Accueil » Médical et alimentation » Que s’est-il passé en 2003 pour que nous nous vivions moins longtemps en bonne santé désormais?

Que s’est-il passé en 2003 pour que nous nous vivions moins longtemps en bonne santé désormais?

Suivant les deux chercheurs qui ont enquêté sur le sujet, si nous vivons moins longtemps en bonne santé depuis 2003, cela serait pour des raisons météorologiques, et donc à cause du réchauffement climatique… Un peu facile non comme explication? ;)

Old men of Portugal 

Les Européens vivent plus longtemps. Un bébé né en Italie en 1900 avait une espérance de vie d’environ 41 ans. En 2010, cette espérance de vie s’était hissée à 81 ans, et la tendance se poursuit.

Mais quelque chose d’étrange s’est produit. Bien que l’espérance de vie a continué d’augmenter depuis 2003, le nombre d’années que nous devrions nous attendre à vivre en bonne santé s’est stabilisé à 62 ans pour les deux sexes. Pendant plusieurs années, le nombre d’années à vivre en bonne santé avait augmenté conjointement avec l’espérance de vie. Aujourd’hui, même si les gens vivent plus longtemps, ils bénéficient de moins d’années en bonne santé qu’ils n’en avaient il y a 10 ans.

Encore plus inquiétant, c’est que la tendance va se poursuivre à travers toute l’Europe, affirment les démographes. (voir le graphique 1). La baisse de l’espérance de vie en bonne santé (HLYE – Healthy Life Years Expectancy) a été constatée en Belgique, en Allemagne, en Irlande, en Grèce, en Espagne, en Autriche, au Portugal, en Finlande et en Suède. Une baisse moins prononcée a débuté en France depuis 2006. Seuls, le Royaume-Uni, le Danemark et les Pays-Bas semblent échapper à cette tendance (voir le graphique 2).

Que s’est-il passé en 2003 qui puisse expliquer ce renversement? Les chercheurs Ugo Bardi et Virginie Perini de l’Université de Florence, qui l’ont étudié, affirment que c’est la météo qui est en cause.

Ils rappellent que 2003 était l’année de la canicule et qu’en Europe, la vague de chaleur extrême a causé 45.000 décès supplémentaires rien qu’au mois d’août. La plupart étaient liés aux complications associées avec les hautes températures. Mais selon Bardi et Perini, la canicule pourrait également avoir affecté définitivement la santé générale des personnes qui ont survécu. Ils pensent que les conditions de chaleur ont déclenché des maladies chroniques telles que le diabète ou les maladies cardiaques.

Cette conclusion a des implications inquiétantes, car les météorologues estiment que même si 2003 demeure un cas exceptionnel, nous devons nous attendre à une multiplication des épisodes de forte chaleur en raison du changement climatique. Il faut donc s’attendre à une plus forte mortalité associée au climat. Il y aura également des conséquences économiques, puisque la hausse du nombre d’années à passer en mauvaise santé sera inexorablement liée à une hausse des frais de santé pour les gouvernements, avec les conséquences politiques que cela implique concernant leur financement. Enfin, la qualité de vie des gens en sera affectée, et même si la perspective de vivre plus longtemps est agréable, personne ne veut être en mauvaise santé.

Mais le climat ne justifie pas tout. Comment expliquer que cette tendance ne se manifeste qu’à partir de 2006 pour la France, par exemple ? Et comment expliquer que le Danemark y a échappé, alors que ses voisins l’Allemagne et la Suède la subissent ?

Quelques soient les réponses, la plus grande question qui se pose désormais est de savoir comment renverser cette tendance, ou, tout au moins, l’atténuer.

Source: express.be

14 réponses à Que s’est-il passé en 2003 pour que nous nous vivions moins longtemps en bonne santé désormais?

  1. Bas que veux-tu Benji, le réchauffement climatique est l’ultime excuse à tout ce qui va se passer et donc à tout ce qu’on fera croire aux décérébrés :

    chemtrails, taxes, maladie, famine, et que sais-je encore.

  2. Ben non à 62 ans, a la retraite comme nous ne sommes plus productifs nous tombons dans les bras de l’industrie de la santé qui entame notre recyclage sur 15/20ans(y compris de nos ecomnomies une vie de labeur!!!!), fruit d’une habile programation chimique entamée au premier vaccin et minutieusement administrée au quotidien au patient.(metaux, hormones, pesticides,etc etc la liste est si longue.)

    Normal en même temps notre societé est devenue une societé rentabiliste…et ce n’est que l’aboutissement de ce mode de pensée que nous cautionnons tous au quotidien.

    Peut être vivons nous la fin d’ailleurs de cette civilisation rentabiliste…c’est d’ailleurs pour ça que le voile tombe de plus en plus sans doute.

    Mais dites vous qu’au lieu de le subir il nous suffit à tous de dire « temps mort  » on part dans le mur on suspend tout pour reflechir… et seul un chef d’état peut le faire mais ce qui est sur c’est que s’il le faisait et demandait un changement de civilisation tout le monde lui emboiterait le pas immédiatement.Car à mon avis plus personne ne sait plus comment se tirer de tout ca…

    • T’as tout compris Chris, …j’ajouterai juste « que l’empoissonnement est de plus en plus poussé, et va l’être de plus en plus » ; …l’idéal pour le système serait que l’on crève tous à 60 ans, que l’on ne puisse plus se reproduire sans leur aide, que l’on partage leur vision des choses, et surtout qu’on accepte tout ça en consommant et en fermant nos gueules !

