Pour 62 % des Français, il est hors de question de consentir à des efforts supplémentaires pour réduire la dette et les déficits publics

france impôts ©-Catherine-CLAVERY-Fotolia.com.jpg

Trop, c’est trop : selon un sondage réalisé Viavoice pour BCPE, Les Echos et France Info, 62% des Français refusent de consentir à des efforts pour réduire la dette et les déficits publics.

Les rangs des contestataires ont grossi de 5% d’octobre 2011 à octobre 2012.

Entre temps, le gouvernement Ayrault est passé par là.

Cela s’est traduit par 20 milliards d’impôts supplémentaires pour les ménages et les entreprises.

Le taux de prélèvements obligatoires est désormais à son plus haut historique : 46,5%.

Flambée des prélèvements déjà sous Sarkozy

Cette hausse ne date pas d’hier. Sous l’ère Sarkozy, l’arbre de la loi TEPA qui a réduit d’environ 2,5 milliards d’euros les prélèvements annuels des Français les plus aisés, cache une forêt des taxes.

Taxe sur les bonus des traders, taxe sodas, taxe sur les clefs usb et les disques durs, taxe sur les nuits d’hôtel… : près d’une trentaine de nouveaux prélèvements ont été créés sous le gouvernement Fillon.

C’est également sous le gouvernement de l’élu de la Sarthe que le niveau des prélèvements obligatoires a dépassé les 44% du PIB. Lors de son élection, Nicolas Sarkozy avait promis de le réduire de 4%.

L’augmentation des impôts angoisse les Français

Pour Viavoice, la grogne actuelle contre la fiscalité rend les plans de rigueur gouvernementaux de moins en moins tolérables.

C’est une donnée que le gouvernement doit prendre en considération s’il entend donner un nouveau tour de vis fiscal lors du collectif budgétaire de l’été prochain, afin de tenir l’engagement présidentiel d’un déficit ramené à – 3% en 2013.

57% des Français voient l’avenir en noir et estiment que leur pouvoir d’achat va se désagréger durant les 3 prochains mois.

Selon Viavoice, l’anxiété des ménages résulte « pour une large part de l’augmentation de la fiscalité ».

Après l’alimentation (44%), elle occupe désormais la seconde marche du podium (43%) parmi les dépenses turlupinant le plus les Français.

«(…) la France atteint un seuil d’intolérance concernant la pression en matière de prélèvements», indique  Viavoice.

L’Etat doit se serrer la ceinture

Ce rejet massif d’une fiscalité confiscatoire, est en contradiction avec le train de vie de l’Etat. Les tailles massives qu’il faudrait opérer dans la dépense publique ne sont toujours pas à l’ordre du jour.

L’Etat s’était engagé à réduire ses dépenses de 10 milliards en 2013. Il recrutera finalement 5 000 fonctionnaires supplémentaires.

Les dernières préconisations de la Cour des comptes incitant à l’Etat à se mettre à la diète ? Ignorés. Les prélèvements sur les ménages ? Augmentés.

Finalement, les seuls à bénéficier d’un petit coup de pouce en 2013, seront les candidats à l’immigration : les députés ont voté lundi un amendement socialiste, qui abaisse de 110 euros à 50 euros la part du droit de visa à la charge du demandeur lors d’une demande de titre de séjour.

Source: Le cri du contribuable

36 commentaires

  • MouteMoute

    Fallait y penser avant devant l’urne le 6 mai par exemple…

    C’est con les moutons ont un cerveau mais avec 6 mois de latence.

  • Yfonchier

    Ca alors ! Pourtant j’ai entendu au journal télévisé que plus de 70% des français étaient prêts à payer plus d’impôts, faire encore plus d’efforts dans un probable élan patriotique.
    Ils sont étranges les gens qui font des sondages. Ou bien c’est ceux qui interprètent ces sondages. Ou ceux qui les commandent.
    Vous pensez qu’on nous ment?

