Nikola Tesla plus vite que la lumière dès 1932 – Lettre ouverte à Dario Autiero

Tesla Street Art

Monsieur Autiero,

C’est en tant que directeur de recherche au CNRS et cela dans le cadre de l’expérience OPERA menée avec les installations du CERN et de l’INFN que vous êtes amené le 22 septembre 2011 à rendre publique vos résultats de mesures de la vitesse des Neutrinos :

Extrait :

« Au terme de trois ans d’analyses complexes, l’expérience OPERA dédiée à l’observation – depuis le laboratoire INFN du Gran Sasso (Italie) – du faisceau de neutrinos CNGS en provenance du CERN, à 730 km de distance, a permis de conclure que les neutrinos parvenaient à destination plus rapidement que prévu. D’après les calculs, les neutrinos ont en effet 60 nanosecondes d’avance sur les 2,4 millisecondes qui devraient leur être nécessaires pour parcourir la distance séparant le CERN du Gran Sasso à la vitesse de la lumière. »

L’intégralité du communiqué de presse :

2011-09-22 – Communiqué du CNRS du 22 septembre 2011 – Neutrinos – Plus vite que la lumière

Quelques heures plus tard suivra la mise en ligne sur le site scientifique d’archives ouvertes ArXiv une publication de 24 pages détaillant les trois ans d’analyses complexes du faisceau de Neutrinos de l’expérience OPERA et les détails de la mesure de supraluminicité de celui-ci.

https://mon-partage.fr/f/W1yOV32n/

Rapidement, et serais-je tenté de dire, comme prévu, les premières levées de boucliers apparaissent et la remise en cause de votre travail devient un leitmotiv pour l’ensemble de la presse qui avec l’aide d’une partie de la communauté scientifique ne va pas tarder à trouver de « multiples failles » permettant de conclure à la non validité de votre publication.

Je ne vais pas m’attarder ici sur les éditoriaux ironiques et autres articles qui vont parvenir à éteindre définitivement le feu que vous aviez par mégarde allumé.

Le boson de Higgs fera le reste, plongeant dans une ombre noire le Gran Sasso et  reléguant l’accélérateur du CERN à la simple place de circuit de F1 pour particules élémentaires.

Disparue l’expérience Opéra, dispersée façon puzzle dans l’inconscient collectif d’une communauté scientifique définitivement engluée dans des paradigmes qu’un enfant de 8 ans parviendrait à faire exploser en deux ou trois questions pour peu qu’il soit autorisé à s’exprimer.

Je ne pense d’ailleurs pas me tromper lorsque je vous soupçonne de ne pas être entièrement d’accord avec la tournure prise par les événements.

Une chose est sûre, c’est que dès les premières lignes du communiqué de presse du 22 septembre 2011, le directeur de la communication du CNRS rappelait le dogme inviolable Einsteinien qui veut que rien ne peut aller plus vite que la lumière dans le vide :

« Avec la théorie de la relativité restreinte énoncée en 1905, Einstein avait notamment prouvé que rien ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière dans le vide. Pourtant, plus d’un siècle après, au terme de trois années de mesures de très haute précision et d’analyses complexes, l’expérience OPERA fait état d’un résultat totalement inattendu : les neutrinos arrivent au Gran Sasso avec une petite mais significative avance par rapport au temps que la lumière aurait pris pour faire le même parcours dans le vide. »

Et j’en viens maintenant à la raison qui m’amène aujourd’hui à vous écrire cette lettre ouverte.

Nous savons tous les deux qu’Albert Einstein ne s’est jamais vu attribué le prix Nobel pour ses travaux sur la relativité pour la bonne et simple raison que ces travaux étaient avant tout ceux d’Henri Poincaré

Trois sources parmi d’autres :

1)  The Origin and Concept of Relativity by H. B. Levinson

The British Journal for the Philosophy of Science

Vol. 16, No. 63 (Nov., 1965), pp. 246-248

http://www.jstor.org/discover/10.2307/686308?uid=3738016&uid=2&uid=4&sid=21103050486047

2) Encyclopédie Larousse 1971-1976 page 10822

http://www.larousse.fr/archives/grande-encyclopedie/page/10822

3) La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert : Histoire véridique de la Théorie de la Relativité

http://books.google.fr/books?id=sju0AQBaAgsC&pg=PA19&lpg=PA19&dq=Larousse+poincar%C3%A9+Einstein&source=bl&ots=WiiXWh807h&sig=lXZdL9vkDzqIo0IVppjv2iAP-qg&hl=fr&sa=X&ei=2-f4Tp_PO4_G-QbBxbDMAQ&ved=0CB8Q6AEwAA#v=onepage&q=Larousse%20poincar%C3%A9%20Einstein&f=false

 

Maintenant la question qu’il convient de ce poser est la suivante :

Pourquoi Poincaré ne va pas exposer la théorie de la relativité comme le fera Einstein par la suite ?

