Moody’s baisse la note principale de Goldman, Morgan Stanley, JPMorgan

Ça méritait d’être relayé, la Goldman Sach attaquée sur sa note, c’est assez peu banal… Petit jeu du jour: combien de temps le grand patron de Moody’s restera-t-il encore dans son fauteuil avant d’être limogé?

L’agence de notation financière Moody’s a abaissé jeudi d’un cran la principale note de la dette de trois grandes banques américaines –JPMorgan Chase, Goldman Sachs, Morgan Stanley– pour tenir compte d’un risque de moindre soutien gouvernemental en cas de faillite.

JPMorgan Chase, la première banque américaine en termes d’actifs, a vu sa note de long terme abaissée à A3. Celles des banques d’affaires Goldman Sachs et Morgan Stanley sont respectivement ramenées à Baa1 et Baa2.

Les notes de Citigroup, Bank of America et Wells Fargo sont maintenues à Baa2 pour les deux premières et à A2 pour la dernière.

Ces décisions ont été prises à l’issue d’un examen des plus grandes banques américaines.

Nous pensons que les régulateurs bancaires américains ont fait des progrès importants dans le fait de poser un cadre crédible pour faire face aux défaillances de grandes banques, a commenté Robert Young, un analyste de Moody’s cité dans le communiqué.

Plutôt que de se reposer sur des fonds publics pour renflouer l’une de ces institutions, nous nous attendons à ce que les créanciers des holdings bancaires soient appelés à prendre en charge une part beaucoup plus importante du poids de la recapitalisation d’une banque défaillante, ajoute-t-il.

Toutefois, le fait que les créanciers de holdings bancaires d’ampleur systémique aient désormais peu de chances de recevoir des aides gouvernementales en cas de difficultés augmente leur risque de défaut.

Source: Agence de presse via Romandie

3 commentaires

  • Scoob

    Ça va faire comme en 2007 c tout . ils se sont pas jeter sur twitter pour rien et l’or ne reste pas si peu cher pour rien également

  • Maverick Maverick

    Signe précurseur ? En 2007, les bonnes notes avaient été maintenues, y compris Lehmann Bros. … La dégradation de ces trois super-banques pourrait signifier qu’il y a un risque imminent de krach, et que les banksters essaient de freiner les marchés, maintenant qu’ils n’ont pas eu leur guerre en Syrie pour passer leurs magouilles à l’as …

  • Scoob

    Pas besoin de note en 2007 c’était le début de la grande magouille