Manifestation anti-austérité à Madrid: « Ils nous prennent tout, démission! »

© ap.

Des milliers de manifestants ont défilé samedi soir dans le centre de Madrid vers le Congrès des députés espagnols, aux cris de « démission », pour protester contre le budget 2013 du pays et la politique d’austérité menée par le gouvernement de droite.

 

Répondant aux appels des « indignés », les manifestants étaient encadrés sur le parcours par des dizaines de fourgons de police, le défilé n’ayant pas été officiellement annoncé.

« Ils ne nous représentent pas », « plus d’éducation, moins de policiers », « rejoins-nous, ne nous regarde pas », « démission », criait la foule massée derrière une grande banderole blanche sur laquelle on pouvait lire: « Non aux coupes budgétaires ».

Un actif sur quatre au chômage
« Je suis d’en bas, du peuple. Je suis venue manifester parce qu’ils nous prennent tout, la santé, l’éducation, les maisons », raconte Sabine Alberdi, une manifestante de 50 ans en évoquant les coupes budgétaires qui étranglent une large partie de la population, les expulsions de propriétaires surendettés qui se multiplient dans le pays où un actif sur quatre est au chômage.


150 milliards d’économies d’ici 2014
Depuis un mois, la mouvance des « indignés » a pris l’habitude de manifester aux abords de la Chambre des députés, sous le mot d’ordre « Cernons le Congrès », pour protester contre le budget 2013 en cours d’examen au Parlement, qui prévoit des économies pour un montant de 39 milliards d’euros. Au total, le gouvernement de Mariano Rajoy prévoit d’économiser 150 milliards d’euros entre 2012 et 2014 pour redresser les comptes publics.

Lourds sacrifices
Cette politique, qui inclut des baisses de salaires et des indemnités chômage, des hausses d’impôts, notamment de la TVA, des coupes dans la santé et dans l’éducation, impose de lourds sacrifices à de nombreux Espagnols.

Source: 7sur7.be

8 commentaires

  • Ozons

    Insurrection populaire : droit le plus sacré, devoir le plus indispensable, mais les conseillers ne sont pas forcément les payeurs, car est-tu près à mourir pour tes idées camarade ?

    Amicalement Ozons

  • Haut-Bit

    J’ai une une question pour toi Ozons:
    Est-tu prêt à mourir la gueule ouverte sans te battre en acceptant de te faire mettre par des dirigeant véreux ?

    Ton com est celui d’un résigné, qui pour l’instant n’a pas de trop gros problème, moi non plus d’ailleurs.
    Mais dans très peu de temps ce sera notre tour et je suis sur de te croiser dans les rangs de ceux qui se soulèverons

  • Ozons

    Résigné par la prise de conscience tardive d’une civilisation à bout de souffle et qui est encore réfugiée dans le déni de la réalité, oui je le suis et cela fait plus de vingt ans maintenant que je lutte à ma manière.
    La vie est une partie d’échec où il est nécessaire d’avoir plusieurs coups d’avance. Si tu comptes sur tes contemporains pour initier le mouvement tu risques d’attendre longtemps (voir les écrits de Michel Drac) et cela traduit un manque de courage et de détermination.

    Généralement les pousses au crime sont lors des évènements ceux qui agissent le moins.

  • Zangao

    La lutte contre ce système ne passe pas par l’affrontement ou nous ne pouvons que perdre, mais par la volonté de lui couper son système circulatoire. Il faut l’anémier en refusant la consommation à outrance. Nous pouvons le faire sans problème tout en vivant très convenablement, mais la consommation est une drogue et les populations semblent bien trop accrochées.

    Grève de la consommation !

  • robertespierre

    bonsoir à toi,oui toi!
    Espagne et ailleurs:les médias noient le poisson
    C’est pourtant simple:
    Te viendrait-il à l’idée de confier l’argent de ton salaire à un ménage surendetté?
    Toutes les banques sont SURENDETTEES
    et on est TOUS obligés de leur confier l’argent de nos salaires
    C’est la LOI
    GREVEES GENERALES ILLIMITEES pour changer ce type de lois SCELERATES
    La constituante en Islande institue la Démocratie Directe
    Référendums pour changer les lois scélérates

    Confier notre salaire aux banques doit être facultatif.
    Evitons de sombrer avec elles
    Agir
    ça doit être vachement compliqué!!!!!!!!!!!

  • Molly Mallone Molly Mallone

    Oui, grève à la consommation …Les poules auront des dents avant que les gens fassent la grève à la consommation hélas.

    Je ne pense pas que la lutte contre le système soit une solution, il vaudrait mieux tourner le dos à ce système, en sortir; créer autrechose sur de nouvelles bases éthiques. Soyons imaginatifs, positifs et solidaires, ne dépendons plus d’un système pervers obselète, dépassé, agonisant; libérons-nous des droits et devoirs, ces boulets imposés par une autorité imposture.

  • AD

    « Résigné par la prise de conscience tardive d’une civilisation à bout de souffle et qui est encore R2FUGIé dans le DéNI de la RéALITé, » si vous ne réaliser pas cela c’est que vous en fait parti.(
    Les grèves on rarement servit , et alor aujourd’hui dans un problem internationnal tel que celui la (qui perdur depuis trés lontemp avan le début de notr soi-disante crise dans certaine parti de glob) on veut me fair croir que l’homme changera ?? il y a , et il y aura toujour des gens pour parler mais trés trés trés peu pour agir ,comme un homme libre de nos jour devrer agir .et non fermer les yeux devan les politique mondial et non national ,parske cela ne changera rien en restan cloitrer dans ces propre frontièr.

  • AD

    Reagarder cet video jusqu’au bout et vous pouriez peut être comprendr un peu plus mon point de vu sur toute cette foutu merde appelé démocratie MMDDDDRRRRRR!!!!!!
    http://www.youtube.com/watch?v=ajRGU7UfIVg