Bilderberg 2013 : La liste complète des participants qui vont repenser le monde pour notre intérêt ou surtout… pour le leur !

 Une des réunion les plus secrètes de ceux que l’on appelle, les Maitres du Monde, en rouge dans la liste, les participants Français. Merci à Labichedesbois pour le lien….

La première réunion du Groupe de Bilderberg, à Oosterbeck en 1954 Syti.net

Le Groupe de Bilderberg a été fondé par en 1954 à l’Hôtel Bilderberg à Osterbeek à l’invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas,co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller.

Le Groupe de Bilderberg est sans doute le plus puissant des réseaux d’influence. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l’économie, de la finance, des médias, des responsables del’armée ou des services secrets, ainsi que quelques scientifiques et universitaires.

Très structuré, le Groupe de Bilderberg est organisé en 3 cercles successifs.

Le « cercle extérieur » est assez large et comprend 80% des participants aux réunions.
Les membres de ce cercle ne connaissent qu’une partie des stratégies et des buts réels de l’organisation.

Le deuxième cercle,beaucoup plus fermé, est le Steering Committee (Comité de Direction). Il est constitué d’environ 35 membres, exclusivement européens et américains. Ils connaissent à 90% les objectifs et stratégies du Groupe. Les membres américainssont également membres du CFR.

Le cercle le plus central est le Bilderberg Advisory Committee (Comité consultatif). Il comprend une dizaine de membres, les seuls à connaître intégralement les stratégies et les buts réels de l’organisation.

Pour ceux qui enquêtent sur les réseaux de pouvoir, le Groupe de Bilderberg est un véritable gouvernement mondial occulte.  

Au cours de ses réunions, des décisions stratégiques essentielles y sont prises, hors des institutions démocratiques où ces débats devraient normalement avoir lieu. Les orientations stratégiques décidées par le Groupe de Bilderberg peuvent concerner le début d’une guerre, l’initiation d’une crise économique ou au contraire d’une phase de croissance, les fluctuations monétaires ou boursières majeures, les alternances politiques dans les « démocraties », les politiques sociales, ou encore la gestion démographique de la planète. Ces orientations conditionnent ensuite les décisions des institutions subalternes comme le G8 ou les gouvernements des états.

Les membres du Groupe de Bilderberg s’appellent eux-mêmes les « Bilderbergers ». Ils sont choisis uniquement par cooptation. Le Groupe de Bilderberg se réunit une fois par an pendant environ 4 jours. Les réunions ont lieu chaque année au printemps dans une ville différente, mais toujours dans des châteaux ou des hôtels luxueux, entourés d’un parc ou situés en pleine nature, et si possible équipés d’un golf. Les réunions sont protégées par plusieurs centaines de policiers, militaires, et membres des services spéciaux du pays d’accueil. Si la réunion a lieu dans un hôtel, celui-ci est vidé de ses occupants une semaine avant l’arrivée des Bilderbergers. Les invités sont déposés par un ballet d’hélicoptères noirs et par des limousines aux vitres fumées avec la lettre « B » sur le pare-brise.
Les discussions se tiennent à huis-clos. Quelques journalistes dévoués à la « pensée unique » peuvent être parfois présent, mais rien ne doit filtrer des discussions. Il est interdit de prendre des notes ou de faire des déclarations à la presse. Mais quelques photographes arrivent parfois à prendre des photos à l’extérieur, au moment de l’arrivée des invités.

