Vie privée, impôts, entreprises : la conférence de presse de Hollande en 10 points

Comment continuer à croire un président qui pour l’heure, n’apporte que de fausses solutions, sans envergure, sans courage, pour tenter de rétablir une situation volontairement rendue catastrophique! Car ce n’est pas avec une France forte que les USA pourront imposer le pacte transatlantique, mais cela sera expliqué dans un prochain sujet en cours de rédaction. En attendant, est relayé ici un bilan de cette conférence de presse d’un président au service de financiers européistes et atlantistes face à des médias aux services du (des) pouvoir(s) en place…

2903-Hollande

Le chef de l’Etat a tenu mardi sa 3e conférence de presse. Baisse des charges pour les entreprises, réduction des dépenses publiques, affaire Dieudonné, son couple… Retour sur les 10 principaux sujets abordés par François Hollande.

1/Un pacte de responsabilité avec les entreprises en contrepartie d’embauches

Pour retrouver la croissance, François Hollande a affirmé que « c’est sur l’offre qu’il faut agir ». « Sans entreprises, pas de créations d’emplois ». Le Président a fait plusieurs annonces. Tout d’abord, la fin des cotisations familiales pour les entreprises. « Je fixe un nouvel objectif, c’est que d’ici 2017, pour les entreprises et pour les travailleurs indépendants, ce soit la fin des cotisations familiales. Cela représente 30 milliards d’euros de charges« . Deuxième chantier, la simplification administrative.

Le Président a résumé le pacte de responsabilité en « un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en même temps, une contrepartie, plus d’embauches et plus de dialogue social ». Les objectifs d’embauches seront chiffrés, définis au niveau national et mis en oeuvre par branches professionnelles.

François Hollande a assuré que le gouvernement engagerait sa responsabilité devant l’Assemblée nationale sur le pacte de responsabilité proposé aux entreprises.

Ce pacte sera officiellement lancé le 21 janvier lors des voeux aux acteurs économiques et de l’emploi.

2/Pas de hausse d’impôts pour les ménages mais des économies pour l’Etat

Le Président a affirmé que la réduction des dépenses publiques est « le passage obligé pour réduire les déficits publics » et que les économies doivent être « un préalable à toute baisse d’impôts ». Mais il a aussi promis qu’il n’y aura « pas de transfert de charges des entreprises vers les ménages ». Ainsi, François Hollande a annoncé le chiffre de 15 milliards d’euros d’économies en 2014 et souhaité dégager 50 milliards de plus entre 2015 et 2017.

Pour cela, les politiques publiques seront évaluées en fonction de leur efficacité. « Je constituerai autour de moi un conseil stratégique de la dépense. Il se réunira chaque mois pour évaluer les politiques publiques ». Le Président a ajouté qu’une « loi de programmation de nos finances publiques et sociales sur la période 2015-2017 » sera « votée à l’automne ».

3/Le nombre de régions pourra évoluer

Le chef de l’Etat a annoncé une nouvelle loi de décentralisation en 2014 pour « en finir avec les enchevêtrements, les doublons » de compétences. Ainsi, « les régions se verront confier de nouvelles responsabilités. Le Président a aussi affirmé qu’il voulait faire « évoluer » le nombre de régions.

4/Un plan pour l’éducation prioritaire

Sur le thème de la jeunesse, François Hollande entend poursuivre les actions déjà menées par le gouvernement. Ainsi, 50.000 emplois d’avenir seront créés en 2014 et le service civique sera ouvert à 35.000 nouvelles personnes.

Pour lutter contre le décrochage scolaire, Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, présentera mercredi  en conseil des ministres une réforme de l’Ecole « sans précédent » afin de rendre « plus attractif » le métier d’enseignant et notamment dans les quartiers sensibles.

5/Lutter contre les fraudes à la Sécurité sociale

Le Président a réaffirmé qu’il fallait « lutter contre les fraudes et les abus » concernant la Sécurité sociale. « Ce qu’il faut c’est réduire la multiplication des prescriptions, des actes médicaux redondants, des médicaments qui en France nous font connaître des records de consommation ».

Il a également regretté « la pression » exercée sur l’hôpital « faute de véritable parcours de soin » et que l’usage des génériques soit « moins fort que partout ailleurs ».

