Venezuela : comment l’opposition soutenue par les états-unis a recours à la terreur

L’opposition Vénézuélienne au président « chaviste » Maduro se livre à une véritable guérilla contre le pouvoir élu. Elle est systématiquement présentée par les médias occidentaux comme « démocratique » et « non violente » alors que les pseudo manifestants représentent les factions de la droite la plus dure, et qu’ils ont systématisé le recours à la violence, avec le soutien des états-unis. Une situation qui rappelle étrangement la « révolution » Ukrainienne…

Imaginons une manifestation, disons à Nantes, contre l’aéroport de Notre-Dame des Landes. Alors qu’elle se termine, les partis politiques et associations qui l’ont convoquée ne la dispersent pas. Des groupes radicaux prennent le relais et commencent à construire des barricades. Ils sont aidés par les services de la municipalité. Une pluie de cocktails Molotov, de pierres et de pavés s’abat sur les CRS. Une partie du CHU et la totalité de l’Université sont réduits en cendres. Soudain, les CRS sont attaqués à balles réelles. Plusieurs d’entre eux décèderont. Ajoutons que la manifestation est financée par la Russie de Poutine et que, au sein des groupes radicaux, se trouvent plusieurs membres du Hezbollah libanais.

Alors que le gouvernement utilise toute la panoplie des moyens démocratiques pour enrayer la violence, les grands médias internationaux soutiennent cette démarche insurrectionnelle et accusent François Hollande d’être le bourreau du peuple français….Situation surréaliste et improbable ? Et pourtant elle est bien réelle. Elle constitue même un condensé de ce que vit le Venezuela depuis plusieurs semaines. Explications.

Qui sont les victimes ?

Depuis maintenant plus d’un mois, et alors que l’immense majorité du pays vit sereinement, neuf districts municipaux (municipios) sur les 335 que compte le Venezuela sont en proie à de véritables scènes de guérilla urbaine. Comme par hasard, ces neuf municipios sont tous dirigés par des maires d’opposition, et sont généralement le lieu de résidence des classes aisées. Drôle de « révolution populaire » qui n’existe que par le truchement des entreprises de communication…

A examiner de près qui sont les personnes décédées, on découvre que la plupart d’entre elles n’ont pas été victimes d’une sanglante répression, mais au contraire d’actions violentes de l’opposition.

A la date du 18 mars, on comptait 31 morts [1] dont :

  • 5 attribués à des institutions policières (dont une à la police de Chacao, dirigée par l’opposition). 23 membres des forces de l’ordre ont été mis en examen.
  • 6 personnes mortes à cause de barricades ou de fils de fer barbelés que les groupes de choc de l’opposition ont tendus dans les rues qu’ils contrôlent.
  • 8 personnes assassinées alors qu’elles tentaient de déblayer la voirie et de démonter des barricades.
  • 1 personne renversée par une voiture qui tentait de franchir une barricade.
  • 7 personnes mortes lors d’affrontements de tout type.
  • 2 personnes sont décédées car l’ambulance qui les emmenait à l’hôpital a été bloquée par une barricade.
  • 1 personne morte de manière accidentelle. Elle était montée sur un toit pour agresser les services de police dans la rue en contrebas. Elle est tombée en voulant redescendre [2].
  • pour 1 personne, la cause du décès reste à déterminer.

Dans ce total macabre, on dénombre cinq membres de la guardia nacional (l’équivalent de la gendarmerie) assassinés par balle, et un procureur de la République.

De nombreux bus et stations de métro ont été saccagés ; un dispensaire de la mission Barrio Adentro a été incendié, et les médecins cubains qui se trouvaient à l’intérieur ont miraculeusement pu en réchapper ; neuf camions semi-remorque transportant plusieurs dizaines de tonnes de nourriture à destination des supermarchés publics ont été brûlés – drôle de manière de protester contre les ruptures de stocks -, ainsi que plusieurs camions citernes remplis d’essence ; de nombreux bâtiments publics et ministères ont été attaqués. La Unefa, université publique et gratuite de la ville de San Cristobal a été entièrement rasée par les flammes. Son importante bibliothèque n’est désormais plus qu’un souvenir.

A plus d’un mois du début de cette tentative de déstabilisation, non seulement le gouvernement est toujours en place, mais l’opposition – qui soutient dans les faits la terreur des guarimbas (barricades) – perd du terrain. Ainsi, 85,4% des Vénézuéliens se déclarent opposés à cette forme de protestation [3]. Le président Maduro a même remonté dans les sondages d’opinion : 55,8% des Vénézuéliens voteraient pour lui en cas d’élection présidentielle [4].

Loin des délires médiatiques sur la violation des droits humains au Venezuela, le travail de la médiatrice de la République et de son institution (Defensoria del Pueblo) a été, le 13 mars 2014, placé dans la classe A par le Comité international de coordination des institutions nationales des droits de l’homme et par le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme [5]. Une information passée sous silence par la plupart des entreprises de désinformation.

