Peillon veut des professeurs mieux formés pour enseigner la Shoah

Enseigner le respect, la tolérance, lutter contre le racisme, la haine, la discrimination, ce sont des bonnes choses, mais pourquoi se limiter à un seul et unique génocide??? Allez, juste après l’article, un petit top des plus gros génocides, histoire de montrer que la Shoah n’est pas celui qui a fait le plus de victimes, et pourtant, c’est le seul qui soit réellement enseigné…

Pour le ministre de l’Éducation, « le meilleur rempart contre les préjugés qui conduisent au racisme et à l’antisémitisme, c’est l’instruction ».

peillon-2380460-jpg_2046320
Le ministre de l’Éducation, Vincent Peillon. © SCHEIBER/20 MINUTES/SIPA

Vincent Peillon a annoncé lundi que les professeurs seraient à l’avenir mieux formés et dotés de moyens pédagogiques renforcés pour enseigner l’histoire de la Shoah, sujet sensible dans les écoles.

« Nous allons intensifier les formations autour de ces thèmes dans les Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé) et offrir davantage de ressources pédagogiques pour faire classe », a déclaré le ministre de l’Éducation nationale, en visite dans l’académie de Grenoble pour la Journée internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité. « Je veux que les enseignants, dont certains se sentent un peu démunis face à ces questions, aient les moyens de transmettre les valeurs fondamentales de l’école de la République », a ajouté Vincent Peillon.

Au cours de son déplacement, le ministre a reconnu que depuis l’affaire Dieudonné, des tensions étaient apparues dans des établissements de centre-ville et de zones sensibles, « dans un nombre marginal ». En janvier, deux lycéens du lycée Rosa-Parks de Montgeron, en banlieue parisienne, ont été placés en garde à vue pour avoir fait une « quenelle », ce geste de ralliement au polémiste Dieudonné qui se veut antisystème mais est souvent jugé antisémite, avant d’être exclus définitivement de l’établissement.

Transmission de la mémoire et des valeurs

En visite à l’école de Beauvallon de Dieulefit, village des Justes parmi les nations, le ministre a rappelé le rôle de la pédagogie dans la transmission de la mémoire et des valeurs aux plus jeunes. « On doit montrer à notre jeunesse que la France a su résister à des actes de racisme et de haine, que des professeurs ordinaires par leur acte de résistance ont sauvé des vies parfois au péril de la leur », a souligné Vincent Peillon.

Source et article complet: Le Point

 

  • N°1. Mao Ze Dong :

    Avec sa responsabilité dans plus de 63 millions de morts en Chine entre 1949 et 1976, c’est comme s’il avait tué toute la population du Royaume-Uni. 30 millions de fermiers et de paysans sont morts de famine et environ 30 millions d’autres chinois sont morts après avoir été emprisonnés et torturés.

  • N°2. Joseph Staline :

    Il a organisé les « grandes purges » après la seconde guerre mondiale, une série de répressions et de persécutions politiques qui a coûté la vie à environ 60 millions de personnes. Les victimes étaient exécutées ou envoyées dans des camps de travail, où elles mourraient de famine, de maladie ou de conditions de travail difficiles.

  • N°3. Adolf Hitler :

    Il est connu pour son holocauste pendant la seconde guerre mondiale, qui a tué près de 6 millions de personnes, juives pour la plupart. Ce génocide a touché 35 pays ;les personnes étaient enfermées dans des camps et utilisées pour des expériences médicales ou tuées dans des chambres à gaz.

  • N°4. Hideki Tojo :

    Responsable de l’attaque sur Pearl Harbor, ce 1er Ministre japonais a également organisé le « Viol de Nankin » en 1937 en Chine qui a coûté la vie à environ 300 000 personnes. Un an après, plus de 230 000 personnes sont mortes lors d’essais d’armes biolgiques et chimiques à Ping Fan. En tout, il est soupçonné d’avoir provoqué la mort de 5 millions de personnes.

  • N°5. Pol Pot :

    Le massacre à l’initiative des Khmers Rouges a tué près de 20 % (2 500 000 personnes) de la populaton du Cambodge. Des centaines de milliers de gens ont été contraints à creuser leur tombe puis ont été battus à coups de barre de fer ou enterrés vivants.

  • N°6. Kim Il Sung :

    Fondateur et premier dirigeant de la Corée du Nord entre 1948 et 1994, il a été l’instigateur de la mort
    de plus d’1 600 000 personnes. Celles-ci ont été exécutées ou sont mortes dans des camps de concentration.