6/Aménager la fin de vie

François Hollande n’a pas prononcé le mot « euthanasie » mais s’est dit favorable, pour un majeur atteint d’une maladie incurable, à une « assistance médicalisée pour terminer sa vie en dignité », « dans des conditions strictes ».

7/L’interdiction du spectacle de Dieudonné, une « victoire » selon Hollande

Rendant un hommage appuyé à Manuel Valls, le Président a qualifié de « victoire » l’interdiction du spectacle « Le Mur » du polémiste Dieudonné, jugé antisémite. « J’ai d’abord salué une victoire parce que, quand on engage une action, à un moment il doit y avoir un résultat. »

8/Les interventions militaires au Mali et en Centrafrique

Le Président a commencé par se féliciter d’une « intervention utile » au Mali. « L’opération va s’achever, elle ne comptera que 1600 soldats en février et 1000 à la fin du printemps ». Concernant l’intervention en Centrafrique, François Hollande a avoué que « tout n’est pas réglé ». Il a ajouté que « la France aide mais ne substitue pas, ce temps-là est terminé ».

9/ Plus d’Europe avec un couple franco-allemand renforcé

François Hollande a souhaité une « convergence économique et sociale » entre la France et l’Allemagne. Parmi les chantiers à réaliser : « harmoniser les règles fiscales pour les entreprises » en France, « une grande entreprise franco-allemande pour la transition énergétique » et « une responsabilité commune pour la paix et la sécurité dans le monde ».

10/La vie privée est… privée, mais la situation sera clarifiée avant le 11 février

Malgré plusieurs questions des journalistes, François Hollande a refusé de clarifier sa situation conjugale suite aux révélations du magazine Closer sur sa liaison présumée avec Julie Gayet. « J’ai un principe, c’est que les affaires privées se traitent en privé, dans une intimité respectueuse de chacun. Ce n’est donc ni le lieu ni le moment de le faire ». Il a toutefois avoué qu’il vivait « un moment douloureux » avec sa compagne Valérie Trierweiler, actuellement hôspitalisée.  « Chacun, dans sa vie personnelle, peut traverser des épreuves. C’est notre cas. » « Elle se repose, je n’ai pas d’autres commentaires à faire », a également répondu le Président à une questions sur l’état de santé de Valérie Trierweiler. Il a promis de clarifier sa situation avant une visite d’Etat aux Etats-Unis le 11 février.

Source: Lci.tf1.fr

36 commentaires

  • .Mario-Bros.

    Hollande ne feras rien car il n’en a pas les moyens ! je ne doute pas que si il le pouvait il rendrait le peuple heureux mais ce n’est pas le cas car la France va être détruite …
    et c’est prévu de longue date .

    encore une fois lisez Pierre Jovanovic qui passe pour un fou alors que lui pour moi du moins est un mec important et incontournable et béni de Dieu (comme moi et bien d’autre petit du peuple juste différent et lucide)

    http://echelledejacob.blogspot.cz/2014/01/master-of-universe.html

  • PhildeFer

    Toutes celles et ceux qui ont voté pour Hollande doivent se sentir très proche de « Rotweiller »… qui de 1ere dame de France est maintenant 1ere cocue de France….^^

    • engel

      Oh oui!
      Mais tout comme elle, ils ont voté pour leurs petits intérêts personnels.
      …Et non pour le bien des français.

      Alors maintenant, faudrait pas se plaindre!
      Malheureusement, vous verrez que c’est eux qui monopoliseront l’espace médiatique et rendront tout débat stérile, voir contre-productif.

  • sckual

    Ils ont beau jeu de demander des économies sur le social, le territoire….. Mais ce sont bien les premiers à pleurnicher qu’ils ont besoin d’aides….

    Le gang des pleureuses a obtenu ce qu’il voulait…. Pourtant, ce ne sera pas assez…Ils continueront à prétexter qu’ils sont pris à la gorge… Ils n’y aura pas de créations d’emplois mais des destructions…..

  • walter kurtz walter kurtz

    j’ai boicoté le discours de cette ordure , c’est pas pour la retrouver ici !
    Il ne represente pas le peuple , il ne represente que sa caste de merde.

  • BA

    En Europe, la croissance est morte.