Oubliés aussi les chiffres donnés par le Procureur général de la République : 31 morts, 461 blessés (dont 143 policiers), 1 854 personnes détenues lors des guarimbas et seulement 121 condamnées. Par ailleurs, 1 521 mis en examen ont été remis en liberté.

Parmi les personnes condamnées, Daniel Ceballos, le maire de San Cristobal [6] et celui de San Diego, Enzo Scarrano [7], ont désormais rejoint Leopoldo Lopez sous les verrous pour leur participation active aux guérillas urbaines.

Le maire de San Cristobal en pleine action…

Lire la suite sur le site source : Mémoire des luttes

39 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Bien triste spectacle pour l’un des rares pays encore libre de la dictature US ; …courage aux vrais vénézuéliens et à leur guide Maduro, …VIVA LA RESISTENCIA !!!

  • tarzan

    Je suis très triste lorsque je constate que vous êtes les victimes de la propagande de dictateurs.

    https://fr.news.yahoo.com/le-venezuela-occupe-des-magasins-pour-baisser-les-104004563–sector.html

    Le président Maduro a donné l’ordre à l’armée et au peuple de venir piller les centres commerciaux au prétexte que les prix pratiqués par ces derniers seraient trop élevés :

    http://www.youtube.com/watch?v=0RpPLtvEz4k

    Ces mesures populistes et mafieuses ne pouvaient que créer les conditions d’une guerre civile.

    Le Vénézuela fonctionne sur une économie mafieuse et collectiviste qui ne mène qu’à la ruine.

    J’en veux pour preuve que le Vénézuela possède les premières ressources de pétrole au monde et malgré cela, contrairement au Qatar ou à l’Arabie Saoudite, ils sont toujours un pays misérable.

    Ceci est dû à la politique collectiviste de spoliation des richesses et de la propriété privée, induite par Chavez et maintenant par Maduro.

    Il est donc normal que le peuple aspire désormais au Venezuela à plus de libéralisme et la classe moyenne n’a pas besoin des USA, pour décider de renverser ce pouvoir socialiste illégitime.

    Accuser les USA d’être à l’origine de ces mouvements, c’est ridicule, car il y a lors des dernières élections présidentielles, 48.95% du peuple qui a voté pour le libéral Henrique Capriles (MUD), presque la moitié du peuple qui a voté contre Maduro, contre Chavez et pour le candidat qui soutient le libéralisme !

    C’est un point qu’on ne peut pas nier et les USA ne sont pas à l’origine de ce soutien populaire de la classe moyenne et au moins de la moitié du peuple pour le libéralisme !

    Nier que la moitié du peuple fait partie du peuple, c’est un déni qui mène à la guerre civile.

    On ne peut pas nier que les USA aient des intérêts au Venezuela, mais ils ne sont pas les seuls et tous les pays qui veulent le pétrole du Venezuela sont actuellement impliqués (la Chine notamment, de plus en plus présente en Amérique Latine et l’Iran, qui est allié au Venezuela), mais surtout, c’est le peuple lui-même qui refuse désormais le collectivisme et la misère socialiste pour revendiquer le libéralisme économique, qui seul peut créer la prospérité, comme partout où la liberté et la propriété privées sont garantis.

    http://www.youtube.com/watch?v=SQnTjSIFT2M

    http://www.youtube.com/watch?v=OMG2zBrXhdc

    • originalteil

      TARZAN, vous savez certainement que ce que vous affirmez avec un tel aplomb et sans aucun recul face aux événement et à la propagande de l’Empire, n’est pas la tasse de thé de beaucoup de monde. J’en viens à penser que vous êtes l’envoyé de certains lobbies qui se tripotent sur le net…

      • tarzan

        @originalteil :

        Je recherche la vérité comme vous.

        Je suis triste de découvrir que vous ne voulez pas la rechercher avec moi et que vous préférez vous accrocher à des dogmes, qui parfois sont nécessaire, mais qui peuvent aussi devenir une prison.

        Voici le résultat des élections de 2013 au Venezuela :

        Nicolás Maduro (PSUV and allies) 50.78%
        Henrique Capriles (MUD) 48.95%
        Eusebio Mendez (New Vision) 0.13%
        María Bolívar (United Democratic Party for Peace and Freedom) 0.08%
        Reina Sequera (Worker’s Party) 0.02%
        Julio Mora (Democratic Unity Party) 0.01%

        Cela signifie que le candidat libéral a récolté 48.95% des voix !

        C’est la classe moyenne qui en a assez du socialisme et de l’incompétence de la junte au pouvoir héritée de Chavez !

        Vous ne pouvez pas prétendre que c’est les USA qui ont voté pour Capriles !

