« J-3 avant la ruine générale ? »(Mise à jour: l’Amérique est déjà en faillite!)

apocalypse

Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

Demain, lorsque vous lirez cet édito, il ne restera plus que 3 jours ouvrés aux politiciens américains avant le jeudi 17 octobre, date programmée du défaut de paiement de la plus importante économie mondiale.
Je ne vous parlerai pas de la fâcheuse tendance de l’histoire humaine à vivre des krachs monumentaux en octobre, avec une prédilection pour le jeudi, jour sombre resté dans la mémoire collective comme LE « jeudi noir ». C’était le 24 octobre 1929. L’histoire ne se répète pas toujours même si parfois elle bégaie et aime bien faire quelques pieds de nez à nous autres, pauvres mortels.

Évidemment, tous les gens sérieux parient sur un accord de dernière minute. Rassurez-vous braves gens, cette fois-ci encore, la raison l’emportera et il est évident qu’à minuit moins une… le plafond de la dette sera relevé, évitant ainsi au monde de devoir affronter la chronique d’un chaos annoncé.

Oui mes chers amis, je vous parle des gens sérieux. Les gens sérieux, je n’en fais pas partie comme vous pouvez vous en douter. Vous non plus d’ailleurs, sinon vous ne perdriez pas votre temps précieux à lire mes inepties ! Retournez donc au JT de Claire Chazal s’il vous plaît ! Là on vous explique lors de votre séance de lobotomie cérébrale collective que tout va bien, la situation est sous contrôle, voilà, ouvrez votre portefeuille, c’est juste pour payer un peu plus d’impôts justes, justes car le gouvernement a besoin de vous. Non, pour être plus exact, il s’en fiche de vous, ce dont il a besoin c’est de votre argent.

Bref, il y a quand même des gens sérieux, ou en tout cas respectables, qui pensent que cette année, l’accord de dernière minute qui viendrait sauver le monde entier, pourrait ne pas avoir lieu.

USA/dette : JPMorgan et Fidelity vendent leurs bons du Trésor à court terme

Il y a, par exemple, cet article du journal complotiste tendance fin du mondiste (c’est ironique évidemment) des Échos nous apprenant dans un petit entrefilet qui n’a jamais la « une » ni la « deux » ni la « trois » que :

« JPMorgan Chase et le gestionnaire d’actifs Fidelity se sont délestés par « précaution » de leurs bons du Trésor américains arrivant à échéance à court terme alors qu’un accord durable n’a toujours pas été trouvé sur le plafond de la dette américaine. »

Oui, relisez bien cette phrase, ils se sont débarrassés des obligations d’État américaines, en tout cas celles qui arrivent à échéance à court terme. C’est une information cruciale et à plus d’un titre.

Le premier c’est que JPMorgan et Fidelity ce sont des gens du système, des gens sérieux, et puis du pognon, ils en gèrent et ils en ont tout plein partout et même que ça déborde. Pas comme moi, Charles Sannat, du Contrarien Matin avec mon budget d’amateur… Et donc ces gens super-méga-sérieux, pendant qu’ils vous disent que tout va bien et qu’il y aura forcément un accord à la dernière minute… ils revendent leurs titres potentiellement moisis… Faut dire que pour trouver des crétins pour les leur racheter, il vaut mieux qu’ils disent que tout va bien… Comme ça, chaque jour Monsieur et Madametoutlemonde continuent de verser ses sous et ses économies sur son contrat d’assurance vie fonds euro, c’est-à-dire GA-RAN-TI comme le leur a expliqué le banquier d’en bas qui, la semaine d’avant, vendait des raquettes de tennis chez Décathlon… Madametoulemonde découvrira avec stupeur et tremblement lundi prochain (oui, pas avant, parce qu’il va falloir que cela monte jusqu’au cerveau mais après elle se mettra à courir dans tous les sens en criant et vociférant, demandant à l’État de venir à son secours ne comprenant toujours pas que l’État est ruiné depuis environ 10 ans de façon irréversible et définitive).
Vous l’aurez donc compris, les gens sérieux expliquent aux petites gens, dont la seule utilité économique est d’assurer une contrepartie au bon moment, que tout va bien et leur refilent en douce les obligations à court terme.