    Aujourd’hui, en Europe, il n’y a plus aucune locomotive.

    Aujourd’hui, même la soi-disant « locomotive » allemande est en train de s’arrêter.

    Mercredi 15 janvier 2014 :

    Allemagne : tirée par la consommation, la croissance a été de 0,4 % en 2013.

    Selon les premières estimations de Destatis, le PIB allemand a cru de 0,4 % l’an dernier. Son plus faible niveau depuis 2009.

    L’Allemagne a connu l’an dernier une croissance très faible de 0,4 %. C’est ce qu’a annoncé ce matin Destatis, l’office fédéral des statistiques, qui communiquait ce mercredi matin ses premières estimations pour le PIB 2013. Si l’on exclut la forte récession de 2009 (-5,9 %), c’est le plus faible taux de croissance du pays depuis 2003. En 2012, la croissance allemande avait atteint 0,7 %.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140115trib000809600/allemagne-tiree-par-la-consommation-la-croissance-a-ete-de-04-en-2013.html

    Evolution du PIB de l’Allemagne :

    2009 : le PIB baisse de 5,9 %.
    2010 : le PIB augmente de 4,2 %.
    2011 : le PIB augmente de 3 %.
    2012 : le PIB augmente de 0,7 %.
    2013 : le PIB augmente de 0,4 %.

    • Fenrir

      Et oui BA, le schéma de croissance basé uniquement sur le PIB est mort.

      Tant que les individus n’auront pas compris que la croissance est cachée dans la décroissance, nous ne connaîtrons qu’une misère accrue pour la majorité des citoyens.

      L’objectif de décroissance des impacts négatifs de notre mode de fonctionnement actuel, est la source potentielle d’une croissance colossale de notre confort de vie.

      Car de quelle croissance parlons-nous ? Et surtout, laquelle est positive pour nous ?

      Je réalise que cette notion est difficile à saisir et demande à être développée.

      Rendez-vous sur le Forum. Je vais voir pour lancer un Topic sur cette idée.

      Merci pour m’avoir fourni ce thème de réflexion.
      Au plaisir de te lire.

      • rouletabille rouletabille

        Merci FENRIR,dac avec toi,croissance est la carotte qu’ils agitent devant les Ânes que nous sommes devenus de part l’instruction et les Médias.
        En plus ils nous punissent avec le chaumage absurde et outil de dominance,de division entre les gens qui travaillent et les sois disant profiteurs,il y en a encore qui croient qu’en votant cela changeras quelque chose hahahaahahah.

      • Fenrir

        Tout est lié :

        Le Tirage au Sort

        La Décroissance

        Le Revenu de Base

        Mais nous sommes encore bien peu à l’entre-apercevoir.

        Cela demande encore un travail de construction dans l’argumentaire et la démonstration…

        A suivre, donc.
        ;0D

      • rouletabille rouletabille

        C’est cela TOUTAFAIT,entre 100 % de corrompus aux élections et 1 ou 2 % parmi le Peuple ,mon choix est fait.

    • Maverick Maverick

      La croissance est morte, parce que l’énergie (et les matières premières en général) va coûter de plus en plus cher. Quand j’étais môme, le litre de « Super » était à 38 Centimes d’Euro. Je m’en souviens, parce qu’à l’époque mon père disait que c’était cher, et puis ça représentait quelque chose comme une douzaine de « Carambar » ou de « Malabar » :-)

      A ce sujet, je trouve le début de cette présentation de Jancovici à l’Assemblée Nationale plutôt parlant … (les impatients peuvent zapper la première minute)

      http://www.youtube.com/watch?v=xxbjx6K4xNw

      Et même si on renoue avec une énergie surabondante et bon marché, il restera le goulot d’étranglement des matières premières. Il n’y en aura jamais assez pour continuer à suréquiper 7 milliards et plus de clampins (avec des voitures, ordis, smartphones, consoles, machines à laver, percolateur Nespresso, etc.) sur un mode de production avec obsolescence programmée. Du moins telle qu’elle est pratiquée actuellement.
      Ou alors il y aura une usine de reconditionnement / recyclage pour chaque usine de fabrication, et on sera dans le modèle d’obsolescence programée telle que Bernard London la concevait dans les années 1930, comme une solution à la Crise de 1929.

