Les écoles brittaniques prélèvent les empreintes digitales de leurs étudiants sans le consentement des parents

Big Brother dans toute sa splendeur!

big brother angleterre

Les écoles britanniques ont prélevé les empreintes digitales de plus de 800 000 étudiants entre 2012 et 2013 selon un représentant du Big Brother Watch. Souvent, les enfants ont été forcés de donner leurs empreintes digitales sans le consentement de leurs parents.

Le groupe britannique de défense des libertés civiles Big Brother Watch, à demandé aux écoles du Royaume-Uni de fournir des informations sur l’utilisation de la biométrie et a constaté que 40% des écoles l’utilisent chez les élèves. De plus, seulement 1255 sur plus de 3.000 écoles sondées ont répondu à l’organisation, rapporte le site.

D’après les chiffres, BBW estime qu’environ 866 000 étudiants étaient tenus de faire enregistrer leurs empreintes digitales en 2012-2013. Egalement indiqué dans les rapports des défenseurs des droits civils, durant l’année scolaire 2013-2014, le nombre d’écoles utilisant la technologie biométrique pourrait augmenter au cours de l’été, ce qui signifie que plus d’un million d’enfants auraient livré leur empreintes digitales « .



Il a également été noté que le ministère de l’Éducation ne connaît pas le nombre d’écoles qui utilisent des technologies biométriques, et regarde si les parents ont donné leur autorisation. Ainsi, Big Brother watch est la première institution à révéler cette information.

Le Royaume-Uni a introduit une clause dans la protection des libertés en 2012 établissant une garantie légale aux parents de demander la permission avant de relever les données biométriques de leurs enfants.

Source: Russia Today
Traduction partielle: les moutons enragés

9 commentaires