Annulation de la vente des navires Mistral à la Russie: Ce que la France met en jeu…

Un vrai casse tête cette histoire. Comment punir Mr Poutine, sans se griller vis à vis des autres clients potentiels?? En protégeant les intérêts de la France, en privilégiant les emplois, en stoppant les menaces de sanctions, dont nous serions nous aussi victimes, car qui dit rupture de contrat, dit dédommagement et qui va payer??.

Img/russie-eternelle.blogspot.f

 

CRISE – Près de 2.000 emplois sont concernées à Saint-Nazaire et à Toulon…

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a déclaré lundi soir que la France «pourrait envisager» d’annuler la vente de deux navires Mistral à la Russie «si Poutine continue ce qu’il fait» en Ukraine. Les bâtiments de type Mistral sont des navires de guerre polyvalents pouvant transporter des hélicoptères, des chars, ou accueillir un état-major embarqué.

 

La livraison du Vladivostok est prévue en octobre 2014. Quant au deuxième navire, le Sébastopol (en référence au port de Crimée où trempe la flotte russe), il est toujours en construction en Loire-Atlantique.

 

Selon Laurent Fabius, l’éventuelle annulation du contrat Mistral «fait partie du troisième niveau des sanctions. Pour l’instant nous sommes au deuxième niveau», tout en soulignant que l’annulation du contrat Mistral serait aussi «négatif pour les Français».

 

Des enjeux commerciaux lourds financièrement


 

Le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine a estimé ce mardi que la France nuirait à sa réputation de partenaire «fiable» si elle décidait de renoncer à la vente à la Russie de navires militaires français Mistral. «Si la France impose des sanctions à la Russie et ne nous livre pas les navires Mistral, ce sera l’économie française qui en souffrira et pas la capacité de combat de la marine russe», a pour sa part déclaré le chef de la commission chargée de la Sécurité nationale de la Chambre publique Alexandre Kanchine. En cas d’annulation du contrat Mistral, la Russie commandera la construction de navires du même type à ses propres entreprises, a-t-il dit.

 

En 2011, la France a signé avec Moscou la vente de deux navires de projection et de commandement (BPC) de type Mistral, pour 1,2 milliard d’euros, dont plus de la moitié a déjà été versée par la Russie. L’arrêt du contrat se solderait par un manque à gagner pour les industriels. Par ailleurs le dédommagement à la Russie pour dédit pourrait incomber aux contribuables français.

 

«Notre collègue ne sait-il pas combien de postes de travail ont été créés en France grâce à notre partenariat?», a par ailleurs demandé Le vice-Premier ministre russe, visé par des sanctions décrétées lundi par les États-Unis.

 

Deux milliers d’emplois concernés

 

Ces deux chantiers représentent 1.000 emplois directs pendant quatre ans chez DCNS, e maître d’œuvre du contrat également en charge de l’intégration des systèmes de mission (à Toulon), et aux chantiers de l’Atlantique de STX. Sans oublier les milliers d’emplois induits chez les sous-traitants et dans le bassin d’emploi de Saint-Nazaire et à Toulon.

 

De plus, la signature du contrat avec la Russie en 2011 a permis aux chantiers STX de Saint-Nazaire de sortir la tête de l’eau après de graves difficultés et l’annonce d’un plan de départs volontaires en 2009.  Mardi, les syndicats de la société STX ont mis en garde l’État français contre les «conséquences» que l’éventuelle annulation du contrat pourrait avoir «sur l’emploi des salariés»…………….[…]

Lire la suite

Auteur Bertrand de Volontat pour 20Minutes.fr

Conseil européen: L’Occident peut-il durcir ses sanctions envers la Russie?

Bonne nouvelle, ça tombe à point, et ça pourrait conforter la France dans ses prises de positions, envers la Russie. Ca tombe vraiment plus qu’à point, ça ressemble à……….mais non voyons!!♥♥

MSC choisit les chantiers de Saint-Nazaire pour ses deux prochains paquebots

L’armateur italo-suisse MSC Croisières a choisi les chantiers STX-France à Saint-Nazaire pour faire construire ses deux prochains paquebots géants, un investissement d’1,5 milliard d’euros, avec une option pour deux paquebots supplémentaires, a déclaré à l’AFP le directeur général France du croisiériste.

«Nous signons ce jeudi une lettre d’intention pour une commande de deux prototypes représentant une enveloppe d’investissement de 1,5 millliard d’euros, en posant une option pour deux autres prototypes de la même série, ce qui doublerait la somme, à 3 milliards d’euros», a dit à l’AFP Erminio Eschena, directeur général de MSC Croisières pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

16 millions d’heures de travail….[…]

15 commentaires

  • PIPOTAGE, ENFUMAGE….