        C’est le peuple à 48.95% des voix !

        http://www.youtube.com/watch?v=L-CNT5C4eXU

        Aujourd’hui, le Président Maduro comme un mafieux et un criminel a demandé aux gens de venir piller les magasins, comme le démontrent la vidéo et le lien que j’ai communiqué plus haut.

        Maduro est donc un fasciste !

        Ce n’est pas en légalisant le vol et en réquisitionnant les supermarchés avec l’armée, qu’on va régler les problèmes de pauvreté !

        Si Hollande-Sarkozy décidait en France de faire réquisitionner les supermarchés par l’armée, comme Maduro le fait au Venezuela, je vous jure qu’il y aurait une forte réponse du peuple contre le régime, comme actuellement au Venezuela et il n’y a nul besoin des USA pour cela !

        Je crois donc que ceux qui accusent les USA et qui soutiennent Maduro ou ceux qui soutenaient Chavez hier, sont les victimes de la propagande de ces dictateurs.

        Je peux me tromper et je ne prétend pas avoir des liens particuliers avec le Venezuela pour vraiment savoir ce qui se passe là-bas, mais je n’aime pas la propagande collectiviste, la propagande de Alain Soral (au service de l’Iran) et la propagande iranienne sur le Venezuela, surtout lorsqu’elle est aussi grossière.

        Accuser les USA d’être à l’origine des troubles au Venezuela, c’est comme si vous prétendiez que ce n’est pas le peuple qui a fait tomber le mur de Berlin !

        C’est le peuple qui a fait tomber le mur de Berlin, tout simplement parce qu’il en avait assez du collectivisme et parce qu’il voulait les libertés économiques et le capitalisme.

        C’est la même chose aujourd’hui au Venezuela, mais avec 24 ans de retard.

      • originalteil

        si vous recherchez la vérité, je crains qu’elle ne soit pas de ce monde; par contre, vous pouvez trouvez de très intéressants articles qui vous expliqueront clairement pourquoi les autorités ont fermé certains magazins qui ne respectaient pas la loi édictée par le gouvernement sur les prix: on n’opprime pas impunément le peuple au vénézuéla, contrairement à la France et aux payx occidentaux; Ces articles évoqués sont légions: quand on cherche la vérité, avec rigueur et honnestét intellectuelle en général on trouve; « Chercher la lumière » dites-vous, ca me rappelle les témoins de jehova

      • tarzan

        @Originalteil :

        Oui, je comprend parfaitement, ton argument est recevable.

        Mais il y a des lois, même lorsqu’elles sont votées, qui sont illégitimes, donc illégales.

        La loi sur le contrôle des prix votée par Maduro appartient à ces lois illégitimes qui causent la destruction, la misère et la guerre civile.

        Le contrôle des prix est une mesure inacceptable, car elle induit l’abolition des libertés, l’appauvrissement et l’injustice.

        Les graphiques que j’ai communiqué dans les vidéos plus haut démontrent que c’est au contraire la liberté des prix qui permet de vaincre la pauvreté.

        Le peuple du Venezuela se soulève donc contre cette mesure inacceptable qu’est le contrôle des prix, car c’est une mesure d’appauvrissement et de ruine pour tout le pays, autant qu’une atteinte grave aux libertés individuelles.

        Le contrôle des prix c’est l’esclavage.

        Le contrôle des prix c’est comme le monopole monétaire pour la banque centrale.

        Il faut libéraliser les prix (ce qui est déjà acquis en Europe depuis la chute du mur de Berlin) et il faut libéraliser les monnaies privées.

        Le secteur privé c’est nous, le peuple, le contrôle des prix c’est l’oligarchie au pouvoir qui contrôle à son profit, que se soit au Venezuela ou ailleurs.

        La liberté des prix c’est la liberté et la prospérité, le contrôle des prix c’est la misère et l’esclavage au profit de l’oligarchie au pouvoir.

      • Ender Ender

        Vous assenez une série incroyable de contre vérités sur le Vénézuela. Ce n’est pas la « classe moyenne » qui en a marre de Maduro, elle est quasiment inexistante, il s’agit de la bourgeoisie compradores… Vous colportez les mensonges des médias privés vénézuéliens aux ordres de Washington. Dire des énormités comme « Maduro est un fasciste » prouve clairement que vous vous fichez de la vérité. Votre vidéo ne démontre rien à part que vous cherchez à manipuler les gens comme le font les médias que vous citez.
        Enfin vous n’avez aucune notion solide d’économie pour affirmer que le contrôle des prix des produits de première nécessité entraîne « la destruction, la misère et la guerre civile ». C’est précisément la fin du contrôle public des prix alimentaires qui ont conduits à la spéculation sur ces produits et au « printemps arabe » en Egypte ou en Tunisie…
        La « liberté des prix » n’a jamais vaincu aucune pauvreté comme vous le prétendez ou alors le Chili de Pinochet, l’Argentine de la junte militaire, seraient riches, sans même parler des pays d’Afrique…

      • tarzan

        @Ender :

        Je recherche la vérité, comme toi, mais là je crois sincèrement que les éléments que j’ai apporté contredisent totalement tes croyances ou tes remarques.