La réponse c’est Nikola Tesla qui nous la donne dans le New York Times daté du 06 février 1932 dans lequel il adresse au rédacteur du journal un courrier rédigé deux jours plus tôt sous le titre « The Cosmic Rays ».

Un courrier dans lequel celui-ci fait état de l’avancée de ses travaux au travers d’une réponse à une série d’articles déjà publiés sur le sujet des rayons cosmiques.

C’est bien dans cet article vieux de plus de 82 ans que l’on a pu lire ce jour là pour la première fois l’affirmation suivante :

« I made some progress in solving the mystery until in 1899 I obtained mathematical and experimental Proofs that the sun and other heavenly bodies similary conditioned emit rays of great energy which consist of inconceivably small particles animated by velocities vastly exceeding that of light »

« J’ai fait des progrès pour résoudre le mystère jusqu’en 1899 lorsque j’ai obtenu les preuves mathématiques et expérimentales que le Soleil ainsi que les autres corps célestes similaires émettent des rayons d’une grande énergie qui consiste en d’inconcevables petites particules animées de vélocités dépassant largement celle de la lumière. »

L’intégral de l’article du NYT du 6 février 1932 :

1932-02-06 – NYT – Tesla – Cosmic Rays

De là à penser que Poincaré avait lui aussi fait cette phénoménale découverte mettant un frein définitif à la poursuite de ses travaux sur la théorie de la Relativité, il n’y a qu’un pas que l’on peut aisément franchir non ?

Maintenant comment expliquez-vous que des centres de recherche comme le CERN, le CNRS et autres éminents laboratoires en tout genre, n’est pas cherché à obtenir, puis comprendre, comment et avec quels moyens cet homme qui ne se trompait jamais, avait pu dès 1899 démontrer que VOS NEUTRINOS (inconcevables petites particules) VONT BEL ET BIEN PLUS VITE QUE LA LUMIÈRE ???

De plus comment avez-vous pu publier sur le sujet sans même jamais citer le docteur Tesla qui pourtant ce jour là a utilisé Le New York Times (le ArXiv de l’époque) ?

Einstein a-t-il été l’éteignoir de son contemporain Tesla, aider en cela par la formidable machinerie destructrice de ceux qui n’avaient absolument aucun intérêt à le voir  aller jusqu’au bout de ses travaux ?

 La supraluminicité est assurément tueuse de relativité.

De quoi devrions-nous avoir peur face à une telle remise en cause du paradigme Einsteinien ?

 Et puisque la vérité rend libre.

 Redressez-vous !

Libérez-vous !

Stef2892

22 commentaires

  • FreeMan FreeMan

    bon article qui a le mérite de remettre les choses tel qu’elles doivent être connue

  • Natacha Natacha

    « Les vérités scientifiques finissent toujours par s’imposer, parce que la vérité ne triomphe jamais, mais ses ennemis finissent par mourir. » Max Planck

  • gzawye gzawye

    scientifiquement ça change quoi?

    • Fenrir

      Pour l’instant, j’ai l’impression qu’il en est de même pour la science que pour le quotidien.

      Cela me fait une belle jambe.

      Et quand j’en aurai deux, je pourrai mettre un short.

      O!K! Je sors ===>par là…
      ;0D

    • hotchiwawa

      Un génie hors norme.

      Probablement un incarné venu d’une autre planète :)

    • hotchiwawa

      « Avec la théorie de la relativité restreinte énoncée en 1905, Einstein avait notamment prouvé que rien ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière dans le vide. »

      La pensée ira toujours plus vite et plus loin que la lumière.

  • parein

    d’autres mesures menées depuis ont montré que cette découverte était erronée… les neutrinos, à ce jour, ne vont pas plus vite que la lumière…

  • Itsmie

    L’ENERGIE LIBRE DE TESLA:

    http://www.dailymotion.com/video/xducto_l-energie-libre-de-nikola-tesla_tech

    Né dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856, à minuit précise, dans la petite ville de Smiljan en Autriche-Hongrie, il devint l’un des inventeurs les plus extraordinaires des temps modernes.
    Prix Nobel, auteur de plus de 900 brevets traitant de nouvelles méthodes pour aborder la conversion de l’énergie, récipiendaire de quatorze doctorats des universités du monde entier et maîtrisant 12 langues.
    Il mourut triste et oublié le 7 janvier 1943.