L’autre point remarquable de cette manœuvre, et pour tout dire je ne comprends pas très bien, c’est qu’il s’agit justement de titres de dette court terme. Dans la vie normale, prêter sur 50 ans est plus risqué que de prêter sur 2 mois. Chacun verra la logique dans ce principe. Les imprévus sur 50 ans sont forcément plus nombreux, alors que globalement le monde ne devrait pas changer radicalement dans les deux mois, sauf chute d’astéroïde sur Wall Street mais ce serait presque une bonne nouvelle que de voir tous ces suffisants traders aplatis comme de vulgaires pancakes… Voilà pourquoi je ne comprends pas très bien. Traditionnellement, le court terme est moins risqué que le long terme. Logique.
Or pourtant, là, ils revendent le court terme, ce qui voudrait dire (mais je ne comprends pas bien) que ces gens très sérieux (pas comme moi) anticipent qu’à très court terme les titres qui vont arriver à échéance pourraient ne pas être remboursés le temps de régler une crise majeure… Alors que paradoxalement, il y aurait plus de temps pour trouver un accord pour les titres à échéances plus longues… Eh oui ! Ce qui risque de faire un gros trou dans les bilans comptables de fin d’année, ce n’est pas forcément les titres pour lesquels il reste encore 10 ans à courir (quoique), mais ceux à échéance octobre et novembre qui, s’ils ne sont pas remboursés, devront être provisionnés à 100 % ou presque et ce n’est pas bon mais alors pas bon du tout pour les fonds propres des banques. D’ailleurs, la JPMorgan, venant d’annoncer plus de 7 milliards de dollars de pertes grâce à la bienveillance du gouvernement qui lui a mis quelques amendes records (et bien méritées), a toutes les raisons du monde pour ne pas jouer le jeu et balancer sur le marché ses obligations du trésor à court terme. Mais c’est quand même énorme que la JPMorgan revende ces titres sans que cela ne fasse la une de toutes nos gazettes financières.

Quant au communiqué de Fidelty, il vaut son pesant d’or (je ne saurais que trop vous conseiller une petite louchée d’or supplémentaire à tout hasard) :
« Fidelity a pris de petites mesures de précaution sur les positions de nos fonds monétaires à court terme, pour éviter toute probabilité même éloignée de petits retards de paiements »… Que c’est mignon et bien tourné. Ce sont « de petites mesures pour éviter toute probabilité »… Et vous ? Avez-vous pris des toutes petites mesures ? Non bien que non.

Évidemment, ce n’est pas très bon signe pour l’idée de l’accord de dernière minute qui semble avoir du plomb dans l’aile. Mais… cela n’arrivera JA-MAIS !

Pour Goldman Sachs : « Et si 2013 était différent et que l’attente d’un accord de dernière minute était incorrecte ? »

Comme chacun le sait, chez Goldman, il n’y a que des amateurs. C’est juste une petite banque de seconde zone. Alors cette note d’Alec Phillips, qui n’est juste qu’un vice-président de Goldman Sachs affecté à un service sans importance nommé « recherche économique » le tout dans une petite banque de province n’est-ce pas, nous explique juste par écrit que cette fois-ci, il se pourrait bien qu’il n’y ait absolument pas d’accord de dernière minute… Que nous dit-il (c’est un article en anglais donc je vous fais une petite traduction et un petit résumé à ma sauce mais vous avez le lien en bas) ?

« La principale raison de la hausse massive du marché la semaine dernière n’est rien d’autre que l’espoir que, quoi qu’il se passe au Congrès, il y aura toujours un accord de dernière minute. Après tout, c’est ce qui s’est passé en 2011 avec toujours cette histoire de plafond de la dette, et en 2012 avec le fameux problème de la falaise fiscale. »

