Programme du PS…bilan et ambitions pour les municipales 2014..

Voici les 60 propositions du candidat Hollande en 2012; sous la bannière « Le changement c’est maintenant ». journaliste au journal Le Point à fait la revue de détail des mesures économiques et sociales. de Mr Hollande. Julien Landfried,  secrétaire national du Mouvement républicain et citoyen fondé par Jean-Pierre Chevènement donne son point de vue sur Atlantico en se demandant « où sont les questions de fond?« . D’autres analyses sur des points précis ICI ou encore « qu’en pensent les français ». qui n’étaient pas tous dupes, quoi qu’on en dise. Une page facebook est dédiée pour dire NON au PS. en 2014. Quelles propositions le PS va bien pouvoir faire, pour tenter de redorer son image, et la confiance des citoyens??.

Projet Presidentiel Francois Hollande

 Nous en sommes aux municipales donc, les propositions du PS ne pourront être que pour les régions où ils se présentent. Un tour d’horizon partiel, des principales grandes villes, peut nous aiguiller sur les idées de fond qu’ils mettent en exergue. A vous de donner votre avis, approuver ou critiquer les projets proposés des candidats. Comme vous le savez, ils sont bavards et il est impossible de mettre tous leurs discours, mais la magie du net, ne vous en privera pas, puisqu’il vous suffira de suivre les liens.

MARSEILLE:

Patrick Mennucci, candidat socialiste à la mairie de Marseille, livre un nouveau volet de son « Journal de campagne ».

Une campagne exemplaire

Dès mon engagement dans la joute démocratique pour Marseille, j’ai posé comme principe que ma campagne se voudrait tout aussi exemplaire que la municipalité que je conduirai. Ces derniers jours des dérapages, sous la forme de tweets nauséabonds, se sont produits. Ils sont le fait de l’équipe de mon principal concurrent…… […] SUITE 

La synthèse du programme présenté par les deux candidats Mennucci (PS) et J.C Gaudin, sénateur maire sortant (UMP)

TOULOUSE: 

Toulouse Euro Sud Ouest, parc toulousain du Ramier, centre-ville : Pierre Cohen a précisé mercredi 26 février quelques points emblématiques de son programme en termes d’urbanisme. Un programme « ambitieux et qui a du sens » a-t-il répété. Au lendemain d’un sondage qui montre que l’écart se resserre entre lui et le candidat UMP Jean-Luc Moudenc, le maire sortant veut « mobiliser l’électorat de gauche »….[…] SUITE Le programme du maire sortant ICI

Gros couac et petit coin-coin

L’ancien patron de l’UMP 31, Christian Raynal, a révélé qu’il votera pour le maire socialiste sortant, Pierre Cohen, aux élections municipales de mars prochain. L’UMP 31 demande son exclusion du parti…[…] C’est par ICI

BAYONNE

Sylvie Durruty,  candidate « divers droite » de Bayonne fortement soupçonnée d’acheter des « like » pour accroitre sa popularité! Jean-René Etchegaray (UDI) et Henri Etcheto (PS) en lice, n’ont pas eu la chance d’être aussi « likés », d’où les soupçons. Ca se lit ICI pour l’info et ICI pour l’article complet.

LILLE

Si Martine Aubry a su la rendre attractive pour les entreprises, l’opposition lui reproche un manque d’investissement dans les infrastructures routières et une montée du chômage. Voir Le bilan de Mme Aubry. Voir la présentation des neufs candidats pour la mairie de Lille

ILE DE FRANCE

Paris, où la challengeuse, NKM, malgré les trahisons dans son camp, se veut « être une nouvelle énergie pour Paris ». Voir la présentation de Nathalie Kosciusko-Morizet   Ces ambitions:

Paris, où Anne Hidalgo avec un statut « d’héritière » face à la nouveauté incarnée par sa rivale UMP, ne l’empêche pas de faire la course en tête d’après les derniers sondages. Présentation d’Anne Hidalgo  Ces ambitions:

STRASBOURG

Difficile de passionner les électeurs en leur parlant d’immobilier de bureaux. C’est pourtant ce thème qu’a retenu Fabienne Keller, candidate (UMP) à la mairie de Strasbourg, pour ouvrir le débat sur la situation économique de Strasbourg, cinq semaines avant le premier tour des élections municipales. Lire l’article

