Vol MH370: la thèse du détournement est privilégiée par les enquêteurs

Cela reste une thèse, une simple probabilité, mais en clair: ils n’en savent toujours rien! Donc, il ne leur reste plus qu’à éliminer une à une les explications possibles pour cette disparition. L’enlèvement par un OVNI, c’est fait… La roquette, c’est fait… Le triangle des Bermudes, c’est fait… Le suicide du pilote, c’est fait…. Il reste de détournement!
MysteryofMH370new1003

Les enquêteurs estiment désormais que l’avion de Malaysia Airlines, un Boeing 777 disparu il y a une semaine, a été piloté par une personne « expérimentée », sachant éviter les radars civils, plusieurs heures après avoir perdu le contact. La conférence du Premier ministre malaisien Najib Razak n’a apporté que peu d’informations supplémentaires.

Lors d’une courte conférence de presse, donnée à 7h30 (heure belge), le Premier ministre a déclaré que par respect pour les familles, il ne pouvait donner de nombreuses précisions, mais que les transpondeurs ont bien été déconnectés. Les recherchent s’étendent à deux « corridors » et concernent désormais 14 pays. Le ministre n’a toutefois pas invoqué nommément un détournement.

« Ce serait forcément un pilote expérimenté, compétent et en activité« , avait déclaré samedi à l’AFP un haut responsable militaire, qui prend part aux opérations de recherches sur une zone immense allant de la mer de Chine méridionale à l’Océan indien.

Cette théorie se base sur des données relevées par un radar militaire, non publiées, a ajouté le militaire sous couvert de l’anonymat.

Le radar a continué de détecter un appareil pendant plusieurs heures, après que le vol MH370, avec 239 personnes à bord, a disparu des écrans des radars civils, a-t-il dit. L’avion s’est dirigé vers l’Océan indien, très à l’ouest de la route qu’il aurait dû suivre au sud du golfe de Thaïlande pour rejoindre, depuis Kuala Lumpur, sa destination Pékin.

L’avion a évité les radars civils

« Il (la personne en question) semblait très bien savoir comment éviter les radars civils. Il semble avoir appris comment les éviter« , a ajouté le responsable militaire.

Le Premier ministre malaisien Najib Razak va tenir une conférence de presse à la mi-journée (vers 05H30 GMT) sur les derniers développements autour du vol MH370, a indiqué son cabinet sur son compte Twitter.

Le vol MH370 a disparu des écrans radars civils une heure après avoir décollé à minuit 40. Sa dernière position connue était à mi-chemin entre les côtes de Malaisie et du Vietnam.

Situation anormale dans le cockpit?

Ces déclarations, ajoutées à plusieurs informations de presse, non confirmées par les autorités mais allant toutes dans le même sens, pointent de plus en plus vers une situation anormale dans le cockpit.

Une perte soudaine de pression dans la cabine ou d’autres ennuis mécaniques graves peuvent avoir mis les pilotes hors d’état d’agir ou conduit à des décisions désastreuses.

Autres hypothèses: prise des manettes par un pirate sachant piloter, par un membre de l’équipage, ou suicide du pilote ou du copilote.

Tous les signes pointent pour le moment vers « un acte réfléchi et délibéré, pas un accident technique« , estime Scott Hamilton, directeur du cabinet de consultants Leeham Co.

Les autorités malaisiennes avaient très vite évoqué un possible virement de bord de l’appareil, vers l’ouest. Ces deux derniers jours, plusieurs médias affirment que l’avion a continué de voler entre quatre et cinq heures après avoir perdu le contact avec le contrôle aérien.

Le New York Times avançait vendredi que le Boeing 777 aurait changé plusieurs fois de direction et d’altitude, après la perte de contact.

L’avion serait monté jusqu’à 45 000 pieds (13.700 mètres d’altitude), bien au-dessus de la limite autorisée pour un Boeing 777, avant de descendre de manière irrégulière jusqu’à 23000 pieds, soit en-dessous de la hauteur de croisière, à l’approche de Penang, une île malaisienne très peuplée.

Nuit claire

L’appareil qui se dirigeait alors vers le sud-ouest aurait repris de l’altitude et changé sa course vers le nord-ouest en direction de l’Océan indien, ajoute le quotidien, qui cite des sources proches de l’enquête.