•Chairman: Henri de Castries, Chairman and CEO, AXA Group
•Paul M. Achleitner, Chairman of the Supervisory Board, Deutsche Bank AG
•Josef Ackermann, Chairman of the Board, Zurich Insurance Group Ltd
•Marcus Agius, Former Chairman, Barclays plc
•Helen Alexander, Chairman, UBM plc
•Roger C. Altman, Executive Chairman, Evercore Partners
•Matti Apunen, Director, Finnish Business and Policy Forum EVA
•Susan Athey, Professor of Economics, Stanford Graduate School of Business
•Asli Aydintasbas, Columnist, Milliyet Newspaper
•Ali Babacan, Turkish Deputy Prime Minister for Economic and Financial Affairs
•Ed Balls, Shadow Chancellor of the Exchequer
•Francisco Pinto Balsemão, Chairman and CEO, IMPRESA
•Nicolas Barré, Managing Editor, Les Echos
•José Manuel Barroso, President, European Commission
•Nicolas Baverez, Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP
•Olivier de Bavinchove, Commander, Eurocorps
•John Bell, Regius Professor of Medicine, University of Oxford
•Franco Bernabè, Chairman and CEO, Telecom Italia S.p.A.
•Jeff Bezos, Founder and CEO, Amazon.com
•Carl Bildt, Swedish Minister for Foreign Affairs
•Anders Borg, Swedish Minister for Finance
•Jean François van Boxmeer, CEO, Heineken
•Svein Richard Brandtzæg, President and CEO, Norsk Hydro ASA
•Oscar Bronner, Publisher, Der Standard Medienwelt
•Peter Carrington, Former Honorary Chairman, Bilderberg Meetings
•Juan Luis Cebrián, Executive Chairman, Grupo PRISA
•Edmund Clark, President and CEO, TD Bank Group
•Kenneth Clarke, Cabinet Minister
•Bjarne Corydon, Danish Minister of Finance
•Sherard Cowper-Coles, Business Development Director, International, BAE Systems plc
•Enrico Cucchiani, CEO, Intesa Sanpaolo SpA
•Etienne Davignon, Belgian Minister of State; Former Chairman, Bilderberg Meetings
•Ian Davis, Senior Partner Emeritus, McKinsey & Company
•Robbert H. Dijkgraaf, Director and Leon Levy Professor, Institute for Advanced Study
•Haluk Dinçer, President, Retail and Insurance Group, Sabanci Holding A.S.
•Robert Dudley, Group Chief Executive, BP plc
•Nicholas N. Eberstadt, Henry Wendt Chair in Political Economy, American Enterprise Institute
•Espen Barth Eide, Norwegian Minister of Foreign Affairs
•Börje Ekholm, President and CEO, Investor AB
•Thomas Enders, CEO, EADS
•J. Michael Evans, Vice Chairman, Goldman Sachs & Co.
•Ulrik Federspiel, Executive Vice President, Haldor Topsøe A/S
•Martin S.Feldstein, Professor of Economics, Harvard University; President Emeritus, NBER
•François Fillon, Former French Prime Minister
•Mark C. Fishman, President, Novartis Institutes for BioMedical Research
•Douglas J. Flint, Group Chairman, HSBC Holdings plc
•Paul Gallagher, Senior Counsel
•Timothy F Geithner, Former Secretary of the Treasury
•Michael Gfoeller, US Political Consultant
•Donald E. Graham, Chairman and CEO, The Washington Post Company
•Ulrich Grillo, CEO, Grillo-Werke AG
•Lilli Gruber, Journalist – Anchorwoman, La 7 TV
•Luis de Guindos, Spanish Minister of Economy and Competitiveness
•Stuart Gulliver, Group Chief Executive, HSBC Holdings plc
•Felix Gutzwiller, Member of the Swiss Council of States
•Victor Halberstadt, Professor of Economics, Leiden University; Former Honorary Secretary General of Bilderberg Meetings
•Olli Heinonen, Senior Fellow, Belfer Center for Science and International Affairs, Harvard Kennedy School of Government
•Simon Henry, CFO, Royal Dutch Shell plc
•Paul Hermelin, Chairman and CEO, Capgemini Group
•Pablo Isla, Chairman and CEO, Inditex Group
•Kenneth M. Jacobs, Chairman and CEO, Lazard
•James A. Johnson, Chairman, Johnson Capital Partners
•Thomas J. Jordan, Chairman of the Governing Board, Swiss National Bank
•Vernon E. Jordan, Jr., Managing Director, Lazard Freres & Co. LLC
•Robert D. Kaplan, Chief Geopolitical Analyst, Stratfor
•Alex Karp, Founder and CEO, Palantir Technologies
•John Kerr, Independent Member, House of Lords
•Henry A. Kissinger, Chairman, Kissinger Associates, Inc.
•Klaus Kleinfeld, Chairman and CEO, Alcoa
•Klaas H.W. Knot, President, De Nederlandsche Bank
