De la fausse monnaie anticorruption

zero rupees

Une monnaie SANS VALEUR n’est pas forcément inutile. Il y a peut être un moyen d’humilier les personnes qui demandent des pots de vin. C’est la pensée derrière le concept « zéro roupie », une astuce indienne anti-corruption qui suscite maintenant l’intérêt à travers la planète.

Les billets ressemblent à ceux de 50 roupies (0,80 $), et les gens sont encouragés à les remettre aux fonctionnaires corrompus. Vijay Anand, le fondateur du 5ème pilier, est à l’origine d’une campagne anti-corruption qui a lancé ces billets, il les considère comme étant une «arme non-violente de la non-coopération ». Son groupe en a distribué plus de 2,5 millions depuis 2007.

L’idée fait son chemin: les militants de l’Argentine, du Népal, du Mexique et du Bénin sont entrés en contact avec les militants indiens en demandant des détails.

La Malaisie est en train de réfléchir à un projet similaire. Et un billet sans valeur sera lancé au Yémen l’an prochain, le Yémen est généralement reconnu comme étant l’un des pays les plus corrompus du monde.

Source: The economist

Traduction partielle par les moutons enragés

 

8 commentaires