Aidez Jérémie…

Jérémie m’a envoyé un courriel, il fait une étude sur le vote blanc et nul, et aimerait que nous l’aidions en répondant à quelques questions. Vous pouvez partager le lien, et ainsi lui permettre d’avoir le maximum de réponses pour finaliser son étude. Merci de sa part pour votre participation.

Img/http://www.lepetitjuriste.fr

 

Je me permets de vous écrire afin de vous inviter vous et tous ceux qui suivent votre site à répondre à un questionnaire en ligne au sujet du vote blanc et surtout nul (après avoir lu un des articles publiés sur votre site).
Ce questionnaire est réalisé dans le cadre d’une thèse en sociologie que je prépare à l’université d’Evry. A travers ce questionnaire, je cherche simplement comprendre les motivations des électeurs ayant déjà voté blanc ou nul et -indirectement – à leur donner donc la parole.
Ce document est confidentiel et anonyme. Mon travail est indépendant, ses résultats seront utilisés uniquement dans un cadre scientifique.
Merci beaucoup pour votre aide et votre participation.
Enfin, je vous serai très reconnaissant de partager ce lien sur votre page et à un maximum de vos contacts afin que je puisse recueillir le plus grand nombre de réponses.
Avec tous mes remerciements,

Jérémie

En savoir plus sur  les motivations de Jérémie

15 commentaires

  • Fenrir

    Voilà qui est fait. C’est simple rapide, surtout pour moi, car je n’ai jamais voté Blanc ou nul, tant que je n’avais pas compris l’escroquerie qu’est le vote dans la Démocratie.

    Dommage que son étude ne s’étende pas sur le choix de l’Abstention pour motifs politiques argumentés.

    Je suis donc ainsi considéré comme étant un mauvais citoyen préférant aller à la pêche, alors qu’il s’agit d’un choix murement réfléchi de pratiquer La Grève du Vote (cf Octave Mirbeau).

    La comptabilisation des votes blancs ne change rien au fait qu’il y a un vice profond dans le principe du vote pour un individu. (ou contre…)

    Cela a totalement vicié le principe de la Démocratie pour la remettre entre les mains d’une Néo-Aristocratie Bourgeoise.

    Vous aurez donc prochainement le droit de choisir le berger qui vous tondra et enverra vos agneaux à la boucherie pour nourrir le bourgeois.

    Vous l’acceptez, car d’autres se sont battus et ont fait des révolutions pour obtenir ce droit.

    Je vous comprend, car je me suis fait escroquer pendant des années, avant d’ouvrir les yeux.

    J’ai fait un choix. Vous commencez à le savoir, car je vous rabats suffisamment les oreilles avec cette notion qu’est le Tirage au Sort.

    En conclusion, lors des prochaines élections municipales, et surtout pour les élections à la Dictature Européenne, vous me trouverez à l’entrée d’un bureau de vote pour tracter et argumenter auprès des autres citoyens.

    J’aurai un bouton rouge à la boutonnière, et j’espère que nous serons quelques uns à nous y retrouver.

    Puissions-nous être suffisamment nombreux afin de créer un événement qui mettra enfin le sujet au coeur du débat public.

    Bien à vous, Citoyens

  • ecs

    Perso, je vois la comptabilité du vote nul comme ceci :
    s’il y a trois partis A – B – et C politique.
    s’il y a 40% (des 100% de vote) qui sont blancs, donc nuls, cela signifie que 60% des gens votent pour les partis A.B.C.et dans la possibilité soit d’un vote par EX de 35% pour A de 33 pour B et de 32 pour C

    cela signifie que le pouvoir est exercé par A avec 35%, alors que si les bulletins blancs, n’avaient pas été blancs mais donnés a B ou C, et bien le résultat était différent. donc dans ce cas, plus il y a d’abstention/nuls, blanc, plus cela profite a la majorité : non pas en forme de victoire, mais en faisant perdre l’adversaire.

    • Itsmie

      Les votes blancs seront bientôt comptabilisés séparément des votes nuls!

      Pour que ce soit un peu plus démocratique,
      il faudrait que les votes blancs comptent
      dans le pourcentage des votes.

      Et il faudrait qu’un président puisse être élu
      non pas à la majorité des votes exprimés et valables mais à la majorité de TOUS les votes, blancs compris!

      Normalement à partir de mai 2014, ce sera le cas.

      CHIRAC et HOLLANDE n’auraient pas été élus si les votes blancs avaient été pris en compte!

      Comme expliqué ici :

      « les votes blancs et nuls ne sont pas comptabilisés dans la part du suffrage exprimé. Ils en sont exclus, le code électoral décidant ainsi que ces électeurs ne s’expriment pas. Or, la Constitution stipule qu’un président doit être élu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Prendre en compte les votes blancs pourrait donc sensiblement modifier le paysage électoral.
      En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/vote-blanc-certains-presidents-lui-doivent-beaucoup_1303639.html#aOHBIBFavIRe1w6e.99

  • yann

    Je trouve ce questionnaire un peu trop curieux, j’ai comme l’impression qu’on cherche a en savoir sur moi et mon entourage, ( pour qui je vote, ce que vote mes amis ou famille ).J’ai préféré arreter .