Cependant, comme le souligne Goldman Sachs, 2013 pourrait- tre différent car, et je cite toujours son éminence le vice-président de Goldman Sachs, « le congrès a permis à la séquestration de prendre effet le 1er mars, en dépit de l’espoir parmi de nombreux observateurs plutôt dans l’année que ces réductions de dépenses ne seraient pas appliquées au dernier moment en raison d’effets pratiques et économiques négatifs qui pourraient en résulter. Ensuite, il y a deux semaines, le Congrès a conduit le gouvernement au shutdown actuel. Pour la deuxième fois cette année, l’attente d’un accord de dernière minute s’est avéré incorrect… » C’est plutôt clair et limpide non ? Et comme chez moi ma grand-mère m’a toujours dit « jamais deux… sans trois », vous savez à quoi vous en tenir pour jeudi prochain. D’ailleurs, pour ceux qui bossent, vous pourriez déjà prévoir de poser un jour de RTT, il vous faudra sans doute acheter quelques boîtes de conserves et un peu d’or en plus, ce qui pourrait vous occuper toute la journée. Sinon vous pouvez toujours aller au boulot, comme ça dans 15 jours vous n’aurez plus rien à manger et plus de travail non plus. Vous aurez tout perdu… Excusez-moi, je m’emporte. Cela n’arrivera JA-MAIS.

Conclusion : Goldman Sachs pense que depuis plusieurs années le Congrès a réduit considérablement les dépenses sans que cela ne provoque de catastrophe économique. Ils ont donc la tentation d’aller encore plus loin à chaque fois. La pensée dominante qui prévaut aujourd’hui consiste à dire qu’ils peuvent ne pas augmenter le plafond de la dette et sans que cela ne conduise justement à un défaut de la dette. Il suffira de ne pas payer ce que l’on ne peut pas payer (ce qui ma foi est le bon sens financier qui prévaut dans chaque famille. Si je n’ai pas d’argent, ma femme et moi nous ne faisons pas et nous n’achetons que ce qui est indispensable à notre famille et en particulier pour les enfants. Pour le reste, on s’en passe).

C’est l’idée de hiérarchisation ou de priorisation des paiements. En gros, et pour vous faire un résumé, on va payer les intérêts aux banquiers et puis on va supprimer toutes les aides sociales. Comme ça, les USA sont solvables. Cela marche aussi pour la France. Supprimez les aides sociales et je peux vous assurer que l’État n’est plus en faillite et qu’en l’espace de 5 ans, nous aurons payé toutes nos dettes…

Mais rassurez-vous, cela n’arrivera JA-MAIS.

Source et article complet sur Le contrarien via les brindherbes

Et une petite mise à jour avec un article qui lui, date du 10 octobre:

Dans sept jours, si le relèvement du plafond de la dette n’est pas voté par le Congrès, l’Amérique sera déclarée en faillite. Mais pour l’économiste Michel Santi, elle l’est déjà… et ça ne date pas de la semaine dernière…

Quelles seraient les conséquences d’un défaut de paiement américain, le 17 octobre prochain ou quelques jours plus tard ?

Ce sont des millions de salariés qui perdraient leur emploi. L’inévitable effondrement du marché immobilier. L’épargne des citoyens US volatilisée. Le Congrès des États-Unis complètement paralysé. De plus en plus de pays à travers la planète qui plaideraient activement en faveur d’une nouvelle monnaie de réserve, pour supplanter un dollar défaillant et de plus en plus contesté. Les États-Unis forcés de se retirer de nombre de leurs guerres. Le taux de chômage US qui s’envolerait pour se maintenir au-delà de 7% pendant de nombreuses années.

Mais pourquoi ces évènements dramatiques nous semblent-ils si familiers ? Tout simplement parce que les États-Unis d’Amérique ont déjà fait défaut, et qu’il est même possible de dater précisément cette banqueroute !

Le cours de l’or, symptôme de la faillite américaine

L’envolée de l’once d’or de 265 dollars (le jour de l’investiture de George W. Bush) à 1.800 dollars en 2011 n’est-elle pas, en effet, caractéristique d’une monnaie – et donc d’un pays – en pleine liquéfaction ? Et preuve incontestable du défaut de paiement des États-Unis, même si elle reste ignorée – ou niée – par l’écrasante majorité des citoyens américains ? Une autre théorie voudrait que les États-Unis aient fait défaut dès 1971, c’est-à-dire dès lors que le Président Nixon eut relégué aux oubliettes les accords de Bretton Woods, et définitivement abandonné toute convertibilité de sa monnaie contre l’or.

