Cartel des taux: l’UE inflige 1,7 milliard d’euros d’amendes à 8 banques, un record

Il faut savoir que l’UE n’est pas vraiment différente des pays, elle a besoin d’argent pour engraisser les politiques fonctionner, mais ce qui devrait réellement choquer, c’est le fait que « l’ennemi intime » de notre cher président Hollande n’est jamais été inquiété en France… Au contraire, le scandale a plutôt été étouffé, pourtant les journaux ont bien expliqué que l’arnaque (car c’en fut une) concernait des dizaines de millions de foyers!

bankster

La Commission européenne a infligé mercredi des amendes à huit établissements financiers pour avoir manipulé les taux de référence en euros (Euribor) et en yens (Tibor), pour un montant total record de 1,7 milliard d’euros.

Deutsche Bank, visée dans les deux enquêtes, devra à elle seule s’acquitter d’une amende totale de 725 millions d’euros, et Société Générale, visée uniquement dans l’enquête sur l’Euribor, a été condamnée à une amende de 446 millions d’euros. RBS, condamnée dans les deux affaires, devra payer 391 millions d’euros.

La Commission n’avait jamais jusqu’ici infligé des amendes pour un montant cumulé aussi élevé dans des cas d’entente et abus de position dominante, a souligné au cours d’un point de presse le commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia.

Au total, quatre institutions financières ont participé à l’entente concernant l’Euribor, et six à celle concernant le Tibor.


Dans le cas de l’Euribor, Barclays a bénéficié d’une immunité et ne paiera pas d’amende pour avoir révélé l’existence de l’entente à la Commission. Outre Deutsche Bank (466 millions d’euros) et Société générale, RBS a été condamnée à 131 millions d’euros.

Deutsche Bank, RBS et Société générale ont vu leurs amendes réduites de 10% pour avoir coopéré à l’enquête. Dans la même enquête, une procédure a été ouverte à l’encontre de Crédit Agricole, HSBC et JPMorgan et se poursuivra dans le cadre de la procédure normale.

Dans le cas du Tibor, UBS ne paiera pas d’amende après avoir révélé les infractions à la Commission. Outre Deutsche Bank (259 millions) et RBS (260 millions), sont concernés JPMorgan (80 millions), Citigroup (70 millions), et le courtier britannique RP Martin (247.000 euros).

Source: agence de presse via Romandie

5 commentaires

  • nomdemon

    Je suis le roi des voleurs oui mais je suis un gentleman. Je m’empare de vos valeurs sans vous menacer d’une arme… signé Arsène Lupin

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    c’est bien beau de parler d’amende sans parler des bénéfices engranger par ces arnaques s’ils représentes ne serais-ce que 3 ou 4 fois l’amende ça reste rentable..
    C’est à mon gout une bonne opération de com pour dire regardez on fait le ménage.
    Et puis où va aller l’argent, certainement pas aux victimes de ces arnaques donc encore un cailloux dans l’eau

  • robertespierre

    Avec cette magouille et depuis lors

    la Société Génitale a grimpé de 30 %

    à 40 euro et des gaillettes

  • robertespierre

    Je suggère qu’on revienne immédiatement

    aux chèques non barrés

    dans un premier temps

    ça n’est quand même pas une révolution messieurs les Députés
    une petite abrogation
    allons…..à vot’bon coeur….

    des chèques non barrés
    ça montrerait votre bonne foi

    j’ai parlé de coeur et de foie messieurs les chirurgiens
    pour être imposés comme vous l’êtes….
    quand vous opérez un virage dans votre carrière ,sur certains ventres repus imaginez votre feuille d’impôts

  • Frozuk

    Mais qui empoche l’amende ?