La justice ordonne à Dieudonné de retirer deux passages d’une vidéo sur Internet .. Rwanda, Canteloup a raison de ne pas s’excuser ….

Jean de la Fontaine aurait pu en faire une jolie fable sur les paradoxes..Au delà de la polémique, c’est ce qui est mis en évidence avec ces deux articles.

Img/Joël Saget AFP

Le tribunal de grande instance de Paris a notamment estimé que l’un des passages constitue une contestation de crimes contre l’Humanité…

La justice a ordonné mercredi à l’humoriste controversé Dieudonné de retirer deux passages de la vidéo «2014 sera l’année de la quenelle» diffusée sur son compte YouTube , selon une décision consultée par l’AFP.

Saisi en référé (procédure d’urgence), le tribunal de grande instance de Paris a notamment estimé que l’un des passages constitue une contestation de crimes contre l’Humanité et a par ailleurs écarté l’humour invoqué par Dieudonné. L’Union des étudiants juifs de France (UEJF), à l’origine de cette action visant à obtenir le retrait de cette vidéo, compte à présent saisir le parquet «pour que les poursuites pénales qui s’imposent soient engagées à son initiative», a déclaré l’avocat de l’association, Stéphane Lilti.

Une astreinte de 500 euros par jour de retard constaté

D’autre part, l’UEJF va demander à YouTube de «se rapprocher des associations pour voir dans quelles conditions ils respecteront à l’avenir leurs obligations légales». 

Dans la vidéo litigieuse, Dieudonné déclarait notamment: «Je suis né en 66, donc j’étais pas né (…) moi les chambres à gaz j’y connais rien, si tu veux vraiment je peux t’organiser un rencard avec Robert», en allusion à l’historien négationniste Robert Faurisson. Ce passage reprenait un extrait de son spectacle «Le Mur», interdit dans plusieurs villes françaises en raison notamment de ses passages jugés antisémites……

[…]

Lire l’article

Source AFP pour 20Minutes Créé le 12/02/2014 à 14h28 — Mis à jour le 12/02/2014 à 15h40

 

Sketch sur le Rwanda : “Canteloup a totalement raison de ne pas s’excuser” selon Jakubowicz

L’avocat lyonnais, président de la Licra, a réagi ce mardi au sketch de Nicolas Canteloup sur le génocide rwandais.

Vendredi dernier, sur l’antenne d’Europe 1, l’humoriste avait imité Julien Courbet et son émission censé venir en aide aux voisins fâchés. Ce conflit fictif entre « Monsieur Hutu » et « Monsieur Tutsi » avait choqué le Cran, qui a saisi dans la foulée le CSA.
Sauf que s’ils étaient sur la même longueur d’ondes lors de l’affaire Dieudonné, le Cran et la Licra ont quelques divergences sur ce cas là.

Interrogé par le Parisien/Aujourd’hui en France, Alain Jakubowicz a indiqué que « Canteloup a totalement raison de ne pas s’excuser ». « Il n’y a pas de sujet tabou et l’humour peut et doit faire mal », commente même l’homme de loi qui demande aux humoristes de « garder leur costume de scène ».
De récentes déclarations qui tranchent avec les habituelles sorties médiatiques d’Alain Jakubowicz, soucieux de faire interdire à tout prix les représentations de Dieudonné.

Source LyonMag

 

14 commentaires