Les enfants de pères âgés ont plus de risques de troubles …

Img/tijuana.fr/Sculpture de bébé par Camille Allen

Les enfants dont les pères sont âgés auraient plus de risques de souffrir de troubles psychiatriques et de problèmes d’apprentissage, selon une vaste étude américano-suédoise publiée mercredi aux Etats-Unis.
Ces chercheurs de l’Université d’Indiana (nord des Etats-Unis) et de l’Institut Karolinska à Stockholm ont analysé des données médicales portant sur toutes les personnes nées en Suède entre 1973 et 2001.
Ils ont constaté un lien très fort entre l’âge avancé du père à la naissance des enfants et un éventail de pathologies psychiatriques dont l’autisme, le déficit d’attention, le trouble bipolaire, la schizophrénie, des tentatives de et des problèmes de drogues ainsi que d’échec scolaire et des résultats faibles aux tests de quotient intellectuel.
Ainsi, comparé à un enfant né quand le père avait 24 ans, celui dont le père avait 45 ans à sa naissance avait 3,5 fois plus de risque de souffrir d’autisme**** et 13 fois plus de probabilité d’avoir des troubles de l’attention. Le risque d’être bipolaire était aussi 25 fois plus grand tandis que la probabilité d’avoir un comportement et des problèmes de drogue était 2,5 fois plus élevé.

« Nous avons été choqué par les résultats de cette étude », a affirmé Brian D’Onofrio, professeur adjoint de psychologie à l’Université d’Indiana, principal auteur de ces travaux parus dans le Journal of the American Medical Association Psychiatry daté du 26 février.

« Les liens spécifiques entre l’âge paternel étaient beaucoup plus marqués que dans les études précédentes », a-t-il précisé.
Les chercheurs ont aussi pris en compte le niveau de formation des parents et leurs revenus, des facteurs qui peuvent contrebalancer les effets négatifs d’une paternité tardive sur les enfants….

[…]

Lire l’article

Source LeParisien via AFP

****Selon la classification internationale des maladies de l’oms (cim 10), l’autisme est un trouble envahissant du développement qui affecte les fonctions cérébrales. il n’est plus considéré comme une affection psychologique ni comme une maladie psychiatrique. (Rectification de Autisme le 27/02/2014 à 23h22)

Voir:

16 commentaires

  • Salut les moutons. Ah, les viocs qui veulent encore et encore se reproduire sans penser à l’avenir de leurs progénitures ! Scandaleux !
    Caillasse du jour :
    É-Copé ne colmate pas la voie d’eau

  • pourpour

    Je connais un ami qui a eu un enfant à 50 ans, et, en effet, son gosse présente des troubles, dont d’apprentissage…

  • engel

    Valable aussi pour les mères.
    Et oui!, la nature a un cycle qu’il vaut mieux respecter.

    Mais le respect de nos jours…

    • Lilith Lilith

      comme tu dis Engel sauf que jusque maintenant on ne parlait pas des risques pour l’enfant lors d’une paternité tardive…

      mais bon faut pas géneralise car beaucoup d’homme font des enfant après 40 ans! je crois surtout que cela vaut pour les papy de 65 +

      • voltigeur voltigeur

        D’après les études c’est l’amoindrissement du nombre de spermatozoïdes,
        ce sont les régions agricoles qui utilisent beaucoup de pesticides qui
        sont le plus touchées. Mais trop de pesticides nuisent à tous, il y en a partout!♥♥

      • robertespierre

        Moralité

        Des jeunes qui veulent assumer une famille
        VOUS …leur avez pourri la VIE
        en laissant faire les TORDUS DE LA POLITIQUE
        D’abord « Ratus et moitié de poulet et aujourd’hui TOM BOY

        Pendant ce temps
        VOUS QUI avaient gardé « les couilles au chaud » derrière votre bureau:ça vous a rendu stérile:vieux ou pas:IMPUISSANTS
        c’est le prix à payer pour ce comportement « tout pour ma gueule »
        Vous avez fait « carrière »
        et à 40 ans :aujourd’hui
        vous êtes en fait
        UN DECHET DE LA SOCIETE (SEXUELLEMENT
        Faites des gosses après avoir pourri la vie des jeunes parents VOLONTAIRES
        Vous produisez des résidus
        et vous avez contraint combien de fois votre femmme à avorter
        « c’est pas le moment »
        et vous avez une gueule à faire peur
        alors votre gamin..
        Plaignez-vous!
        et je vous souhaite RIEN
        Les couilles au chaud…j’t’en foutrais!

      • pourpour

        Mais qu’as-tu fait, toi ?