      (voir ci-dessous à partir de 21:55)

      http://www.youtube.com/watch?v=XMfz8Cbyxl0

      • rouletabille rouletabille

        T’est trop fort,ZAPPER la 1ere minute hahahaah,il y en a pour près de 2 Heures,hahahaah
        merci quand même.

      • Fenrir

        Nous le savons depuis le rapport du MIT au Club de Rome en 1972.

        Le rapport Meadows et les problématiques qu’il soulève ne sont pas nouvelles.

        Nous arrivons au bout du modèle de croissance du système capitaliste néo-libéral.

        Et au contraire, nous avons un nouveau modèle de croissance, non pas économique, mais axé sur l’accès au confort pour les individus, à mettre en oeuvre à la place.

        Ce modèle peut être décroissant pour l’environnement planétaire et facteur de croissance en confort pour la majorité des Terriens.

        Notre technologie nous permet parfaitement de conserver une majorité de notre confort en réduisant drastiquement notre impact.

        Ce sont uniquement des questions de choix politiques et d’information correcte des citoyens.

  • Elleneuq

    Moi président, je vous ment, je fais le clown, je fais honte à la France et aux français, j’humilie la France et les français, j’envoie l’armée se faire tuer en Afrique en guerre manigancé par IsraHëll et les États-Unis, je vend la France aux pourritures d’ IsraHëll et des États-Unis, j’ouvre les frontières de la France à tout les étrangers dangereux ou pas, je supprime la sécurité du Pays, je fait fuir tout ce qui font vivre la France, je provoque avec l’aide de Valls et Taubira des tensions entre les chrétiens et les musulmans etc … et c’est amusant !

    • rouletabille rouletabille

      Ces VEAUX de Français voterons pour MLP (MARINE).
      La Jeanne D’Arc qui passe comme sur un bucher à la TV hahahaha.
      VOTEZ les VEAUX,la voie est toute tracée,hahahaah.

      • Elleneuq

        Merci de nous traités de VEAUX, cher  » ami  » belge.
        Les belges sont des VEAUX comme les français et tout les autres peuples. Donc cher  » ami  » : Dit aussi cela pour vous les belges. Ton  » humour  » n’est pas du niveaux des français.

        D’ailleurs, prévois-tu l’avenir de la France en disant que les français vont votés pour la Marine, pion des sioniste ? Ah Ah !!

        Je vais te faire part d’une de mes  » visions  » : Les français en auront marre de ces chiens, plus de votes, vont entrés en guerre civile, chasseront ces pourrit fuyant comme des lâches et les autres Pays suivront le mouvement que la France aura lancé !

      • rouletabille rouletabille

        je vous cite cher QUENELLE..
        « Dit aussi cela pour vous les belges. Ton » humour » n’est pas du niveaux des français.

        D’ailleurs, prévois-tu l’avenir de la France en disant que les français vont votés pour la Marine, pion des sioniste ? Ah Ah !! »
        Tu as raison ,l’humour avec F.HOLLANDE surpasse tout.
        Ils vont voter MLP parce qu’il n’y a personne d’autre et quelle passe à la TV,comme c’est curieux?
        Merci de partager mon avis,PLUS VOTER car VOTER SERT A RIEN.

  • thierry48

    Je ne suis pas membre de l’UPR, mais l’analyse de M. ASSELINEAU à tendance à éclairer sérieusement ma « lanterne »

    http://eco2013.eklablog.com/francois-asselineau-a-namur-les-euro-regions-a105902742

  • al meteor

    voici un article très court en lien, qui parle en plus de Valérie T., d’une affaire en cours dont je ne comprends rien :
    http://zebuzzeo.blogspot.fr/2014/01/affaite-gayethollandewagram-valerie.html
    elle est hospitalisée de force, et là vraiment ça me révolte, vu la violence que c’est pour la personne, l’internement en psychiatrie, c’est pareil que la prison, vous perdez votre dignité, votre santé, votre intégrité. Il faut avoir été bien bernée pour tomber si bas.

  • Mundus Mundus

    qu’est-ce qui se passe Benji t’as pas aimé ma petite chansonnette, était-elle d’un mauvais gout, aurais-je dépassé les bornes des limites??? merci de me répondre. quelque soit la raison, je ne t’en veux pas!!!