    D’autant que ce Jérémie je ne le connais pas .Donc , encore moins confiance .

    • Itsmie

      C’est vrai!
      Mais je m’en fiche!

      Je voterai qd ce système corrompu permettra aux gens comme Asselineau de se présenter!
      Tant que ça tournera autour des mêmes UMPS, je ne vote pas.

      Je ne voterai pas non plus si le vote est électronique.

      Et on peut le savoir!

    • donaldoduck

      J’ai voulu contacter Jeremie pour en parler plus, et franchement il a l’air super cool. Malheureusement, au vu de certains problèmes de connexion que je rencontre, il m’est impossible de prendre un rdv.
      Je vous tiendrai au jus si certains le souhaite quant à sa fiabilité et honnêteté :)

  • polemile

    vous en pensez quoi?

    Si çà vous intéresse, vous pouvez créer un article , je ne sais pas faire.

    http://www.ledauphine.com/politique/2014/02/12/municipales-une-liste-avec-des-citoyens-tires-au-sort-pour-une-democratie-reelle

  • samter

    Vote. On ne parle souvent ici.

    et c’est un vaste sujet :
    – Légitimité du vote ouvert à tous?
    Si mon vote, (en tant qu’intéressée, ayant quelques connaissance,s m’étant intéressée à certain sujets) vaut AUTANT que le vote du péquin moyen noyée dans la soumissions volontaire, sans capacité de réflexion, sans connaissance du monde actuel, politique, économique etc alors c’est que le vote ne sert vraiment à rien (ce dont je suis convaincue)

    – nous ne choisissons pas un candidat, on nous impose des candidat.
    C’est un peu comme donner le choix à son gosse de 4 and de choisir entre le tshirt rouge ou le bleu..histoire qu’il aille pas retourner tout le tiroir pour trouver the tshirt parfait !

    Le vote moderne n’est plus dans les urnes, il est dans l’engagement, l’enquête, la diffusion d’information et surtout L’acte ou non d’achat !

    • Lrenoi


      « Si mon vote, (en tant qu’intéressée, ayant quelques connaissance, m’étant intéressée à certain sujets) vaut AUTANT que le vote du péquin moyen noyée dans la soumissions volontaire, sans capacité de réflexion, sans connaissance du monde actuel, politique, économique etc alors c’est que le vote ne sert vraiment à rien (ce dont je suis convaincue) »

      N’est-ce pas un des fondamentaux d’une démocratie de te placer toi en tant qu’interessé ainsi que le pequin moyen a une même echelle dégaliter ?

      Le fait de ne pas comptabiliser le vote blanc proffite à ceux qui le souhaite et déssert la démocratie (Rien de bien choquant aujourd’hui).
      Mais ta réfléxion est complètement anti démocratique.

      « Le vote moderne n’est plus dans les urnes, il est dans l’engagement, l’enquête, la diffusion d’information et surtout L’acte ou non d’achat ! »

      Si ce que tu dit est vrai, l’humanité est belle est bien perdu…

      • Fenrir

        Bonjour Lrenoi, et bienvenue

        Je n’ai pas encore eu l’occasion d’échanger avec toi, mais je connais Samter depuis un temps certain, pour ne pas dire un certain temps…

        Et je peux t’affirmer que tu te méprends sur ses propos.

        Je comprend ce qu’elle veut exprimer lorsqu’elle parle du vote du « pékin moyen ».

        Ce terme est passé dans l’expression courante, et pour ma part je préfère celui « d’individu lambda »…

        Et ce qu’elle évoque est ainsi que tu le dis, la base des principes et systèmes aristocratiques.

        Cela peut s’argumenter, et cela correspond au système que nous subissons avec nos « élites » qui nous gouvernent…

        Au final, celles-ci ne se préoccupent que de leurs intérêts, et cela aux détriments des « pékins », qui ne sont qu’une plèbe utile, stupide, bornée, et que les élites s’emploient à maintenir ainsi…

        Samter ne crois plus au vote. Pas plus que moi.

        Et je la rejoins, lorsqu’elle évoque que notre réel et seul pouvoir réside actuellement dans l’engagement, dans le partage d’infos et de connaissances, voire le partage tout court, et surtout dans notre « acte d’achat ».

        C’est notre consommation qui fait ce monde, et il suffit de voir l’essor des produits bio ou naturels, en quelques années, pour comprendre que c’est la demande qui crée l’offre.

        Et en aucun cas, l’inverse.

        Ce sont nos choix en tant que consom-acteur qui peuvent participer à faire changer cette société.

        Ce sont nos seuls armes concrètes pour combattre ce système, en attendant que nous n’imposions au kleptocrates le Tirage au Sort.

        Bien à toi.