•Mustafa V Koç,. Chairman, Koç Holding A.S.
•Roland Koch, CEO, Bilfinger SE
•Henry R. Kravis, Co-Chairman and Co-CEO, Kohlberg Kravis Roberts & Co.
•Marie-Josée Kravis, Senior Fellow and Vice Chair, Hudson Institute
•André Kudelski, Chairman and CEO, Kudelski Group
•Ulysses Kyriacopoulos, Chairman, S&B Industrial Minerals S.A.
Christine Lagarde, Managing Director, International Monetary Fund
•J. Kurt Lauk, Chairman of the Economic Council to the CDU, Berlin
•Lawrence Lessig, Roy L. Furman Professor of Law and Leadership, Harvard Law School
•Thomas Leysen, Chairman of the Board of Directors, KBC Group
•Christian Lindner, Party Leader, Free Democratic Party (FDP NRW)
•Stefan Löfven, Party Leader, Social Democratic Party (SAP)
•Peter Löscher, President and CEO, Siemens AG
•Peter Mandelson, Chairman, Global Counsel; Chairman, Lazard International
•Jessica T. Mathews, President, Carnegie Endowment for International Peace
•Frank McKenna, Chair, Brookfield Asset Management
•John Micklethwait, Editor-in-Chief, The Economist
•Thierry de Montbrial, President, French Institute for International Relations
•Mario Monti, Former Italian Prime Minister
•Craig J. Mundie, Senior Advisor to the CEO, Microsoft Corporation
•Alberto Nagel, CEO, Mediobanca
•H.R.H. Princess Beatrix of The Netherlands
•Andrew Y.Ng, Co-Founder, Coursera
•Jorma Ollila, Chairman, Royal Dutch Shell, plc
•David Omand, Visiting Professor, King’s College London
•George Osborne, Chancellor of the Exchequer
•Emanuele Ottolenghi, Senior Fellow, Foundation for Defense of Democracies
•Soli Özel, Senior Lecturer, Kadir Has University; Columnist, Habertürk Newspaper
•Alexis Papahelas, Executive Editor, Kathimerini Newspaper
•Safak Pavey, Turkish MP
•Valérie Pécresse, French MP
•Richard N. Perle, Resident Fellow, American Enterprise Institute
•David H. Petraeus, General, U.S. Army (Retired)
•Paulo Portas, Portugal Minister of State and Foreign Affairs
•J. Robert S Prichard, Chair, Torys LLP
•Viviane Reding, Vice President and Commissioner for Justice, Fundamental Rights and Citizenship, European Commission
•Heather M. Reisman, CEO, Indigo Books & Music Inc.
•Hélène Rey, Professor of Economics, London Business School
•Simon Robertson, Partner, Robertson Robey Associates LLP; Deputy Chairman, HSBC Holdings
•Gianfelice Rocca, Chairman,Techint Group
•Jacek Rostowski, Minister of Finance and Deputy Prime Minister
•Robert E. Rubin, Co-Chairman, Council on Foreign Relations; Former Secretary of the Treasury
•Mark Rutte, Dutch Prime Minister
•Andreas Schieder, Austrian State Secretary of Finance
•Eric E. Schmidt, Executive Chairman, Google Inc.
•Rudolf Scholten, Member of the Board of Executive Directors, Oesterreichische Kontrollbank AG
•António José Seguro, Secretary General, Portuguese Socialist Party
•Jean-Dominique Senard, CEO, Michelin Group
•Kristin Skogen Lund, Director General, Confederation of Norwegian Enterprise
•Anne-Marie Slaughter, Bert G. Kerstetter ’66 University Professor of Politics and International Affairs, Princeton University
•Peter D. Sutherland, Chairman, Goldman Sachs International
•Martin Taylor, Former Chairman, Syngenta AG
•Tidjane Thiam, Group CEO, Prudential plc
•Peter A. Thiel, President, Thiel Capital
•Craig B. Thompson, President and CEO, Memorial Sloan-Kettering Cancer Center
•Jakob Haldor Topsøe, Partner, AMBROX Capital A/S
•Jutta Urpilainen, Finnish Minister of Finance
•Daniel L. Vasella, Honorary Chairman, Novartis AG
•Peter R. Voser, CEO, Royal Dutch Shell plc
•Brad Wall, Premier of Saskatchewan Province, Canada
•Jacob Wallenberg, Chairman, Investor AB
•Kevin Warsh, Distinguished Visiting Fellow, The Hoover Institution, Stanford University
•Galen G.Weston, Executive Chairman, Loblaw Companies Limited
•Baroness Williams of Crosby, Member, House of Lords
•Martin H. Wolf, Chief Economics Commentator, The Financial Times
•James D. Wolfensohn, Chairman and CEO, Wolfensohn and Company
•David Wright, Vice Chairman, Barclays plc
•Robert B. Zoellick, Distinguished Visiting Fellow, Peterson Institute for International Economics