Pour autant, ne nous y trompons pas : si, aujourd’hui, le monde est suspendu au simulacre de tractations entre Républicains et Démocrates, si le monde est terrifié à la perspective que les États-Unis d’Amérique ne parviennent plus à honorer leurs engagements après le 17 octobre, si le monde redoute un « Lehman moment » à la puissance dix, c’est tout bonnement parce que ce pays conserve son « privilège exorbitant ».

La planète entière affectée

L’Oncle Sam n’est -encore et toujours- capable d’emprunter massivement et à si bon marché que parce qu’il est toujours considéré comme le refuge par excellence. Statut qu’il ne perdra certes pas du jour au lendemain, mais qui se retrouve néanmoins sérieusement déstabilisé par le psychodrame ayant lieu actuellement à Washington.

Avec des répercussions hélas catastrophiques pour le reste du monde, tant il est vrai que cette érosion du crédit américain affectera l’ensemble de la planète, et manquera pas de nous entraîner – nous Européens – dans sa chute !

Car ce ne sont pas les seuls États-Unis d’Amérique qui ne seront plus en mesure d’emprunter : une telle occurrence constituerait effectivement un évènement majeur, sans précédent, aux conséquences autant cataclysmiques que très très difficiles à prévoir.

Nous serions dès lors dans ce que les Anglo-saxons qualifient de « uncharted territory », soit l’équivalent de ce que nous ancêtres appelaient les « terres inconnues », à l’époque où la planète était encore inexplorée.

L’ironie d’une telle situation – qui eût pensé que je les appellerai un jour à la rescousse ? – est que l’ultime lueur d’espoir réside en un violent décrochage des marchés financiers qui remettraient les pendules à l’heure, et qui contraindraient enfin des politiques américains, en plein déni, à se rendre compte du sérieux de la situation.

Source et article en intégralité: latribune.fr

49 commentaires

  • Mundus Mundus

    Les 4 cavaliers de l’apocalypse sont déjà là depuis longtemps, au moins 1945 : ils se cachent derrière des instances internationales et mondialistes, ils sont connus sous forme réduite par leurs acronymes récités comme un mantra salvateur et pronés comme un idéal à suivre et à respecter, Ils sont :
    ONU/OCDE (CAVALIER CONQUETE)
    OTAN (CAVALIER GUERRE)
    FMI/BM/OMC (CAVALIER AUX TROIS TETES FAMINE)
    OMS (CAVALIER EPIDEMIE)

    L’ONU/OCDE, le cavalier blanc qui se pare de lumière, de bienveillance pour tromper tout le monde. L’OTAN le cavalier pourpre en est son bras tentaculairement armé. Alors que le duo, la cerbère, la bête tricéphale sombre est le FMI/BM/OMC, qui ses outils de destructions financières massives et de mise à mort des nations souveraines par la DETTE et enfin l’OMS le cavalier vert comme la nature qu’il détourne, saccage, empoisonne pour nous détruire à tout petit feu!

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Bien vu Mundus, …et ces Cavaliers ont bien fait leur boulot depuis le temps qu’ils sont en place ; …la FIN de ce Temps est donc proche (Shutdown, Bruits de Bottes, Crise économique Mondiale, Destruction du Vivant génocidaire), tout est fin près pour le Grand Show (Chaos) Final.

    • iridoc iridoc

      « le chaos permettra l’instauration du nouvel ordre mondial »
      souvenez vous, ce n’est pas si vieux, tout concorde.
      Il est temps de se mettre aux abris.

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    Supprimez les aides sociales et je peux vous assurer que l’État n’est plus en faillite et qu’en l’espace de 5 ans, nous aurons payé toutes nos dettes…

    Mais rassurez-vous, cela n’arrivera JA-MAIS.

    bah,je crois bien c’est ce qui va se passer si on veut encore des prêts étrangers pour assurer le fonctionnement de cette province d’Europe,je suis bien d’accord avec le reste de l’article mais pas sur ce point,
    et dans le pire c’est la qu’on les meilleurs!

    golman et jp s’est flairsou et picsou

    • Mundus Mundus

      Supprimons les paradis fiscaux, brisons les chaînes de l’usure, c’est la centaine de milliers de milliards d’argent-dette qui seront remboursés et la totalité du monde entier dans l’entièreté de sa globalité mondiale qui ne sera plus jamais, plus jamais, plus jamais en faillite!