Ces informations et l’absence du moindre débris le long de la route qu’était censé emprunter l’appareil, en mer de Chine méridionale, ont conduit vendredi la Malaisie à élargir vers l’ouest la zone de recherche.

Les opérations de recherches impliquent 57 navires et 48 avions de 13 pays, dont les Etats-Unis, la Chine et l’Inde.

Article complet sur RTBF

30 commentaires

  • yann

    Je reposte ici :) .

    Je ne suis pas un expert , mais je pense comme lui aussi .

    Jean-Louis Françon, qui habite Adissan (Hérault), ex-commandant de bord, expert près la cour d’appel de Paris. Il était aussi directeur de l’Organisme de contrôle en vol (OCV), rattaché à la Direction générale de l’aviation civile.

    http://www.midilibre.fr/2014/03/14/questions-a,834548.php

    Il ne faut pas oublié que le vol de Paris-Rio airbus 777 aussi , qui c’est scratché , a été retrouvé en plein océan atlantique .

    Au moment de sa disparition, l’avion se situait au-dessus de l’océan Atlantique. Les organismes du contrôle aérien n’ont plus eu de nouvelles de l’avion après 1 h 35 min 53 s UTC4, heure à laquelle le vol a établi son dernier contact avec le centre de contrôle de Recife (Brésil). L’équipage de l’Airbus dit se trouver au point tournant INTOL (1° 21′ 39″ S 32° 49′ 53″ O), à 565 km de Natal au Brésil. L’avion s’écrasa dans la mer à 2 h 14 min 28 s UTC au point 3° 03′ 57″ N 30° 33′ 42″ O, hors des zones de couvertures radars et de portée des émissions radios.

    Seuls des messages automatiques de maintenance ont été transmis par l’avion par satellite. L’épave a été retrouvée deux ans plus tard reposant sur une plaine abyssale située sur le flanc est de la dorsale médio-atlantique, à une profondeur de 3 900 mètres, à un endroit où le fond océanique est plat et constitué de sédiments argileux.(Wikipédia)

  • Le Boing 777, vol MH370 de la Malaisie a été détourné de sa destination pour éviter un attentat de la Cabale à proximité de la Chine pour faire monter la tension et pour cacher les problèmes financiers !
    C’est un contrôleur aérien Vietnamien qui a averti le vol 370 qu’ils allaient être descendus s’ils continuaient sur la Chine !
    Cela correspond bien à l’endroit où l’avion a disparu, lorsqu’ils sont entrés dans l’espace aérien Vietnamien !
    C’est pourquoi ils ont fait demi-tour et ils ont débranché leurs transpondeurs pour ne pas être vu sur les radars !
    Ils en ont décidé de se réfugier en Inde (ou plus loin avec 6 h de vol), ce qui correspond au dernier cap suivi !

    http://changera.blogspot.fr/2014/03/lavion-malaisien-serait-en-inde.html

  • laspirateur

    Démerdez-vous!

  • Maverick Maverick

    Un pilote en activité ? Foutaises. Que ce soit un pilote qualifié sur Boeing 777, je veux bien … Encore qu’un pilote qualifié sur un autre bi-réacteurs (A320, etc) devrait pouvoir se débrouiller sans soucis majeurs. Quant à la qualif … Il aurait très bien pu s’entraîner clandestinement (pilote stagiaire dans une armée de l’air, jet d’affaires privé …)

    Si l’avion a été détourné, il y a fort à craindre pour les passagers; à ce stade, les 240 passagers auraient déjà le statut « officiel » d’otages bien vivants. A mon avis, soit l’avion a été volé dans un autre but, soit quelque chose a mis un terme imprévu au détournement (il a été abattu, les pirates se sont fait sauter, une panne catastrophique de l’avion, une erreur de pilotage du pilote pirate …)

    • Natacha Natacha

      Les technologies qui permettent de ne pas perdre les avions sont efficaces, mais celles qui les font disparaître, comme par magie, le sont-elles également ?

      • Maverick Maverick

        On peut se poser la question … Il y a un volet technologique au 11 Septembre qui n’est pas très clair :

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/delits-d-inities-du-11-septembre-116435

        On parle d’un logiciel « PROMIS », et d’une société « PTech » qui aurait été en position de pirater le contrôle aérien (avec des actionnaires saoudiens suspects et un fondateur israelien …).

