Nouvelle théorie concernant l’avion disparu: il aurait été détourné grâce à un téléphone portable

C’est une des deux nouvelles théories émises très sérieusement par Sally Leivesley, expert britannique en lutte anti-terrorisme. Donc, un pirate a décidé de remplacer sa partie de « Candy Crush Saga » par une partie de « Flight simulator » en live et en réel. Autre hypothèse, l »‘avion a pu être détourné et caché pour faire un remake du 11/09.

flight

Le Boeing mystérieusement disparu au-dessus de l’espace aérien vietnamien continue d’alimenter les thèses les plus folles. A l’heure actuelle, on n’est toujours sans nouvelle de l’appareil de Malaysia Airlines. La piste du détournement ne fait désormais plus aucun doute. Il s’agit bel et bien d’un acte « délibéré et intentionnel ». Aujourd’hui, deux nouvelles hypothèses ont été émises pour expliquer le plus grand mystère de l’histoire de l’aviation: celle d’un détournement par gsm et celle d’un détournement en vue d’un acte terroriste, en d’autres termes pour servir de « missile de croisière ». Explications.

Sally Leivesley, expert britannique en lutte anti-terrorisme, évoque la piste d’un détournement unique par… téléphone portable. Même si cette technique n’a jamais été utilisée dans la pratique, elle aurait déjà été dévoilée à l’occasion d’un congrès l’année dernière. Selon la conseillère du gouvernement anglais, des pirates de l’air auraient pu modifier la vitesse, l’altitude et la direction en émettant des signaux radio vers le système de pilotage de l’avion. Cette prise de commande à distance aurait pu provoquer l’explosion ou le crash de l’appareil.Le Boeing de Malaysia Airlines disparu depuis une semaine pourrait aussi avoir été détourné et caché pour servir plus tard de « missile de croisière », a déclaré dimanche le président de la commission de Sécurité Intérieure à la Chambre des représentants américaine, Michael McCaul. M. McCaul a souligné qu’à l’heure actuelle il n’est pas sûr que la disparition du Boeing 777 dans d’étranges circonstances soit liée à un acte de terrorisme, dans une interview à la chaîne Fox News.

Mais selon lui les autorités américaines sont soucieuses à l’idée que l’avion ait pu atterrir quelque part pour être caché et ensuite réutilisé comme une puissante arme de destruction.

« Une chose est sûre: ce n’était pas un accident »
L’avion a pu prendre deux directions après sa disparition: une au nord, vers le Kazakhstan, mais l’appareil aurait certainement été repéré par des radars. « L’autre hypothèse est qu’il soit allé atterrir dans un pays comme l’Indonésie, et il pourrait être réutilisé par la suite comme un missile de croisière, comme l’ont fait les terroristes du 11-Septembre », a déclaré Michael McCaul. « Une chose dont est sûr: ce n’était pas un accident. Il s’agit d’un acte délibéré, intentionnel, et la question est de savoir qui est derrière ça », a-t-il ajouté.

Vingt-cinq pays participent désormais aux recherches du vol MH370, qui a changé de cap et désactivé ses communications de manière « délibérée » avant de disparaître il y a huit jours. L’avion, qui assurait la liaison Kuala Lumpur-Pékin, transportait 239 personnes.

Entre-temps, la police malaisienne a perquisitionné les domiciles des deux pilotes du vol MH370 disparu sans laisser de traces il y a huit jours, et examine le simulateur de vol que le commandant de bord possédait chez lui, ont annoncé dimanche les autorités.

« La police a perquisitionné le domicile du pilote samedi », selon un communiqué du ministère des Transports. « Les officiers ont parlé avec la famille du pilote et des experts sont en train d’examiner son simulateur de vol ». « La police a également perquisitionné le domicile du copilote », ajoute le communiqué, précisant qu’il s’agissait d’une procédure « normale ».

Source et article complet sur 7sur7.be

44 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    Hahahahah,Peut être n’a t’il pas décollé..?

  • ptidjé

    elle pue cette histoire , vraiment possible avec un téléphone, de détourner un avion?

