Des B-52 américains ont pénétré dans la zone de défense aérienne chinoise

Deux bombardiers américains B-52 ont pénétré dans la zone controversée de défense aérienne mise en place par la Chine, sans en référer à Pékin, ont indiqué des responsables américains mardi.

Les avions, qui n’embarquaient aucune arme, ont décollé de l’île de Guam dans le Pacifique lundi.

La nuit dernière nous avons mené un exercice prévu de longue date au cours duquel deux appareils ont décollé de Guam pour retourner à Guam, un territoire rattaché aux Etats-Unis, a expliqué à la presse le colonel Steve Warren, un porte-parole du Pentagone.

Aucun plan de vol n’a été déposé au préalable auprès de la Chine et la mission s’est déroulée sans incident. Les deux avions sont restés moins d’une heure dans la zone aérienne d’identification décrétée unilatéralement par Pékin et que Washington qualifie d’incendiaire, a poursuivi le colonel Warren.

Un responsable du Pentagone a confirmé à l’AFP sous couvert d’anonymat que les deux appareils étaient des B-52.

La zone aérienne d’identification a été décrétée samedi par la Chine au-dessus de la mer de Chine orientale, malgré l’opposition du gouvernement japonais. Cette zone englobe notamment un petit archipel contrôlé par Tokyo, les îles Senkaku, mais fermement revendiqué par Pékin sous le nom de Diaoyu.

La Chine exige désormais que tout appareil s’aventurant dans cette zone fournisse au préalable son plan de vol précis, affiche clairement sa nationalité et maintienne des communications radio permettant de répondre de façon rapide et appropriée aux requêtes d’identification des autorités chinoises, sous peine d’intervention des forces armées.

Les autorités japonaises ont immédiatement répliqué que cette zone n’avait aucune validité.

Le ton est très nettement monté lundi entre Tokyo et Pékin, chacun convoquant l’ambassadeur de l’autre, suite à la décision chinoise d’imposer cette zone de contrôle aérien.

Le même jour, la présidence américaine avait qualifié la mesure chinoise d’incendiaire.

Source: Agence de presse via Romandie

14 commentaires

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    encore des provocations et des taquineries pour tester la chine,qui s’y frotte s’y pique…attention les yankees

  • valerie

    D’apres les dires d’un haut grade militaire americain «  »Nous ne sommes plus intéressés par l’Atlantique maintenant, notre intérêt s’est déplacé vers le Pacifique, car c’est là que tout se joue maintenant. » » Voir interview de Leuren Moret sur le nucleaire et la depopulation.

    L’ambassade de Chine à Tokyo a appelé tous les citoyens chinois au Japon a s’inscrire volontairement aupres de leur consulat alors que les tensions entre les deux pays atteignent de nouveaux sommets a propos d’un différend territorial en mer de Chine orientale.

    L’ambassade a appelé tous les Chinois vivant au Japon à s’enregistrer « pour faciliter l’assistance consulaire » en cas de « situation d’urgence imprévue majeure », selon un communiqué publié sur son site Internet. Les chinois vivant au Japon ont été invités à soumettre les détails des contacts avec leurs proches parents au Japon et en Chine. Selon les données du recensement japonais, il ya plus de 600.000 personnes d’origine chinoise vivant au Japon

    Le Japon a déployé deux avions de chasse pour intercepter les patrouilles. Les États-Unis et la Corée du Sud ont exprimé leur préoccupation sur ce mouvement. Fumio Kishida ministre des Affaires étrangères du Japon a averti du «danger d’événements imprévisibles sur place » dans une réaction dimanche.

    http://www.trunews.com/chinese-japan-told-register-emergencies-amid-territorial-row/

  • Les USA seraient bien capables d’aller foutre la mettre là-bas ! rien que pour diminuer la Chine !

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      la chine est préparée à cette éventualité depuis des années et les cowboys sans couilles ne tenterons pas de confrontations directes (déjà qu’avec des barbus ils se font massacrer sur le terrain, avec les chinois ils vont finir direct en sushi. Par contre il faut en effet s’attendre à une tentative de la part des USA. Dans les séries et le cinéma US les « méchants » sont devenu des niacoués. Mais pas sûr qu’ils le fassent directement. Ils se sont déjà servi de l’inde pour faire pression sur pékin et il faudra aussi compté avec le japon.
      L’Afrique étant à feux et à sang le marché de ventes d’arme atteint des sommets et pékin qui a de quoi mettre à genoux Washington les sociopathes US doivent commencer à ce dire qu’il faut changer de terrain de jeux .
      Ils faut garder en mémoire que la chine en plus d’acheter en or, tout ce qu’elle peut en terres arables en Afrique, investit aussi lourdement dans l’immobilier US.