        Cherche avec les mots clés PROMIS, software, PTech, Indira Singh, 911 …

        Chose bizarre, ce logiciel PROMIS est déjà cité dans une autre affaire qui remontait à plus loin (un logiciel « vérolé » que les US auraient fourgué à pas mal de pays pour les espionner) … Affaire INSLAW en Australie, j’ai pas pris le temps de fouiller …

      • @Natacha
        Oui des technologies qui permettent de faire disparaître (les signaux radars) des avions existent: les avions AWACS (Système de détection et de commandement aéroporté)

        http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/03/le-boeing-777-de-malaysian-airlines.html

        Cette explication de Jim Stone est la plus cohérente à mon avis.

  • Osiris

    explications ?
    Have you pieced together the puzzle of missing flight 370 to Beijing China ??
    If not, here are your missing pieces.
    Patents, Patents, Patents, and patents!
    Four days after the missing flight MH370 a patent is approved
    by the Patent Office… 4 of the 5 Patent holders are Chinese employees of Freescale Semiconductor of Austin TX.
    Patent is divided up on 20% increments to 5 holders. Peidong Wang of Suzhou, China (20%), Zhijun Chen pf Suzhou, China (20%), Zhihong Cheng of Suzhou, China (20%),
    Li Ying of Suzhou, China (20%), Freescale Semiconductor (20%)
    If a patent holder dies, then the remaining holders equally share the dividends of the deceased if not disputed in a will. If 4 of the 5 dies, then the remaining 1 Patent holder
    gets 100% of the wealth of the patent.
    That remaining live Patent holder is Freescale Semiconductor.
    Who owns Freescale Semiconductor ?
    Jacob Rothschild through Blackstone who owns Freescale.
    Here is your motive for the missing Beijing plane. All 4 Chinese members of the Patent were passengers on the missing plane. Patent holders can alter the proceeds legally by
    passing wealth to their heirs. However, they cannot do so until the Patent is approved. So when the plane went missing, the patent had not been approved. Thus, Rothschild gets 100% of Patent once Patent holders declared deceased.

    http://normanhooben.blogspot.fr/2014/03/malaysian-airlines-flight-mh370.html

    http://www.examiner.com/article/malaysia-jet-hidden-by-electronic-weaponry-20-ew-defense-linked-passengers

  • Natacha Natacha

    Je ne comprends pas.
    Comment un tel avion peut-il disparaître subitement avec tous les radars et contrôles qui quadrillent chaque centimètre carré à chaque instant ? Surtout en ce moment !
    Comment se fait-il que les boîtes noires conçues contre tout accident n’émettent plus aucun signal ?
    Comment cet avion a t-il pu se crasher sans que personne ne le voit ? Sans laisser aucune trace ?
    Cela semble bien mystérieux quand même.

  • Le Russe Le Russe

    Je dirais :

    – Détournement, puis destruction en vol suite à une menace identifiée.

    Seulement c’est pas le genre de chose que l’on peut facilement dire en publique… mais cela semble cohérent avec l’impression que donne les communications officielles de l’enquête.
    Ils parlent pour ne rien dire, et on a l’impression d’entendre : « Soyez un peu patient, on a pas fini d’écrire le scénario qu’on va vous donner ! »

    Ce qui va être intéressant de suivre :

    – Une tentative la plus élaborée possible pour masquer la vérité de ce qu’il s’est réellement passé.

    – En combien de temps le « scénario bidon » va se faire démonté… et par qui ?

  • popov

    Avec ça : http://www.flightradar24.com/29.35,107.92/4
    n’importe qui peut suivre n’importe quel vol, et donc voir la disparition d’un appareil, en temps réel !
    Je comprend pas bien !
    Ce qui m’ennuie un peu c’est la présence des navires US dans les parages
    On connait trop bien leur penchant pour le mensonge, ou l’espionnage
    Et là ils ne savent rien
    Ou si c’était : « je me suis trompé de bouton chef »
    Va savoir

  • Didgeman

    Bonjour, il y a une image sur les crop circle qui ressemble au logo de Malaysia Airlines.

  • GROS

    Ça parait pourtant évident que c’est un coup des langoliers.

  • criminalita

    Juste un tir du nouveau canon laser embarqué sur les croiseurs amerlocks qui se sont entraînés. C’était ni vu ni connu mais le commandant du croiseur a dit merde j’ai cru que c’était un corbeau….
    Si non il faut voir avec un crach d’ovni qui est passé sans se faire repérer et c’est la raison qu’ils ne révèleront pas la nature de la disparition.