L’Union européenne relance les négociations d’adhésion avec la Turquie

Vu que l’économie européenne est en très mauvaise posture, et que chaque pays rejoignant celle-ci voit son économie péricliter encore plus qu’elle ne l’est déjà, il faut toujours plus de sang neuf, donc de toute manière, cela devait arriver un jour ou l’autre! Et bien que la grande majorité soit contre l’adhésion de ce pays à l’UE, cela se fera de toute manière, c’est ça la démocratie à la sauce Bruxelloise!;)

L’Union Européenne a décidé d’ouvrir mardi un nouveau chapitre dans les négociations d’adhésion avec la Turquie après trois ans de paralysie, a annoncé la présidence lituanienne de l’UE.

Suivant les recommandations de la Commission européenne, les ministres de l’UE chargés des Affaires européennes, réunis à Luxembourg, ont donné leur feu vert à l’ouverture, le 5 novembre prochain, d’un nouveau chapitre de négociations.

La décision formelle d’ouvrir un nouveau chapitre de négociations d’adhésion avec Ankara avait éte prise en juin mais avait été finalement ajournée, notamment sous pression allemande, en raison de la répression par les autorités turques de la vague de contestation civile partie de la place Taksim à Istanbul.

Dans son rapport de suivi la semaine dernière, la Commission européenne avait dénoncé un usage excessif de la force par la police dans cette répression, mais salué les pas importants de la Turquie en matière de démocratie.

Officiellement candidate depuis 1999, la Turquie a échoué jusqu’à présent à faire avancer ses négociations d’adhésion qui se heurtent aux réserves de Paris et Berlin à l’entrée d’un grand pays musulman dans l’Union et à l’absence de règlement à Chypre, dont la partie nord est occupée depuis 1974 par les troupes turques.

Sur les 35 chapitres de négociations, treize ont été ouverts et un seul a jusqu’ici pu être bouclé. L’UE conditionne un déblocage supplémentaire des discussions à la reconnaissance par Ankara de la République de Chypre, l’un des 28 pays de l’ UE.

Source: Agence de presse via Romandie

8 commentaires

  • robertespierre

    L’Europe version UE

    Une pâte à crêpes dans un saladier en papier

  • criminalita

    Les ricains cherchent un massacre dans l’Europe, ils veulent voir disparaître l’euro et imposer le dollar.
    Par contre j’aime bien les turcs, nous sommes tous dans le même bateau.

  • stereo

    « il faut toujours plus de sang neuf »

    Eh oui, benji, c’est à ça que l’on reconnait les vampires !!!

  • carlusmagnus carlusmagnus

    Même pour les défenseurs de l’Europe, l’entrée de la Turquie est une hérésie. Culturellement, économiquement, religieusement (surtout avec son évolution actuelle) c’est tout autre chose.
    Je n’ai rien contre la Turquie, grand pays et aussi une grande culture, mais merde quoi. Mais bon, ce que les USA veulent, l’Europe fait.

  • odin29

    La Turquie appartient à l’orient elle n’a rien à foutre en occident. Si elle adhérait à l’U.E des dizaines de millions de Turcs pourraient s’installer n’importe où, chez nous, en europe…bonjour les problêmes!!!