  • N°7. Jean Kambanda :

    Il était 1er ministre intérimaire au Rwanda pendant le génocide et a été condamné, comme la plupart des membres du gouvernement, à la prison à perpétuité en 1998. Ce génocide entre Hutus et Tutsis a provoqué la mort de 800 000 personnes en 3 mois.

Le reste du classement bien réel et pourtant non-enseigné se trouve sur Amytop.com

Et pour rester dans le sujet puisque nous parlons de crimes contre l’humanité, l’UE exhorte à punir la négation des crimes contre l’humanité. Mais refuser d’enseigner les crimes contre l’humanité autres que la shoah, n’est-ce pas une forme de négationnisme?

Les Etats membres de l’UE doivent sans tarder légiférer pour que la négation des crimes contre l’humanité soit punissable dans chacun de ces pays, en accord avec une décision-cadre européenne adoptée en 2008, a rappelé lundi la Commission européenne à l’occasion de la journée internationale à la mémoire des victimes de l’Holocauste. La Belgique fait partie des mauvais élèves n’ayant pas encore de dispositions pénales régissant l’apologie publique, la négation et la banalisation des crimes de génocide, contre l’humanité et de guerre.

« Je fais appel à tous les Etats membres de l’UE pour qu’ils prennent des mesures pour transposer intégralement (dans leur droit national) la décision-cadre de l’UE » visant à lutter contre le racisme et la xénophobie au moyen du droit pénal, a indiqué la commissaire chargée de la Justice, Viviane Reding. Cette décision-cadre a été adoptée à l’unanimité des Etats membres de l’UE en novembre 2008. Or plusieurs Etats n’ont toujours pas transposé cette législation européenne dans leur droit national. La Commission a prévenu qu’elle pourrait lancer des procédures d’infractions à l’encontre des Etats qui ne se conforment toujours pas à la décision-cadre à partir du 1er décembre prochain.

Outre la négation des crimes contre l’humanité, la décision-cadre entend rendre punissable l’incitation publique à la violence ou à la haine visant un groupe de personnes ou un membre d’un tel groupe, défini par référence à la race, la couleur, la religion, l’ascendance, l’origine nationale ou ethnique. Sont également punissables « l’apologie, la négation ou la banalisation grossière publiques des crimes de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre ».

Selon la Commission, 13 Etats membres (Belgique, République tchèque, Danemark, Allemagne, Estonie, Grèce, Irlande, Hongrie, Pays-Bas, Autriche, Finlande, Suède et Royaume-Uni) n’ont pas de dispositions pénales régissant l’apologie publique, la négation et la banalisation des crimes de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Source: 7sur7.be

27 commentaires

  • supermouton supermouton

    Ces andouilles vont vraiment réussir a créer un effet totalement contraire a celui cherché… On peut même se demander s’ils ne le font pas exprès.

    • kalon kalon

      C’est évident qu’ils le font en exprès !
      En favorisant l’antisémitisme, ils incitent les Juifs Français à émigré en Israël.
      Un remake de l’accord de transfert signé avec Hitler en 1933.
      Sans immigration massive de Juifs en Israël, les Arabes seront bientôt plus nombreux que les Juifs a Jérusalem.
      Comme le chantait J. Brel: chez ces gens là, Monsieur, on n’aime pas….on compte !

      • dbleue

        mais qu’ils y aillent tous en Israêl, ça fera de la place à tous les hauts postes ! Vive L’Alya !!!
        numéro 3, je n’y crois pas ! Il y a vait de 2 à 3 millions de juifs. De plus pourquoi ne parle-t-on que ces ces victimes-là, et non des millions réels d’autres, et de ceux morts sous les bombes amerloques : Brest, Lorient, Dresde, Cologne, Berlin etc.
        De plus, L’holomodor en Ukraine par le poplitburo juif , des millions de morts chrétiens par famine

    • samter

      La question est donc justement « quel est cet effet recherché »…….

    • dbleue

      Peillon, ministre de Sion !

  • Tycer

    Les massacres et les génocides sont deux choses differentes.

    La mort des millions de personnes en Chine et en Russie n’étaient pas des usines de mort comme sous le regime Nazi.

    Vous confondez tous.