      Par contre n’en attends pas de trop de notre gros tout mou quand même; il est totalement soumis à ses maitres, et au-dessus ils ne veulent qu’une chose la dictature oligarchique et notre soumission totale ; …s’ils voulaient le bien de l’humanité, l’égalité et le partage, …tu crois pas que cela se saurait depuis le temps !

  3. C’est d’ailleurs ce que je conseille à hollande au lieu d’attendre jusqu’à la derniere minute, de lancer ce grand consensus internationnal, ce qui en passant ne devrait pas déplaire ni à lui ni à ses maitres à pensées des lumières, car il lancerai alors l’arche d’alliance sur le monde entier et la ferait rayonner sur tout le globe.

    je me demande vraiment à quoi ils sont payés dans leur « thinktank » ils ont à porté de main de qu’ils venerent et ne le voient pas… ou alors ils ne VEULENT pas…
    Bonne soirée tout le monde

  4. Ah ah, pour qui travaillent-ils? Et le stress au travail,la vie découpée en morceaux, le lait, le gluten accumulé, la pollution, les cancers subis de + en + jeune, etc…avec une alimentation frugivore que je débute, je vois déjà la différence. Encore des gens payés avec de l’argent public qui racontent ce que les puissants et leurs valets leurs soufflent.

  5. Au début de la lecture de l’article je m’attendais à TOUT sauf à ça : la « canicule » non j’ai pas rêvé, la CANICULE !

    non mais on croit rêver.
    C’est illogique, les morts « accélérées » par la canicule ont touché logiquement les plus fragiles, défaillants donc dans les années qui suivent, il devrait y avoir moins de fragiles et plus de « en bonne santé ».
    Bon ok ça a touché des personnes très âgées, pas des sexagénères !

    mais quel rapport ?????
    d’autant plus que là obn est censé se dirigé vers un pti peu de froid….

    et quid de cette primo génération a avoir vécu dans du 100% chimique toxique ??? c’e'st celle là ! et ça ne fait que commencer !
    qui a connu l’envolé de cette merveilleuse réforme agricole à la toux phytosanitaire et antibiotique, à l’avalanche de plastique et solvant, au tout médicament allopathique, à la pollution des transports, à la télévision, etc etc

    quid de ce que personne ne peux contrôler, l’influence du soleil, des particules cosmiques, etc

    je veux bien que le climat joue, évidemment, nous sommes de simples fourmis sur cette planète « soumis » à la nature…. mais

    malheureusement un jour nous avons découvert le feu …et les vêtement… et notre chute a été dés lors programmée….

    • A mon avis, tu as mis le doigt dessus : la civiliastion du chimique triomphant a commencé peu après la dernière guerre, soit environ 65 ans. A partir de 2010, les gens qui arrivent à la soixantaine ont vécu toute leur vie avec vaccins, plastique, pesticides, antibiotiques, additifs, perturbateurs endocriniens et éventuellement drogues raffinées ou de synthèse … Ca n’est pas arrivé en 2003, c’est l’effet retard d’un changement intervenu il y a 65 ans …

  6. TIENS!
    Comme c’est étrange… c’est vraiment étonnant!

    Ils ont tout fait pour nous rendre malades, ça porte ENFIN ses fruits et ils font semblant de s’en étonner….

    C’est merveilleux….

    ARRÊTEZ DE NOUS PRENDRE POUR DES CONS!
    MERCI!

    • Les moutons y croient tous à ce réchauffement.
      Ils n’ont pas été capables de comprendre que seul le stress qui a commencé vers les années de l’industrialisation, à lui seul nous rend malades.

  7. J’ai l’impression que la courbe de l’espérance de vie est aussi « trafiquée » que celle du chômage…. Il y a bcp de suicides, les « candidats » dont de plus en plus jeune, le trio cancer/AVC/infarctus fait des ravages, il faut qu’on m’explique comment la durée de vie peut s’allonger dans ces cas là !!! il paraît que la France croule sous les centenaires, mais vous en connaissez bcp autour de vous ?

  8. donc en 2003 l’espérance de vie était de 62 ans et ensuite elle a commencé à chuter.

    Il faudrait peut-être voir ce qui a changé à partir de 1941

    bah oui 2003 – 62 = 1941

    selon moi la réponse doit-être là, mais je ne sais pas quoi.

    • Eh bien à partir de 45 et peut-être même un peu avant, les américain on fait tous leurs essais nucléaires ainsi que de nombreux autres pays au point que dans les années 60 l’atmosphère était plus irradiée que maintenant avec Fukushima.
      C’est à cette époque qu’ils ont décidé de suspendre les essais et de faire porter le chapeau des futurs maladies ( comme le cancer des poumons, les problèmes de thyroïde….) au tabac entre autres.Mais il y a aussi le début des cultures intensives avec tout ce qui va avec ( herbicides, pesticides, ogm….)
      et comme cela ne suffisait pas, l’industrie pharmaceutique nous a trouvé pleins de maladies dont il fallait nous protéger avec les « fameux vaccins » et une tonne de médicaments dont les effets secondaires nous achèvent…. et je ne parle pas de la pollution atmosphérique dû au gasoil, à l’industrie pétro-chimique….aux chemtrails…et je n’entame pas le stress du boulot, des fins de mois difficiles, du harcèlement des impôts…..