Accueil » Argent et politique » La France plaide pour un ministre des Finances de la zone euro

La France plaide pour un ministre des Finances de la zone euro

Une seule finance et une seule personne, non élue bien sur pour ne pas qu’il puisse être au service des population, pour gérer l’arnaque!

© belga.

Le ministre français de l’Économie, Pierre Moscovici, a plaidé dimanche pour la création d’un « ministre des Finances de la zone euro », qui présiderait l’eurogroupe et serait également commissaire européen aux Affaires économiques.

« Il faut qu’elle (la zone euro) soit beaucoup plus visible, qu’on ne voie pas 17 ministres qui se réunissent la nuit », a expliqué M. Moscovici qui intervenait aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence (sud-est).Rappelant que la Commission européenne serait renouvelée en 2014, dans la foulée des élections au Parlement européen, il a estimé qu’il fallait « profiter » de ces échéances pour faire cette réforme de gouvernance.

« La question qui se pose est de savoir si ce ministre doit être uniquement le président de l’Eurogroupe ou si il doit être aussi le commissaire chargé des affaires économiques », a poursuivi le ministre, disant sa préférence pour la deuxième proposition. « Je pense que ça crée une synergie forte », a-t-il commenté.

M. Moscovici a en outre répété qu’il souhaitait que la zone euro bénéficie d’un budget propre, « pour elle-même, en partie contracyclique, par exemple pour assurer un seuil minimal d’assurance-chômage ».

Il a également à nouveau plaidé pour la création d' »une commission, une chambre, un comité » de la zone euro au sein du Parlement européen, « qui puisse légiférer sur les affaires d’intérêt commun à la zone euro ».

Source: 7sur7.be

6 réponses à La France plaide pour un ministre des Finances de la zone euro

  1. depuis quand ces vendus aux multinationales se préoccupent de notre avis .les Grecs et les Chypriotes l’ont bien montrés ,ils peuvent tout se permettre désormais ,personne ne réagira.

  2. Il fait semblant d’être con Moscovici… l’euro a depuis longtemps les hommes de la Goldman Sachs pour « s’occuper » des finances de la zone euro ! pas des peuples de la zone euros, on est bien d’accord…

    Un sinistre des finances c’est un nouveau gros salaire à la tête des institutions européennes que nous devrons payer… et qui viendra d’où à votre avis ?…

    Je crains fort que ces enflures atteignent leur but qui est d’asservir les peuples – anciennement- appelé « développés-… Nous n’avons que des vendus à la tête de nos états…

  3. dominus deus sabaoth
    dominus deus sabaoth

    allez encore un type de plus a payer pour rien

  4. Nous vivons actuellement dans la plus aboutie des dictatures qui se camoufle sous une démocratie qui n’en a plus que le NOM.
    Tout est en train de se mettre en place pour pouvoir basculer sous un régime autoritaire qui se durçira au fur et à mesure que le mécontentement, les manifestations, puis un de ces jours, les émeutes et les attentats augmenteront.
    Nous sommes trés mal barrés sachant qu’il n’existe pas de cibles spécifiques identifiables à notre portée.
    Les responsables se dissimulent et se renvoient la balle avec des formules toutes faîtes leurs permettant de se dissimuler en diluant les responsabilités.
    La désinformation des citoyens bat son plein régime et ne va faire que monter en puissance.
    Les tensions vont continuer à s’exacerber afin de diviser encore plus la population pour plus facilement la controler.
    Encore quelques étapes et les masques tomberont.

  5. La dictature parfaite se profile. Parfaite car une minorité seulement se rend compte de cet état de fait.
    Encore quelqu’un de non élu démocratiquement qui prendra le pas sur ceux que le peuple a élu.
    L’Union soviétique d’Europe est quasiment en place et sous totale domination américaine.

  6. Les juifs veulent l’accélération du NOM…