  • Bigpit

    J’ai entendu que « l’erreur » proviendrait d’un problème de fibre optique : en gros, l’appareil de mesure n’était pas calibré correctement.
    Je vais me renseigner. ;o)

  • Itsmie

    Tiens et le FAMEUX E-CAT qui allait, à coup sûr, être commercialisé début 2013, où est-il??????

    • Itsmie

      E-CAT: SE CHAUFFER POUR 20€ PAR AN DÈS 2013

      Si tout se passe bien, vous devriez bientôt pouvoir adjoindre à votre chauffage central actuel un dispositif révolutionnaire de 400 à 500 dollars / euros vous permettant de chauffer votre maison avec une simple cartouche recyclable à base de poudre de nickel, pour moins de 20 dollars/euros par an.

      Jusqu’il y a peu le prix du dispositif avait été estimé à 4000 dollars. Grâce à la volonté de son concepteur, l’ingénieur Andrea Rossi (1950), au partenariat industriel avec National Instruments aux Etats-Unis, et une fabrication hautement automatisée, le prix a été divisé par dix, de façon à couper l’herbe sous le pied des copies par retro-engineering qui ne manqueront pas d’apparaître une fois le système lancé à grande échelle. Objectif : 1 million d’unités domestiques par an à partir de début 2013. (*)

      De la taille d’un ordinateur portable (le processeur a la taille d’un paquet de cigarettes) et d’une sécurité annoncée comme totale, ce système révolutionnaire dit de réaction nucléaire à basse énergie n’émet selon Rossi (et le professeur Focardi de l’université de Bologne) aucune radiation ni émission d’aucune sorte.

      SUITE
      http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/e-cat-se-chauffer-pour-20-eur-par-108390

      • nootrope12

        ça fait 10 ans que de E-CAT sort l’année prochaine, qu’il est en cours de certification, qu’une usine se construit, etc…

      • AlainCo

        la stratégie de Rossi a pas mal changé depusi cette news.
        Actuellement il vise les applications industrielles.
        Il est soutenu par le consortium de recherche des compagnies électriques suédoises, Elforsk, qui n’a pas hésité à publiquement tester le réacteur, dire que ca marche, et même publier un article sur l’E-cat dans son magazine d’entreprise Elforsk Perspektiv.

        et en plus il y a des concurrents.
        Defkalion lui va peut être faire le générateur chaudière pour particulier avant Rossi, et en tout cas il travaille avec des partenaires et prétend avoir un meilleur contrôle.
        étrangement le fabriquent de micro turbine « Cyclone Power » bien d’embauche comme expert le physicien LENR « Yeong E Kim » qui avait présenté le réacteur de Defkalion a l’ICCF18, et travaillé avec National Instruments sur la simulation de sa théorie…
        En plus étrangement Cyclone Power remercie un employé de The Energy Trust LLC, un gestionaire de fond de placement pétrole et gas, pour la vision et le travaill ayant permis leur rencontre…

        Brillouin corporation développe un réacteur destiné a convertir des centrale au charbon, et est financé par Sunrise Corporation une banque d’affaire spécialisée en investissent dans des sociétés innovantes.

        plus de détails dans mon résumé pour décideur
        http://www.lenrnews.eu/lenr-summary-for-policy-makers/

        si vous doutez que la fusion froide soit réelle, je vous conseille de lire cet article que se pose bien la questions
        http://www.lenrftw.net/home/are-low-energy-nuclear-reaction-devices-real

        attention, vu le déni général (regardez comment le rappor d’Elforsk est ignoré, comment les pitoyables critiques conspirationistes et erronées de Pomp&Eriksson sont avalées tout rond par les sceptiques et wikipedia, on oubliant la réponse cinglante de Bo Hoistad faite sur IbTimes)…

        si vous pouviez faire votre propre analyse et relayer en français.

        • vanvoght

          un seul nom : l’OMC . sans son autorisation Rien ne peut être commercialisé . QUANT ALLEZ VOUS COMPRENDRE ??????
          demandez a MINATO , G. NEGRE , etc ……..

  • ThinkElse

    MHD, Plasma ionisé et électromagnétisme:
    Magnétohydrodynamie
    grâce en partie à
    Tesla
    ce qui donne
    concrétement…

    • Epiedanslhaut Epiedanslhaut

      je doute que la MHD puisse permettre des changements de trajectoire aussi brusques, il doit s’agir d’une autre technologie basée elle aussi sur l’electromagnétisme