Le vortex polaire qui recouvre les USA est la conséquence du déplacement du pôle Nord magnétique

Un article que je vous soumet, ce qui signifie: le débat est ouvert! Beaucoup s’interrogent sur les conditions climatiques actuelles aux Etats-Unis, allant jusqu’à jusqu’à avancer la thèse improbable d’une intervention de Haarp. Donc, chaque théorie étant à étudier pour permettre de se faire sa propre idée et de démêler ainsi le vrai du faux, pourquoi ne pas se pencher sur cet article qui quelque part, risque d’en interpeller plus d’un?

polar-vortex-580x483

Un vortex polaire est un cyclone permanent normalement situé au dessus des pôles. C’est une masse d’air froid contenue par un vent glacial soufflant à plus de 100 km/h. Quelques minutes d’exposition directe suffisent à causer de graves gelures.
Depuis quelques jours, les USA sont donc confrontés à un climat polaire qui va causer une véritable hécatombe chez les personnes âgées ou affaiblies. Les médias, citant les services météorologiques, parlent de froid « potentiellement mortel », ce qui est un euphémisme quand on sait que des dizaines de milliers de personnes vont décéder de manière soit disant naturelle. Comme d’habitude dans ce genre de situation, on voit donc que règne une certaine censure.

C’est ainsi qu’aucune explication n’a été fournie quand à la cause de ce phénomène. À en croire les médias, la situation n’a rien d’inhabituelle et c’est juste le hasard qui a fait qu’un cyclone géant normalement situé au pôle Nord soit descendu au point de recouvrir la majeure partie de l’Amérique du Nord..

En vérité, le déplacement du vortex polaire est très probablement à mettre sur le compte du déplacement du pôle nord magnétique, un mouvement qui a été estimé à 260 km sur 6 mois l’an dernier.
L’autre conséquence de ce phénomène, c’est qu’au moment de l’été, les températures au niveau du cercle arctique battent des records de chaleur tandis qu’au niveau du  pôle Nord, un lac surgit là où normalement devrais se trouver la banquise.

Si le déplacement des pôles magnétiques se poursuit, on pourrait dans un avenir proche assister à leur basculement au dessus de l’équateur. Nous serions à l’aube dla mutation climatique de grande ampleur  décrite voilà plus de 10 ans dans un rapport du Pentagone.

Source: Leschroniquesderorschach.blogspot.fr

Peut-être serait-il intéressant également de faire le parallèle entre l’article du dessus et celui-ci datant de début 2011:

La NASA nous a prévenu à ce sujet … des articles scientifiques ont été écrits… les géologues ont vu ses traces dans les strates rocheuses et dans les carottes polaires…

Maintenant c’est là : un mouvement des pôles magnétiques imparable qui s’est accéléré et provoque un désordre menaçant les vies avec la météo mondiale.

Oubliez le réchauffement global – anthropique ou naturel – c’est le climat qui conduit les schémas météorologiques planétaires et ce qui dirige le climat, c’est la magnétosphère du Soleil et son interaction électromagnétique avec le champ magnétique d’une planète.

Lorsque le champ se déplace, lorsqu’il fluctue, lorsqu’il se transforme en flux et commence à devenir instable tout peut arriver. Et ce qui se produit normalement est une catastrophe.

Les mouvements des pôles magnétiques se sont produit de nombreuses fois dans l’histoire de la Terre. C’est en train de se produire à nouveau à pour chaque planète dans le système solaire, y compris la Terre.

Le champ magnétique dirige le climat à un certain degré et lorsque ce champ commence à migrer, des super tempêtes commencent à éclater.

Les super tempêtes sont arrivées

La première preuve que nous avons sur le début du cycle des super tempêtes dangereuses est la série dévastatrice de tempêtes qui a frappé le Royaume Uni à la fin de 2010.

Sur les talons du martèlement des îles britanniques soutenu, des tempêtes monstres ont commencé à frapper l’Amérique du Nord. La dernière super tempête – à l’heure où nous écrivons – est un monstre au dessus des Etats-Unis qui s’est étendue sur 3200 km, affectant plus de 150 millions de personnes.

