Ouverture du procès du chef des Frères musulmans en Egypte

Le procès du guide suprême des Frères musulmans égyptiens, Mohammed Badie, s’est ouvert mardi. Sont également jugés 682 membres de la confrérie, ont annoncé leurs avocats.

Les avocats de la défense ont annoncé qu’ils boycottaient l’audience de mardi en raison d’irrégularités. Seuls 60 des accusés étaient présents.

Ce procès intervient au lendemain de la condamnation à mort de 529 membres des Frères musulmans par un tribunal de Minya, décrite par les groupes de défense des droits de l’homme comme la plus grande condamnation de masse de l’histoire de l’Egypte moderne. Les prévenus étaient notamment accusés du meurtre d’un policier.

Depuis l’éviction par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, le gouvernement égyptien a mené une vaste répression contre les Frères musulmans, qualifiés de groupe « terroriste ». En août dernier, le démantèlement des camps des manifestants pro-Morsi au Caire s’était soldé au total par des centaines de tués.

Source: Agence de presse via Romandie

Un commentaire