      • robertespierre

        On en a eu 8 grands blonds superbes …qi moyen 145
        Si tu fais des enfants à l’age d’être grand père
        à 70 ,75 ans avec des jeunes de 15 20 ans
        tu leur aura donné du vieux matériel génétique …tes restes
        Leur scolarité:un calvaire
        le « grand-père » longera les murs
        Les Jeunes :la risée
        et eux ils donneront quoi à la génération suivante
        le même schémas
        Et tu seras « aimé » pour ton compte en banque
        et si ta femme pourrait être ta fille
        IDEM
        Et ta prostate:t’en parleras à ta femme

  • Lilith Lilith

    Cela fait des décenies que l’on nous empoisone pourtant en apparence on se porte mieux on vit plus longtemps mais il ni a jamais eu autant de cas de stérilité masculine et féminine.

    http://www.dangersalimentaires.com/tag/phtalate/

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=OhdcltERbL0

  • Natacha Natacha

    Peut-être faut-il aussi prendre en compte les différences éducatives significatives lorsque les pères sont en âge d’être grands-pères.

  • jeanpatrick

    Oulala! j’ai 56 ans et 3 enfants de 6, 4 et 2 ans, ma femme en a 20 ans de moins. Mes enfants ne sont pas plus perturbés que les enfants avec des parents plus jeunes. Si des enfants peuvent avoir des problèmes psychologiques ou psychiatriques c’est parce que nous, parents de n’importe quel age, avons des problèmes psychologiques ou psychiatriques que nous transmettons à nos enfants inconsciemment. Alors le problème à résoudre serait de rendre conscients nos habitudes mécaniques lorsque nous éduquons nos enfants et pour ne pas répéter les memes erreurs qu’ont fait nos parents avec nous. Autre problème: comment faire grandir nos enfants dans une société qui exploite les enfants dans les publicités destinées aux adultes juste pour les manipuler dans leur première enfance. Ou encore respecter les enfants comme personne comme nous, ils sont petits mais ils sont comme nous. Mes enfants ont la chance de pouvoir s’exprimer comme etre vivant, ils chantent, dansent, crient et quand je vois le regard d’autres enfants, avec des parents plus jeune que moi, on voit comme ils voudraient faire la meme chose mais leur éducation parentale leur empeche de s’exprimer. Et voir dans le regard d’un enfant le désir de faire la chose la plus naturelle pour lui: JOUER! Alors voyez-vous toutes ces recherches je ne sais pas à quoi elles servent?

  • Prochaine étape: mettre une loi sur l’âge maximum pour être parent …

  • labichedesbois labichedesbois

    quel ramassis de conneries !! je suis la rejeton d’un homme de 58 ans qui n’avait pas de l’eau de savon dans les couilles et d’une femme de 42 ans !! je ne suis pas dégénérée et a bien vécue ma vie !! mais c’est vrai qu’en 1959 , on vivait sainement et on etait pas pollué par les conneries de la télé et les saloperies qu’on nous pulverise et qu’on nous fait bouffer !!

  • midorie

    Mon père avait 39ans et ma mère 34ans à ma naissance et je n’ai jamais eu de problèmes comportementaux. je suis plus du genre a penser que nos corps ne sont plus ceux qu’ils étaient à l’époque (surement du à l’environnement pollué dans lequel nous vivons).

    Si on se penche sur l’autisme par exemple, récemment des recherches tendent à démontrer qu’il est liée aux bactéries présente dans la flore intestinale. Cette flore anormale produit des toxines au contact de certains aliments, comme le gluten. D »ailleurs en parlant du gluten, il est la cause de beaucoup de maladie (le gluten d’aujourd’hui n’a plus rien de naturelle, il est juste le résultat de manipulation génétique).

    Les scientifiques tente de prendre en compte d’autre paramètre sociale pour rendre leurs recherches plus pertinente, mais peuvent-ils réellement prendre en compte tout les paramètres? Le test de QI suffit-il à prouver l’intelligence?

    et puis pour ceux qui traite de « pourriture » les parents qui auront eux des enfants tardivement, j’ai envie d’ajouter que l’on ne devrait pas les jugés aussi facilement.
    Isaac Newton été autiste et schizophrène, John Nash économiste et Mathématicien américain (prix nobel 1994) été schizophrène, Carl Jung, Lincoln, Napoléon, Thomas Edison, tous avaient des maladies…. et beaucoup d’autres artistes et écrivains ont souffert de dépression… la liste de gens célèbres est longue du coté de toutes les maladies cités dans l’article! alors oui je ne connais pas l’âge de leurs parents mais en tout cas du coté des maladies engendré par des parents dit « vieux » cela ne veut pas dire qu’un de leurs enfants ne deviendra pas un génie qui apportera beaucoup à notre monde.

    http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2007-01-17/des-genies-malgre-eux/919/0/10981

    Dans le mal il y a du bien et dans le bien il y a du mal ! Je crois que nous ne pouvons pas juger sans faire implicitement de l’eugénisme. Est ce un pourcentage important de la population qui vaut la peine qu’on s’inquiète autant?