    • On peut faire croire ce qu’on veut aux moutons, plus c’est débile et plus ils aiment.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      les téléphones sont des terminaux, c’est le programmes qui comptes. Mais de là a piloté l’avion avec c’est une autre affaire question d’ergonomie déjà tout simplements. Par contre avec un portable (ordinateur portable c’est sans doute possible encore faut avoir une vue de l’avion ) les drones sur le terrain sont piloté de cette manières et les drones (jouets) sont pilotable via des tels portables.
      Les pilotes ne pilotes plus grands choses aujourd’hui la majorités des procédures sont automatisées, l’important c’est d’avoir accès au « system »

    • tarky48

      Les smartphones sont devenus de vrais mini pc avec des processeurs quad core avec des performances comparables pour certains à des pc de deux ans ce qui devrais largement permettre ce genre de dérive reste a trouver un ou des programmeurs qui accepte de créer un soft qui permet le détournement d’avion et des ingénieurs en aviation civile pour travailler de concert à cette tâche qui ne doit pas être si évidente .
      C’est plausible .

    • Maverick Maverick

      Il est possible de se connecter avec certains systèmes, éventuellement d’interférer avec … Mais à mon avis, il est impossible de prendre le contrôle de l’appareil sans que celui-ci ait été « préparé » avec l’installation d’un logiciel dédié (ce qui aurait fait pendant la révision de Février ?) compatible avec un soft de pilotage intallé dans un terminal (ordi portable ou smartphone).
      MAIS :
      – Je ne connais personne assez dingue pour essayer de piloter (et encore moins poser) un avion depuis un smartphone (écran trop petit pour afficher le paysage et les intruments), pas assez de boutons pour tout contrôler (moteurs, volets, train, pilote automatique, radio, …). Ou alors, l’opérateur utilise une interface matérielle (écran + dispositif de pointage) à la « Minority Report » ? Sacré matos …
      – Un passager est limité en nombre de batteries qu’il peut emporter. (De mémoire, c’est la batterie de l’appareil + une de rechange, règlement risque incendie). Or un smartphone ou un ordi qui tourne à plein régime pour piloter l’avion, viderait les batteries à toute vitesse. Or il fallait tenir au minimum 6 heures …

      Bref; Je ne dis pas que c’est impossible, mais carrément pas à la portée du « Jihad Joe » de base …

      http://0.tqn.com/d/politicalhumor/1/0/u/H/osama_jihadjoe.jpg

      • Zugzwang

        Mais non… c’est ma grand-mère ! Elle a eu un problème avec sa télé la semaine dernière, elle n’a pas arrêté de s’acharner sur la zapette et c’est ça qui a détourné l’avion.

  • Yanne Hamar

    Meuh non, il a suivi une libellule, on le retrouvera au bord d’une mare.
    Tout ce qu’on pourra inventer en guise d’explication nous sera servi.

  • Elle est bien bonne celle là. Détourner un avion et éviter les radars, avec un téléphone. Déjà éviter des radars primaires pendant 6 heures c’est balaise aux commandes alors avec un téléphone, on y croit vachement.

    Par contre les ricains ont les moyens de le faire de l’extérieur sans aucun doute:

    Article après le 11 Septembre:

    « Le président a déclaré que de nouvelles mesures de sécurité feraient également augmenter considérablement le nombre de policiers en civil de la police fédérale sur les avions, donner 500 millions de dollars pour le développement de la sécurité du poste de pilotage amélioré et permettre à des contrôleurs de la circulation aérienne de prendre en charge un aéronef en détresse de la terre par télécommande. »

    http://www.pbs.org/newshour/updates/transportation-july-dec01-air-security_09-27/

    Un Haut gradé de l’armée US a d’ailleurs admis à la commission du 11 Septembre que des projets top secret étaient déjà opérationnels avant les attaques pour faire ce type de prise de contrôle à distance.

    Si c’était au programme il y a 13 ans, imaginez ce qu’ils font maintenant.

    Avec leurs AWACS ils auraient pu à la fois brouiller les signaux radars, désactiver le transpondeur, brouiller les coms et faire la prise de contrôle.