        48.95% des électeurs ont voté pour le libéral Henrique Capriles (MUD).

        Comment peux-tu prétendre que ces gens sont des « bourgeois » ?

        A-t-on déjà vu un pays dans lequel réside 48.95% de bourgeois selon ta définition ?

        Ou alors, comment peux-tu prétendre que les « bourgeois » n’appartiennent pas au peuple ?

        Le peuple ce n’est que le pauvres ?

        A un moment donné il faut cesser de faire de la contre-culture un nouvel obscurantisme.

        Les vidéos que j’ai communiqué plus haut, démontrent que le contrôle des prix est la cause principale de la famine, de la pauvreté et que c’est au contraire, la spéculation, qui permet de réajuster la demande, pour répondre à la demande.

        Maduro est donc désormais illégal, il doit quitter le pouvoir et si ce n’est pas possible, moi citoyen français et mouton enragé, j’aimerais que le peuple des USA et les européens, viennent aider le peuple du Venezuela a se libérer de Maduro.

      • Ender Ender

        « Les vidéos que j’ai communiqué plus haut, démontrent que le contrôle des prix est la cause principale de la famine, de la pauvreté et que c’est au contraire, la spéculation, qui permet de réajuster la demande, pour répondre à la demande. »
        Juste un gros MDR tellement c’est grotesque !
        Je me demande juste pourquoi la modération laisse passer ce flot de propagande grossière. Affirmer que Maduro est « illégal » ou « fasciste » alors qu’il vient d’être élu, il faut quand même oser. Mais n’apprend t-on pas aux petits propagandistes : « diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose » ?
        Et si on te libérais de ta cage Tarzan ?

      • tarzan

        @Ender :

        Maduro a effectivement été élu, mais ne fait pas comme si tu n’avais pas compris ce que je voulais dire !

        Je parlais de la légitimité.

        Est-ce que Hitler est légal parce qu’il a été élu ?

        Est-ce que Mussolini est légal parce qu’il a été élu ?

        Est-ce que Ianoukovitch est légal parce qu’il a été élu ?

        Est-ce que Mohamed Morsi en Egypte est légal parce qu’il a été élu ?

        Cela démontre donc bien que la légalité dans le chaos est faite par un rapport de force et que dans la paix elle est faite par la légitimité.

        C’est ce que je voulais expliquer lorsque je disais qu’en conséquence Maduro est illégal et fasciste.

        Mais nous pourrions aussi parler de Hollande-Sarkozy.

        Hollande-Sarkozy est illégal et ce n’est pas parce que l’un et l’autre furent élus qu’ils sont pour autant légaux ou que leurs décisions sont légales !

        Ensuite, je ne fais que participer au débat avec vous, en réponse à vos remarques et je prends d’ailleurs soin d’ajouter de nouvelles preuves, de nouvelles sources et de nouveaux documents.

        Ce que vous, vous ne faites pas.

        Je crois donc que ma contribution est plus que riche et c’est maintenant le propre des fascistes de vouloir censurer.

        Vous voulez me censurer, cela signifie donc que c’est peut-être vous qui refusez l’ouverture à des opinions qui ne sont pas les votre.

        C’est une marque d’immaturité et d’intolérance, toutes choses qui mènent à la guerre civile et je le regrette.

      • Ender Ender

        Il est effectivement difficile de répondre à un flot ininterrompu de mensonges. Il faudrait que je reprenne tous vos posts à chaque fois, phrase par phrase. Je vous avoue que l’entreprise me rebute, essentiellement par manque de temps. Car il n’y a pas d’argumentation dans vos commentaires, juste des amalgames (commme avec Hitler). Il en va de même de vos vidéos qui proviennent toutes de média putschistes aux mains des grandes fortunes vénézuéliennes. On ne peut pas vraiment parler d’information à ce sujet. Je vous conseille de relire attentivement l’article ci dessus.

      • rouletabille rouletabille

        Tu vois pas plus loin que ton nez brave
        Ender,à moins que t’est complice ?

      • originalteil

        Je comprend bien le propos; mais ils font partie de la méthode d’auto suggestion; derrière il n’y a rien, ce sont des poncifs économiques; une chose par contre qui fait partie du mental des vénézuéliens, c’est le contrôle exercé sur l’économie par l’état: il reflètent bien les vestiges des sociétés précolombiennes, dans lesquelles le sens de la collectivité était très marqué, et le peuple s’en portait très bien. Des siècles de vie heureuse ca marque…Par contre le système capitaliste, lui, fiche un beau merdier.

      • tarzan

        @originalteil :

        J’ai fait l’effort pour rechercher la vérité, par delà les croyances de la télévision ou de la contre-culture, j’ai fais l’effort de proposer plusieurs éléments et plusieurs vidéos pour ce débat.