Alors même que cette tempête causait des ravages à travers les états de l’Ouest, du Sud, du Midwest et du Nord-Est, une autre super tempête a éclaté dans le Pacifique et s’est approchée de l’Australie.

Le continent méridional avait déjà subi le désastre de super tempêtes historiques, la pluie causant des inondations de plusieurs pieds de hauteur inondant de pluies sur plusieurs pieds en quelques heures. Des dizaines de milliers de maisons ont été endommagées ou détruites. Après le déluge, des requins bouledogues ont été repérés en train de nager entre les maisons dans ce qui était autrefois la tranquille ville de Goodna.

Les autorités choquées concèdent maintenant mollement qu’une partie des eaux peut ne jamais se dissiper et se sont résignées par lassitude à la possibilité que cette région contienne désormais une petite mer à l’intérieur des terres.

Mais ensuite, une poignée de semaines plus tard, une autre super tempête – le cyclone méga-monstre Yasi – a frappé l’Australie du Nord-Est. Les dommages qu’il a laissé dans son sillage est appelé par les sauveteurs une zone de guerre.

La super tempête incroyable a créé des vents à de près de 300 km/h. Bien qu’étiqueté comme un cyclone de catégorie 5, il était théoriquement de catégorie 6. La raison pour cela est que les tempêtes avec des vents de 250 km/h sont considérés de catégorie 5, pourtant Yasi était presque 22% plus fort.

Un jeu du berceau

Pourtant, Yasi peut n’être qu’un avant-goût des futures super tempêtes. Certains chercheurs en climatologie, surveillant le champ magnétique en déplacement rapide, prédisent des super tempêtes dans le futur avec des vents aussi élevés que 480 à 640 km/h.

Ces tempêtes détruiraient totalement tout ce qu’elles toucheraient sur la terre ferme.

La possibilité que davantage de tempêtes comme Yasi, ou pires, sèment la dévastation sur notre civilisation et nos ressources est trouvée dans la relation électromagnétique compliquée entre le Soleil et la Terre. La lutte synergique a été comparée par certains à un jeu du berceau construit de manière compliquée. Et cette lutte est en constante variation.

La dynamique du Soleil, les interfaces de la magnétosphère électrique toujours changeante avec le propre champ magnétique de la Terre affectant, à un certain degré, la rotation de la Terre, les oscillations précessionnelles, la dynamique du noyau de la planète, ses courants océaniques et – par dessus tout le reste – la météo.

Fissures dans le champ magnétique de la Terre

Le pôle nord magnétique de la Terre se déplaçait vers la Russie à une vitesse d’environ 8 km par an. Cette progression vers l’Est se produisait depuis plusieurs dizaines d’années.

Soudainement, au cours de la dernière décennie, la vitesse a augmenté. Maintenant le pôle magnétique se déplace vers l’Est à une vitesse de 65 km par an, soit une augmentation de 800%. Et il continue à accélérer.

Récemment, alors que le champ magnétique fluctue, la NASA y a découvert des fissures. C’est inquiétant car il affecte significativement l’ionosphère, les schémas des vents de la troposphère et l’humidité de l’atmosphère. Ces trois choses ont un effet sur le temps.

Pire, ce qui protège la planète de la radiation cancérigène est le champ magnétique. Il agit comme un bouclier écartant les rayons ultra-violets et les rayons-X nocifs et autre radiation menaçant la vie d’inonder la surface de la Terre. Avec l’affaiblissement du champ et l’apparition des fissures, les taux de mortalité par cancers pourraient monter en flèche et les mutations de l’ADN peuvent devenir répandues.

Une autre agence fédérale, la NOAA, a émis un rapport qui a causé une panique lorsqu’ils ont prédit que des super tempêtes « mammouth » dans le futur pourraient effacer la plus grande partie de la Californie. Les scientifiques de la NOAA ont déclaré que c’est un scénario possible et qu’il serait dirigé par une rivière atmosphérique déplaçant l’eau à la même vitesse que 50 Mississippi se déversant dans le Golfe du Mexique.