Les projets tertiaires du PS

Roland Ries, maire (PS) sortant et candidat pour un second mandat, promet d’autres grands projets tertiaires. Mais dans un secteur différent de la ville, proche des institutions européennes. Lire l’article

NANTES

Tout en renforçant la politique en faveur du logement social (de 25% à 35%), la candidate socialiste pour les municipales 2014, Johanna Rolland, entend développer la part du logement dit « abordable » (2.600 /m²) pour retenir les classes moyennes. Points forts: logements et facilité d’accès au centre ville « Je veux développer les moyens d’accéder au centre-ville autrement qu’en voiture »

L’opposition sur les rails

PASCALE CHIRON (EELV)

« L’avenir de Nantes mérite bien un débat ! » lance Pascale Chiron (EELV), membre de l’équipe municipale. « Entre le premier mandat et le deuxième, nous sommes passés d’un état de coopération à une situation conflictuelle »…[…]

LAURENCE GARNIER (UMP)

« Si Jean-Marc Ayrault a su réveiller Nantes dans les années 1990, la dynamique est aujourd’hui à bout de souffle. La ville perd de ses habitants et de son attractivité…..[…] Vous saurez tout ICI

BRETAGNE

Côtes-d’Armor. Trois communes manquent au rendez-vous:
Tréogan, Troguéry et Saint-Gilles-du-Mené,
Dans ce dernier cas, il semblerait que des candidats soient pressentis pour le second tour, ce qui est autorisé pour les communes de moins de 1.000 habitants. Pour les deux autres collectivités, cela semble plus aléatoire. Honoré Lescoat, le maire sortant de Tréogan, a, comme les fois précédentes, refusé d’aller jusqu’à la sous-préfecture. Dans le cas de non-élection, le préfet serait amené à prendre une délégation spéciale, chargeant trois personnes de l’administration provisoire de ces communes pour un maximum de trois mois, à l’issue desquels des élections devraient être organisées. Si des candidats ne se déclaraient pas à nouveau, la fusion de ces communes avec une collectivité voisine serait à envisager….[…]

Site de la préfecture des Côtes-d’Armor

Morbihan. 9.949 candidatures…

Site de la préfecture du Morbihan

Dans le Finistère, 11.429 candidats se présentent à ces élections avec une moyenne d’âge de 50,5 ans. Enfin, on notera que 44 ressortissants d’un autre pays de la communauté européenne sont candidats dans le Finistère : 18 Anglais; 6 Allemands; 5 Belges; 5 Néerlandais; 3 Portugais; 2 Irlandais; 2 Italiens; 1 Espagnol; 1 Grec; 1 Slovaque.[…]

Site de la préfecture du Finistère

Ille-et-Vilaine. Neuf listes à Rennes
Après examen des dépôts de dossiers en préfecture ce soir, les 353 communes d’Ille-et-Vilaine ont au moins une liste présentée pour les élections. Même les plus petites communes ont trouvé assez de personnes pour monter des listes. A l’inverse, des villes de plus grande importance, comme Liffré par exemple, ne présentent qu’une seule liste. A Rennes, on compte 9 listes à se présenter à la succession de Daniel Delaveau, le maire sortant.

Site de la préfecture d’Ille-et-Vilaine

Voir l’article du Télégramme

Tout savoir sur les municipales 2014 en Bretagne

LANGUEDOC ROUSSILLON

Municipales en Languedoc-Roussillon: Les listes soutenues par le FN ont la cote à Béziers et Perpignan

Montpellier : Clare Hart et Hélène Mandroux très courtisées

Municipales en Languedoc-Roussillon : ça bouge à Béziers, Carcassonne, Perpignan…

J’ai pu faire cette synthèse  grâce aux journaux  La Tribune. Le Télégramme, Métro-news, Atlantico, Le Point, Egalité2012, Délits d’Opinion, la page Facebook dédiée,  Scribd.com pour le déroulant de Mr Hollande et le site de l’UPR

Et l’UPR?