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        ce n’est pas pour rien si les politiciens ont des comptes en suisse notamment,de temps en temps,il font un exemple quand il ne veut plus donner sa commision.
        c’est la loi de leur « millieu »

      • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

        mmmhh supprimons les aides sociales pas trop d’accord les EU justement sont bloquer car ils ne veulent pas developpé les aides sociales.
        ce qui nous plombe c’est les depenses que les etats ont fait http://youtu.be/V28vk6DVE1k
        explication claire et nette de la dette

        les aides sociales sont devenu trop lourdes a supporté pour une raison les emprunts que les etats ont fait pour renflouer les banques et ces memes emprunt remboursée a qui …a banque lol

        ce debats est trop long et commence a me saouler d’accuser le social d’etre source de tout les maux comme l’immigration comme les travailleurs qui gagnent de trop et financierement ne s’en sortent pas…
        bref comme delamarche a si bien dit ne revez pas c’est pas la premiere fois qu’ils sont dans ce probleme ils vont relever le plafond ne vous inquietez pas et si…ben cela precipitera ce que tout le monde sait une crise sans precedent et le debut d’une guerre car quand votre pain sera a 150000 euros vous rigolerez moins

      • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

        et le dernier olivier delamarche http://www.youtube.com/watch?v=iflX1Rv5nvE&feature=share&list=UUUsBMOIUl_ad6JUOC16DpmQ
        pour moi c’est pas un devin juste un gars qui ouvre se mirettes

      • Maverick Maverick

        Le Pierre Sabatier (Président de Prime View) me fait un peu rigoler, quand il dit que les Républicains ne vont pas aller au « suicide politique »; rien ne prouve que Hillary Clinton n’a pas déjà été désignée (CFR, Bilderberg, Rockefeller) pour succéder à Obama … Ca serait cohérent avec les délestages de JP Morgan et Fidelity sur les bons du trésor à court terme, et l’analyse de Goldmann Sachs …

    • bimiman

      Tu ne dois pas souvent lire Charles Sannat. C’est de l’ironie, il l’utilise souvent.

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        grand marabout,lis souvent sannat et l’apprécie surtout pour son ironie..et je confirme a nouveau que a un moment les états UE et la France fera des baisse sur le social,c’est déjà largement en train de se faire.

        en france:
        >pas de hausse de smic donc des autres salaires
        >plusieurs coupe sur la CAF
        >baisse des taux d’épargne
        >prévision de taxer les PEA,rétroactivement en cours de vote dans le budget:
        http://www.youtube.com/watch?v=kXZAI6GXjFM

        bonne journée

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        le M’PEP
        Budget Hollande-Ayrault :
        le racket de la population au service des capitalistes !

        Le 11 septembre, Barroso, prési-dent de la Commission euro-péenne, se félicite : « La France est en train de faire des réformes qui vont dans le bon sens. »
        De quoi parle-t-il ?
        De la réforme des retraites Ayrault contre laquelle CGT et FO avaient appelé aux grèves et manifestations le 10 septembre.
        Barroso salue « les grands efforts de la France pour maintenir son déficit structurel à 0,8% ». Mais il s’inquiète et « attend novembre pour voir l’ensemble des détails ».

        Le même jour, le gouvernement annonce son projet de budget 2014 : 9 milliards de coupes dans les dépenses publiques, 6 mil-liards de coupes dans les dépenses de la Sécurité sociale : c’est le pillage du salaire différé !

        3 milliards d’impôts supplémentaires, sans compter l’augmentation de 6 milliards de la TVA au 1er janvier prochain !
        Tout le monde est touché !
        Et le président de la Commission européenne, Barroso, a prévenu : ce n’est pas suffisant !
        Ce ne sera jamais suffisant !
        Barroso et l’Union européenne exigent que le gouvernement français prenne des mesures pour alléger ce qu’ils appellent « les charges patronales » !

