Théorie du genre: le gouvernement continue le mensonge et attaque!

Ils continuent le mensonge, dès fois que quelqu’un voudrait bien les croire, si bien sur si quelqu’un leur trouve encore un tant soit peu de crédibilité! Car non seulement la théorie du genre est enseignée à l’école (cet article aurait dû suffire…), mais les politiques avec les médias complices n’hésitent pas à nous mentir sur le fond comme sur la forme en nous faisant croire que la rumeur est fausse. Quand aux gens en général, ils ne sont jamais assez nombreux à s’informer et risquent de gober cela! Mais attention, le meilleur reste à venir, le second article relayé ici, et celui-là, le gouvernement aura du mal à le nier!!!

homme-femme

Le député PS de l’Hérault Christian Assaf a adressé jeudi une lettre au Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, dans laquelle il lui demande de poursuivre en justice les personnes à l’origine des rumeurs d’un prétendu enseignement de la théorie du genre.

«Ces rumeurs infondées, devenues une croisade nauséabonde, sont responsables de troubles à l’ordre public évidents et conduisent au non-respect de l’obligation de scolarisation des enfants», écrit le député.

«Il me semble important que les personnes et mouvements à l’origine de cet appel (au boycott des écoles) et de ces mensonges soient recherchés et poursuivis», ajoute M. Assaf pour lequel au-delà des «enfants, c’est la République qui est attaquée et c’est donc à la République de répondre».

Article complet sur Libération.fr

Et attention, il y a encore mieux! En 2011, un député UMP a voulu faire interdire les manuels scolaires parlant de la théorie du genre, ce qui aurait « scandalisé » la classe politique socialiste, article à l’appui!

Non à la censure des manuels scolaires par les députés UMP

Plusieurs députés UMP, à l’initiative des membres de la droite populaire Richard Maillé et Christian Vanneste, ont adressé une lettre au Ministre de l’Education nationale afin de demander le retrait des manuels scolaires de première abordant la théorie du genre.

Cette tentative de députés est inacceptable sur la forme comme sur le fond.

Sur la forme, il n’appartient pas au pouvoir politique de déterminer le contenu des manuels, mais aux autorités scientifiques qui en sont chargées.

Sur le fond, la droite montre une nouvelle fois sa vision totalement rétrograde des identités de genre. Cette volonté acharnée de masquer le caractère construit, culturel, social du genre féminin et masculin, de nier la diversité des identités sexuelles ne fait que révéler le refus de la droite des libertés individuelles et notamment sexuelles ou encore une vision archaïque de la place des femmes dans la société.

Pire, alors que le sexisme et l’homophobie sont encore responsables de nombreuses discriminations, de graves violences, d’importants malaises pouvant conduire à des tentatives de suicides, en particulier chez les jeunes, cette offensive de députés de droite est dangereuse ! Elle revient à remettre en cause un enseignement qui contribue à la lutte contre le sexisme, l’homophobie et les discriminations liées au genre.

Le Parti socialiste demande au gouvernement de condamner clairement cette initiative parfaitement scandaleuse et de s’engager très clairement à préserver les manuels scolaires de toute interférence politique.

Source: parti-socialiste.fr

Alors? On va encore nous dire que TOUT EST FAUX ET QUE CE N’EST QU’UNE RUMEUR?

51 commentaires

  • lumpenproletariat

    Qu’est ce que je suis pressé de voter pour le FN pour la première fois de ma vie dans quelques semaines et qu’est ce que j’ai honte de ne pas l’avoir fait plus tôt. J’étais tellement taraudé lors des présidentielles, je me souviens de ce trajet menant à l’isoloir durant lequel j’ai tant hésité… Quel con que je suis…

    Mais aujourd’hui qu’est ce que je n’ai pas honte de dire à tout le monde que je vais voter FN et je m’aperçois que les pires fachos sont en fait les BOBOS !!!!!!

    • Silverstar Silverstar

      « Le FN comme tous les partis composant le système politique français, est compatible avec l’illusion de liberté de décision, que l’on nomme, le vote.

