S. n’oubliez pas de recommander ce billet pour qu’il ait la plus large diffusion possible . Merci
    Sources
    Article original de F. William Engdahl

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Lamentable ! …Enfin ils leur ont quand même laissé 20%, juste assez pour payer les intérêts de leur dette bien entendu.

      Il est grand temps d’aller couper des têtes, et ce jusqu’en haut de la pyramide, ne surtout pas faire l’erreur de s’arrêter aux marionnettes du 1er échelon.

  • Michele DRAYE

    Des mamans grecques en sont venues à abandonner leurs enfants parce qu’elles ne parviennent plus à les nourrir

    Les Grecs se retrouvent à la rue car, privés de travail, ils ne parviennent plus à payer leur loyer

    On ramasse les SDF pour les mpettre dans des camps de rétention (et après)

    1 million de Grecs ont disparus…

    Ils étaient 11 millions, ils ne sont plus que 10 millions

    Les malades ne trouvent plus de médicaments car l’etat ne paie plus les laboratoires

    On éjecte les habitants des petites iles pour libérer le territoire et le vendre à prix d’or

    Voilà ce qui attend notre pays à brève échéance car la GRECE n’est qu’un laboratoire.

    Cette EUROPE là, NON MERCI

    Michèle

  • Michele DRAYE

    Pourquoi Papandréou a retiré son référendum?

    Est-ce un coup monté que le supposé référendum grec ? Possible…

    Il semble que celui-ci soit d’ores et déjà abandonné… A moins que les pays du G20 ont pointé HAARP devant lui.

    Un HAARP hors norme comme on a pu le voir sur le magnétomètre d’hier, alors là effectivement, il ne pouvait que retirer son référendum…

  • Michele DRAYE

    La menace d’utiliser HAARP a été relevée par des internautes à la veille du G20 qui a eu lieu à CANNES les 3 et 4 novembre 2011.

    Ils ont posté le magnétomètre en action le 2 novembre 2011 accompagné de ce commentaire:

    Le magnétomètre est en feu

    un tremblement de terre important est à prévoir dans les 36 heures

    Un tel magnetomètre est très rare. Attention donc.

    Puis:

    Le magnétomètre de HAARP est fermé depuis hier, samedi 5 novembre

  • Michele DRAYE

    HAARP est une arme redoutable

    Yonnel JOSPIN avait fait un discours très applaudi par la droite comme par la gauche devant l’assemblée comme quoi il refusait de privatiser EDF (j’en ai le texte)

    Après les tempêtes de fin d’année, il a tout accepté