    Pas besoin de terroristes…

    S’ils nous parlent dès maintenant d’une attaque à venir du type 11 Septembre, c’est peut être qu’ils la préparent eux même tout simplement. Cette version là on l’entend pas dans les médias de masse curieusement.

    Là ou on est tous d’accord c’est:
    « Une chose est sûre: ce n’était pas un accident »

    • hotchiwawa

      « Elle est bien bonne celle là. Détourner un avion et éviter les radars, avec un téléphone. Déjà éviter des radars primaires pendant 6 heures c’est balaise aux commandes alors avec un téléphone, on y croit vachement. »

      C’est digne d’un bon niveau de Mario Bros 3 :D
      (choper une tour c’était fastoche à côté)

      Tout ça sur un 5 pouces ^_^
      (et comme par hasard on a annoncé aujourd’hui une faille sur les Samsung)

      • Zugzwang

        En fait c’est mon chat qui a fait tombé la télécommande du climatiseur et c’est pour ça que l’avion est allé se poser ailleurs…

  • GROS

    On a déjà dit que c’était encore un coup des langoliers.

  • laspirateur

    peut-être que si on allait au fond de l’océan Indien on trouverait un avion?

  • Anatole

    Un téléphone est un moyen de communication bi-directionnel, donc on peut effectivement l’utiliser pour télécommander un mobile, ou plutôt pour donner des consignes de vol, si l’interface homme-machine est au point. Compte tenu qu’un avion de ligne est assez facile à piloter en automatique (ça décolle tout seul, ça vole tout seul, ça se pose tout seul) on peut imaginer n’importe quoi.
    Reste que Robertespierre a bougrement raison: ne pas se captiver pour des broutilles, pendant que se trament des enjeux beaucoup plus préoccupants.

  • Emy Emy

    robertespierre regarde trop de films catastrophes.

    l’avion est tout simplement entré dans un trou noir.

    • Zugzwang

      L’avion a (en fait) été détourné à cause de ma petite soeur qui jouait avec son tam-tam pour envoyer un message à une amie. La NSA a confirmé qu’un sms est effectivement parti du tam-tam de ma soeur à l’heure où on a perdu trace de l’avion.

  • criminalita

    Et la Corée du Nord attaquera le Japon en représailles de l’agression des USA+UE en Ukraine, bien sûr par la demande de la Chine qui dictera la conduite de Kim pour s’accaparer des îles japs. Et la 3ème guerre mondiale sera ouverte.

  • Le mystérieux 777 pourrais avoir été détourné par un téléphone « intelligent » selon les journalistes imbéciles Belges ! MDRRRRRRRR

    Boeing n’emploie pas de journaliste pour concevoir leurs avions, surtout pas des journalistes Belges :).

    Quand viens le temps de parler de techno ou de science les journalistes essaient de nous faire croire en n’importe quoi.

    • Lionel

      Toi t’as pas assez regardé Batman, sinon tu saurais…
      Une vérité à ne pas oublier : ce que l’humain est capable d’imaginer, il est un jour capable de le faire !
      Si les fabricants d’ordis sont capables de nous mettre des espèces de sous-systèmes déclenchables par cookie ou virus, ils sont aussi capables de mettre un système de téléguidage relié satellite sur l’électronique d’un 777, non ?
      Certains véhicules peuvent être dépannés à distance, ils pourraient aussi bien être guidés, après, qu’un 777 ne soit pas une Toyota, c’est juste une question de mémoire…

  • yannick511

    le FBI vient de découvrir que les 2 pilotes avaient pris des cours de pilotage.

  • xerthos

    à la télé j’ai vu, que la dernière phrase qu’il avait prononcée c’était « bonne nuit »
    est-ce un message subliminal pour ce qu’il allait faire?

    Je pense que l’avion à été aspirer dans un vortex alien , et qu’on le reverra dans 50ans, avec tous les passagers de l’époque et ils n’auront pas pris une ride.

  • Yanne Hamar

    En attendant, on s’amuse bien, preuve que ça marche : on en parle !

    • rouletabille rouletabille

      Du bol qu’on oublient pas de rire avec VALS ,BHL,FABIUS etc ..
      La Capitale du rire TEL AVIZ …..
      Hé Yanne Hamar hhahaah ♥