      Plusieurs réclament une nouvelle Europe, alors que notre liberté ne peut venir que de la sortie immédiate de L’U.E et de l’Euro, promesses dites par Marine Le Pen en 2012, mais qui a disparu de son programme, remplacée par une pseudo-modification des traités européens, sans doute à cause de l’infiltration de plusieurs franc-maçons dans le parti, ce qui explique dorénavant aussi les passages massifs du FN dans les médias.

      Le FN existe pour maintenir dans la tête des français l’envie de voter tous les 5 ans, que ce soit pour le FN ou contre le FN. Car sans eux, l’abstention aurait déjà atteint les 80%, du fait que tout le monde comprend aujourd’hui que la gauche et la droite font la même politique, vers un nouvel ordre mondial. »

      Voici une preuve de l’infiltration du FN par la franc-maçonnerie:
      http://www.youtube.com/watch?v=rcuL5fGmpjU

      • Natacha Natacha

        Silverstar : +1

      • dbleue

        Silverstar : – 1 !

      • lumpenproletariat

        Je le savais Silvestar, d’autant plus que je regarde régulièrement les conférences de F. Asselineau.

        Après MLP fait de la politique donc elle est obligée de faire dans le compromis et le calcul politicien.

        Depuis gamin on ne cesse de me rappeler que le FN c’est des grands méchants. J’ai envie de me marrer en voyant les méchants à 40% aux Européennes et voir les gentils au chômage… Rien que ça déjà c’est marrant…
        Après pour le reste piouuuuu !!!
        Qui que ce soit, vu l’état du pays et de zombification de la population, je serais déjà mort avant que les effets de la politique d’une personne de bonne volonté commencent à voir le jour…
        Il y en a au moins pour 30 ans de durs labeurs pour défaire toutes les saloperies qui ont été commises…

      • Tycer

        Le FN fait partie du systeme politique francais.
        C’est un leurre, une parade pour que le PS et l’UMP passe toujours.
        30 ans de partage de la politque.

        Et je rappelle que ce n’est en aucun cas un partie contre l’Europe puisqu’ils ont des deputes europeens depuis longtemps et qu’ils n’y ont jamais rien fait.
        M. Farage est un exemple de ce qu’il faut a Bruxelle.

        Je vous invite a regarder le site de l’UPR.

      • Nevenoe Nevenoe

        Farage est un ultra libéral.
        Si j’apprécie ses sorties anti UE je ne voudrais pas de lui comme dirigeant.

      • Anatole

        Que pensez-vous de Nicolas Dupont-Aignan ?
        Je trouve qu’il a un discours qui tient debout, et une claire vision de l’Europe telle qu’elle a été bâclée.

      • Thierry92 Thierry92

        Ce que l’on pense de Dupont Aignant. une seule chose. Il fait partie du systeme.
        http://www.youtube.com/watch?v=KRrZBh2hpL4

      • dbleue

        il appartient à la FAF !

      • dbleue

        UPR : Asselineau, un gaulliste dépassé et présomptueux !

      • Comparé aux autres, au mois il a le mérite d’expliquer dans quelle merde nous nous trouvons! Tu ne le supporte pas simplement pour le fait qu’il s’en prenne au FN. Combien de politiques ou de personnes plus ou moins médiatisées ont un discours autant didactique et instructif? Ils se comptent sur les doigts de la main, donc, il mérite plus de respect à mes yeux.

      • lumpenproletariat

        Apprécier l’un n’empêche pas d’apprécier l’autre !!!
        Il est vrai que Asselineau fait de superbes conférences mais il est à 0.25% et MLP à 25%.

      • Maverick Maverick

        C’est tout le problème. Asselineau est un conférencier, pas un tribun.

        http://www.youtube.com/watch?v=dDt5RuxIg-U

        Le problème d’Asselineau, c’est peut-être de vouloir faire de la politique sans faire de la politique, ou de vouloir en faire trop différemment …

      • confucius

        Bonjour@Maverick,

        Cette qualification est inexacte.
        Par souci d’honnêteté et de précision, il faudrait dire que F. ASSELINEAU explique pourquoi et comment nous avons une laisse autour du cou, et comment nous en défaire.
        Aussi, en dénonçant les bonimenteurs/camelots/charlatans/ »tribuns » qui passent leur temps à nous arnaquer, pour nous garder en laisse dans l’UE.
        C’est aussi simple que ça.
        Maintenant, si le but est de se vendre pour tirer un profit individuel/égoïste/scélérat immédiat, autant se diriger vers le parti qui peut offrir ce profit, en sachant que ni le PS, ni MLP, n’ont les moyens de payer en monnaie sonnante et trébuchante.
        Il faut voir « ailleurs », les alliés du capital, par exemple.
        Salutations.