        Le gouvernement Hollande-Ayrault se soumet aux diktats de l’Union européenne

        – 6 milliards d’augmentation de TVA dans la poche des patrons pour financer le crédit d’impôt !
        – hausse des cotisations sociales patronales prévue dans la contre-réforme des retraites entièrement compensée, par l’exonération des charges d’allocations familiales!
        Budget, réforme des retraites, réforme territoriale, métropolisation, réforme Peillon de territorialisation de l’école, transposi-tion dans la loi de l’ANI, toutes les mesures prises par le gouverne-ment Hollande-Ayrault depuis qu’il a fait ratifier le TSCG vont dans le même sens : satisfaire les capitalistes et spéculateurs qui exigent qu’on en finisse avec les garanties collectives !

        Quelle attitude adopter à l’égard du gouvernement Hollande-Ayrault ?

        Faut-il se limiter – comme le font les grands partis qui se réclament des intérêts ouvriers et de la démocratie – à lui “demander” qu’il “entende la voix du peuple” ?
        Ou bien faut-il se rendre à l’évidence et mettre à l’ordre du jour la rupture pratique, concrète, avec ce gouvernement et donc la mobilisation du peuple travailleur et de la jeunesse contre les attaques qui les assaillent ?
        Et cela sans craindre d’aller jusqu’à la rupture avec les institutions de la Ve République et leur abrogation.
        Une abrogation qui mettra à l’ordre du jour la convocation d’une Assemblée constituante souveraine, chargée de traduire le rejet de l’Union européenne par la majorité du peuple en abrogeant tous les traités, ouvrant ainsi la voie à une union libre et fraternelle des peuples et des nations libres d’Europe.

    • Supprimons les 13 milliards d euros qu on donne chaque année à l union europhaine
      Supprimons les 40 milliards d euros qu on donne au cartel de banque pour les interets sur la dette.
      et la france fais des proffits. (malgrés les assistés et les fonctionnaires )

      • babs

        pardon, mais,
        nous donnons 21 milliards par an a l’europe …
        7 de plus ! quand meme ! merde !
        et, le premier poste de depense de l’etat, c’est rembourser la dette, qui se trouve plutot a 55 milliards …
        petite precision, qui je l’espere que ce ne sera pas mal pris …

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        ce qui représente par habitant,30.000 eu,virtuel certes vous dirons certains,quand la planche a billet europe se mettra en route,on verra si c’est du virtuel ou du concret.
        et si l’allemagne jette l’éponge,c’est retour aux vestiaires..

  • ohmama star seed ohmama star seed

    La banque centrale des BRICS va pouvoir entrer en activité après la dévaluation plénière du dollar. La Chine parle de désaméricaniser le monde dans un communiqué du 13 octobre à Xinhua (L’AFP chinois)

    HS : Les milliardaires vous remercient

    http://2ccr.unblog.fr/files/2011/11/milliardaires.pdf

    « Merci surtout de dépenser votre énergie à vous dévorer entre vous, à vous défouler consciencieusement sur du bouc émissaire à forte teneur appauvrie, car sans cela, je dois bien vous l’avouer, à 1000 contre 7 milliards, on aurait quand même un peu de mal à garder nos distances. »

    L’extrait n’est pas trop malvenu vue les déclarations, à l’emporte-pièce dans certains commentaires des ME, qui confinent à la « sagesse »

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      excellent pdf ,la triste réalité qui fait bien des morts,tu en conviendras aussi que beaucoup se contente d’être des esclaves et ne cherche rien d’autres qu’a le rester…
      et surtout ne cherche a se limiter pour »appauvrir » ,ce clan des 1000.
      reste 1 milliard qui en ont bien conscience,et suffirai a déstabiliser les 1000…

      • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

        et combien sont a la botte de ces 1000 rapelle toi le debut 1900 quand les travailleurs recevaient castagne des flics ils etaient payé par qui :) par les riches ,maintenant si eux bougent aussi comme les militaires c’est sur que les 1000 sauront pas ou se cacher

