Coluche, Balavoine, et les les autres: rien n’a changé en plus de 30 ans

Qu’est-ce qui a réellement changé après toutes ces années? Rien, le discours est toujours d’actualité, tristement…

Et puisque nous en sommes aux vérités balancées et aux coups de gueule, avec ce qu’il s’est passé en Syrie, avec le Mali, avec la Centrafrique qui ne sont au final que des conflits pour mieux piller les ressources (car sinon nous serions intervenu depuis longtemps au Darfour), petit retour sur un magnifique coup de gueule d’un certains Balavoine à l’émission 7sur7

:

Daniel se sera également démarqué avec une autre intervention au sujet des faux-débats et des faux-sujets dont tout le monde se fout royalement, et il y en a à foison actuellement, il faut bien cacher la situation réelle aux populations…

http://www.youtube.com/watch?v=puw_24M4kQA

En plus de trente ans, rien n’a changé, rien!

Et on en terminera avec une autre grande gueule plus actuelle qui pour ce coup, ce qui montre aussi qu’il y a encore de l’espoir même si ce dernier est contesté, Laurent Louis qui s’est montré exceptionnel et à « tout balancé » durant une demi-heure lors de sa dernière intervention devant le parlement belge (pour ceux qui l’auraient raté), avant que son immunité parlementaire ne saute.

http://www.youtube.com/watch?v=elL43pZM15Q

Maintenant, petite séquence « détente » avec une vieille vidéo, le film « Le président » de 1961 avec cette magnifique tirade de Jean Gabin qui nous montre lui aussi, que rien n’a changé!

Tous ne connaissent pas forcément ces vidéos, mais tous méritent d’avoir les yeux ouverts sur notre société. J’invite donc tous les internautes lisant ces quelques lignes à partager dans les commentaires les vidéos pouvant enrichir ces 4 séquences: les vérités de balancés sans qu’elles n’aient pu être contrôlées durant un passage télé, les séquences de cinéma mémorables comme celle du dessus et qui nous montre ce que nous ne pouvons plus ignorer, les liens vers les documentaires importants, lâchez-vous, sortez vos liens et vos favoris, mais faites-moi péter tous ces mensonges, et qu’il n’y ait qu’une seule victoire au final: la vérité!

 

20 commentaires