      • confucius

        Bonsoir@lumpenproletariat,

        F.Asselineau propose la sortie de l’union, reprendre notre souveraineté.
        MLP, propose de modifier(?) un « machin », qui a été décidé à 27.
        Soit 1 contre 27 ? Mais c’est foutu d’avance !
        Alors, avec MLP c’est pas demain la veille d’un changement.
        Maintenant, il n’est pas question d’apprécier l’un ou l’autre, comme un vin de tel ou tel autre région.
        Mais, c’est de choisir le futur que nous souhaitons, pour nous, nos enfants, dont il s’agit.
        Quel individu porte/décrit/propose le mieux cet espoir, ainsi que la façon/méthode d’y arriver.
        Certes, le chemin semblera long, très long, pour des individus, pour un peuple qui vit dans l’immédiateté.
        La « traversée du désert » n’est pas si longue si on se focalise sur « l’arrivée », le reste n’est qu’un combat.
        Mais c’est la seule réalité viable, les autres propositions ne sont qu’enfumage pour ne pas changer.
        Voilà, c’est aussi simple que ça !
        Mais surtout pas « une appréciation » !

      • dbleue

        Je voterai FN aussi !

      • rouletabille rouletabille

        Voter pour une martyre de l’échafaud des médias est le seul choix rigolos pour faire croire que voter sert à quelque chose,bien que son Père sadique tortionnaire sur ordre ,comme tous les tortionnaires,sauf ceux qui sont perdants,je la trouve mignonne avec son copain sioniste qui vas souvent en Israël ..

  • Donquichuchote

    Ce débat me rappelle celui tenu il y a 40 ans sur l’intelligence: il y avait les partisans du tout sociétal et ceux du tout génétique.
    Maintenant la question est scientifiquement tranchée: il y a d’abord le génétique puis le sociétal qui module l’expression du génétique en fonction de l’environnement.
    J’ai la forte présomption qu’il en est ici de même, en conséquence de quoi la théorie du genre n’est qu’une idéologie à cause de son exclusivité sociétale qui, j’en suis persuadé, apparaîtra dans quelques années comme réelle certes mais secondaire au génétique.

    • Silverstar Silverstar

      Bien raisonné Don. Il y a clairement un agenda à l’oeuvre, et c’est pourquoi cela fait autant de bruit. Il s’agit d’influencer et modeler, tout en l’homogénéisant, la perception qu’ont les jeunes d’eux-mêmes et de leur environnement social. Ils essaient d’effacer la différenciation sexuelle, qui est en partie socio-culturelle, en partie biologique et naturelle.

      • Donquichuchote

        Merci. Alors allons plus loin: si un homme biologique est une femme d’après la théorie du genre et qu’elle se marie avec une personne ayant un sexe de genre opposé, alors les voilà formant un couple tout à fait banal: une femme et un homme de genres.
        Qui dit couple banal dit droit à l’enfant.
        Et hop la GPA, la vente de bébés ne sont plus condamnables moralement puisqu’il s’agit de corriger une malformation de nature qui s’est trompée en donnant un corps d’homme à notre premier protagoniste qui était de genre féminin.
        Elle est pas belle l’entourloupe ?

      • Mundus Mundus

        ben ouais la Nature est une grosse conne qui fait que des conneries! c bien connu. forte heureusement il y a nos amis les genderistes qui vont rattraper tout ça.

      • keshi keshi

        Silverstar : « Il y a clairement un agenda à l’oeuvre »
        ???

        Qui complote avec ses complices les stylos-billes et les cahiers, probablement.
        (Envoyés en mission par Michaël Jackson, qui s’est retiré dans le même bunker secret qu’Elvis Presley, sur la face cachée de la Lune, où personne n’a jamais marché, du reste…)

      • Silverstar Silverstar

        Intention, idée à l’oeuvre, plutôt que agenda. C’était un anglicisme.

