George Soros : « l’UE est au seuil de la ruine »

Le financier américain George Soros estime que l’UE se trouve au seuil de la ruine. Intervenant à Londres lors de la présentation de son livre « La tragédie de l’Union européenne », il a déclaré que le problème majeur de la zone euro et de l’Union darth soroseuropéenne était un abîme entre les pays créanciers et les pays débiteurs, écrit la Voix de la Russie.
Pourtant en 2010 le financier américain a été accusé de tentative de faire s’effondrer l’euro. Pendant la crise, Soros Fund Management qui lui appartenait et certains autres fonds d’investissement vendaient agressivement la monnaie européenne en vue de la destabiliser. En outre, M. Soros est accusé d’avoir fait chuter la livre en 1992 pendant le « mercredi noir ».

Qui est George Soros?

Puissant et richissime, il n’est pas rare que George Soros prête de l’argent aux États. A des émissaires russes qui demandait un prêt supplémentaire, il rétorque sèchement : « Il ne faut pas que ça devienne une habitude ! » faisant référence à un précédent prêt qu’il a consenti à Boris Eltsine afin que celui-ci tienne son engagement de payer les arriérés de retraite.

Selon la lettre du continent du 25 novembre 2010 relatif au financement de la campagne d’Alassane Dramane Ouattara:

« ADO », qui se prépare à cette échéance depuis quinze ans, a pu compter sur sa fortune personnelle accumulée depuis plus de deux décennies. En outre, le milliardaire américain George Soros aurait mis à sa disposition un Grumman 4, rebaptisé « RHDP Solutions »

Mais George Soros a donné bien plus qu’un jet privé à Ouattara. Pour savoir quels sont les objectifs de George Soros – multimilliardaire né en Hongrie en 1930, chantre de la globalisation dont la fortune est issue de manœuvres spéculatives – il faut lire cet excellent article de Léandra Bernstein  «La guerre secrète du misanthrope George Soros» dont les premiers paragraphes sont édifiants:

« La démocratie et la société ouverte ne peuvent être imposées que de l’extérieur, parce que le principe de souveraineté fait obstacle à l’ingérence extérieure. (…) Certes, il est difficile de s’ingérer dans les affaires intérieures de pays souverains, mais il est important de reconnaître le problème. » – George Soros, “The Deficiencies of Global Capitalism”, in On Globalization, 2002

Depuis fort longtemps, l’action et l’argent de George Soros sont devenus des instruments pour démanteler la souveraineté nationale des Etats, en remplissant les caisses d’organisations « philanthropiques » ou « droitdelhommistes ».

Source: cameroonvoice.com

9 commentaires