L’UPR de Mr Asselineau ne présente aucun(e) candidat(e) pour les municipales 2014, sa priorité étant les élections européennes. Il s’en explique dans l’extrait ci-dessous, et dont vous pourrez lire la totalité ICI

parce que les élections européennes sont les SEULES élections nationales au cours desquelles les Français réfléchissent aux enjeux européens. C’est-à-dire aux enjeux décisifs sur lesquels se focalise l’UPR depuis sa création. On doit certes le regretter, mais c’est un fait que la grande masse des électeurs se désintéresse des enjeux européens aux autres élections, et tout spécialement aux élections cantonales et municipales. En 2014, c’est évidemment lors des européennes que les analyses et les propositions de l’UPR peuvent recueillir des voix, ce n’est pas lors des élections municipales !

Donc pas de liste UPR pour contrer les partis établis. Les électeurs qui ne sont d’accord avec aucun, devront soit voter « blanc » soit s' »abstenir »?? Il est assez paradoxal, que nous ayons des propositions concrètes de l’UPR pour l’avenir du pays, et que celui ci ne présente personne pour les villes ou régions, ce qui permettrait  de mieux faire connaissance avec le programme qu’il défend. Même avec aucun élu, on parlerait enfin, de ce parti qui se désole de ne pas être assez médiatisé. (On ne peut pas être connu, si on ne se fait pas connaitre.) J’ai parlé avec une amie, militante de droite, de Mr Asselineau et de l’UPR, sa réponse! QUI C’EST?? Bien sur, elle ne navigue pas comme nous sur le net, et sa réponse ne m’a pas trop étonnée, mais quand même!!  Si vous avez un avis à ce sujet……♥♥

18 commentaires

  • pokefric pokefric

    les municipales 2014, un baromètre qui devrait nous en dire plus sur le ras le bol des Français, je ne sais pas pourquoi, mais je pense que sa ne va pas changer grand chose sur les convictions politiques du peuple votant, on va voir…

  • Musashi Musashi

    Concernant l’UPR, on sait que Asselineau s’en explique mais rien n’empêche une personne de se présenter sans étiquette par contre pour les grosses villes, il me semble que les « ténors » soient déjà en place et que les structures UPR ne soit pas assez nombreuses (?) La réponse « Qui c’est ?  » se reproduira lors de la campagne et les résultats seront UPR = 1% avec beaucoup de chance et le reste pour les autres.
    D’autre part, j’imagine bien un électeur préoccupé par l’emplacement du nouveau rond point et l’UPR lui répondre « oui mais il faut d’abord sortir le l’UE et de l’otan »
    Je pense que Asselineau tire les conclusions de son expérience dans le Lot et Garonne …

  • nux nux

    mouarf !!!

    franchement ils commencent a me les briser menus ,cette bande de charlots avec leurs sois disant changement , sa fait 30 ans que les mêmes hurle haut et fort le changement

    vous voulez du changement ?

    moi non j en veux pas , je veux un retour en arrière au niveau politique ( il ne s’agit pas de parler de revenir a l’age de pierre hein )

    avec dans 1 premier temps virer cette bande de franc macon et de mafieux qui nous on quasiment toujours gouverner , gauche / droite on a tous vue ce qu’ils ont fait hein !!

    ensuite mettre en place des politicien élus et qu’ils rendent des comptes a la fin de leurs manda

    SORTIR immédiatement de l ‘UE et redonner le total pouvoir d’envoyer chier chaque multinational et chaque banque ,qaund besoin

    ne plus tolérer que les usa ou Israël ne mette un seul pieds dans les afaire de NOTRE FRANGE!!!

    envoyer péter l’otan etc…

    c’est a ce prix que nous retrouverons notre grande FRANCE
    qui a un genoux a terre a cause de nos politique copinou copinoux avec les ricain et les franc macon entre autre …

    continuer dans ce sens a avaler leurs connerie de promesses a 2 balles de changement c’est accepter un futur gouvernement mondial, sa commence dejas sérieusement a se mettre en place avec avec le marché transatlantique …

    m’enfin certain s’en foute ce ne seras pas eux qui traiqueron mais leurs enfants ou petits enfants …