  • Bien trouvé Benji, ça c’est du lourd aussi:

    Voilà une vidéo présentant un amendement introduit le 28 Février 2013 par la député PS Julie Sommaruga qui concerne précisément l’enseignement de la théorie du genre à l’école. Cet amendement a été adopté par la commission des affaires culturelles de l’assemblée nationale puis retiré suite à une pétition de 270 000 personnes. Sauf que dans les faits, le rapport sur les discriminations LGBT servant de base au programme éducatif parle toujours de théorie du genre.

    http://www.youtube.com/watch?v=7sPr5MjeoXA

    « la différence entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature mais historiquement construites et socialement reproduites ».

    Donc on leur enseignera globalement qu’ils ne naissent pas homme ou femme mais qu’ils peuvent se définir comme ils le souhaitent. Pareil pour leur orientation sexuelle. Est-ce le rôle de l’éducation nationale que d’imposer cette théorie du genre à l’ensemble des enfants français et tout ça dès la maternelle?

    Et voilà maintenant qu’ils voudraient poursuivre des personnes pour ce qu’ils appellent des rumeurs? C’est vrai qu’après avoir inculper des personnes pour apologie de crime contre l’humanité pour une simple quenelle (admis comme un geste anti-système de la bouche même du CRIF), ils ne sont plus à ça près ces dictateurs. Si on devait poursuivre tous les membres du gouvernement qui ont mentis et tous les médias qui ont lancé des rumeurs (des vrais elles), il n’y aurait pas assez de tribunaux pour gérer tous ces guignols.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      Hormis le fait que certain on l’aire de découvrir que l’école n’est qu’une usine à formatage et ça aussi c’est pas nouveau un truc me choque……
      Vous parlez jamais avec vos enfant des choses de la vie, de ce qu’ils ont fait à l’école……Si quelque chose vous choque dans un programme scolaire qu’est ce qui vous empêche d’en discuter avec votre enfant et de l’informer. Surtout qu’avec internet pas de problème pour trouver de quoi illustrer vos propos.
      On peut rendre un devoir formater c’est pas pour cela qu’on peut pas avoir sa propre opinion.
      La théorie du genre, elle est déjà dans toute les séries et film destiné aux ados et sans doute dans les texte de chanson d' »artistes » qui leur sont destiné. Et c’est bien plus efficace que n’importe quel manuel scolaire

      • Sauf que les séries ils ne sont pas obligés de les regarder et ils peuvent écouter la musique qu’ils veulent. L’école ils doivent y aller et subir ce lavage de cerveau de gré ou force. S’ils s’y prennent aussi tôt c’est parce qu’ils savent qu’un conditionnement précoce garantie une meilleure assimilation pour les enfants. Et quel intérêt de les y envoyer si c’est pour apprendre ce genre de théorie que les parents tenteront éventuellement de désamorcer à la maison, ça va être le bordel dans leur tête. Ce sera trop tard, le mal sera fait.

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        à l’école vous y réchapperez pas d’une manière ou d’une autre ça passera comme le mariage pour tous qui n’était que le début pour faire passer ensuite justement la théorie du genre et banaliser la pédophilie ( même si j’ai déjà été censuré pour ça je persiste et signe et comme on dit, on en reparle dans 10ans). C’est à vous parents de d’apprendre la vie à vos enfants non à l’école. Tout comme il est bon de réfléchir au monde à venir avant de faire un môme.

      • champlottine

        Apprendre aux enfants que l’ont peut être né garçon mais se sentir fille n’a jamais fait allusion à la pédophilie ?

      • champlottine

        Au contraire c’est montrer aux enfants le respect de l’autre et surtout à comprendre. En aucun cas il n’est marqué dans le manuel que les enseignants devaient faire des attouchements aux enfants ou les inciter à se toucher ! Il ne faut pas tout mélanger.

