Syrie : Al-Assad accuse la France d’être « un pays vassal » du Qatar et de l’Arabie saoudite

Il a oublié d’ajouter deux autres nations toutes aussi importantes et imposantes en France, mais on ne peut quand même pas accuser Assad de mentir non plus sur ce coup là! ;)

Dans un entretien à l’AFP, le président syrien a affirmé, dimanche, que « les principes de la Révolution française » avaient été échangés contre des « pétrodollars ».

Bachar Al-Assad, le 19 janvier 2014, lors d'un entretien avec l'AFP, au palais présidentiel syrien, à Damas.Bachar Al-Assad, le 19 janvier 2014, lors d’un entretien avec l’AFP, au palais présidentiel syrien, à Damas. (JOSEPH EID / AFP)

« La France est devenue un pays vassal qui exécute la politique du Qatar et de l’Arabie saoudite. » Le président syrien Bachar Al-Assad s’en est pris à la France, qui soutient la rébellion, dans un entretien accordé à l’AFP, dimanche 19 janvier. « Comment les pétrodollars peuvent-ils pousser certains responsables occidentaux, notamment en France, à échanger les principes de la Révolution française pour quelques milliards de dollars ? », a-t-il demandé.

« Je ne pense pas que l’Europe, surtout la France qui dirigeait jadis la politique européenne, soit capable de jouer le moindre rôle en Syrie dans l’avenir. Et peut-être même dans les pays voisins », a-t-il souligné, lors d’une interview qui s’est déroulé à Damas, au palais du Peuple, un vaste édifice perché sur une colline dominant la capitale. Le dirigeant estime qu’« il n’y a pas de politique européenne, il y a seulement une politique américaine en Occident, et que certains pays européens exécutent ».

« Pas facile » d’expliquer la guerre à ses enfants

« Je ne pense donc pas que la France aura un rôle à jouer dans un proche avenir, à moins qu’elle ne change totalement et fondamentalement de politique, et qu’elle ne devienne un Etat indépendant dans ses prises de position, comme ce fut le cas dans le passé », a insisté Bachar Al-Assad, faisant allusion à la politique indépendante du général de Gaulle, très appréciée par les pays arabes.

Le président syrien a affirmé qu’il était difficile pour lui d’expliquer la guerre à ses enfants. « Ils posent des questions qu’on n’entend pas dans des circonstances normales : ‘Pourquoi voit-on de telles choses ? Pourquoi y a-t-il des gens aussi méchants ? Pourquoi y a-t-il des morts ?' », a-t-il raconté, ajoutant qu’il « n’est pas facile d’expliquer de telles choses aux enfants ».

Source: Francetvinfo.fr

16 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    « Je ne pense pas que l’Europe, surtout la France qui dirigeait jadis la politique européenne, soit capable de jouer le moindre rôle en Syrie dans l’avenir. Et peut-être même dans les pays voisins ».

    http://www.upr.fr/videos/av/grand-debat-francois-asselineau-alexandre-melnik-la-place-de-la-france-dans-le-monde-du-xxie-siecle

    Utilisez les analyses et débats des Mr Asselineau.

    • rouletabille rouletabille

      Fait pas chier.
      la France n’est pas un PAYS ,hhahaahah
      c’est une multinationale au service d’Israël..

    • Fenrir

      Il en est de lui comme de certains autres politiques.

      Leurs analyses sont éventuellement pertinentes mais leurs propositions pour y répondre ne sont pas forcément à la hauteur de l’enjeu ou de notre intérêt citoyen. (MLP, Chevénement, De Villiers, Mélenchon,…)

      Je l’écouterai d’autant mieux lorsqu’il ne sera plus à la tête d’un parti politique, et aura renoncé à se faire élire et dénoncera le système électif.

      Là, ses propos seront vraiment cohérents et je les diffuserais plus volontiers…

      • confucius

        Bonjour,

        Il est impossible de mettre F. ASSELINEAU dans le même sac que les autres politiques, dans la mesure où l’ostracisme à son encontre, par les médias grand public, l’empêche de communiquer avec l’ensemble des citoyens français.
        L’ensemble de tous les français ne va pas chercher l’information sur internet, hors quelques uns.
        Par ces simples faits, ses propos deviennent plus crédibles, ainsi que ses propositions de sortir de l’union, avec abandon de l’euro, et la dénonciation de la fourberie et les mensonges de tous les autres partis.
        Maintenant, quitter l’UPR, renoncer à se faire élire et dénoncer le système électif ne sert à rien et ne permettra pas de changer le fonctionnement de la France et ne changera pas la vie des citoyens.
        D’autres dénonce le système, mais rien ne change.
        Plus simplement, les hommes dans l’ensemble de tous les pays ont besoin de visibilité rapide, donc les merdias sont le focus de cette visibilité.
        La recherche sur la toile demande beaucoup de temps, pour ceux qui travaille et ont une famille, ainsi que les obligations qui vont avec, ça devient mission impossible.
        Maintenant pour mlp, chevènement, de villiers, mélanchon et d’autres, le rôle est bien défini de diluer les bulletins de vote des mécontents. Mais à aucun instants ces guignols ne proposent une sortie de l’union et donc l’abandon de l’euro, qui doivent être appliquer ensemble.
        Amen.

