Un soja OGM « sain » : la nouvelle idée de Monsanto et DuPont…

Ils ne renonceront pas, lire le faux retrait de Monsanto du marché Européen des OGM.

Img/leMonde

 

Les OGM peuvent-ils être bons pour la santé ? Le débat est relancé alors que le groupe américain d’agrochimie Pioneer, filiale du géant DuPont, est en train de lancer, sur le marché américain et peut-être bientôt en Europe, une graine de soja génétiquement modifiée et « saine », de marque Plenish. Son rival, Monsanto, développe de son côté un produit similaire, Vistive Gold.

« On travaille depuis dix ans sur le Plenish. Il s’agit de la première huile de soja qui présente des bénéfices sanitaires pour le consommateur : elle est en effet riche en acides oléiques, ce qui en fait un produit qui vaut presque l’huile d’olive, assure Michael Keller, porte-parole de DuPont Pioneer. Surtout, elle est exempte d’acides gras trans. » Mêmes propriétés du côté du Vistive Gold, créé pour supprimer ces mauvaises graisses.

SUPPRESSION DES ACIDES GRAS TRANS    


L’annonce tombe à pic alors que l’Agence des produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) américaine veut bannir les acides gras trans de l’alimentation des Américains. Une réduction de la consommation de ces graisses hydrogénées artificielles pourrait éviter 20 000 crises cardiaques et 7 000 morts chaque année. La décision définitive doit être rendue après une consultation publique de soixante jours – jusqu’à mi-janvier – pour déterminer notamment le temps nécessaire au secteur agroalimentaire pour se plier à cette nouvelle règle.

Or l’huile de soja contient des acides gras trans. Cette huile a pour particularité de rancir assez rapidement, ce qui limite la durée de conservation des aliments qui en contiennent et exige des restaurants de changer leur huile de friture fréquemment. Pour la faire durer plus longtemps, et également la solidifier afin de l’utiliser dans des produits alimentaires industriels, l’huile peut être traitée avec de l’hydrogène gazeux. Mais ce processus, l’hydrogénation partielle, crée également des acides gras trans. En modifiant les gènes de certains enzymes du soja, Monsanto et DuPont ont donc changé la composition de cette huile.

ATTENTE D’AUTORISATION EN EUROPE

Avec cette nouvelle graine, les deux groupes espèrent relancer un marché de l’huile de soja comestible en baisse depuis quelques années aux Etats-Unis. La consommation de cette huile – qui représente 60 % du marché des huiles végétales, loin devant le colza, la palme ou le maïs, selon le ministère de l’agriculture – est tombée à 5,6 millions de tonnes l’an dernier, contre 7 millions en 2005, selon la United Soybean Board. Et la décision de la FDA pourrait encore accélérer cette diminution.

Le Plenish a été approuvé aux Etats-Unis, où 93 % du soja est transgénique, mais aussi dans 94 % des marchés d’exportation américains. Son lancement commercial est prévu en 2014 : DuPont espère planter de 100 000 à 300 000 hectares de soja, principalement dans l’Indiana et dans l’Ohio.

La seule exception majeure à ce développement est l’Union européenne – qui importe environ 30 millions de tonnes de tourteaux de soja chaque année pour son bétail mais ne consomme presque pas d’OGM pour l’alimentation humaine. DuPont a déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché pour l’alimentation humaine et animale. « L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) doit donner son avis très bientôt, explique Michael Keller. On espère une décision finale des Etats membres à la mi-2014. »

Le Vistive Gold, de son côté, a été autorisé à la culture aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique, où il est planté en « quantités limitées », et attend également une autorisation pour être exporté en Chine et dans l’Union européenne.

REDORER L’IMAGE DES BIOTECHNOLOGIES …………….

« Ce soja pourrait se voir autorisé en Europe. En présentant l’OGM comme un produit présentant un intérêt pour le consommateur, éventuellement appuyé par des labels, les industriels changent la problématique et peuvent toucher une frange de la population qui était jusque-là hostile aux produits transgéniques », analyse Christophe Noisette, chargé de mission pour l’association Inf’OGM…..

[…]

Lire la suite

Auteur Audrey Garric,  Tous ses articles ICI

source LeMonde.fr

Lire l’enquête de Soren Seelow 

Monsanto, un demi-siècle de scandales sanitaires

 

 

 

 

16 commentaires

  • J. Monsanto Spécialiste des OGM

    http://www.youtube.com/watch?v=9bZL9Y8DH-M

    La firme Bayer avoue perdre le contrôle de ses OGM

    http://www.youtube.com/watch?v=NrRO5o78S8A

    AMV Elfen Lied : Lilium

    http://www.youtube.com/watch?v=fHxl2jYVW9k

  • Maverick Maverick

    Moralité : Le SOJA ne passera pas par moi ;-)

  • thierry48

    Le monde selon Monsanto

    À VOIR (ou à revoir) ABSOLUMENT

    http://eco2013.eklablog.com/le-monde-selon-monsanto-a104785044

  • domi

    mais moi qui croyait que c’était déjà sain ?*

    c’est comme les lessives ,la nouvelle lave plus blanc que celle d’avant

  • Maverick Maverick

    Comme par hasard, Monsanto annonce cette nouvelle génération d’OGM sans acides gras « trans » quelques semaines après que ceux-ci aient été dénoncés comme dangereux dans la presse … Soit ils ont fait super vite pour les inventer (donc pas de tests de toxicité), soit c’était de la comm’ pour préparer le marché avant le lancement commercial ?