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        ça n’a rien avoir avec le respects de l’autre poses toi la question de savoir pour en europe depuis quelques années on fait passer des lois en force pour une très faible partie de la population
        que se soit pour la shoa, pour les gays qui veulent avoir accès au mariage et pour quelques gamins qui intérieurement se sente pas en adéquation avec leur corps.
        Le fameux 1% contre les 99%
        Pourquoi on dépense autant d’énergie et de temps et d’argent dans des problèmes dont tout le monde se fou à la base et qui en soit ne change rien même à la Vie des personnes concerné.
        Les homos vivaient leur sexualité et vie en toute liberté
        La shoa daccords ou pas c’est du passé
        Les trans peuvent se faire opérer

        On croule sous une crise économique, sous une pollution totale ………;et on s’intéresse à 2 gamins qui préferrerais avoir une paire de nibard plustot qu’une paire de couilles et vice vers ça… c’est crue mais c’est claire

        Pourquoi ne vote-on pas des lois
        pour ceux qui veulent manger des aliments sains et respirer un aire non poluer, avoir accès à l’eau potable,
        contre ceux qui sous des prétextes économiques crées des conflits armées enjendrant des milliers de morts
        contre les énergies polluantes
        là ça concerne 99,99999999999999999999% de la population existante et à venir.

        Donc si on s’intéresse à des problème futile c’est qu’il y a des intérêts bien plus gros en jeux…..

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        ce que je dit, c’est :
        1 on fait passer en force le mariage pour tous (même si l’homosexualité est accepté par le plus grand nombre )

        2 On fait passer discrètement le théorie du genre dans les école

        3 on fera passer l’inceste et la pédophilie pour un acte sexuelle comme un autre.

        On pourrai parler aussi de la procréation assisté

        3 faits distincts mais qui font parti d’un même programme

        uniformité de la population
        Perte totale d’identité en tant qu’individu et de tout libre arbitre avec l’instauration d’une pensée unique
        Interdiction de procréer sans assistance médicale et autorisation
        Transformer l’acte sexuelle et surtout les « déviances sexuelles » en simple loisir récréatif avec le côté mercantile qui va avec

    • keshi keshi

      Guy Fawkes : « Voilà une vidéo
      présentant un amendement introduit le 28
      Février 2013 par la député PS Julie Sommaruga
      qui concerne précisément l’enseignement de la
      théorie du genre à l’école.
      Cet amendement a été adopté par la commission
      des affaires culturelles de l’assemblée
      nationale puis retiré suite à une pétition de
      270 000 personnes »

      Précision : retiré dès la 1re lecture au Sénat, après que le rapporteur socialiste Françoise Cartron a préconisé l’adoption de l’amendement COM-282 des sénatrices Morin-Desailly & Férat (groupe UDI).

      Formulation initiale remplacée, en fait, par :
      « (…) Elle assure l’acquisition et la
      compréhension de l’exigence du respect de
      la personne, de ses origines et de ses
      différences, mais aussi de l’égalité entre
      les femmes et les hommes. »

      Tempête dans un verre d’eau, donc.

      • « Tempête dans un verre d’eau » c’est ce que l’on veut nous faire croire justement. Avant, ils assumaient l’enseignement de la théorie du genre et annonçaient la couleur. Quand ils ont vu l’opposition qu’il y avait, ils ont changé leur fusil d’épaule: maintenant c’est « la théorie du genre n’existe pas », on ne traite que d’égalité entre hommes et femmes.

        Oui parce que pour eux…c’est la même chose, c’est ça l’arnaque. Donc ils ont modifié la tournure de l’amendement mais la logique de base reste la même, on l’a vu dans les textes français, de l’UE et dans certains reportages télé ou on leur montre que des garçons peuvent s’habiller en jupe par exemple. C’est ça l’égalité franc-maçonnique.

        Une chose est être d’accord avec cette théorie ou non mais les médias et le gouvernement mentent aux français, ça c’est un fait indéniable pour ceux qui se sont intéressés aux textes et pas à la propagande. C’est écrit noire sur blanc. Entre autre: « décide toi entre fille ou garçon »…

  • toniozev

    si je vois ma p’tite nièce ou mon p’tit neveux
    étudier la théorie des genres
    j’matraque tous les profs
    pas le temps des plainte
    réagissez les amis
    ça ne sert à rien de pleurer
    sinon ils continueront

    • keshi keshi

      En effet !
      Deux députés UMP et une brochette de journaleux du Figaro & Valeurs Actuelles, y a de quoi s’incliner…

      De toutes façons, il n’y a pas lieu de s’inquiéter car de deux choses l’une :
      – la « théorie du genre » est vraie ; alors il faut enseigner ce qui est vrai, et donc enseigner cette théorie.