      • karbonn

        Un dernier baroud d’honneur (sans l’honneur) avant de disparaître complètement?
        Surtout que c’est assez puéril comme attitude de la part des USA. Ils ne font plus peur à personne depuis quelques temps déjà… Impression confirmée avec la Syrie.
        Ils feraient mieux de se faire oublier…

  • gentil bombus

    sans oublier le petit coq qui se cache …….

  • Natacha Natacha

    Le Pacifique, nouveau terrain de jeu des Possédés.
    Avec la moitié de la population mondiale et des marchés économiques considérables, on comprend déjà un peu les enjeux.
    Il y a des métaux rares, des métaux de base, des hydrocarbures en quantité dans les grands fonds du Pacifique et la Chine, insatiable, envisage de mettre tout cela à sac dans les plus brefs délais. Aujourd’hui elle a des technologies performantes grâce à des achats d’entreprises étrangères bien pensés.
    Le Pacifique est également une zone de pêche encore abondante (plus pour longtemps), une zone dynamique d’aquaculture et donc un vivier pour nourrir les populations industrieuses de l’Empire du Milieu.
    Il y a aussi de l’eau potable du côté de Taïwan et si les Chinois se moquent d’assoiffer ses citoyens, peut-être d’autres y voient-ils des intérêts futurs …
    La Chine a dit et répété sa volonté de devenir une puissance maritime de rang mondial. La Mer de Chine doit être chinoise il lui semble, tant de tonnages marchands passent par là aujourd’hui.
    Mais les Américains ne peuvent pas envisager de se faire détrôner. Ils ne cèderont rien sur ces voies de circulation.
    Leurs petits alliés tremblent devant les prétentions territoriales pékinoises, on les comprend. Ils préfèrent Oncle Sam qui profite de ses bases au Japon ( à genoux malgré des tentatives d’indépendance), en Australie (pourtant largement dépendante économiquement du commerce avec la Chine) et de ses liens avec d’autres pays pour réorienter sa stratégie militaire , économique et renforcer sa puissance dans le Pacifique.
    La Chine désire t-elle son collier d e perles du Pacifique à n’importe quel prix ? Le Pacifique le sera t-il dans les temps qui viennent ?
    En tout cas , l’Europe va peut-être trouver avantage à ce déplacement d’intérêt, à moins que notre vieux continent ne se vexe d’un tel abandon !

    • Maverick Maverick

      Abandonnée, l’Europe ? Le centre d’intérêt de l’armée US est peut-être sur le Pacifique, mais en attendant l’Oncle Sam se frotte déjà les mains à l’idée du traité transatlantique …

      • Natacha Natacha

        Ne penses-tu pas que l’exception culturelle des Européens serait capable de résister à un monde toujours plus marchand ?

        Ne crois-tu pas que la lobbycratie puisse être anéantie par le poids de ses trop lourdes ambitions ?

        Ces institutions décidées dans les « hautes sphères » peuvent-elles en pratique s’ancrer localement dans nos pays, nos régions ?

        J’entends, vois, vis et partage des changements quotidiens pour donner un autre sens à notre monde et je suis convaincue que cet autre monde est en marche malgré les entrées de l’Atlantique. J’en vois plus qu’hier et moins que demain qui y croient aussi.

        J’aime cette phrase de Gœthe  » Il reste toujours assez de force à chacun pour accomplir ce dont il est convaincu ». :-)

      • valerie

        Il n’y a plus d’exception culturelle ou presque. Le laminage a commence il y a bien longtemps deja. Desolee d’etre aussi pessimiste, mais nous assistons bien a la fin du monde tel que nous l’avons connu. J’ai l’impression vu de loin de voir la terre se faire laminer par un geant rouleau compresseur.

      • valerie

        Maverick, c’est plus subtile que cela je crois. Car qui controle l amerique ?

    • valerie

      Natacha, je pense que la toute puissante amerique est finie. Nous assistons a son dernier souffle. C’est voulu par les marioniste, c’est trop tard les des sont jetes. Une autre puissance emerge peut etre deja. a suivre.