Accueil » Actualité générale » La pauvreté ne cesse de progresser

La pauvreté ne cesse de progresser

Allez, suivant Hollande, le pire de la crise est derrière nous… Et comme le disait Olivier Delamarche à ce sujet: « ben… Il n’a qu’à se retourner, elle serait devant lui! »

Un Français sur cinq a été pauvreL’Insee crée un nouvel indicateur qui prend en compte d’autres critères que la richesse © MAXPPP

En 10 ans, 500.000 personnes ont sombré dans l’extrême pauvreté, s’alarme le Secours catholique.

Le Secours catholique présente jeudi son rapport annuel sur la pauvreté, qui ne cesse de progresser en France. Depuis le début des années 2000, 500.000 personnes supplémentaires sont tombées dans l’extrême pauvreté. Elles sont aujourd’hui deux millions à faire partie des pauvres parmi les pauvres, c’est à dire gagnant moins de 40% du niveau de vie médian (642 euros par mois par personnes, 1156 pour un couple avec enfant). Les pauvres « en général » (moins de 60% du niveau de vie médian) atteint lui les 8,6 millions de personnes, soit plus d’un million de plus qu’en 2001.

>> A LIRE AUSSI : De plus en plus de pauvres en France

Surtout des femmes, isolées et âgées

Autre enseignement : le profil de ces précaires a beaucoup évolué. Comment décrire ces pauvres du XXIe siècle ? Selon le Secours catholique, il s’agit d’abord de femmes, âgées de 55 à 65 ans et qui vivent seules. Monique, 58 ans, 25 ans d’expérience de secrétaire mais qui doit aujourd’hui se contenter de travailler dans des cantines scolaires pour gagner un peu d’argent, fait partie de ces femmes isolées. Elle raconte au micro d’Europe 1 : « Quand j’ai honoré toutes mes factures, il me reste 70 euros pour le mois. Je n’achète pas de viande, pas de poisson… Tout ce qui est loisirs, c’est pareil, je suis obligée de le mettre de côté. »

Chômage : en 2012, ce sera pire© MAXPPP

Seconde évolution frappante : il s’agit de plus en plus de chômeurs. Leur nombre est passé de 58% en 2001 à 66% en 2011. Enfin, parmi les démunis, on retrouve 30% d’étrangers, contre 23% dix ans plus tôt. Et la part des Maghrébins, renseigne l’association, est passée de 54% à 27%, les personnes venant d’Afrique subsaharienne et d’Europe de l’est ayant fortement grossi les rangs.

Gaz : +60 % en 10 ans !

Mais le vrai drame de la pauvreté, à en croire ce rapport, c’est aussi qu’on y reste. Crise oblige, ceux qui se retrouvent dans la précarité ont le plus grand mal à en sortir par la suite. « Je cherche beaucoup de travail, il ne faut pas faire la difficile, surtout vu la situation économique et ma propre situation », soutient Monique. Pour l’instant, pas de réponse, mais celle qui se présente comme une « fonçeuse » ne veut pas perdre espoir.

La cause de cette progression de la pauvreté, c’est la hausse généralisée des prix, électricité, gaz et loyer en tête. D’après Eurostat, le prix du gaz a progressé de près de 60 % en deux ans ! De même, les loyers en HLM ont augmenté de 44 %, augmentation qui n’a bien évidemment pas été compensée par des hausses de salaire. La conséquence, c’est que beaucoup de personnes doivent désormais se serrer la ceinture pour payer les seules factures.

Source: europe1.fr

9 réponses à La pauvreté ne cesse de progresser

  1. Le logement social est actuellement à un tournant: la marchandisation de tout dans la société a atteint le logement social (mise en concurrence), ceux qui y habitent (payer le loyer n’est quelquefois pas une priorité+paupérisation)et maintenant les acteurs eux-même du logement social, les services sociaux gravitant autour et les structures « politico-administratives » essayant de tenir le tout. Eh bien, je suis bien placé pour en parler, la situation devient ubuesque: des usines à gaz sous forme de réunion sont créées dans tous les sens, des injonctions contradictoires à longueur de jounée, des locataires déresponsabilisés qui deviennent de simples consommateurs, de gros groupes prestataires de services aux gestions minimales…bref, le désengagement de l’état, la libéralisation à outrance, la paupérisation fait que tout se complexifie, tout le monde ouvre le parapluie et ne sait bientôt plus ou il en est et quoi faire…Une chose est sûre, au-dessus ça sent la peur du délitement de la Société. Le début de l’effondrement vécu en live?

    • Bravo Romulus ! Balance ! :))) mais ce que tu dis est valable pour tous les services sociaux.

      • Je vois pas pourquoi je me gènerais pour balancer des guignols à tous les étages qui s’empiffrent pendant qu’ils te demandent des sacrifices, se croient plus intelligents que toi parcequ’ils ont fait quelques études et surtout te demandent de croire à leurs sornettes pour qu’ils puissent continuer leur malfaisance

  2. AMOUR PARTAGE SOLIDARITE

  3. boycott et désobéissance civile, les deux mamelles du renouveau

    • Au début, ils vous ignorent, ensuite ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, mais a la fin vous gagnez !
      GANDHI

  4. Comment prendre les Français pour des crétins, seconde démonstration. Notre lecteur Mr Raoul a vu cette très belle arnaque, lisez bien: « personne, absolument personne, n’a soulevé cette arnaque géante dans les médias… D’abord, ci-joint un article daté de janvier, expliquant que les prix du gaz naturel ont augmenté de 70% depuis 2006 en France (soit plus de 10% par an!) lien sur Slate et bizarrement cela est arrivé depuis la privatisation de GDF qui s’est traduite par moult acquisitions coûteuses à l’étranger. A présent veuillez consulter ce graphique: il s’agit du cours mondial du gaz naturel et, oh surpise, il a été divisé par 4 depuis 2006, passant de 12 à 3! Et on essaie de nous faire croire que ce sont les « coûts d’approvisionnements » qui justifient une nouvelle hausse du gaz ? Même les associations de défense du consommateur semblent ignorer ce sujet, c’est à peine croyable ».