        Tu ne peux pas nier les faits que j’ai exposé, sans arguments ni preuves solides.

        Comment expliques-tu que tous les pays riches sont des pays qui ne contrôlent pas les prix ?

        Comment expliques-tu que le peuple du Venezuela soit maintenant dressé contre le pouvoir qui fait le contrôle des prix ?

        Comment expliques-tu que tous les pays qui contrôlent les prix induisent l’émigration de leurs peuples vers les pays capitalistes ?

        Ce qu’il faut comprendre, c’est que le prix d’un produit est le reflet de sa rareté.

        Contrôler les prix, c’est donc casser le thermomètre en croyant qu’on va faire baisser la température !

        Et comme le contrôle des prix diminue les profits, ou même supprime le profit, alors, plus personne n’investit pour produire ou vendre de nouveaux produits et c’est finalement la ruine et la famine à plus ou moins long terme.

        Comme en Argentine, comme à Cuba, comme en Transnistrie, comme en Ex-URSS etc.

      • leprixdelavie leprixdelavie

        TARZAN Tu dis N’IMPORTE QUOI !!!

        « Il est donc normal que le peuple aspire désormais au Venezuela à plus de libéralisme » !!

        Mais le peuple à voté pour se président ! Donc le peuple aspire à continuer à vivre comme aujourd’hui !

        Ou alors dit la vérité qui est que quelques uns sont prêt a tuer pour plus de libéralisme, pour être plus riches que leurs voisins. Et qu’ils sont prêts à s’acheter des armes pour tuer la démocratie, pour tuer ceux qui ont été élu démocratiquement !!!

      • tarzan

        Les 50.78% des habitants du Venezuela qui votent pour Nicolás Maduro (PSUV and allies), sont achetés par Maduro.

        C’est comme en France, les fonctionnaires votent massivement pour le parti socialiste, parce qu’ils votent pour la main qui les nourrit !

        C’est bien connu !

        Mais est-ce que tout cela est viable à long terme lorsque la France ne pourra plus rembourser ses dettes pour payer les fonctionnaires et que les comptes bancaires seront effacés en conséquence ?

        C’est facile de faire du clientélisme électoral, c’est autre chose de prévoir la prospérité d’un peuple tout entier sur le long terme.

        Maduro et Chavez faisaient la même chose.

        Ils accordent à la moitié du peuple des privilèges (-30% sur le prix d’achat dans les commerces d’Etat) pour s’assurer que cette partie votera pour celui qui paie.

        Sauf que rien de tout cela n’est viable à long terme et que tout cela ne fait que ruiner tout le monde, puisque avec un tel système plus personne ne vient créer de richesses, plus personnes de veut travailler, car travailler ou investir ne rapporte plus rien.

        La rémunération du capital c’est la carotte qui incite les gens à investir à travailler, sans quoi ils resteraient chez eux à ne rien faire…

        Tout cela est un peu compliqué, mais les faits sont là.

        Le peuple du Venezuela qui souffre maintenant les pénuries (il n’y a même plus de papier toilette dans les magasins !), vient de déclencher la révolution pour le libéralisme.

        Pénurie de papier toilette au Venezuela, à cause du contrôle des prix :

        http://www.lepoint.fr/monde/venezuela-une-penurie-de-papier-toilette-frappe-le-pays-16-05-2013-1667377_24.php

      • leprixdelavie leprixdelavie

        Je constate que TARZAN aime bien télé !

        Mais moi dire à TARZAN que télé être propriété de gens très riches, toi devoir méfier propagande télé. Eux vendre toi marchandises.

        Toi TARZAN méfier, toi vouloir seulement banane sur arbre pour manger, eux vouloir propriété banane pour vendre à toi banane. Et après toi devoir balayer pour eux si toi vouloir manger banane.

        P.S. : Je suis sûr que TARZAN est un bon travailleur qui obéit bien aux ordres de son chef, c’est marrant comment les plus pauvres défendent les plus riches.

      • tarzan

        La propagande de la télé est au moins égale à la propagande de la contre-culture.

        Ni télé, ni contre-culture, pensez par vous-même.

        La contre-culture à tendance à devenir une nouvelle norme, le conspirationnisme a tendance à devenir une nouvelle propagande.

        On oppose pas à la propagande de la télévision, une contre propagande, on doit lui opposer la libre pensée.

        Moi je suis un libre penseur.

        Je n’aime pas trop que les USA dictent leur loi partout dans le monde, mais je n’aime pas non plus Maduro, Chavez et toute cette clic socialiste qui ruine les peuples.

        Je me sens solidaire du peuple du Venezuela qui tente de se libérer du collectivisme, 20 ans après la chute du mur de Berlin.

        Si la télévision dit la même chose, tend mieux, ou tend pis, je n’en sais rien, puisque je n’ai pas la télévision.