Le champ magnétique pourrait baisser, s’inverser et disparaître

The Economist a écrit un article sur le champ magnétique et ce qui lui arrive. Dans cet article ils ont noté :

« Il y a toutefois, un ensemble de preuves croissant que le champ magnétique de la Terre est sur le point de disparaître, du moins pour un temps. Les enregistrements géologiques montrent qu’il s’inverse de temps en temps, avec le pôle sud qui devient le pôle nord et vice versa. En moyenne, de telles inversions ont lieu tous les 500 000 ans, mais il n’y a pas de modèle perceptible. Les inversions se sont produites parfois après 50 000 ans, bien que la dernière ait eu lieu il y a 780 000 ans. Mais, comme discuté au Symposium des Sciences Spatiales du Groenland, tenu à Kangerlussuaq cette semaine, les signes indiquent qu’une autre inversion arrive bientôt. »

Discutant du déplacement des pôles magnétiques et l’impact sur le temps, le savant article Weather and the Earth’s magnetic field a été publié dans le journal Nature. Les scientifiques sont aussi très inquiets sur le danger croissant des super tempêtes et l’impact sur l’humanité.

Les super tempêtes non seulement endommageront l’agriculture sur toute la planète aboutissant à des famines et manques de nourriture massifs, mais elles changeront aussi la forme des côtes, détruiront les villes et créeront des dizaines de millions de sans abri.

Les super tempêtes peuvent aussi causer l’effondrement de certaines sociétés, cultures ou pays entiers. D’autres peuvent partir en guerre les uns contre les autres.

Une étude danoise publiée dans le journal scientifique Geology, a trouvé une forte corrélation entre le changement de climat, les schémas météos et le champ magnétique.

« Le climat de la Terre a été significativement affecté par le champ magnétique de la planète, selon une étude danoise publiée lundi qui pourrait remettre en question la notion que les émissions humaines soient responsables du réchauffement global.

« Nos résultats montrent une forte corrélation entre la force du champ magnétique terrestre de la Terre et la quantité de précipitation aux tropiques, » ont dit au journal Videnskab les deux géophysiciens danois derrière l’étude, Mads Faurschou Knudsen du département de géologie à l’université Aarhus dans l’ouest du Danemark

« Lui et son collègue Peter Riisager du Geological Survey du Danemark et du Groenland (GEUS), ont comparé une reconstruction du champ magnétique préhistorique d’il y a 5000 ans en se basant sur les données tirées des stalagmites et stalactites trouvées en Chine et à Oman. »

Dans l’article scientifique spécifique La magnétopause à midi se déplace vers l’est de l’orbite géosynchrone pendant les super tempêtes géomagnétiques avec Dst = -300 nT, l’intensité magnétique des tempêtes solaires impactant la Terre peut intensifier les effets du mouvement des pôles et aussi accélérer la fréquence des super tempêtes émergeantes.

Une inversion possible du pôle magnétique peut aussi initier un nouvel Âge glaciaire

Selon certains géologues et scientifiques, nous avons laissé derrière nous la dernière période interglaciaire. Ces périodes durent environ 11 500 ans entre les Âges glaciaires majeurs.

Un des signes les plus étonnants de l’âge glaciaire en approche est ce qui est arrivé à l’oscillation de Chandler.

L’oscillation de la Terre s’est arrêtée.

Comme expliqué sur le site de géologie et science spatiale earthchangesmedia.com, « L’oscillation de Chandler a été découverte en 1891 par Seth Carlo Chandler, un astronome américain. Cet effet pousse les pôles de la Terre à se déplacer suivant un cercle irrégulier de 3 à 15 mètres de diamètre au cours d’une oscillation. L’oscillation de la Terre a un cycle de 7 ans qui produit deux extrêmes, un petit cercle en spirale et un grand cercle en spirale, d’environ 3 années et demi chacun.