      • Lrenoi

        Bonjour,
        Tous d’abord merci pour ta réponse et ton éclaircissement sur le commentaire de Samter.

        Pour ma part, même si je comprends ce qui a été dit, je ne suis pas d’accord.

        La façon de l’exprimé, que ce soit « pékin moyen » ou « individu landba » ne change rien au fait que c’est dernier ont autant le droit que toi en tant qu’initié ou intéressé de voter. C’est le principe même de l’égalité.

        Je me méprends surement sur la signification de ce qui a été écrit pourtant je préfère le dire.

        Ce que je reproche à son commentaire c’est que Samter se place à une échelle différente de ces « pékin moyen ».

        Imaginons une loi qui permettrais a certaine personne dite « initié » d’avoir un double vote.
        Qui en bénéficierai ?
        A mon avis, toujours les même…
        Et puis comment jugerait’ on si un citoyen est « initier » ou non ? Comme à l’école ?
        Encore une fois, se serait toujours les même qui se distinguerai, ceux qui rentre bien dans le moule et coopèrent sans poser de problème.

        Je vous rejoins en partis sur le fait que notre réel pouvoir réside dans l’engagement, également dans le partage des connaissances et des informations.
        Mais je suis loin d’être d’accord lorsqu’il est dit que notre seul arme et la consommation.

        De quelle consommation parlons-nous tous d’abord ?
        Croyez-vous vraiment qu’en achetant du « étiqueté BIO » au super-marcher vous ferez changer les choses ?
        Je crois plutôt que vous créez un nouveau marché plus que rentable pour ceux à qui il profite.

        En fait pour cette dernière phrase, je réecrirai simplement la fin de cette façon :
        « Le vote moderne n’est plus dans les urnes, il est dans l’engagement, l’enquête, la diffusion d’information et la prise de position personnel. »

      • Fenrir

        Décidément, tu as une approche intéressante, et tu devrais venir échanger avec nous sur le Forum.

        Sur celui-ci, les échanges perdurent et permettent de progresser ensemble.

        L’actualité aura vite fait de faire disparaître cet article dans les limbes des archives.

        Le Forum est un véritable outil à notre service pour construire et argumenter.

        J’espère avoir le plaisir de t’y lire.

        Je ne vais pas développer sur la position de Samter, c’est à elle de la préciser.

        Pour ma part, je suis un farouche partisan du Tirage au Sort et de la DémoKratie. (trop te diront certains…)

        Concernant la consommation, le Bio, n’était qu’une illustration pour l’exemple, mais, c’est simplement que ce qui ne s’achète pas, ne se vend pas.

        Il serait long ici de t’expliquer ma démarche décroissante, et le fait que je considère l’acte d’achat comme un acte politique.

        Je n’achète que peu de choses, en fait, le moins possible, de préférence produites localement, puis régionalement, nationalement, voire de voisins européens (Espagne principalement, c’est les plus proches pour moi).

        Je produis moi-même une partie de plus en plus importante de mon alimentation. Et si je dois acheter, je cherche un producteur local, si possible naturel, et au pire en Bio…

        Je me passe de ce que j’estime superflu et que cherche à me fourguer cette société de consomerde.

        Je récupère, tri et recycle, tout ce que je peux trouver. Le surplus est revendu chez un ferrailleur, ou lors de vide-grenier.

        Etc,…

        La liste serait longue pour tout t’expliquer.

        Et comme je te le disais, dans une semaine, ce texte sera perdu…

        Lance un, voire des Topics sur ces sujets sur le Forum. Ou cherches un peu parmi ceux qui existent, et ne sont pas actifs en ce moment.

        Nous en reparlerons.

        Bienvenue chez les Moutons Enragés.

  • En fait, comme l’explique très bien http://www.democratie-nouvelle.be.ma , le vote blanc ou l’abstention est le résultat du fait que ceux qui le pratiquent conidèrent ( à raison) qu’aucun parti ( ou programme) ne leur convient ! On peut considèrer que le score du parti abstentionnniste-absentéiste soit le meilleur de Belgique où le vote est pourtant obligatoire ( histoire qu’on ne puisse pas se plaindre, ce qui est faux: ce n’est pas parce qu’on est mal gouverné qu’on va se mettre à voter pour les fachos, les staliniens ou les rattachistes ). les élections c’est comme choisir entre la peste et le choléra: on vote pour celui qui peut être nous  » dérangera le moins » ! Voici l’article: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2013/10/25/1-152-503-electeurs-n-ont-pas-vote-7966869.html

  • Je n’ai pas confiance, le vote blanc ou nul ne changera rien à l’élection.
    Si, les votes blanc ou nul sont plus importants que les votes des candidats se n’est pas pour autant qu’ils referont un vote, avec d’autres candidats.
    C’est de la poudre aux yeux encore, c’est nous prendre encore pour des cons.

  • lolita

    c’est fait, commentaires à l’appui! si seulement on aboutissait à la prise en compte de ce qu’on appelle « les suffrages non exprimés!