Los Angeles à nouveau secouée par un séisme

À ne surtout pas prendre à la légère, car le Big One est terriblement redouté avec la faille ne San Andreas, une des deux failles les plus dangereuses pour les États-Unis avec celle de New Madrid, et une secousse de niveau 5.2 n’a rien d’anodine! Plutôt annonciatrice du pire?

media_xll_6615218Un tremblement de terre d’une force de 5,1 sur l’échelle de Richter a secoué Los Angeles et ses environs vendredi dans la nuit. Il n’est pour l’instant pas question de dégâts importants ou de victimes.

La secousse qui a été ressentie dans le sud de la Californie a duré environ dix secondes, ont indiqué des témoins. L’Institut d’études géologiques des États-Unis (USGS) a indiqué qu’une série de chocs de plus faible amplitude ont précédé le tremblement de terre.

Par précaution, les attractions du parc Disneyland, proche de l’épicentre, ont été mises à l’arrêt.

Source+vidéo: 7sur7.be

Et pour aller plus loin sur le sujet:

La faille de San Andreas , située en Californie, est une faille géologique, en décrochement, à la jonction des plaques tectoniques du Pacifique et de l’Amérique.

Cette grande faille qui passe notamment par San Francisco et Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l’appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él…) provoque des séismes très importants et dévastateurs en Californie.

Large de 1300 km, la faille de San Andreas est à l’origine de nombreux séismes et l’un des phénomènes géologiques les plus dangereux de la planète.

12 commentaires