    La Shoa est bien le pire massacre que le monde est connu de part:
    _ son caratere raciste.
    _ la methode que l’on peu qualifier d’ industrielle
    _ l’ideologie sous jacente d’exterminer un peuple entier.
    _ le fait que le peuple allemand etait civilisé.

    Regardez les photos, les videos, les images.
    Ils ont tués enfants, bebe, femmes…

    • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

      Un truc me chipote depuis longtemps un type qui fait des recherches sur un fait passé et dit ses découvertes,on en fait l’histoire, des années plus tard un autre dit ah cela ne s’est pas passé comme cela, pas de probleme on lui dit ok on vas voir tes preuves…

      Ici pour la Shoah on nous dit interdiction de nier ou contredire nos preuves…cela ne serait pas plutôt du totalitarisme…tu as vu nos preuves maintenant ferme là?

      J’ai un peu etudié les moments d’histoire des amérindiens allez on passe l’histoire des couvertures ,de christophe colomb ,mais on s’attarde a l’ethnocide (repris dans le genocide) des amérindiens du canada ,dernièrement le gouvernement s’est excusé de ce moment d’histoire ,malgré qu’il était encore proche, mais ne veut pas reconnaitre le genocide ,les arméniens bein d’apres la cour européenne ont peut faire du négationnisme a son encontre…

      Passer sur les 42millions de mort civils qu’une guerre provoqué pour faire passer une extermination, qui fait partie de l’histoire, devant, me fout quand meme mal a croire que parce qu’ils ont été massacrés on leur est redevable éternellement alors que d’autres c’est a peine si on leur crache dessus.
      Apres avoir vu http://youtu.be/pDBdQDHL6wI j’ai comme un doute de l’utilisation de la Shoah pour certains…
      Ne devrais t’on pas donner l’histoire des guerres et comment les evitées avec un passage pour la shoah mais aussi des moments d’extermination de peuple par invasion ou meurtres plutôt que d’appuyer toujours sur un fait et pas les autres faits….
      Pourquoi ne parle t’on pas des +-100000 chrétiens qui se font assassinés pour leur foi de par le monde par an, pourquoi ne parle t’on pas des 200millions de chrétiens qui sont persécutés pour leur foi dans ce monde…
      Un juif vaut il plus qu’un chrétien ,musulman ou bouddhiste ou amérindien ???
      On veut enseigner la Shoah mais supprimer d’autres fait historique par exemple les américains qui pour arreter une guerre on volontairement eradiquer 140000 personnes civiles…en blessant 250000 autres sans compter les morts lentes du a l’iradation…

      Non deffinitevement cessez de nous bassinez avec La Shoah mais expliquez au enfants les erreurs commise par leur père et grand père pour eviter qu’ils ne les refassent et que nous sommes tous identiques ,si je me coupe la main mon sang sera t’il plus rouge que mon voisin qui est africain ou plus clair que mon restaurateur preferé qui est chinois?

      • kalon kalon

        Tu sais, les Juifs sont les premières victimes de la politique affairiste sioniste.
        Un peu comme nous sommes les victimes des réseaux « francs maçons » installés à la commission européenne.
        Le problème est que dans nos écoles, on nous apprend l’histoire mais on ne nous a jamais demandé de la comprendre !

      • dbleue

        allez, encore le blabla pour ces pauvres petits choucou de la république !

    • samter

      20/20 au Bac de l’éducation nationale !