« La Terre se déplaçait en octobre 2005 dans le petit cercle en spirale (la phase minimum de l’oscillation) qui aurait dû se déployer lentement en 2006 et au cours des premiers mois de 2007. (Chaque cercle en spirale prend environ 14 mois). Mais, soudainement, au début de novembre 2005, le suivi de l’emplacement de l’axe de rotation vira de bord à angle droit par rapport à son déplacement en cercle.

« Le suivi de l’axe de rotation commença à ralentir et le 8 janvier 2006, il cessa presque tout déplacement relatif sur les coordonnées x et y qui sont utilisées pour définir l’emplacement changeant quotidien de l’axe de rotation. »

Et la Terre s’arrêta d’osciller – exactement comme prédit comme un autre signe d’un Âge glaciaire imminent.

Donc, le début d’un nouvel Âge glaciaire est marqué par une inversion des pôles magnétiques, une activité volcanique accrue, des séismes et tsunamis plus importants et plus fréquents, des hivers plus froids, des super tempêtes et l’arrêt de l’oscillation de Chandler.

Malheureusement, toutes ces conditions sont remplies.

Source+conclusion sur Sott.net

Donc, à vos clavier, peut-être aurons-nous là quelques analyses et ajouts d’informations intéressantes… ;)

49 commentaires

  • Natacha Natacha

    On ne regarde plus nos boussoles qu’en posture sur la tête s’il vous plaît !
    La terre est un gros aimant. Son champ magnétique est généré par des mouvements du noyau métallique liquide et forme un bouclier contre les éruptions solaires qui nous irradieraient de façon irréversible. Or avec une inversion des pôles, le bouclier est annihilé le temps de l’inversion, ce qui peut durer pas mal de nos années. Précédemment c’est à ce moment qu’on a vu disparaître brutalement certaines espèces.

    http://www.youtube.com/watch?v=7-Qz2Ac3Q9Q

  • robertespierre

    Une X1.2 nous arrive plein cadre à 1074 KMs/s
    18h30 TU

    Quand vous aurez vérifié ce que j’ai lu il y a 5 ans émanant d’un rapport sciientifique
    quand le Gulf Stream s’arrêtera
    en 5 ans la banquise atteindra le Sud de la Grande Bretagne
    n’est-on pas en chemin
    Les Jets Streams ont dérivé vers le Nord et leur trajet est incontrôlableL’inversion des pôles c’est pas mal non plus
    inversion + ou- 100 000 à 200 000 ans
    on est à + 600 000 ans
    l’inversion n’est pas un scandale
    La plus importante part de la recherche planétaire est faite sur ce sujet
    aucune parade
    Le TEMPS est prié de patienter
    pour cette formule ….que de capitaux

  • robertespierre

    L’article proposé par Benji
    explique parfaitement la situation

  • Nevenoe Nevenoe

    Très intéressant.
    Un bouleversement a commencé.
    Sur combien de temps va t’il se dérouler? Quelles seront les conséquences.

    • rouletabille rouletabille

      C’est un nouveau Film,l’acteur principal est assez chiant quand même,le SOLEIL hahaahahah AKHENATON l’enfoiré attend depuis longtemps,je suis méchant ,mais j’aime BENJI notre informateur.
      J’espère pas déconner à me lire demain,pas de MATCH,je suis PREMIER en Hollande ,bisous..

  • Larbin

    j ‘ ai le choix de mourir …emporté par une super vague ….gelé par -51 …par une inondation. ..par des vents super violant…et probablement ruiné par le prochain krach….quel bel avenir pour nos enfants ….

  • valerie

    Nous sommes en amerique centrale et je confirme, il fait froid meme chez nous. Et ce n est pas avec les ependages chemtrails que le ciel est pres de redevenir bleu.. fort vent, ciel couvert, pluie intermittente. Meme s’il fait 21C chez nous, ca caille !!!