Source Quiperdgagne

En savoir plus sur Bilderberg: Images et articles sur Syti.net

les réunions de 2007 à Istambul, de 2009 à Athènes, 2010 à Sitges (Espagne) et 2011 à St Moritz (Suisse).

Listes complètes par pays des membres du Groupe de Bilderberg:
USA, Canada, France, Grande Bretagne, Belgique, Suisse, Hollande, Allemagne, Autriche, Italie, Espagne, Portugal, Norvège, Suède, Danemark, Finlande, Irlande, Luxembourg, autres pays

The Bilderberg archives Une revue de presse très complète des articles parrus à propos du Groupe de Bilderberg, y compris dans des « grands » quotidiens et magazines. Le site est canadien, et les articles sont en français ou en anglais.

Le site officiel du Groupe de Bilderberg

Source Anglaise Telegraph.co.uk

 

 

moutonsenrages3

45 commentaires

  • fotoulaver

    Il n’y aurait pas un drone qui se promène par là….

    Bref ils sont une dizaine à décider qui va mourir et qui va vivre.

  • Guy Fawkes

    Estulin: « Le groupe Bilderberg est le pire ennemie de l’humanité »

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/06/estulin-le-groupe-bilderberg-est-le.html

    il y a au moins 8 français dans la liste.

    • voltigeur

      Merci Guy ♥♥
      J’ai rajouté tes liens 😉

    • supermouton

      Le plus amusant est de constater qu’il y a les US, L’Europe et… le reste du monde (INT) mis a part… On voit concrètement quel sera le gros sujet traité dans cette édition des maitres du monde…

  • Wolf-Spirit

    Olivier de Bavinchove, Commander, Eurocorps
    Les bilderberg dirige donc la milice européènne qui va nous tirer dessus à balle réel en cas de mouvement de foule dans les mois à venir, les enlèvements et la torture seront sans doute de la partie
    François Fillon : tiens, un présidentiable

    Emanuele Ottolenghi, Senior Fellow, Foundation for Defense of Democracies
    Defence de la démocratie :):):):) je cour au wc sinon j’vais me pisser dessus

    Valérie Pécresse : vise t-elle un poste de premier ministre, une place au FMI ou pire Première femme secrétaire de l’état (france) d’içi les prochaines election il y a peut de chance que la france existe encore

    • Guy Fawkes

      je me suis dis la même chose en voyant l’eurocorps. Et vous savez quoi? La meilleure c’est que les ricains ont prévu la même chose avec les soldats des nations unis et Interpol (et même des troupes étrangères). Il est évident que ce ne sont pas les troupes américaines qui feront le sale boulot sur le territoire américain, ils embaucheront des armées étrangères.

      L’armée jouera clairement un rôle central dans l’oppression des peuples, cela fait au minimum 20 ans qu’il s’entraîne à ça. J’en ferais un article à l’occasion, vidéo à l’appuis. Ils ont tout prévu de longue pour nous la faire à l’envers.

      Ce qui m’a choqué dans la liste c’est aussi le ministre des finances espagnol en place qui vient probablement mendier l’indulgence du Bilderberg pour ne pas se faire bouffer tout cru. C’est rare de voir des membres actifs d’un gouvernement quand même. Ils envoient plutôt leurs sous fifres mais pas des ministres en exercice. J’avais pas vu, il y a Monti aussi…et plusieurs autres ministres. Il y a du lourd cette année, beaucoup de ministres des finances notamment.

