Coca-Cola va supprimer plus de 450 postes en Europe

© reuters.

Coca-Cola Entreprise prévoit de supprimer plus de 450 postes en Europe, dont environ 240 en Grande-Bretagne et 170 en France, dans le cadre d’un plan de réorganisation visant ses activités commerciales et marketing, a-t-on appris vendredi de sources syndicales.

 

Jeudi, le syndicat SETCa avait annoncé que 12 emplois étaient menacés en Belgique.

En France, la direction avait déjà annoncé aux représentants du personnel son intention de supprimer quelque 170 postes dans l’Hexagone, arguant d’une nécessité de s’adapter au marché pour « assurer la sauvegarde de la compétitivité ».

Lors d’un Comité d’entreprise européen (CEE), vendredi à Bruxelles, les syndicats se sont vu annoncer de nouvelles suppressions de postes en Grande-Bretagne, Belgique, Luxembourg, Suède et aux Pays-Bas.

Dans le détail, selon la CGT et une organisation qui préfère ne pas être citée, 435 postes doivent être supprimés dans le secteur commercial et 22 dans le marketing.

Dans le commercial, le plan concerne 215 postes en Grande-Bretagne, 187 en France (où 15 postes doivent être créés dans le marketing), 13 aux Pays-Bas, 11 en Belgique et 3 au Luxembourg.

A ces chiffres s’ajoutent 22 suppressions de postes dans le secteur marketing, la Grande-Bretagne étant le pays le plus touché et certains pays bénéficiant de créations de postes.

« C’est quand même ces gens là qui vont vers les clients. On ne comprend pas bien la stratégie », a commenté depuis Bruxelles Dominique Ciavaldini responsable CGT, syndicat majoritaire en France, et secrétaire du Comité central d’entreprise (CCE).

En Grande-Bretagne, environ 4.500 salariés travaillent pour Coca-Cola Entreprise. Ils sont environ 2.800 en France et 2.500 en Belgique et au Luxembourg.

Source: 7sur7.be

6 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    supprimer de l’emploi ,non mais ils sont dingues,C’est supprimer CON EST CON LA dans le fion qu’il faut faire.
    Travailler pour produire un produit CANCÉRIGÈNE reconnus pour les additifs qu’ils REFUSENT de retirer (voir l’analyse sur le net sur le colorant employés)
    Ils font tourner la production avec un minimum de personnel ,comme pour les bagnoles et gagnent plus d’argents sans rien foutre avec des robots..

  • Moaa

    Et si les entreprises comme coca cola, monsanto, bayer, syngenta, sanofi…suppriment des emplois c’est que leur CA diminue et je vais peut être en faire gueuler quelque uns mais bon débarras!!! Désolé pour les emplois et les salaries mais c’est un mal nécessaire!!! D’ailleurs c’est le bon exemple des emplois qui n’existent que pour verser un salaire, comme téléprospecteur ou conseiller fiscal…, des métiers qui n’apportent rien mais vraiment rien à la société mise à part le salaire d’où la finalité actuelle du travail de fournir un salaire mais ce n’est plus de répondre à un besoin de la société en biens ou en services!!!! Comme disait Coluche  » les gens, ils n’ont pas besoin de travail mais ils ont besoin d’argent »!!! Quand elle auront disparu, le nombre de chômeur aura explosé il faudra enfin se poser la question du revenu d’existence!!!

    • Lilith Lilith

      ou ils veulent dégager des fonds pour se repositioné sur les marcher émmergeants.

    • ecs

      il n’y a rien de plus fictif qu’un chiffre d’affaire, vous pouvez a

      • ecs

        petite erreur de manipulation —
        il n’y a rien de plus fictif qu’un chiffre d’affaire : seul le resultat apres imposition est parlant.

        pour le cas de coca, les emplois sont supprimés pour cause de délocalisation simple, il s’agit pour la belgique par ex de faire travailler des personnes de l’est.

        le CA n’a rien a voir la dedans, au contraire, s’ils le font c’est pour augmenter le benefice.
        —-
        maintenant, tu peux etre heureux de voir des entreprises de ce type fermer boutique. Lorsque ce type d’entreprise aura delaisser l’europe, comment les 2 ou 3 travailleurs restant vont fimancer le reste..??