        Je refuse de faire vivre la redevance TV, la société de consommation (qui n’est pas la même chose que le libéralisme) et la propagande officielle.

        Moi, je pense par moi même.

        Alors je suis libéral, parce que le libéralisme c’est nous, le peuple, les associations, les nouvelles solidarités, la démocratie locale et semi-directe, les PME, les sociétés privées, les monnaies privées, le médecin du coin, l’entrepreneur avec lequel on peut monter des projets pour la communauté, le financier qui nous aide à relier l’offre et la demande pour nous éviter de devoir ne vivre que de troc, le laboratoire privée financé par un millionaire, qui nous aide à analyser les chemtrails et la radioactivité etc.

        C’est comme cela que je vois les choses.

        C’est peut-être moi qui habite ma propre utopie libérale.

        Je ne sais pas si la télévision dit la même chose, puisque je n’ai pas la télévision, mais cela m’étonnerais.

        Et en attendant, je ne crois pas que l’opposition libérale au Venezuela puisse grand chose pour le peuple, mais je sais que Maduro et Chavez on fait suffisamment de dégâts pour qu’ils soient maintenant chassés par le peuple.

  • Clocel Clocel

    Simple application de la doctrine Monroe, on devrait être habitué depuis le temps.

  • kalon kalon

    Il existe au moins, un avantage à lire les élucubrations de « Tarzan ».
    On comprend mieux l’état d’esprit des fonctionnaires de la commission européenne qui, à force de vivre dans un milieu complétement déconnecté de la réalité, en arrive à inventer leur propre réalité !
    La réalité, Tarzan, est que quelques centaines de milliers de salopards foutent l’entièreté de l’humanité dans la Merde, et ce, uniquement parce que ces gens sont devenus complétement fous.
    Ce terrorisme d’état disparaitra en même temps que le dollar, et le dollar vit ses derniers moments ! :-)

    • tarzan

      @Kalon :

      Je suis très triste et très choqué, lorsque vous croyez que non seulement je ne suis pas un citoyen comme vous, mais surtout, lorsque vous croyez qu’il n’existe qu’une vérité, votre vérité.

      Moi je crois que les éléments que j’expose ici et les idées que j’ai ici exposé, sont majoritaire en France et dans le monde.

      Ce n’est donc pas un complot de la commission européenne, mais une pensée populaire, contre la commission européenne, car loin d’être libérale, la commission européenne est collectiviste et de plus en plus totalitaire, raison pour laquelle les peuples d’Europe veulent s’en débarrasser.

      Lorsque 48.95% des habitants du Venezuela votent contre Maduro (socialiste) et pour le libéral Capriles, c’est aussi un complot de l’Union européenne ?

      Ce n’est, ni objectif, ni honnête de nier la légitimité de ces électeurs.

      C’est ainsi qu’on crée des guerres civiles, en diabolisant l’autre, en affirmant que l’autre n’appartient pas au peuple ou qu’il n’est pas nécessaire de négocier avec l’autre.

      La lutte des classes c’est la guerre civile.

      Lorsque dans un pays 50% votent pour un libéral et que 50% votent pour un socialiste, on fait des compromis, de part et d’autre, on ne vient pas imposer sa loi à l’autre moitié, on ne fait pas le contrôle des prix, on négocie et on trouve un compromis, comme en Scandinavie libérale-socialiste, comme en Suisse et comme dans les pays civilisés.

  • tarzan

    Maduro (socialiste) fait tirer à balle réelle sur les opposants libéraux, attention les vidéos sont très violentes, elles montrent des meurtres en pleine rue et des scènes de guerre :

    http://caracaschronicles.com/2014/02/19/19f/

    • rouletabille rouletabille

      Tu fais des heures sup ?

      • tarzan

        @rouletabille :

        Je regrette que tu puisses ainsi me dénigrer sans prendre la peine de participer au débat avec des arguments rationnels et je regrette que tu puisses croire que tes rêves ou tes croyances socialistes s’il faut les nommer, sont partagés par tous.

        La justice sociale passe par le libre marché avant tout, mais un libre marché libéré des mafias, des cartels, de l’Union européenne et organisé par une justice citoyenne.

        C’est cela que le peuple du Venezuela demande et c’est cela que je prouve.

        Et toi, qu’elles sont tes preuves ?

        Maduro fait assassiner les opposants politiques dans les rues et insensible à ces meurtres tu préfères dénigrer les preuves que je communique ?

        Où est ton humanisme ?

        Est-ce qu’un libéral qui manifeste dans les rues n’est donc qu’un chien à faire fusiller ?

        Est-ce que c’est normal qu’un président refuse le compromis et préfère faire fusiller ces gens dans la rue :

        http://www.youtube.com/watch?v=zvhLYFazp2E

        Lorsque on est en désaccord avec quelqu’un, c’est normal de le faire buter ?

        Ils n’ont pas des familles ces gens qui sont assassinés par Maduro ?