  • Et si au lieu de supprimer les aides sociales (gage de paix pour politicards de tout bord), l’immense majorité de la chaîne de production, les pauvres, les exploités de tout poil, arrêtaient de produire pour le seul profit du gang de la finance ?… Où iraient-ils ces beaux messieurs chercher richesses et bien-être ?… Les sans-papiers jugés devant les portes d’embarquement

  • 108

    je suis né un jeudi aussi … le retour du jeudi ! ^^

  • yann

    Franck Allisio, président des Jeunes Actifs à l’UMP, appelle à supprimer l’impôt sur le revenu pour « sortir de la crise » et « créer un choc de confiance qui apportera de nouvelles recettes »

    http://www.cbanque.com/actu/40600/les-trentenaires-de-ump-pour-la-suppression-de-impot-sur-le-revenu

    • barnabooth

      héhé! ils sont vraiment prêts à faire n’importe quoi pour continuer…
      Quand le membre est gangréné, il faut couper!

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      il doit rêver sans doute ou prendre des jambons pour des rôtis!

    • il ferait mieux de supprimer la TVA qui (inventé par la france) est la plus injuste des taxes,
      il faut Supprimer la TVA sur tous les produits fabriqué en france,

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        ils vont surtout tous les augmenter au 1er janvier,et il est vrai que c’est une taxe injuste et sans fondement.

      • Mundus Mundus

        Bein oui, de quel droit un millionnard paierait le même prix son coca 1.5L qu’un smicard (la grand majorité)….la TVA c’est la taxe VOLONTAIREMENT la plus injuste au monde. C’est pourquoi il y a des économistes et socioloques allemands, belges…etc qui réfléchissent depuis plusieurs années à une meilleur utilisation de la TVA, une meilleur compartition. Leurs réflexions ainsi posés est :
        paradigme depuis 5000 ans : Travail = Salaire = Vie

        Si tu n’as pas de travail, tu n’auras pas de salaire et donc tu n’auras de vie….

        A notre époque, où les machines remplacent de plus en plus les hommes en particulier pour les taches les plus avilissantes (j’en ai effectué, dans ma vie, des boulots répugnants).

        Avec le revenu de base, Je dis Vie = Salaire = Travail
        Et je pose la question : Pourquoi ne pas avoir un salaire pour aller travailler?
        Plutôt que d’avoir un travail pour avoir un salaire et ainsi avoir une vie.

        TRAVAIL = SALAIRE = VIE (DOCTRINE INHUMAINE DES ELITES)

        VIE = SALAIRE = TRAVAIL (DOCTRINE HUMAINE DES PEUPLES)

        Ces réfleions les ont menés au revenu inconditionnel de base qui n’est pas une utopie puisque même Villepin l’a évoqué, il n’y pas si longtemps que ça!!!!

        Pour ou contre le revenu citoyen proposé par Dominique de Villepin ?
        http://www.rue89.com/pour-contre/2011/07/15/pour-ou-contre-le-revenu-citoyen-propose-par-dominique-de-villepin-213743

        Le revenu de base, utopie d’hier, révolution d’aujourd’hui, réalité de demain?
        http://revenudebase.info/2012/09/revenu-base-utopie-revolution-realite/

        Revenu garanti pour tous : quand la réalité devance l’utopie
        http://lesmoutonsenrages.fr/2012/01/26/revenu-garanti-pour-tous-quand-la-realite-devance-l%E2%80%99utopie/

        Le Revenu de base est Salaire Pour Tous prévelé à partir de la TVA, une TVA mieux organisé, mieux réparti.

        Je suis désolé mais il faut le dire le rmiste que la droite ou la gauche donne successivement en pature aux gens qui sont au smic (ils poussent les pauvres à taper sur les plus pauvres, histoire de les détourner de leurs incompétences crasses) semblent oublier que le rmsite est aussi un CONSOMMATEUR même si il ne travail pas ou ne veut pas travailler il participe au fonctionnement de la société car tout ce qu’on lui donne repart dans les taxes puis dans son salaire et ainsi de suite.

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        tout a fait d’accord avec ton analyse,on devrait payer par rapport a nos revenus et/ou nos capacités
        comme tu l’as écrit ,incompétences incapacité et surtout désintéressé de cette « injustice « notoire.. voulu et entretenu et rehaussé!
        qui serai capable de le comprendre dans les prout-prout de base,a ton avis ,très peu!

