Israël va construire 5.000 logements dans les colonies

Et ils construisent, encore et encore, ignorant les alertes émises notamment par la Goldman Sachs qui considère que la plus grosse bulle immobilière à éclater dans les temps à venir se trouve en Israël. Bonne nouvelle, la bulle immobilière française ne fait pas partie du top 5 des plus risquées sur cette planète, même s’il ne faut pas la négliger non plus…

Israël va construire 5.000 nouveaux logements dans des colonies de Cisjordanie et à Jérusalem-Est, a rapporté jeudi le quotidien Haaretz, citant un député du Likoud, le parti du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

« Le gouvernement de Netanyahu va commencer à faire progresser une série de plans de construction à Jérusalem-Est et en Cisjordanie à hauteur de 5.000 nouveaux logements, dans une tentative de compenser la libération de prisonniers palestiniens plus tôt cette semaine », selon Haaretz (gauche).

Ce chiffre comprend la construction des 1.500 nouveaux logements à Jérusalem-Est annexée qui a été déjà annoncée mercredi immédiatement après la libération de 26 prisonniers palestiniens par Israël dans le cadre des négociations de paix israélo-palestiniennes sous l’égide des Etats-Unis.

Mais Haaretz détaille aussi des projets pour 3.360 logements additionnels à différents stades du processus de planification. Certains de ces logements doivent être construits dans des blocs de colonisation qu’Israël espère conserver dans le cadre d’un éventuel accord de paix avec les Palestiniens, tandis que d’autres sont situés dans des implantations isolées de Cisjordanie.

Selon Haaretz, ces informations ont été révélées lors d’une session de la Knesset (Parlement) mercredi par Ofir Akunis, un député du Likoud. Ce dernier n’a pas pu être joint pour confirmer les détails. Le gouvernement va mettre en vente les terrains « pour la construction immédiate de 860 nouveaux logements dans les principaux blocs de colonisation », indique le journal, citant notamment les colonies d’Ariel, de Maalé Adoumim, de Givat Zeev, et de Beitar Illit.

Source et suite sur 7sur7.be

2 commentaires

  • Maverick Maverick

    « Tant que je gagne, je joue », disait l’autre.

  • odin29

    Leurs prétentions, leur arrogance, n’ont pas de limites… Et l’onu observe un silence assourdissant. Les israeliens mettent le monde entier devant le fait accomplis et personne ne moufte. Pensez donc qui oserait contrarier le petit peuple qui a tant souffert?