        Je suis dégouté par votre insensibilité, sous couvert d’être des humanistes, vous cachez en fait un véritable anarchisme morbide.

        Est-ce la faute des USA si contrairement à la Scandinavie par exemple, Maduro était incapable de négocier des compromis entre les pauvres et la classe moyenne, entre les élites productrices et les employés ?

        Quel gâchis, alors qu’il suffisait de trouver des compromis qui soient mi libéral, mi socialiste.

        Maintenant la dictature prend racine au Venezuela.

      • rouletabille rouletabille

        T’as besoin de preuves alors qu’à toi seul t’est la preuve du mensonge..
        Continue à diffuser ta poésie du Marché Libéral,c’est dommage pour toi,tes employeurs vont te virer ,j’y suis pour rien,ils ne font pas dans le détail,tu devient inutile à leurs yeux ,mais bon en pilote de CHEMTRAIL tu as de l’avenir ..

      • tarzan

        De quels employeurs tu parles ?

        Parce que je ne penses pas comme toi je serais donc payé par l’Union européenne ?

        Tu es complètement paranoiaque.

        Je suis au chômage, c’est tout, voilà pourquoi je passe trop de temps sur les commentaires.

        T’es probablement plus riche que moi par ailleurs mon vieux…

        Mais à ta décharge on devient effectivement tous complètement parano à cause du totalitarisme de l’Union européenne.

      • rouletabille rouletabille

        OK,tu sèmes le doute ,j’ai pas envie de t’embêter.. ,mais bon si tu te déguise en bonne fée pour gogos dis le..
        A pluche,ha oui ,veut pas savoir si t’est payer ?c’est indécent..

      • tarzan

        @rouletabille :

        Tu sais pourquoi les gens qui pensent comme moi ou qui sont plutôt des gens de droite ou des libéraux ne participent pas aux commentaires de lesmoutonsenrages.fr ?

        Parce qu’ils ont peur de vous et de votre sectarisme.

        Ta réaction le prouve, vous êtes tellement entre vous, que dès que quelqu’un ne pense pas comme vous, vous l’accusez d’être un agent au service de l’Union européenne ou un illégitime.

        Vous faites tellement peur par cette prise de position et cette paranoia, que tous les gens qui ne pensent pas comme vous n’osent même pas ouvrir un compte pour publier des commentaires.

        Mais moi je suis un libre penseur, c’est pour cela que je suis ici sur lesmoutonsenrages.fr, mais aussi sur ndf.fr, ou encore sur plein d’autres sites de plein de bords politiques différents.

        C’est dommage de mettre des gens dans des cases, cela fausse la vision du monde et cela ne permet pas au peuple de se rassembler pour des projets communs.

        Les monnaies privées, qui sont combattues par l’Union européenne et le monopole bancaire, l’arrêt immédiat des centrales atomiques, dont personne ne veut entendre parler par bêtise et puis une politique migratoire et démographique qui soit méritocratique, pour qu’on puisse régler le problème des zones sensibles.

        Tu dois savoir pourquoi la République a créé volontairement les zones sensibles ?

        C’est pour justifier l’armée dans les rues, contre le peuple.

        S’il n’y a pas de crimes, ils ne peut pas y avoir de société policière.

        Je ne crois pas que l’Union européenne tient ce type de discours, vois-tu.

      • rouletabille rouletabille

        vide ton sac.t’a bien démarrer et tu me/nous laisse sur la FAIM..
        OK ,demmande à MLP ton idole ?
        Il n’y a pas de République,de FRANCE de Belgique ..
        Tu désires nous faire partager un idéal sans vertus et sans justices,c’est facile et sans complexe on nous expose des pédophiles aux premières loges..
        Je suis un peut péter,et pardonne moi si je vous dérange..
        Bonne soirée sans match je respire aussi..
        TARZAN a travers vos tergiversations foireuses je me suis emporté,pardonnez moi..

  • william de l herminer

    salut les moutons je vous suis depuis un moment et pensais bien me garder de laisser un commentaire je vous felis ite de vos effort pour faire circuler des informations plutot alternatives ca change un peu j ai commis l erreur de communiquer votre lien a qqn que je considere comme un ami a savoir votre nouveau troll malgre lui tarzan certe il est ne en afrique et a reside au venezuella mais ca lui donne en aucun cas le droit de venir.poluer de sa propagande atlantlo fionizt ce site qui avait deja son lot de crachats etales par certains je vous demande humblement pardon pour la gene occasionnee et vais tenter de le convaincre de vous lacher la grappe

    @tarzan

    je t ai pourtant souvent demandé d imaginer l etat du niveau de vie du peuple venezuellien quand les rikains et leurs allies stopperont leur boycott je suis maintenant convaincu que l idee t a jamais effleure l esprit donc etant sur de la legitmite de la revolte capitaliste tout les coups sont permis au plaisir d en discuter entre nous bientot et s il te plait laisse les moutons tranquille ils pourraient te mordre et il parait que leur rage est contagieuse