      – la « théorie du genre » est une fumisterie.
      Alors identité & orientation sexuelles sont déterminées par la biologie, et ne sont pas des constructions socio-culturelles. Donc quoi que l’on essaie d’« inculquer » prétendument aux gamins en matière de sexualité, ça ne fera que glisser sur eux comme l’eau sur les plumes d’un canard (puisque leurs identité & orientation sexuelles sont déjà acquises…)

      Dans chacun des deux cas, l’intérêt des enfants est préservé. Au pire ils apprendront quelque chose de faux, mais qui ne leur nuira pas le moins du monde.

      Ouf…

      • Non l’intérêt des enfants n’est pas préservé quand on leur apprend des concepts contre nature. C’est également faux de dire que puisque leur identité sexuelle est acquise, leur bourrer le crane avec ces théories n’est pas susceptible de les chambouler et les amener à des virages qu’ils n’auraient pas pris spontanément.

        Pourquoi? Parce qu’un enfant, c’est très influençable. Si on lui répète régulièrement les mêmes concepts ou théories ils finissent par les prendre au mot. En bas age, ils n’ont ni la capacité d’analyse ni le recul suffisant pour prendre la mesure de cet enseignement forcé et les considérer comme une possibilité. Tout ça alors qu’ils n’ont pas encore assimilé d’autres concepts plus simples. Ils se diront: si ils nous disent ça, c’est ce qu’on doit faire. Le concept « choisis entre fille et garçon »…je vois mal comment ça pourrait préserver les enfants désolé.

        Je vois que la logique d’éducation franc-maçonnique a fait son chemin chez beaucoup de personnes…en même temps, c’est eux qui mènent la danse dans ce domaine depuis des siècles mais là ça atteint des sommets.

  • dbleue

    soutenez farida Belgoum !

  • champlottine

    Après avoir passée plusieurs heures à lire des articles regarder des vidéos et lire les commentaires j’en arrive à cette conclusion:

    La théorie des genres suscite de vives réactions engendrant la haine et la violence. Des manifestations, des boycottages, et réellement des scènes de haine … Tout ça devant les enfants, nos enfants.
    Comme je dis toujours l’Etat divise la population pour mieux gérer et contrôler.
    Maintenant venons en au vif du sujet : les genres ! Certains disent que c’est inné, génétique … D’autres que c’est la société qui influence. Je ne sais pas vraiment quoi en penser. Simplement que les garçons jouent aux poupées et qu’ils n’en sont pas moins homos, ce qui est sur c’est qu’ils ont honte de le dire par peur d’être insultés d’homos ! On ne devrait pas avoir peur d’être jugé et on devrait pouvoir vivre librement.
    Je pense qu’il ne faut pas tomber dans l’extrême. J’ai été choqué en lisant l’article des jumeaux suicidaires qui trouve son origine dans la tête d’un psy-chopathe expérimental. Tout simplement une honte que ce criminel n’est pas été jugé. On ne devrait pas non plus lobotomiser nos enfants en leur inculquant de fausses valeurs mais plutôt les élever en leur permettant d’élargir leur vision. À mon sens ça ne sert à rien de faire du bourrage du crâne à l’école, on devrait répondre aux questionnements des enfants quand ils se sentent prêts à parler de tel ou tel sujet et toujours bien sur sans jugement et sans influencer.
    Je finirais en disant que chacun est libre d’être qui il veux être du moment qu’il se sente épanoui libre et heureux. Laissons simplement nos enfants être des enfants sans leur obliger d’aller contre leur nature. Nous, parents, devont guider nos enfants sur le chemin du respect et de la tolérance.