    Flamby-Fabius n’ont la dimension que de ce qui se trouve dans leur slip… cad RIEN, INEXISTANT… NADA !

    Ecouter-les pappoter, bavarder, cracher et erructer ne nous fait pas grand chose hormis perdre notre temps… temps précieux pour ceux et celles qui ont, aujourd’hui et demain, toujours des factures à payer et qui n’attentent plus grand chose de ces brangignols ou guignols dangereux qui nous gouvèrne.

    La Russie est grande et forte… et sans elle cela ferait longtemps que nous serions retournés à l’âge de pierre…

    Il faut se rendre à l’évidence… ils doivent dégager… un coup de pied au Q…. mais laisseront-ils le DROIT A LA CONTESTATION chez eux lorsqu’ils la finance à l’étranger pour faire chutter des pays ?

    Bien sur que non… mais une fois que tout le monde sera dans la rue ils n’auront pas d’autre choix que de courrir le plus vite possible pour se planquer…

    • nomdemon

      Crois-tu qu’un jour nous descendrons tous dans la rue ? J’ai bien peur que non sinon y a longtemps que ça aurait dû être fait.

    • mirzabad mirzabad

      MDR…

      « Pourrait envisager » de prendre des sanctions…

      Si jamais guignol met sa « menace » à exécution, je me demande si la Russie « pourrait envisager » de s’en remettre…

      Toujours pas coupable, de plus en plus irresponsable…

  • Schtroumpf Schtroumpf

    Fabius a-t-il été élu pour se préoccuper des intérêts des français ou pour les intérêts des ukrainiens ?

    Ces types n’ont pas de cerveau.

    Certainement du bluff pour monter à ses maitres US qu’il est de leur coté.

    Beêêh ! Fabius ! Beêêêh ! Un mouton ! comme les autres !

  • Maverick Maverick

    « Retenez-moi ou je vais faire un malheur » :-)
    Après le coup que Obama leur a fait avec la Syrie, on dirait qu’ils n’ont toujours rien compris … D’ailleurs le « Nobel Prize » vient de dire que les USA n’interviendraient pas militairement.
    Tout ça va se finir avec les Russes qui obtiendront une ristourne sur la facture, sinon ils annulent les commandes d’équipements du deuxième bateau ? (dont la coque sera construite là-bas, de toutes façons)
    Déjà qu’ils rouspètaient parce que le Mistral utilise 45 lubrifiants différents (largement plus que pour du « made in Russia », paraît-il ?).

    • voltigeur voltigeur

      Avec la commande des paquebots italiens,
      plus de raison de ne pas annuler la commande des russes…
      Ca tombe pile poil ces contrats, les emplois sont saufs, il y a
      16.000 heures de travail et un contrats juteux…♥♥

      • Maverick Maverick

        Comme par hasard … La providentielle commande …

        Comme disait Desproges « Au contraire des enfants, les adultes ne croient pas au Père Noël : Ils votent … »

        ;-)

      • voltigeur voltigeur

        C’est exactement ce que j’ai pensé, ça tombe vraiment à pic! :) ♥♥

  • nanou81

    après tout on paie pour le journal l’humanité pourquoi le dédommagement de ces bateaux???
    http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1547/AN/410.asp

  • polemile

    MSC devrait se méfier du gouvernement français sur ses engagements contractuels.
    Kadafi avait commandé un paquebot de 4000 places, il était terminé au 3/4, ils l’ont remercié en participant a son meurtre.
    La russie a sorti les Chantiers de l’atlantique de la merde en commandant deux Mistral, les options de formation et de transfert de technologie avec une auption sur deux autres navires. Et voilà qu’une nouvelle fois, la France parle de rompre le contrat pour punir la russie.
    Peu importe la raison d’état, mais de quoi la Russie est- elle coupable pour être punie? Certainement pas d’avoir porté atteinte à la France, certainement pas en ayant fait du mal à la Crimée, ce sont les habitants de la Crimée qui ont choisi leur pays d’appartenance naturel, ils ont refusé leur annexion artificielle à l’´ Ukraine.
    Quand à soutenir le gouvernement Ukrénien tel qu’il s’est montré et tel qu’il se dessine aujourd’hui, c’est vraiment pire queTchernobyl….
    C’est la même logique que le soutien des rebelles en Syrie…

  • kalon kalon

    A t’on réellement besoin des politiciens pour gérer l’économie ?
    Personnellement, non seulement j’en doute très fort mais je pense que l’économie irait beaucoup mieux sans eux !
    Ces gens sont des fossoyeurs toujours en quête d’un cadavre à enterrer.
    Ce sont les ennemis du peuple !
    A quand une « class action » contre eux ?