Le Japon va offrir jusqu’à un milliard d’euros à l’Ukraine

L’arnaque est totale et colossale!!! Le Japon, endetté à environ 250% et détenteur du record absolu du nombre de planches à billets officiels (QE), qui est tellement dans la panade financière qu’il veut doubler le nombre de yens en circulation d’ici deux ans, veut « offrir » un milliard d’euros à l’Ukraine! Et cela à condition que l’Ukraine devienne esclave du FMI via un accord qui risque de peser très lourd pour la population, on a vu ce que cela à donné avec d’autres pays…  Et cela est justifié par « le besoin d’aide à ce pays en ces temps de confusion politique », ce qui bien sur arrange bien les USA (à qui le Japon obéit docilement) et l’UE, car de la confusion politique, il y en a eut dans nombre de pays africains ces derniers mois, et le Japon n’a pas jugé utile de débloquer le moindre yen pour les aider.

media_xll_6601795© epa.

Le Japon est prêt à offrir jusqu’à 1 milliard d’euros d’aide à l’Ukraine, a confirmé mardi le gouvernement dirigé par Shinzo Abe, lequel participait lundi et mardi à un sommet du G7 à La Haye.

M. Abe a fait part de cette intention aux dirigeants des six autres pays membres (Etats-Unis, Allemagne, Canada, France, Grande-Bretagne, Italie) qui se sont en outre entendus pour sanctionner la Russie en annulant un G8 qui était programmé à Sotchi, pour le remplacer par un G7 à Bruxelles.

« Il est extrêmement important que chaque pays de la communauté internationale apporte sa contribution afin que l’Ukraine, en proie à une confusion politique qui aggrave sa situation économique, puisse redevenir stable », a expliqué à Tokyo le secrétaire général du gouvernement, Yoshihide Suga.


« Dans ce contexte, le Premier ministre a annoncé que le Japon allait fournir une aide économique d’un montant qui pourrait atteindre 150 milliards de yens (1,06 milliard d’euros), à condition que le gouvernement ukrainien passe un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) pour la mise en oeuvre de réformes économiques », a précisé M. Suga.

Vendredi dernier M. Abe avait déjà insisté devant le parlement japonais sur l’importance de voir la situation économique de l’Ukraine s’améliorer « pour que la crise politique soit résolue de façon pacifique ».

Le soutien financier envisagé prendra le cas échéant plusieurs formes (aide en équipements, via le FMI, etc.).

Source: 7sur7.be

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1827901/2014/03/24/Le-FMI-prete-555-millions-de-dollars-au-Pakistan.dhtml

7 commentaires