    • Delphine Delphine

      Certes, les juifs ont payé de leur vie.. mais est ce un prétexte pour les mettre sur le devant de la scène systématiquement!!!? Je constate que les juifs continuent de payer en leur nom, ceux des sionistes qui les utilisent encore et encore pour garder et projeter leur pouvoir!!! Mais ces derniers se moquent totalement de ce qui est arrivé à ce peuple.. comme ils se foutent du sort des « environs » 5 millions d’enfants qui CREVENT de faim par an et encore de nos jours, de la guerre du Rwanda qui a fait plus d’un million de morts (« record » de personnes massacrées à la machette- faut il le rappeler? – en peu de jours!!)..bref, des exemples de massacres d’êtres humains, il y en a à la pelle comme cités ci-dessus…
      et juste pour rappel, beaucoup d’autres personnes sont mortes pendant la 2ième guerre.. les juifs n’étaient pas les seuls persécutés.. malheureusement!!!:
      « Victimes non-juives
      Certains historiens avancent que la définition de la Shoah regroupe également les autres populations persécutées et massacrées par les Nazis20,21,22,19,23. Avec cette définition, le nombre total des victimes de la Shoah se trouve entre 11 et 17 millions24.
      Personnes handicapées : Entre 200 000 et 250 000 personnes handicapées physiques et mentales furent tuées dans le cadre du programme Aktion T425. Un rapport de 2003 des Archives fédérales allemandes avance le nombre total de 200 000 morts26,27.
      Prisonniers de guerre : 3,1 millions de soldats moururent dans les camps de prisonniers allemands durant la guerre dont de 2,6 à 3 millions de prisonniers de guerre soviétiques. Cela représentait environ 55 % de l’ensemble des soldats soviétiques capturés par l’armée allemande.
      Polonais : Entre 1,8 et 1,9 millions de civils polonais périrent durant l’occupation allemande.
      Russes, Ukrainiens et Biélorusses : Les sources anglophones estiment que de 4,5 à 11,7 millions de civils soviétiques furent victimes du nettoyage ethnique nazi et de la guerre. Un rapport de l’Académie russe des sciences publié en 1995 estime à 13,7 millions, le nombre de civils tués lors de l’occupation allemande. Les sources contemporaines russes emploient les termes « génocide » et « extermination préméditée » pour désigner les pertes civiles dans l’URSS occupée. Les civils tués en représailles des actions des partisans soviétiques et victimes des famines liées à la guerre représentent une grande part du total. Les sources russes incluent les victimes juives de la Shoah dans le décompte des pertes civiles.
      Homosexuels : Entre 10 000 et 15 000 homosexuels périrent dans les camps de concentration nazis.
      Autres victimes des persécutions nazies : Entre 1 000 et 2 000 ecclésiastiques catholiques, environ 1 000 témoins de Jéhovah et un nombre inconnu de franc-maçons périrent dans les camps et les prisons allemandes. Les personnes noires en Allemagne et dans les territoires occupés furent soumis à de nombreuses persécutions allant de la stérilisation à l’incarcération et au meurtre. Sous l’ère nazie, les communistes, les socialistes, les sociaux-démocrates et les dirigeants syndicaux furent victimes de persécutions.
      Serbes : Le nombre de Serbes persécutés par les Oustachis est incertain et sujet à de nombreux débats. Le mémorial de Yad Vashem l’estime à 500 000 tués, 250 000 expulsés et 200 000 convertis de force au catholicisme. Selon le musée du Mémorial de l’Holocauste des États-Unis, les autorités croates ont tués entre 320 000 et 340 000 Serbes habitant en Croatie et en Bosnie durant la guerre. Sur ce nombre, entre 45 000 et 52 000 furent assassinés au camp d’extermination de Jasenovac.
      Roms : Les estimations du nombre des victimes roms varient entre 130 000 et 500 000 morts. L’historien Ian Hancock avance que le nombre de victimes pourrait se trouver entre 500 000 et 1 500 00045 et que, proportionnellement, le nombre de victime égale « et dépasse très certainement celui des victimes juives ». Dans un article de 2010, Hancock avance que le nombre de Roms tués a été sous-estimé car ils étaient rassemblés avec d’autres groupes dans les documents nazis sous des désignations comme « restant à liquider », « parasites » et « partisans ». » et tous ceux qui sont morts pour la France libre.. on les oublie aussi!?!!
      En résumé, je pense qu’il faut arrêter de pleurer sur ses cadavres et de relever la tête un peu.. non?! Les juifs n’ont pas le monopole de la souffrance!!!!
      Peace&Love

    • « La mort des millions de personnes en Chine et en Russie n’étaient pas des usines de mort comme sous le regime Nazi. »

      Non c’est vrai que Staline a tué 60 millions de personnes mais c’était pas une usine de mort, c’était une colonie de vacances? On dirait que la propagande de l’école public a bien fait son travail.

      Je rajouterais le génocide de 100 000 enfants juifs séfarades… par les sionistes, ça ils en parlent pas bizarrement:

      http://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

      http://www.dailymotion.com/video/x2ar0p_genocides-sepharade-israel-1_school

      Faut croire que les génocides qui ne servent pas les intérêts sionistes, ne méritent pas d’être évoquer dans les livres d’histoires, ils préfèrent les oublier.

    • dbleue

      @tycer, Ah bon ? ridicule ! et le judéo-bolchévisme était une idéologie anti-chrétienne ! marre du blabla sur la shoah ! tu es un sioniste qui fait sa pub !

