Lancement d’une nouvelle agence de notation

Cela risque de faire très mal dans les notes, et on peut déjà prévoir une dégringolade des USA face à cette agence de notation, c’est clairement une attaque directe des BRICS qui se profile, attaque justifiée et amplement méritée!

Cinq agences de notation financière vont unir leurs forces pour lancer très prochainement une agence d’envergure mondiale baptisée Arc Ratings et destinée à concurrencer les trois gros acteurs qui dominent actuellement le marché.

ARC Ratings, une agence de notation financière regroupant cinq agences, sera officiellement lancée le 20 novembre à Londres, selon une invitation envoyée mardi 12 novembre à la presse.

Il s’agit d’une coentreprise entre la portugaise Companhia Portuguesa de Rating (CPR), l’indienne Credit Analysis and Research (CARE), la sud-africaine Global Credit Rating (GCR), la malaisienne Malaysian Rating Corporation (MARC) et la brésilienne SR Rating.

« Le monde a changé radicalement depuis l’effondrement du marché des +subprimes+ aux États-Unis en 2008, qui a entraîné la crise du crédit », a déclaré José Poças Esteves, le directeur général de ARC.

« ARC et ses cinq partenaires fondateurs pensent que les vieilles approches et méthodes ne sont plus suffisantes pour le paysage financier post-Lehman », a-t-il ajouté, en référence à la banque américaine Lehman Brothers, qui a fait naufrage au début de la crise.

La crédibilité des agences actuelles a été affectée par la crise de 2008

La nouvelle agence multinationale se veut le reflet d’une « économie mondiale multi-polaire » face à des concurrentes essentiellement centrées sur les États-Unis.

Le marché mondial de la notation financière, qui consiste à évaluer la solvabilité d’une entreprise ou un pays, est actuellement dominé par les américaines Standard & Poor’s (groupe McGraw Hill) et Moody’s, ainsi que Fitch, une coentreprise du français Fimalac et de l’américain Hearst.

Leur crédibilité a été sérieusement remise en question depuis la crise, pour avoir attribué des bonnes notes à des produits financiers qui se sont révélés excessivement risqués.

Du coup, des agences plus petites essaient désormais de se faire une place sur le marché et de proposer une alternative aux trois grandes. L’agence américaine Egan-Jones, la russe RusRating et la chinoise Dagong avaient ainsi annoncé il y a un an un partenariat pour créer Universal Credit Rating Group.

Un projet européen soutenu par le groupe de conseil allemand Roland Berger n’a pour sa part pas réussi à trouver le financement nécessaire.

Source  : AFP via actuwiki.fr

10 commentaires

  • Cookinou

    On peut être sur que la note de la France va gravement chuter en – de 2 ! Même pas sur pour les USA car intouchable jusqu’à présent.

    Cette nouvelle agence de notation ne fera pas mieux que les autres ! C’est pour mieux nous enculés sous une autre identité !

  • Salut les moutons. Agences de notation, Europe du fric, politicards de tout poil, on s’en débarrasse ! Monde de merde !
    Caillasse du jour :
    Bal de vampires à Matignon

  • quidam31

    N oublions pas que le systeme des agences de notation n est valable que dans le cadre de finances privees.(tout sauf citoyennes)
    Pas de quoi se rejouir, c est juste un pas de plus du NOM

  • Lucidite77 Lucidite77

    « Un projet européen soutenu par le groupe de conseil allemand Roland Berger n’a pour sa part pas réussi à trouver le financement nécessaire. »

    Quel culot de dire une telle chose! Des pays sensés être plus pauvres que l’UE s’unissent pour en former une, mais la « riche » UE elle ne peut pas… Ils se foutent royalement de la gueule du monde, et avec le sourire en plus!

    D’autre part il serait étonnant que la note des USA baisse prochainement avec cette agence, puisqu’ils ont la main-mise un peu partout… Ceci dit il y a quand même eu pas mal de prises de bec et de coups de griffes entre les pays en question et les USA… Bref, à surveiller!

  • Maverick Maverick

    Ne nous emballons pas … Ce n’est jamais qu’une agence de notation de plus. Elle va respecter un certain nombre d’usages en vigueur chez les banksters … Je n’en attend pas des changements transcendants.

  • Vous allez me prendre pour un idiot, mais c’est pas grave ! :)
    A quoi sert réellement les agences de notations exactement ?
    Elles servent qui ? Sont dirigées par qui ?

    http://sentinellededieu.blogspot.fr/

    • Maverick Maverick

      En gros, ce sont des entreprises qui évaluent les produits financiers et les emprunteurs. Que ce soit General Motors, la France, Lehmann Brothers … Ils sont censés donner un avis professionnel et objectif, mais ce n’est pas le cas. Les USA gardent leur bonne note malgré une situation catastrophique, elles avaient noté « AAA » des actifs toxiques qui sont partis en fumée avec Lehmann Brothers et la crise des subprimes, la liste est longue … Mais au final, elles servent surtout de couverture pour manipuler les marchés.
      Pour ne citer que Standard & Bourdes (comme on les appelle dans le milieu), elle appartient au groupe McGraw&Hill, un groupe assez tentaculaire qui est aussi éditeur (bouquins d’informatique, de droit, …)