    • voltigeur voltigeur

      Merci William,
      Je pense qu’il est inutile de t’excuser, fais confiance aux
      moutons, qui ne s’en laissent pas compter pour la plupart..
      Tous le monde a le droit de s’exprimer, et les « propos » de Tarzan
      permettent de faire le point sur l’ultra-libéralisme qu’il défend.
      Tu as pu voir qu’il est constamment contredit par ceux qui ne sont pas d’accord, et
      ça permet le débat.
      Aussi malgré ses efforts, je ne pense pas qu’il pollue, mais bien au contraire,
      que ça permet à ceux qui ne comprennent pas les enjeux de ce système, de se faire
      une opinion personnelle, avec les avis des uns et des autres.
      Les interventions de Tarzan, ne sont dérangeantes, que pour ceux qui
      n’ont aucun argument à lui opposer ;) ♥♥

    • tarzan

      @William de l’herminer :

      Mon pauvre vieux, non seulement je ne vous connais ni d’Eve, ni d’Adam, mais je ne comprends absolument rien à ce que vous dites !

      Votre commentaire est confus, truffé de fautes d’orthographes qui le rende incompréhensible et surtout vous racontez n’importe quoi, car cher Monsieur, je ne vous connais pas !

      Je suis tombé chez des fous paranoiques c’est pas possible !?

      Si vous vouliez bien revenir au fond du débat, nous pourrions alors partager et nous enrichir mutuellement.

  • william de l herminerr

    je suis entierement d accord avec toi sur le fait que tarzoon est peu derangeant pour qui sait lui opposer des arguments c est a cette fin que je lui en ai personnellement envoyer un d argument au sujet du niveau de vie des venezuelliens sous boycott us et le connaissant bien je sais qu il a rien a repondre la dessus et qui va parler de la vie sexuel des lions bouffant des veaux avant de voltiger soulever par les cornes d un buffle j ai l habitude

    ceci dit le danger de laisser ce genre de commentateur s exprimer sur ce site est double vue la longueur et le vide de ses arguments ca rends indigeste l lecture de l ensemble des commentaires polluer par les siens et deuxiemement la vieille technique fionizt de repeter 1000 fois le meme mensonge pour le faire
    entrer dans les tetes a abuse plus d un moutons sauf moi bien sur comme chacun pense en lui meme moi le premier si vous tolerer ce genre de troll sur le site il en tient qu a vous

    bref je dis ca je dit rien

  • william de l herminerr

    premierement tarzoon est in mcapable de repondre a mon argument sur le boycott us qui plombe le niveau de vie a part en parlant de la vie sexuelle des lions bouffeurs de veaux avant de voltiger soulever par les cornes d un buffle
    si ca vous plait de laisser entrer milles fois des mensonges de troll jusqu a ce qu il paraissent vrai il en tient qu a vous le risque etant degouter les lecteurs ou commentateurs bien sur ca a aucun effet sur moi comme tout le monde se le dit a soi meme pour se rassurer

    bref jdis ca je dis rien et sans parler d exceptionels bugs qui gache l ecriture de mes message ou l acces a mon compte de mouton qui a ete peter d ou le r supplementaire a la fin de mon pseudo n sympa la steph l. alias tarzan encore une belle preuve de loyaute dans les joutes oratoires

    • tarzan

      Cher Monsieur, déjà, vous éviterez les injures si vous voulez vraiment échanger.

      Ensuite, j’aimerais que vous apportiez des preuves concernant le boycott US que vous évoquez, ainsi nous pourrons débattre sur des points et des faits précis.

      Jusqu’à preuve du contraire c’est Chavez qui a boycotté les compagnies US en réquisitionnant les propriétés des compagnies pétrolières US au Venezuela notamment.

      Jusqu’à preuve du contraire c’est Chavez qui a passé une alliance avec le président Iranien en menaçant de détruire les US !

  • william de l herminerr

    pardon les moutons je vous ai causer du tort mais sachez qu il m en coute aussi celui que je croyais mon ami et qui m as souvent sauver la mise m a prouver aujourd hui qu il etait capable de traitrise et de mensonges je vous laisse decider que faire de cette intrusion mais si vous laisser continuer l homme de la jungle il va vous mettre un bordel

    enfin bon je vous aurais prevenu et quand vous voudrez reagir c est assez simple de le reconnaitre meme sous un autre pseudo

    a bon entendeur salut je vous laisse et je crois que c est mon dernier commentaire je continuerai
    a vous suivre tant que le site pourra fonctionner correctement bonne route les moutons

    • rouletabille rouletabille

      t’est comme NOUS,on souffre,on aime,on cherche avec l’autre ici chez lez ME.
      Bonne route,t’as l’air de quelqu’un de bien aussi ♥