Morts massives d’animaux: un phénomène global en augmentation

Cela faisait un moment que nous n’avions pas relayé d’articles sur le sujet, le phénomène étant moins médiatisé pour ne pas affoler la population sans doute, ou pour ne pas apporter de l’eau au moulin de ceux qui ont foi aux prophéties eschatologiques, pourtant, le phénomène est en nette augmentation, ce qui n’est pas fait pour rassurer! Quand aux causes, toujours aucune explication officielle de crédible.

mass-animal-death

Après la liste grandissante de mers et fleuves qui deviennent rouge sang, voici cette fois la liste des événements de morts massives recensés par ce site qui a fait un travail remarquable de compilation de données (il y en a peut être plus). En 3 ans, on constate une nette recrudescence du nombre d’événements. En 2011, 180 étaient répertoriés dans le monde. En 2012, ce chiffre passe à 465 dans 67 pays.  L’année 2013 bas un triste record en répertoriant 778 cas dans 92 pays.

Voilà un aperçu de ce qu’il s’est passé uniquement ce mois ci:

 Alors que la plupart des médias ne paraissent pas étonnés de ce phénomène global qu’ils tentent à chaque fois de rationaliser à l’échelle locale, on ne peut ignorer deux versets de la bible qui avaient anticipés ces événements annonciateurs de changement:

Osée 4:3:
« C’est pourquoi le pays sera dans le deuil, Tous ceux qui l’habitent seront languissants, Et avec eux les bêtes des champs et les oiseaux du ciel; Même les poissons de la mer disparaîtront. »

Apocalypse 16:3-4
Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d’un mort; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer

Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d’eaux. Et ils devinrent du sang.

Source: fawkes-news.blogspot.fr via les Brindherbes

À noter également que l’une des prophéties mariales prévoyait également ces événements et décrivait cela comme « une grêle d’oiseaux et de poissons ». Quand au site pointé par l’article de Guy Fawkes (merci à lui pour son travail exceptionnel), la liste complète pour 2013 qu’il a compilé est purement et simplement effroyable!

Pour ceux qui tenteraient de comprendre quelle peut être la cause de ces morts inexpliquées, il ne faut pas oublier que cela ne touche qu’une seule espèce à la fois, pas plusieurs. Quand ce sont des oiseaux qui meurent par millier à un endroit donné, les autres espèces animales ne sont pas touchées et restent bien en vie. Comment expliquer ce phénomène de mort sélective?

29 commentaires

  • leprixdelavie leprixdelavie

    Ce sont les dingos qui vont êtres contant « Enfin c’est la fin du monde le messie vas arriver ».

    Au fait on à le droit de détruire le monde pour que le messie arrive ou c’est de la triche ?

    • laspirateur

      Autant s’y mettre franchement après tout il faudrait peut-être montrer l’exemple et détruire la nature de façon définitive et rapidement! Enfin c’est peut-être ce qu’on fait déjà? Ceux qui passeront le siècle seront bien mal lotis !

    • Ne rigole pas, je commence à vraiment être persuadé que certains convaincus font tout pour que justement les événements collent aux prophéties! Exemples: Obama qui n’aurait jamais dû être américain car né au Kenya suivant ce que j’ai lu, correspond à la prophétie du dernier dirigeant de la plus grande armée du monde qui devait être noir.
      Le pape François lui aussi mis en place pour là aussi, coller aux prophéties. Il est donc le 112ème de la prophétie de Saint Malachie, celui de la fin des temps. Il est également le pape noir dont parlent d’autres prophéties.
      Donc, il y a de quoi se poser des questions…

      • C’est bien ce qu’ils font ^_^

        Ils veulent un messie, donc pour qu’il arrive, il faut alors réaliser les prophéties qui précèdent sa venu, c’est à dire, faire le mal pour amener le bien, mais tous ne le font pas pour cela, seules les plus religieux, les autres se contentent de suivrent car ça les amènent à la création d’un nouvel ordre mondial, c’est pour ça qu’il ne faut pas systématiquement penser que les talmudistes kabbalistes sont les seules orchestres, tout ce petit monde à juste vu que leurs souhaits à tous concordaient, et donc travaillent main dans la main.

  • gentil bombus

    pour survivre nous avons besoin de 4 éléments vitaux….dans quel état sont ils????

