Hollande invite 30 patrons internationaux lundi à un «conseil de l’attractivité»…

Si les patrons français sont frileux en matière d’embauche et d’investissement, il faudrait se demander pourquoi. Il va lui falloir beaucoup de talent persuasif, à Hollande pour convaincre..Peut être qu’avec un aimant surpuissant, il vont la voir l’attractivité de la France, ces patrons internationaux..

Img/va-et-ne-peche-plus.over-blog.com

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie, a affirmé vendredi que le conseil stratégique de l’attractivité, qui va se tenir lundi, a pour but de convaincre les patrons étrangers «que la France est un pays où l’on peut investir».

François Hollande présidera lundi à partir de 8h30 à l’Elysée un «Conseil stratégique de l’attractivité», où sont attendus des dirigeants de 30 entreprises internationales, au côté de ministres et du Premier ministre. Le chef de l’Etat prendra la parole à la fin.

«C’est une réunion avec les patrons qui viennent de l’ensemble du monde, qui pèsent 850 milliards d’euros, pour les convaincre que la France est un pays où l’on peut investir, où il faut investir, qui est un pays attractif», a expliqué devant la presse M. Moscovici, à la sortie du Conseil des ministres.

L’objectif est de «leur expliquer tout ce que nous faisons sur la compétitivité, sur la simplification, sur l’amélioration de l’environnement réglementaire et fiscal, parce les investissements étrangers en France, c’est aussi une source de création d’emplois», a-t-il dit.

«Dans l’industrie, un investissement sur trois vient de capitaux étrangers», selon lui.

Selon lui, le message de François Hollande, qui a été celui de sa visite aux Etats-Unis, est de dire que «la France est un pays dans lequel on peut avoir confiance»

Source 20Minutes/economie

© 2014 AFP pour 20Minutes/

Madrid: des milliers de manifestants contre la fermeture d’usines Coca-Cola

Wall Street, rassurée par Janet Yellen, repart de plus belle

La Bourse de Paris, au plus haut depuis 2008, vit au rythme des résultats

USA: les banques autorisées à travailler avec les commerces de cannabis

3 commentaires

  • raimanet

    a faire le beau a droite et a gauche il en oublie l’ essentiel, son « non » je dois rectifier le peuple et l » électorat de demain. qui quoique il puisse arriver ne risque pas d’ oublier le comportement anormal d’ un Président d’une République moribonde, aux ordres des impérialistes. bientôt la représentation se terminera et l’ heure des comptes sonnera alors il se retrouvera seul devant la révolte du seul peuple souverain de cette République. le temps est venu …
    raimanet.wordpress.com

  • Zugzwang

    Ben voyons !
    Après avoir expatrié la main d’oeuvre et délocalisé l’industrie française, on demande aux entreprises étrangères de venir en France. Plus de 60 000 entreprises on déposé le bilan en France en 2013, laissant les français sur le carreau, chiffres du chômage à l’appui. Et on demande aux étranger de venir s’installer ici…
    Il y a longtemps que le gouvernement a laissé tombé son peuple.