Les acides gras trans, nouvel ennemi des Etats-Unis !

Bizarre, ce n’est pas vraiment un ennemi en France et le nombre de produits contenant ce type de graisse y est catastrophique… Pire même, certains parents nourrissent leurs enfants avec des aliments contenant ce type de graisse! Petite question: qu’est-ce qui fait qu’un aliment est nocif dans un pays, et ne l’est plus après avoir traversé un océan? J’ai l’impression qu’on nous refait le coup du nuage de Tchernobyl mais pour l’alimentation sur ce coup-là… Par contre, la mauvaise fois est totale quand même du côté des américains, puisqu’il n’y a aucune condamnation quand aux OGM, et là, rien qu’avec Monsanto, c’est un génocide organisé…

acides-655x400

L’Agence des produits alimentaires et pharmaceutiques américaine (FDA) a décidé de nettoyer les aliments des acides gras trans artificiels ou graisses hydrogénées, considérés comme potentiellement dangereux pour la santé.

« Bien que la consommation de graisses hydrogénées artificielles, potentiellement dangereuses pour la santé, a diminué au cours des deux dernières décennies aux Etats-Unis, elle demeure une préoccupation majeure en matière de santé publique ». La consommation de ces graisses a effectivement diminué de près de 78% en dix ans aux Etats-Unis, les américains étant déjà sensibilisés depuis des années sur leurs dangerosité potentielle.

Mais le Docteur Margaret Hamburg (commissaire à la FDA) insiste sur le fait que ces acides gras trans doivent désormais être considérés comme des additifs alimentaires, et donc totalement bannis de la composition des aliments.

« Une réduction supplémentaire des quantités de ces graisses dans l’alimentation des Américains pourrait éviter 20 000 crises cardiaques et 7 000 décès chaque année ».

Pointées du doigt comme une des causes de l’augmentation du cholestérol et de l’apparition des maladies cardio-vasculaires, ces acides gras trans représentent pourtant la première source de graisse dans les plats préparés tels que les pizzas surgelées, les gâteaux, viennoiseries, desserts en tout genre.

L’organisation a désormais 60 jours à compter du 7 novembre pour mener à bien une consultation publique et finaliser sa décision en apportant des précisions sur les conditions d’applications de cette nouvelle interdiction. Cette décision sonnerait elle le glas de la Junk Food ? Apparemment non, puisque pour les professionnels de l’agro-alimentaire américains auraient déjà travaillé à des versions de leurs produits sans acides gras trans. Bonne nouvelle !

Source: Gizmodo.fr

6 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Prochaine étape : ils vont découvrir que la pollution atmosphérique est fortement nuisible à la santé ….

  • Freija Freija

    Je ne veux pas faire la rabat joie ou la chieuse mais:

    mauvaise foi

    Quant à quant aux…

    :)

  • La male bouffe, ça rend effectivement bête.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Franchement vous croyez vraiment qu’ils se soucient à ce point de la santé de leur peuple.

    La vérité c’est qu’ils ont trouvé un substitue encore plus nocif pour la remplacer et voila tout ; …tout comme l’aspartame a remplacé le sucre quoi.

    Allez surtout pas croire que le grand génocide va s’arrêter comme ça, tout à coup ! …surtout au moment où la révolte couve.

  • wakan tanka

    Buona colazzione a tutti

    …..depuis que l’humain a commencer a cuire la nourriture….

    On en est a une denaturation, une perte de lien , une depense d’energie ,….

    Un acte(se nourrir) qui devrait etre simple et naturel

    Que l’on a complexifie et artificialise

    Aujourd’hui notre steak grace a la photocopieuse 3D

    comme dirait (rabbi?)

    Ce n’est plus bon appetit qu’il faut se souhaiter

    Mais bonne chance

    vivere l’orto ringraziamo la seme