  • yann

    De nouveaux documents obtenus par le Washington Post révèlent une autre facette de la surveillance électronique mise en place par la NSA. Ici, l’agence de renseignement américaine utilise des points d’accès partout dans le monde pour récupérer des carnets d’adresses et des listes de contacts, y compris d’internautes américains

    http://www.numerama.com/magazine/27240-la-nsa-aspire-des-millions-de-carnets-d-adresses-dans-le-monde.html

  • nootrope12

    Les frères Koch, à la tête de « la plus grande entreprise dont personne n’a jamais entendu parler » (même si elle nous est inconnue) et totalement contre le programme d’aides aux plus démunis, ont largement participer (organisé) à ce blocage :
    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203060679415-les-freres-koch-ces-milliardaires-qui-paralysent-l-amerique-616118.php

  • labichedesbois labichedesbois

    et blablabla , ce n’est plus le temps de discuter sur les grands de ce monde !! preparez vous , faites des stocks de bouffe , organisez vous pour ne pas etre dans la foule quand ça viendra à manquer parce que ça va tourner à l’emeute !!
    je vous conseillerais de lire ravage de rené barjavel tout y est decrit !!
    vite ça urge !!

  • … LOL !!! …

    au choix

    petit caca noël !! quand tu vas vomir ton fiel …

    mon beau sapin roi des cim’tières ….

  • Lionel

    Tout le monde se souvient d’étranges mouvements de troupes, de bruits d’installations ressemblant à des camps, de commandes de linceuls et autres matériels de survie !…
    Les Étazunis sont en faillite depuis pas mal d’années mais il reste un recours à Obama : la loi martiale qui se passerait du Congrès pour voter le budget de l’État.
    Osera-t-il ???
    La Chine à elle seule verrait s’envoler plus de 1200 Mds US$ en bons du trésor étazuniens, c’est pas une bagatelle et ce n’est pas certain qu’ils gobent la soi-disant faillite et parler de « désaméricanisation » du monde ne les consolera pas d’une telle perte !!!
    http://www.dedefensa.org/article-barack_hussein_caesar_loi_martiale_business_as_usual_11_10_2013.html

    • rouletabille rouletabille

      Inventer la faillite d’un ÉTAT par des firmes privées,(Banques en l’occurrence)hahaha,c’est le Monde à l’envers et des Delamarche et autres guignols nous abrutissent avec une telle imbécilité…

  • MooDam MooDam

    L’avis d’un inspecteur du fisc socialiste a la retraite.

    Très intéressant même si on le sait déjà pour le grand nombre des moutons :

    http://www.youtube.com/watch?v=y-wXxNo_fSA

  • rouletabille rouletabille

    Une entreprise Privée qui travaille pour l’État (Gds Travaux routiers,barrages,centrales nucléaires etc)n’est pas payée,QUI VAS EN FAILLITE ?l’État ou la société Privée ??

  • Natacha Natacha

    Ca va nous faire un autre black friday !!

  • moussikat

    Tous les matins je me lève et j’espère que ce jour arrive enfin. Je rêve du jour ou ça nous pète à la gueule, que les super marchés se vident, que les gens paniquent et que dans un vend de rage on aille prendre l’Assemblée nationale puis le Parlement européen, que tous ces députés soient destitués, dépouillé de tout le fric qu’ils ont volé et envoyer avec dans les HLM les plus pourris de France et forcé à travailler en intérim dans le bâtiment en tant que manœuvre pour rembourser leur vol. À la place on instaurerait un tirage au sort avec des mandats impératifs non-renouvelables non-cumulables, les gens dans chaque circonscription décideraintt ce qui se vote aux parlements et pas les groupes de lobbyistes.

  • Philippe Philippe

    Et si tout était lié, shutdown, basculement des poles du soleil, ison, yellowstone, etc….?

  • barnabooth

    Moins de 24h avant qu’on entende
    « LES FEMMES ET LES ENFANTS D’ABORD »
    A moins que le captain América évite l’iceberg!