    • WeAreAnimals

      C’est effectivement lors de ces réunions que sont prévus les présidentielles de certains pays, avec leurs « favoris » 🙂 (Entendez par là un choix établit suivant entre-autre son carnet d’adresse, ses influences dans les domaines les plus importants, les plus enrichissants, aussi, mais ça on sait)

      Je ne serai pas étonnée que Fillon fasse un tabac au prochaines élections!

  • Je suis un peu rassuré j’y ai pas trouvé ma concierge, alors je peux rentré chez moi en sifflant
    En tant que ME des précautions s’imposent, n’oubliez pas de vérifier la parenté de votre nounou ou de vos voisins car c’est par là délation et le contrôle rapproché qu’on se fera liquider, dans une démoncratie ils utilisent les mêmes armes que les fachos.

  • Vu la liste des participants que pouvons nous en tirer comme conclusion ?
    Comme le signale Guy Fawkes et Wolf-spirit, la présence de l’eurocorps ne présage rien de bon pour la zone euro. Nous aurons droit a de graves troubles sociaux, des émeutes et autres.
    La présence de tout ces ministres de l’économie montre bien que l’heure est venu de mettre à mal les finances des états nations afin de les détruire pour mieux imposer la nouvelle monnaie et le nouvel ordre (accord transatlantique).
    Nous connaissons déjà les visages des sauveurs de la France aux yeux de la populasse. Fillon et Pécresse ne sont pas la par hasard. Ils vont jouer un rôle déterminant lors de l’effondrement pour se présenter en sauveur et nous la glisser ni vu ni connu (et sans vaseline). Ils ont tous les deux l’image bien policée d’une droite sociale en alternative de la gauche bobo qui va se ramasser.
    La présence de nombreux universitaires et économiste n’est pas anodin n’ont plus. Il va falloir éduquer les masses pour leurs faire accepter le nouveau paradigme.
    Bref …. ça sent pas bon…. le calendrier va s’accélérer après cette réunion.

  • Bon vah je crois que c est clair en 2017 fillon sera la prochaine marionnette a la tete de la France histoire de bien nous achever… c est ca? J ai bien appris ma lecon? Lolllll

  • Quand je vois encore des particules qui traînent (de Machinchose), je me dis encore une fois qu’ils n’ont pas été assez soigneux en 93 !
    Euh! 1793, bien sûr…
    Bon, je vais couper court à cette discussion.
    MDR

    • rouletabille

      pousser sur un bouton ,FLAMBY est le meilleur pour cela,juste envoyer le missile sur leur hôtel en Irlande ok,il sais le faire,il peut le faire,pour une X qu’il sert à quelque chose.

  • A propos des forces militaires de l’ordre… n’avez pas remarqués depuis 2011 et les manifs en Grèce, puis ensuite en Espagne, Portugal, Italie… que ces ordures sont tous costumés pareil, avec les mêmes méthodes… on voit bien que toute cette piétaille est formée et habillée sur un moule commun…
    En France, depuis juillet 2011 (à confirmer) ils ont droit légal de tirer sur la foule à balle réelle, donc de tuer des civils !

  • Que fait the queen Beatrix depuis autant d’années là dedans, elle y est années après années….
    Des infos ?

    • Guy Fawkes

      Elle fait la même chose que les autres et notamment de la reine d’Espagne: chacun veut sa part du gâteau qu’ils se partagent entre aristocrates…

  • Mundus

    Cette réunion c’est de la foutaise complète, il n’y a que des cerveaux malades de conspirationnistes et d’antisémites primaire de bazar pour y croire. Ma preuve suprême et ultime est que .’. P. Jovanovic .’. n’en a pas parlé, du tout, à aucun moment. Il a raison sur toute la ligne, tout le monde se trompre, ce sont les énarques, les véritables cerveaux, les responsables de toute la misère du monde, de toutes les guerres durant ces milles dernières années, sus aux énarques et leur réseau d’énarques!

  • dodolanature

    avons nous eu le choix que cela aurait changé quoi ?
    ben rien comme d’hab