  • spipfx

    Comment tolérons nous encore d’être dirigé par ça, et il faut que cela cesse

  • Je vous conseille de voir ce doc sur le chantage à l’antisémitisme réalisé par un israélien, c’est édifiant:

    http://www.youtube.com/watch?v=pDBdQDHL6wI

    J’en ai résumé les principaux points sur mon blog:

    – Shamir indique que les mots nazi, Shoah et antisémitisme sont omniprésents dans la presse israélienne.

    – Certains interviewés indiquent que d’après eux l’antisémitisme est partout.

    – Des membres du lobby ADL (anti-defamation league) évoquent des cas supposés d’antisémitisme du genre un congés refusé à un juif lors d’une fête religieuse.

    – Un rabbin dénonce l’abus de rapports d’antisémitisme par l’ADL, responsable d’envenimer les choses plutôt que de les apaiser.

    – Un lobbyiste de l’ADL indique le sourire aux lèvres qu’il faut jouer sur le sentiment de culpabilité vis à vis de la Shoah, ce qu’ils font d’ailleurs même auprès de chefs d’état.

    – L’ADL considère que critiquer la politique israélienne est une forme d’antisémitisme déguisé.

    – Le professeur Finkelstein, accuse une partie de l’élite juive de faire un usage cynique et politique de ce qu’ils appellent « nouvel antisémitisme » qui ne provient pas d’une haine de l’identité juive tel qu’ils veulent le faire croire mais d’une hostilité envers le gouvernement qui est censé les représenter et qui est engagé dans des actions de violence brutale. Il voit cela comme un narcissisme pathologique que le groupe ethnique le plus prospère des Etats-Unis en soit encore à parler d’antisémitisme (ce sont ses mots). Du coup, même lui est traité de négationniste par certains sionistes, un comble pour un fils de rescapé de la Shoah.

    – L’ADL aiderait les non pratiquants à trouver un sens à leur judéité, ce serait un problème identitaire d’après un rabbin.

    -Certains membres considèrent qu’il faut supporter Israël pour éviter un autre holocauste, que c’est une assurance vie.

    – L’éducation israélienne semble marteler aux enfants qu’ils sont haït de tous et qu’ils ne sont en sécurité qu’en Israël (ce sentiment de persécution leur procure d’ailleurs une haine envers ceux qu’ils considèrent comme antisémites).

    – Un voyage à Auschwitz est organisé pour des collégiens accompagné d’un agent des services secrets qui prévient qu’il peut y avoir des explosions (du grand délire. Objectif: instaurer un climat de terreur). Ils ont pour consigne de ne pas parler aux locaux qui seraient d’après eux hostiles.

    – Résultat, des jeunes se hasardent à tenter la discussion avec des polonais et comme ils ne comprennent pas ce qu’ils disent, l’une des filles pensent qu’elle est traitée de salope. Quelques minutes plus tard, elle analysera les faits en disant que les polonais les traitaient de singes et d’ânes et qu’il étaient prêt à se battre…alors qu’aucun de ses propos n’ont été prononcé. Gros sentiment de persécution donc, illégitime pour le coup.

    – Les jeunes refusent de sortir le soir car on leur a dit qu’il y avait des néo-nazi en Pologne et ils se sentent donc menacés.

    – Ils comparent les policiers polonais à des nazis et les douaniers à des officiers SS.

    – Les enfants disent que leur niveaux de souffrance devient leur standard de comparaison et que du coup la souffrance des autres leur semble moindre et qu’ils y sont donc pas sensibles notamment la souffrance des palestiniens (le conditionnement en tant que victime est visiblement très fort).

    – Certains enfants emmenés en voyage scolaire au camp se sentent obliger de porter sur leur dos la souffrance des déportés. Drôle de fardeau avant même de commencer sa vie d’adulte. L’une des filles dit par exemple: « quand on voit ça, j’aimerais tuer les gens qui ont fait ça ».

    Ce doc permet de mieux comprendre cette obsession de la Shoah.