      • Fenrir

        Ce n’est pas parce qu’il est frappé d’ostracisme par ses pairs que je donnerai un blanc-seing à Mr Asselineau.

        C’est un oligarque parmi les autres.

        Son parcours de professionnel de la politique m’incite à la prudence de part les collusions auxquels il a été exposé.

        J’ai fort bien connu Gérard Longuet, Madelin, Léotard, et les autres à une époque, sans même parler de Pasqua…

        Je conçois qu’il ait pu changer, et évoluer dans son mode de pensée et sa vision politique, puisque je l’ai fait.

        Mais je suis contre la professionnalisation de la vie politique.

        Au delà de ce qu’il dénonce et de ses analyses fort pertinentes, il est un énarque et par conséquent, pour lui comme pour les autres, ils doivent servir l’administration de l’Etat.

        Pas la diriger à notre place…!!!…

      • confucius

        Ouais…..!

        Mais en attendant c’est bien le seul qui propose et explique en détail comment sortir de l’UE en abandonnant l’ezoro !

        Tous les autres, absolument tous, ne proposent que des modifications de fonctionnement de l’UE, changer les règles, bla-bla-bla, patati et patata et j’en passe.

        « Son parcours de professionnel de la politique m’incite à la prudence de part les collusions auxquels il a été exposé. »
        Il a créé son parti politique « APRèS » avoir quitté l’administration. En ce qui concerne les collusions, il n’était qu’un fonctionnaire appliquant les directives reçues.

        « Je conçois qu’il ait pu changer, et évoluer dans son mode de pensée et sa vision politique, puisque je l’ai fait. »
        Avec une différence notable, c’est que lui propose un calendrier d’action. Et toi, mis à part ta contribution au « bistrot du blog »?

        « pour lui comme pour les autres, ils doivent servir l’administration de l’Etat. »
        Raison pour la quelle il a quitté l’administration.

        Je n’ai pas eu à « perdre » de temps à connaitre X ou Y, mais ce qui m’a été rapporté d’un proche qui n’est plus(paix à son âme), ces gens là ont un point commun « tendre la main » face aux chefs d’entreprises, pour concéder des marchés.

        Pour ce qui est de la professionnalisation de la vie politique, comment envisage-tu le fonctionnement de notre société ? La participation collective ?
        Ex. un maçon après une journée de travail doit intervenir pour prendre des décisions qui le dépasse, et après moultes heures d’explications/formations il peut rentrer chez lui pour bouffer et se coucher pour se lever le lendemain à 06h00 ?
        C’est un peu du rêve, non ?

        « Pas la diriger à notre place…!!!… »
        Le référendum d’initiative populaire est un sujet à creuser, mais un référendum pour la sortie de l’UE peut venir d’en haut, si L’U.P.R. est en charge des affaires de l’état.

        Mais comme dit plus loin, après 40 ans de résignation, je pense que la soumission est devenu la règle avec du bla-bla de refus.
        L’honneur est sauf grâce au bla-bla.

  • Fenrir

    Mr Assad ne porte pas d’accusation.

    Il fait une constatation…

    Il se limite sur la liste des « pays suzerains » mais ce doit être volontaire, afin de ne pas froisser non plus l’ensemble de la Finance qui nous exploite.

    Après tout, ce sont aussi eux qui ont ses milliards à leur pogne…

    Faut bien qu’il prévoit sa retraite…

    • confucius

      re…,

      Mais c’est bien ce pays avec ses dirigeants qui a toujours apporté un soutien sans faille aux palestiniens.
      Aujourd’hui, c’en est peut-être le prix qu’il paye ?
      Non ? Je me trompe ?
      Une éventuelle démonstration « logique » et constructive d’une erreur de ma vision, ne me gêne pas.
      Bien au contraire, la critique constructive permet d’évoluer.

  • Passetec Passetec

    Soumise aux quatareux ….

  • Maverick Maverick

    En parlant de la Syrie : à confirmer, mais on dirait que Poutine livre des drones à Assad (probablement avec le personnel pour les faire voler, et ce que ça implique)

    http://reseauinternational.net/2014/01/19/la-russie-livre-des-centaines-de-drones-a-la-syrie/

  • toniozev

    vive la Syrie le Liban l’Iran la Russie
    respect à Bachar El-Assad
    respect à Nasrallah chef du Hezbollah Libanais
    et vive leurs peuple
    l’exemple de la résistance
    honte à la France ce n’est plus un pays
    et que dire de son peuple complètement soumis
    à méditer

  • tarky48

    @toniozev
    Je pense que tu te trompe sur un point le peuple français n’est pas soumis mais plutôt résigné face à tant d’ignominie de la part de nos politiques et ce depuis plus de 40 ans.