  • babs

    j’émets une hypothèse,
    si on prend le doc, la revelation des pyramides, l’equateur penché,
    si on calcul par rapport a lui, 30 degres de plus par rapport a nous aujourd’hui, ca nous donne quoi ?
    le pole nord au etats unis ?

  • fou

    je sait que tout le monde s’en fou mais jais entendus dire que haarp était abandonner ou qu’il avais plus d’argent pour le faire fonctionner quelque chôse comme çà enfin je sait plus

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Moi je vous le dit, c’est exactement de ça que l’humanité a besoin aujourd’hui ; …d’une bonne catastrophe planétaire, histoire de nous remettre les idées en place là ! …et on dirait bien qu’elle arrive à grand pas quoi !

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Le « Jour d’après » !! (Lorsque les hélico sont pris dans une zone de froid intense)

    Le scenario a été établi sur base de données scientifiques fiables. Malgré cela les détracteurs et autres critiques, l’ont très vite taxé de fantaisiste sans tenir compte de ce détail.

    Pour le moment il se passe quelque chose d’anormal, plusieurs personnes (sensibles à hyper sensibles) font état d’un ressenti de phénomènes anormaux (ex : impression d’un enveloppement par du courant statique, état de stress sans raison, dysfonctionnement d’appareils électriques, etc, etc)

    • Simsi

      Je confirme ce ressenti. Je dirai même sensation réelle et palpable.
      Les ordi qui déconnent, les centrales téléphoniques qui pérollent, les réseaux qui saturent à des heures creuses, les softs Online qui foirent etc…

      Mes migraines qui reprennent avec violence.

      Mais ce soir si j’ai l’étau qui tourne quelques tour de vis, je le devrai sans doute à la belle classe X qui vient vers nous. Le soleil nous dit bonjour mais va sans doute nous mettre une belle branlée.

      J’ai vu et ‘printscreené’ la simulation sur le site de la nasa, d’hier soir et c’était crabardaf pour notre planète… aujourd’hui la simulation est plus relative et semble adoucir le passage de la tempête solaire. Soit on verra vite, c’est attendu pour cette nuit, +- vers minuit.

      Restez tuned sur vos petits écrans, si ça pète c’est que la Xflare nous aura fait un tour de cochon grillé.

      http://iswa.gsfc.nasa.gov/IswaSystemWebApp/iSWACygnetStreamer?timestamp=2038-01-23+00%3A44%3A00&window=-1&cygnetId=261

      • Chegoku Chegoku

        Simsi: X1.2 ça devrait pas être trop violent bien que ce soit quand même une classe X.
        Il en faudra plus pour un black out général.

      • Simsi

        Bah une X pleine face… ça peut faire bobo quand même. Ce n’est pas très courant.
        !! les classes de M à X ce n’est pas 1 + 1 +1 + 1… c’est comme les TDT, c’est une échelle multiplicatrice. Une X c’est déjà xfois plus puissant qu’une M de classe max.

        Ceci-dit, je ne m’aventurerai pas sur un possible black out généralisé, ça je n’y crois pas, tout au moins pour notre région tempérée, mais quelques perturbations aux pôles, aux States ‘nord’ et au canada me parait plus que probables, vu la conjoncture météorologique de la région, l’affaiblissement des réseaux électrique et les câbles surchargés de glace… C’est le moment propice pour foutre un bordel pas possible dans la région.

      • Chegoku Chegoku

        simsi: Effectivement, échelle logarithmique de base 10.

        Le record mesuré était X23!
        C’est ça en pleine face qu’il nous faudrait pour revenir à l’âge de pierre.

    • Chegoku Chegoku

      Eagel: La 4G y est peut être pas étrangère.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        A la côte ça y est déjà installé bien avant Bxl ! En plus j’ai des relais devant chez moi ! Je ne pense pas que ce soit ça, l’impression vient à la fois du sol et de l’air.

        Après vérification, le taux de TEC est au plus bas sur nos régions.