  • Natacha Natacha

    Sûrement parce que chaque espèce vibre sur une fréquence différente. Les animaux entretiennent des liens avec d’autres mondes … Et celui-ci ne va pas très bien …

    • Au contraire, la faune, la flore et l’homme sont lié par une même fréquence, 7.5Hz si mes souvenirs sont bons.

      Pour les morts d’animaux, ce n’est que pour faire avancer l’agenda mondialiste, les médoc et la pollution de l’air, de l’eau et de la nourriture ne suffit pas, il faut aussi un manque de nourriture, si la nourriture vient à manquer, on devient donc dépendant du système, et les premiers touchés sont encore une fois les plus pauvres, ceux qui meurt les premiers, ceux qui vivent de la pêche et de la chasse.

      La dépopulation passe par une multitude d’actions.

      • kinafest

        7,83 pour être précis (cfr resonnance de shumann )
        C’est un peu long mais bon si il n’y en à qu’un seul d’intéressé c’est déjà çà.

        EM : Le phénomène de la résonance en biologie
        Posté le septembre 20, 2012 par admin

        Je vais écrire une série d’articles sur le phénomène de la résonance. La résonance est un phénomène qui est compris par la plupart des gens globalement, mais en réalité, ce phénomène recèle d’innombrables intérêts et applications et il est présent chez les êtres vivants tout comme dans la nature, voire dans la construction. Je vais donc tenter d’apporter à ce phénomène supposé compris par la plupart des gens un éclairage tout autre, mais toujours dans l’optique de la biologie et les êtres vivants.

        Je vous avais promis de parler de ce phénomène qui joue un rôle important dans la vie. Ci-dessous, j’apporte un exemple parmi des milliers, tiré de “Neurosciences”. A cette page, dans le livre, les auteurs abordent la résonance électrique des cellules ciliées. N’hésitez pas à vous rendre sur la page mentionnée, il y a de belles photos …

        Je cite,

        Bien que la résonance mécanique joue un rôle important dans la mise en place de la sélectivité fréquentielle de la cochlée, il existe, dans les nerfs auditif et vestibulaire, d’autres mécanismes qui contribuent à ce processus. Leur intervention est de première importance dans les organes otolithiques.

        L’otolithe (oto : oreille ; lithos : pierre) — ou statoconie ou otoconie ou statolithe ou poussière d’oreille — est une concrétion minérale trouvée dans le système vestibulaire (cicatricule ou utricule) de l’oreille interne des vertébrés (surtout les poissons) et un constituant normal de cet organe. Chez l’humain, ils mesurent 3 à 19 µm de longueur. Source wikipédia).

        Les organes otolithiques ne présentent pas, comme la cochlée, des propriétés macromécaniques évidentes de résonance pour filtrer et/ou amplifier de façon sélective les mouvements à valeur biologique.

        L’un de ces mécanismes est constitué par la résonance électrique que manifestent les cellules ciliées en réponse à une dépolarisation : quand on leur injecte des impulsions de courant dépolarisant, ces cellules voient leur potentiel de membrane se mettre à osciller selon des sinusoïdes amorties d’une fréquence déterminée.

        Fin de citation

        Dans un autre ouvrage (en anglais) que je lis, les auteurs arrivent à modéliser une cellule biologique comme un circuit électronique RLC (résistance, bobine et condensateur), tout comme Lakhovsky, et ils montrent que chaque cellule a sa propre fréquence de résonance, comme on voit ci-dessus pour les cellules ciliées. En réalité je pense que le potentiel de membrane se met à osciller car la cellule est alimentée en charges ioniques de telle manière qu’elle retrouve une fréquence de résonance propre.

        Je cite,

        Les mécanismes ioniques de ce processus font intervenir deux types principaux de canaux ioniques situés dans la membrane du soma (partie centrale) de la cellule ciliée. Le premier est une conductance calcique activée par le voltage, laissant entrer du Ca2+ dans le soma de la cellule en réponse à une dépolarisation telle qu’en provoque le courant de transduction. Le second est une conductance potassique activée par le Ca2+ déclenchée par l’augmentation de la concentration interne de Ca2+. Ces deux courants font naître un va-et-vient de dépolarisations et de repolarisations aboutissant à la résonance électrique.

        lire les bouquins de Lakhovsky c’est Tesla dans un autre domaine (quoique)

      • Freija Freija

        C’est un début de piste.