  • J’ai quand même du mal à comprendre comment, alors que nous sommes des millions dans le monde à boycotter et faire la guerre aux OGM, ils arrivent à continuer à les vendre et à vouloir les imposer…

    J’ai beau savoir que les lobbyistes industriels ont beaucoup d’argent à distribuer dans leurs valises ! la loi de l’offre et la demande est quand même là…

    Bref, perso, je lâche rien ! A mort les OGM de consento et des autres.

    • Maverick Maverick

      Ils contournent par les produits transformés (conserves, plats préparés), et via les restaurants et collectivités; quand on mange au restau chinois ou à la cantine, on n’a pas trop le choix sur la provenance du soja ou du maïs. Pareil pour le blé OGM et la boulangerie …

      • Chegoku Chegoku

        Maverick: Pour l’Europe, pas vraiment par les produits transformés car en Europe, il y a obligation de les étiqueter (avec règle des 1%) et personne n’en veut. (La grande distribution est vraiment très hostile et chasse les produits transformés contenant des OGM. Reconnaissons leur au moins ça!)
        C’est pas par là qu’ils entrent de façon significative sur le marché européen.

        Ils entrent en très gros volume dans l’alimentation animale. le Feed. Les directives 1829/2003 et 1830/2003 ont été conçues de façon à ce que l’alimentation OGM ne soit pas déclarée quand elle concerne uniquement l’alimentation des élevages. C’est là qu’est la grande porte d’entrée. Et tout qui consomme de la viande (ou ses dérivés) en circuit classique est concerné.
        Il y a aussi la fillière Agrocarburant qui en consomme massivement.

        D’ailleurs, concernant le maïs OGM cultivé en majorité, en général il est boosté sur le plan technologique (teneur en amidon…) mais quasiment immangeable en tant que tel. Sa destination primaire n’est pas de nourrir l’homme mais bien les animaux et les dérivés technologiques comme le sirop de glucose utilisé aux states et ailleurs (pas en Europe) ou encore les écoemballage entre autres.

    • Ils savent y faire avec les plantations dans les pays pauvres, ils leur promettent un bon rendement, ce qui est vrai la première année, ensuite ce n’est plus le cas, les pauvres sont obligé d’acheter une tonne d’engrais made in monsanto pour espérer revenir au même taux, et puis comme leur terre ne fera pousser que de l’ogm à l’avenir car complètement polluée par les produits chimiques, ils sont coincés.

      Avec les lois votées par et pour monsanto, le paysan sera obligé de continuer à payer monsanto, même si il plante ensuite de l’organique, l’ogm continuera de polluer les prochaines récoltes, c’est diabolique et ça empêche donc toute résistance chez le petit cultivateur qui pensait avoir trouver la recette miracle pour nourrir sa famille, d’où les milliers de suicides par la suite.

      Une pierre deux coups pour ces eugénistes, ils polluent les terres avec leurs saloperies et en plus les paysans se tuent, c’est diabolique :P

      • rouletabille rouletabille

        Si c’est bon pour l’humanité ils ne le ferais PAS..
        MONSANTO est sponsorisée par les eugénistes à la BILL GATE et autres dégénérés bien connus comme les rauquefontlair et autres rauqueschield.
        Ces empoisonneurs sont nos contemporains et personne ne réagis ?

  • wakan tanka

    Fuori delirio monsanto e seguiti

    POur ceux qui seraient interessés au jardin

    Soja lentille pois chiche produisent des gousses peu fournies en grains

    prevoir espace pour recolte a consommer plus de quoi resemer

    A tutti diti verdi

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    A un instant j’ai presque failli croire que tout d’un coup l’état US commencerait à se soucier de la santé du peuple américain; …en voulant remplacer les graisses hydrogénés par quelque chose de plus sain pour la santé.

    En fait non c’est juste qu’ils vont les remplacer par autre chose d’encore plus toxique quoi ; …par ces OGM de soja, histoire d’accélérer le génocide; …Merde ils m’ont fait peur les cons !

  • odin29

    Un autre aspect du soja, plutôt une conséquence qu’on oublie…l’allergie.
    Je peux vous certifier, les moutons, que c’est une horreur! J’ai failli me suicider pour échapper à cette torture. Oui!
    Mon médecin m’a expliqué, après coup, que le corps élimine très lentement la lécithine de soja, trop lentement par rapport à son absorption. Moi qui régulièrement mangeait du chocolat après chaque repas, oh pas grand chose, deux ou trois carrés, j’ai été pris d’un seul coup de…démangeaisons atroces. Le mot atroce n’est pas éxagéré.
    Le dermatho.. ne trouve rien d’anormal et me donne une pommade calmante…qui me calmait…pendant une demie heure et les démangeaisons revenaient à la charges. De quoi devenir fou! J’ai souffert le martyr… une vraie torture. Je me grattais tellement la nuit, que mes draps et même le matelas étaient imprégnés de sang…Je ne dormais plus, j’étais épuisé, moralement je craquais, bref… je n’en pouvais plus.
    Et c’est un toubib, de la vieille école, qui a trouvé la cause de cette horreur ( qui a duré des mois ) : La lécithine de soja,oui. Dans le chocolat.
    Inutile de vous dire que depuis, je mange du chocolat modérément. Le soja est un poison pour le corps humain, les moutons, enfin chaque cas étant un cas d’espèce c’est peut-être différent pour vous.
    Si ma petite histoire peut aider quelqu’un à comprendre certaines démangeaisons insupportables, j’en serais heureux.