  • Larbin

    D accord avec toi Conscience U12. …ce n est que le début.
    La nature va nous remettre sur le droit chemin .

  • ange044 ange044

    Quand on est conscient avec certitude et fiabilité que la manip climatique existe, on est effectivement en droit de se poser la question à savoir si c’est réellement totalement naturel cette descente de vortex…

  • Lilith Lilith

    L’hiver sera glacial en Europe selon les prévision de certain méterologues oui sauf qu’ils se sont tromper de continent sinon ils ont tout juste. :-) :-) enfin l’hiver n’est pas fini……….

    http://www.lenouvelliste.ch/fr/suisse/un-hiver-2013-2014-glacial-un-gros-buzz-selon-frederic-glassey-de-meteonews-479-1220119

    http://www.directmatin.fr/france/2013-10-11/lhiver-2013-2014-sera-t-il-le-plus-froid-depuis-100-ans-579262

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Il n’est pas trop tard pour que ça nous retombe sur la pomme !

      • Lilith Lilith

        salut eagle et bonne année! ne parle de malheur pour l’instant nous avons un soleil radieux sur la capital …….et j’ai la chance d’avoir un burau situé plein sud.

      • Chegoku Chegoku

        Sur Liège aussi il fait impeccable.
        Mais si on se prend un -15/-20 dans quelques jours, on va souffrir! Faudra le temps de reprendre ses marques hivernales.

      • rouletabille rouletabille

        11 degrés ici dans le Limbourg,bise..

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Bonne Année à toi aussi Lilith tous mes voeux, santé, bonheur et joie, heu … pour l’argent c’est une autre histoire, mais qui sait !!

      • Natacha Natacha

        Hi Eagle : Qu’on le prenne dans la poire tu veux dire ? :-)
        Ce qui se passe nous dépasse avec ou sans musiciens. Les harmonies se font en plus haut lieu, l’Homme ne les entend peut-être pas ; alors le volume montera encore …

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Assez étrangement, dernièrement alors que j’étais en visite dans un village au Guatemala frontière mexicaine, les gens parlaient du Popocatepetl et du retour de Quetzalcóatl. L’évènement de l’OVNI s’y enfonçant dedans n’a fait que raviver les plus lointaines des superstitions et dans tous les pays allant des Territoires Inuits, jusqu’en Argentine.
        J’en ai déjà touché un mot à ce sujet dans http://lesmoutonsenrages.fr/2012/05/08/quetzalcoatl-le-retour-du-serpent-a-plumes/

        Etrangement car la fin de semaine après Noël, divers personnes de cultes ou de conviction différentes m’ont relaté la venue de leur Dieu ou d’un Etre Suprême selon. Et je viens de lire hier, un courrier dans lequel il est fait mention de bruits mélodieux émanant de nulle part et partout à la fois, et la personne finissait son paragraphe, par ceci, « … cette mélodie était semblable à celle généralement jouée pour annoncé une entrée théâtrale, majestueuse… comme l’arrivée d’un Roi. ». La première image qui m’est venue à l’esprit, était celle des trompettes annonciatrices d’évènement dans les arènes.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Je vois où tu voulais en venir Natacha, mais cet instrument-là interprèterait plus une pluie abondante et interminable … ce qui nous est servi par ailleurs en ce moment en Europe !!

      • Natacha Natacha

        Cette mélodie chez toi, ce sont les harmonies chez moi.
        Quetzalcóatl n’est-il ps le dieu de la renaissance, le symbole de la création terrestre et céleste à la fois, la Vénus du prochain matin ? :-)

      • rouletabille rouletabille

        ok,ok la création inversée de la quenelle polaire qui envoie la grande Ourse dans la petite Ourse?
        holalkaal,NATACHA,svp,reconnais ton erreur ,VALS nous surveille…
        Jvais faire dodo,bisous ,me relirais demain si j’ai pas peur.

      • Natacha Natacha

        Jete souhaite une belle nuit étoilée ami Rouletabille. :-)