      • laspirateur

        Tesla a bien déliré il avait tout le matos pour ses expériences. A-t-il vraiment téléporté des gens ?

      • On le saura sans doute jamais, et qui sait, peu être que ctte histoire est inventée pour cacher ce qu’il avait réellement découvert, d’autres chose moins issues de la science fiction mais bien terre à terre, comme on le sait, l’électricité pour tous, guerrir toutes les maladies grace à différentes fréquences, prolonger l’espérence de vie etc…

        Parler donc de science fiction permet de noyer des choses concrètes dans une marre de choses que l’on ne pourra jamais prouver et qui restera donc de la science fiction.

        Ils font pareil avec les ovni, les reptiliens, alors que nos dirigeant sont satanistes et qu’ils préparent une fausse attaque d’ovni, donc ils font toujours ce qu’il faut pour nous amener vers une direction.

      • Natacha Natacha

        7,83 Hz, c’était jusqu’en 1987.
        le taux vibratoire moyen de la planète est passé à 9 Hz et même à 11,2 Hz maintenant.
        L’ensemble des fréquences, ondes électromagnétiques, va des ondes radios (les plus basses) aux ondes gamma (les plus hautes) en passant par les fréquences de la lumière.
        Et cela ne nous dit pas que la fréquence des animaux est la même que celle des humains, il me semble.

      • Natacha Natacha

        Et encore moins celle de de chaque espèce.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    De toutes façons, quelle que soit l’origine, pollution humaine ou biologique naturelle ou encore raréfaction de l’oxygène, cela n’explique nullement la sélectivité et l’unicité parmi les espèces décimées à chacun de ces évènements.

  • nenin

    a titre d’info , en 2010 il y en avait environ 150 de repertorie.
    Les chiffres augmentent fortement d’annee en annee sans aucun balbutiement de nos chers medias…

  • Merci d’avoir relayer l’article car au delà de la portée eschatologique, c’est bien un problème mondiale sur une pente ascendante vertigineuse auquel nous avons à faire et les médias traditionnels n’y prête que peu d’attention et de manière épisodique (très peu en France d’ailleurs). Vous noterez que c’est pareil pour les eaux qui deviennent rouges sang (ou alors on nous sort que c’est un problème de filtrage d’un abattoir le tout sans preuve)…

    Même si ces événements ont été prophétisés de longue date, on ne peut toute fois pas mettre la main humaine hors de cause pour autant. Les polluants, les ondes, haarp, la radioactivité et autres chemtrails ne sont probablement pas étrangers à ces phénomènes (surtout pour les oiseaux, mais toutes ces cochonneries redescendent à la surface et cela ne peut être que nuisible pour la faune aquatique également).

    Quand aux hommes, les maladies chroniques, les cancers et les morts précoces sont également en augmentation sauf qu’a la place d’avoir mettons 10 000 personnes qui meurent au même endroit de la même cause, cela se passe à l’échelle planétaire: qui va remarquer cela? Pourtant, on nous décime chaque jour qui passe…et ce n’est qu’un début. La moisson ne va pas tarder (et celle ci ne viendra pas des hommes).

    Soit dit en passant, apparemment Ison ça donne purger/saigner en hébreux (essayez de passer en clavier hébreux et vous verrez). Troublant non? Ce n’est pas pour faire flipper mais j’ai découvert ça hier soir et j’étais vraiment étonné.

    Bonne continuation les moutons :)

  • Freija Freija

    Merci de mettre ce phénomène un peu en avant.

  • Zugzwang

    J’avais étudié un phénomène similaire en cours d’écologie à l’école et je crois que c’était au sujet des « chiens de prairie » en Austalie (peut-être que c’est le sous-entendu de Leprixdelavie qui utilise le terme « dingo »). En Australie donc, toutes les « n » années, la plupart des chiens d’un troupeau se suicident en masse en se jettant d’une falaise. A l’époque, on nous expliquait que cela était du au fait que le troupeau prenait conscience du manque de nourriture dans le milieu (ce qui arrive cycliquement en fonction du nombre d’individus du troupeau, du milieu, du climat, …) et, afin de péréniser l’espèce, certains individus se sacrifiaient.