Recul des mises en chantier et des permis de construire en 2013

Les confirmations continuent sur la santé réelle de l’immobilier en France, ce qui démontre que nous sommes face à une bulle qui finira à un moment ou à un autre par éclater avec des conséquences désastreuses au niveau économique, car cela sera un gros, un très gros domino qui entrainera la chute de centaines d’autres dans le pays…

bulle-immobiliere

Un total de 331.900 logements ont été mis en chantier en 2013 en France, soit 4,2% de moins qu’en 2012 et bien loin de l’objectif de 500.000 logements neufs construits annuellement fixé par le gouvernement.

Les données publiées mardi par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable font apparaître en outre une chute de 12,6% des permis de construire, à 432.885, l’an passé. Le recul est de 12,3% pour la construction neuve, qui représente 87% du total.

La baisse des mises en chantier a affecté surtout les logements individuels (-8,1%), alors que celles des logements collectifs ont stagné (-0,1%).

Les chiffres pour décembre traduisent une évolution toujours en baisse, mais à un rythme moindre que les mois précédents.

En données corrigées des variations saisonnières, le nombre de permis de construire a reculé de 4,5% sur les trois mois lissés à fin décembre et celui des logements commencés de 5,1%.

Sur le seul mois de décembre, la baisse est de 1,0% (après -1,2% en novembre et -1,5% et en octobre) pour les premiers et de 1,4% (après -1,6% en novembre et -1,8% en octobre) pour les secondes.

Source: Fr.news.yahoo.com

Un petit rappel toujours utile de ces problèmes qui n’existent pas même s’ils sont factuels:

Autre petit rappel: 16 signes qui montrent que la France va se prendre le mur et que nous allons tous y perdre beaucoup

4 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    les camping et les boittes en cartons ont de l’avenir.

  • Povtach

    avec un taux de croissance de 300000, çà fait un logement par nouveau habitant, alors qu’ils sont dimensionné pour 3-4 en moyenne. çà reste énorme.
    A moins que des vieux logements soient consommés, mais c’est pas des voitures ou des oranges.

  • blackout

    Tant que les banques seront réticentes à accorder des crédits,
    il ne faudra pas s’étonner que le bâtiment parte en c……
    Quand le bâtiment va,tout va.
    Quand le bâtiment ne vas pas,il reste, sous les ponts.