    • Donquichuchote

      Semer le doute
      Bien sur qu’il y a du bon dans la recherche de l’égalité: en 1950 une femme ne faisait pas d’études car elle était une femme; c’est la vérité. En est il de même aujourd’hui? Certainement pas, du moins chez les Français dits de souche.
      Y aurait il un biais sociétal quant au choix du métier et ce dès la plus petite enfance? Certainement.
      Mais sur ce fond de vérités, qui échappe d’ailleurs grandement à l’école (modèles parentaux, sociétaux…)n’y a t-il rien de beaucoup plus radical, au sens de racines? La théorie du genre répond que non, et c’est en cela qu’elle n’est que pure idéologie: une femme est distincte d’un homme non seulement par son entrejambe et son bas-ventre mais par sa musculature, son squelette, son métabolisme. Alors par quel miracle le système nerveux, dont le cerveau, serait il exclu de la différenciation ?
      D’ailleurs si les sports n’étaient pas différenciés sexuellement, combien de femmes monteraient sur un podium ?
      De plus les discours sur la tolérance comme argumentaire favorable à la théorie du genre n’a aucun sens: la tolérance n’existe quel lors qu’il y a différence préalable, or d’après la théorie du genre il n’y a pas de différences préalables. C’est illogique comme argument.
      Il faut bien distinguer deux choses:
      – la tolérance qui est signe d’évolution personnelle et sociétale qui équivaut à la possibilité d’entente d’individus différents et en ce sens il absurde de décourager consciemment ou inconsciemment de faire des études d’ingénieur à une jeune femme.
      – l’égalitarisme autoritaire et finalement meurtrier parce qu’à nier les différences il en fini par nier les individus, et ça c’est la théorie du genre.
      L’homme peut déconstruire ce qu’il a construit idéologiquement, sociologiquement mais il aura toujours pour bornes ce que la nature a construit pendant des millions d’années.

      • Silverstar Silverstar

        Bien d’accord avec ton commentaire. J’ajouterai que la différenciation sexuelle existant entre les cerveaux mâle et femelle est maintenant un fait scientifiquement établi; elle a été démontrée dans une étude américaine récente que voici:
        http://www.theguardian.com/science/2013/dec/02/men-women-brains-wired-differently
        C’est une BELLE chose que les hommes et les femmes soient différents. Cela fait partie de la diversité de l’expérience humaine, qui est dénaturée par les artifices visant à tout uniformiser.

      • Nevenoe Nevenoe

        Exactement, il ne faut pas confondre identité sexuelle et modèle sociétal donnant des fonctions aux individus en fonction de leur sexe, et c’est l’amalgame que tentent de faire les partisans de cette théorie.
        On nait homme ou femme, point barre.

        Ceux qui n’assument pas leur sexe, les transsexuels, souffrent de problèmes psychologiques, ce sont des malades.

  • Nevenoe Nevenoe

    Zemour démontre les mensonges du gouvernement : à voir absolument

  • confucius

    Bonsoir,

    Boof…!
    Théorie du genre ou pas, « l’Histoire de France » ou « l’Histoire du monde », n’a pas commencé hier.
    Depuis plus d’un quart de siècle j’ai appris à mes enfants à se méfier de « l’Histoire » en général, toujours écrite/fabriquée par les vainqueurs pour nous duper, mieux nous contrôler pour une soumission servile.
    Alors…, en conclusion…certains sont déjà condamnés à être des « zombis » « ad vitam æternam », quoique l’on écrive, que l’on dise sur quelques réseaux que ce soit.
    Les « nervis » croient être du bon coté, mais sont toujours jetables comme des « kleenex ».
    Le plus drôle c’est qu’ils ne le savent pas.
    Résultat ?
    Une minorité qui exerce le pouvoir, une majorité qui suit aveuglément avec les pseudos divisions partisanes, et enfin une ultra-minorité qui ne veut pas subir et le fait savoir de X façons différentes, en ligne, en manifestant, en expliquant à l’entourage, au boulot, au bistrot, dans la rue….
    Le danger pour ces derniers ?
    L’oppression, voire la criminalisation.
    Courage !
    Il va en falloir pour résister à cette minorité puissante.
    (Si 1%=600 000 !)
    Quand ils en prennent 1 dans le collimateur, s’il est isolé, c’est la destruction.
    Raison pour laquelle il faut choisir, soit être seul et peut-être disparaitre avec ou sans casse, ou bien faire parti d’un groupe, de pression, dont les objectifs sont en accord avec les nôtres.
    Je ne vois pas d’autres solutions…