Réglement de compte musclé à la télévision ukrainienne

Le président de la télévision nationale ukrainienne, Alexander Panteleymonov, a passé hier soir un mauvais moment. Des hommes ont investi son bureau et l’ont forcé à signer sa démission. Et ces assaillants sont des membres du parlement. Des députés du parti d’extrême-droite Svoboda, qui reprochent notamment à Alexander Panteleymonov, d’avoir diffusé hier en direct la céremonie de signature par Vladimir Poutine du traité entre la Crimée et la Russie. Le patron de la télévision déjà en fonction sous Ianoukovitch, était connu pour pratiquer la censure. La télévision a été accusée d’avoir constamment menti pendant le siège de Maïdan. Il n’empêche que la méthode est plutôt musclée, de la part de députés. L’homme à la queue de cheval est responsable au parlement de la liberté d’expression.

Le Premier ministre a condamné un acte inacceptable pour une société démocratique.

Source: Euronews.com via Sott.net

7 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Les sanctionnés et fiers de l’etre soutienne la démocrassie Svobodienne.

  • La commentatrice de ce journal de M…. qu’est EURONEWS ne cesse de répéter que le président de la télévision nationale ukrainienne, Alexander Panteleymonov, était connu pour avoir PRATIQUË LA CENSURE…

    La TV ayant « constamment » mentie pendant le siège du Maidan… (remarqué bien l’adjectif utilisé… CONSTAMMENT)…. donc cela justifie pour la commentatrice cette intervention….
    ….et tout de suite après on a : « le Premier Ministre à condamné un acte inacceptable pour une société démocratique »

    Qu’est-ce donc l’acte inacceptable ? Ce que nous voyons là ou bien le fait que la TV ait (soi-disant…) « constamment’menti auparavant… et ben, merci la mauvaise-foi, si ce fût le cas alors pourquoi ne pas avoir assiégé la TV pendant les évenements ?
    Double sens qui prète a confusion volontairement…

    Cette journaliste issue de cette chaine de TV de M… EURONEWS elle, ne ment pas constament… non, elle fait juste de la propagande et accepte que des NAZIS, avec un Premier Ministre de leur mouvement, gouvèrnent en Ukraine. Elle ne dit pas Nazi… non non…. mouvement d’extrême-droite… pas Nazi… surtout pas dire la vérité. : http://nouvelles-infos.blogspot.com/2014/02/ukraine-lettre-ouverte-bernard-henri.html#more

  • Itsmie

    On ne pourrait pas l’engager l’homme à la queue de cheval?
    Il y a qq démissions à faire signer ici aussi!

    • Mundus Mundus

      c vrai pourquoi pas, ça peut-être une bonne idée dans un premier temps mais en même temps, vu son comportement avec des officiels, des personnages médiatiques et en direct (mise en scène ou pas) que fera-t-il avec des gens comme nous pauvre citoyen lambda qui refuseront de se soumettre, je ne veux même pas imaginer.

    • Maverick Maverick

      C’est pas parce qu’on veut se débarrasser du coq qu’on doit faire entrer le renard dans le poulailler … Autant s’en occuper soi-même ;-)