  • bien sûr qu’ils le font exprès. Le Ps est infiltré par des idéologues du nouvel ordre mondial dont hollande et la majorité de son gouvernement font partie. Le mensonge et la manipulation sont des moyens pour arriver à leur fins ; la destructions des états et l’asservissement des peuples sous l’autorité d’une oligarchie toute puissante. La preuve par l’affaire syrienne : en Aout 2013 Hollande déclare la guerre à Bachar el-assad sous prétexte qu’il aurait utilisé du gaz sarin contre sa population et fait 1600 morts, principalement des enfants. Ce prétexte apparait aujourd’hui fallacieux.
    1) en Mai 2013 (avant l’épisode de la goutta du 21 Aout) Carla del ponte averti la communauté internationale que les rebelles utilisent du gaz sarin. aucun échos dans les médias.
    2)Les russes détiennent les preuves qui démontrent que le tir de missile chargé de gaz sarin du 21/08 est parti des positions rebelles , images satéllite à l’appui. aucun échos dans les médias.
    3) deux journalistes , un italien et un belge , prisonniers des rebelles, trompent leurs geôliers et retrouvent leur liberté. dans La mini conférence qu’ils donnent à leur arrivée en Italie ils confirment ce que tout le monde sait, à savoir que ce sont bien les rebelles qui sont à l’origine du tir au gaz sarin. Pourtant ces deux hommes étaient dans leurs déclarations idéologiques pro rebelles !
    4) l’Onu enquête sur le drame de la goutta. les émissaires onusiens ont beaucoup de mal à enquêter et se font même tirer dessus par les rebelles. Avant que leur enquête ne soit terminée les commentaires de la presse officielle occidentale anticipent les conclusion de l’enquête en dénonçant Bacha el-assad comme l’auteur de ce crime ! le rapport ne cesse d’être reporté dans le temps. finalement l’Onu délivre ses conclusions et reconnait l’usage du gaz sarin dans les évènements de la goutta mais ne nomme pas les fauteurs !!
    5) récemment,après une enquête qui a durée plusieurs mois, le journaliste Seymour Hersh livre sa conclusion : ce sont bien les rebelles qui ont utilisé le 21/08/2013 dans le secteur de la goutta le gaz sarin contre des civils syriens faisant plusieurs centaines de morts parmi les enfants.

    conclusion:
    5 mois de mensonges pour servir une propagande visant à détruire l’état Syrien et profiter aux lobbys colonialistes occidentaux. Il est difficilement imaginable que Hollande et toute sa clique en savaient moins que les internautes. c’est donc en toute connaissance qu’il a pris la décision de d’attaquer l’état Syrien et des servir l’oligarchie du nouvel ordre mondial. feindre le contraire est une preuve de la perversité de ces gens là. ils ne sont animés que d’ un seul désir; le pouvoir absolue sur les peuples afin appliquer un asservissement total à leur profit…
    Cette affaire n’est que le centième de leurs agissements sournois. Dans tous les domaines, cette oligarchie agit de concert.
    – L’affaire cahuzac = affaire d’état.
    – la grippe AH1N1 de 2009 = crime contre l’humanité.
    – les raviolis à la viande de chevaux de course dopés à mort avec des produits hautement toxiques sur le plan neurologique etc… il est difficile de tout écrire tellement il y a de chose à dénoncer !!!

    Pour finir, le courant trans humaniste de bill Gates, sous des aires humanitaires, est une monstruosité encore embryonnaire dont le but inavoué et le génocide humain et l’avènement de robots prototypes androïdes qui serviront avec zèle l’oligarchie du nouvel ordre mondiale. le pire est devant nous ! En dénonçant tout cela je ne me sens pas paranoïaque mais seulement très lucide sur l’avenir de la société occidentale pourrie par cette idéologie mondialiste qui prône l’élitisme.

  • Maverick Maverick

    Peillon ferait mieux de s’occuper du nombre d’élèves qui ne savent pas écrire « quenelle » correctement :-P

  • eric67

    Enseigner la shoa ? ok mais 4 heures (voir moins) sur l’année suffissent largement !

    qu’ils commencent à re-enseigner l’histoire de france aux français c’est déjà pas si mal et qui ne manque pas d’atrocités aussi

    s’il veulent faire du tourisme ils peuvent le faire en france. les sites et parcours historiques cela ne manque pas. et c’est bon pour l’économie !

    http://www.memorial-alsace-moselle.com/f/index2.html#

  • Donquichuchote

    Quelle que soit la place d’horreur de la Shoah au sein des massacres et génocides planétaires, une chose est sure: c’est un crime éthique sans nom que de troquer les souffrances indicibles de multitudes de gens dans l’histoire pour faire aboutir ses desseins présents quels qu’ils soient et à fortiori quand ils sont bassement matérialistes et de surcroît noirs.