  • yaelive

    Ils serait peut être temps que certain moutons ouvrent les yeux… Parce que j »en vois encore beaucoup qui sont endormis…

  • Badboy

    bah non… des gens si biens, droits et intègres, comment oser penser cela d’eux ?

    vidéo de septembre 2010…

    http://www.youtube.com/watch?v=XUgwL9IVNh0

  • Neodarkside

    Et ben voilà que tout le monde arrêtes de casquer comme ca la Grèce on y est en 1 mois et pis voilà….
    Vous voulez de la grève générale et arreter de payer ?? Ben alors Tant Mieux mais TANT MIEUUUUUUUXX… comme ca on aura une bonne guerre civile ou tout le monde se tapera dessus pour pouvoir manger…ben oui la solidarité vous pourrez vous la mettre ou je pense car ca sera chacun pour sa peau…Besoin de reduire la population ??? Le peuple va sen occuper tout seul. Allez hoooop c parti.

    • homme des bois

      Moi je dis MOSSIEUR darwin!!! chapeau bas… en attendant c’est bien beau de precher la paix sociale de salon et quand on est bien nantis dans sa belle maison et de parler d’amour universel. c’est (juste un tout petit peu :P) contradictoire. Combien de gens vivent sous le seuil de pauvrete en france? Un paquet… Mais comme on pourrait le dire dans les salons : c’est qu’ils l’ont bien cherch’e.

      la bonne vieille vision capitaliste paternaliste « socialiste » de salon http://www.youtube.com/watch?v=CTv_qxtp5fw

      un autre qui lui cause bien, et qui lui dit ce que j’en pense (dieu mis a part)
      http://www.youtube.com/watch?v=AbvO8fTqAlA&feature=fvwrel

      • homme des bois

        c’est en tout ces sympa de nous apporter ici comme sur un plateau le point de vue d’un gars « de la haute ». un brin pessimiste quand meme. enfin, comme disait voltaire : Si vous aussi vous possediez des terres (et ceux qui y travaillent) comme moi, alors vous comprendriez.

      • ThePowerOfLove888

        Merci Homme des bois !! Merci pour ce court mais néanmoins grand moment avec l’Abbé Pierre.

  • ThePowerOfLove888

    Et pendant qu’on rale, qu’on peste…

    Je hais les hommes sans scrupule, je souhaite au plus profond de mon coeur qu’ils aient un jour le retour du bâton!! c’est lamentable!

    Tuez-nous et enterrez-nous ici’ : un appel désespéré d’Indiens menacés d’expulsion

    Pour recevoir les rations alimentaires, les Guarani doivent effectuer une périlleuse traversée de la rivière à l’aide d’un mince câble.
    © MPF/Survival
    Des Indiens brésiliens, qui ont été confrontés à la violence et à la mort pour pouvoir retourner sur leur terre, ont lancé un appel désespéré au gouvernement après avoir appris qu’ils risquaient d’être à nouveau expulsés.

    Ce groupe de 170 Indiens guarani (dont la population représente 46 000 personnes au Brésil), a été victime de plusieurs attaques brutales depuis qu’il a réoccupé une petite partie de son territoire ancestral, connu sous le nom de Pyelito Kuê/M’barakai. Celui-ci est actuellement occupé par une ferme dont les hommes de main encerclent les Indiens qui n’ont qu’un accès limité à la nourriture ou aux soins de santé.

    Le mois dernier, un juge avait ordonné leur éviction. Aujourd’hui, les Indiens déclarent dans une lettre : ‘Ce jugement s’inscrit dans l’histoire de l’extermination des Indiens du Brésil. Nous avons perdu tout espoir de survivre dans la dignité, sans violence, sur notre terre ancestrale… Nous mourrons tous bientôt’.

    ‘Nous voulons mourir et être enterrés avec nos ancêtres ici-même, c’est pourquoi nous demandons au gouvernement et au système judiciaire de ne pas ordonner notre éviction, mais d’ordonner notre mort collective et notre inhumation ici. Nous demandons, une fois pour toutes, que notre massacre soit ordonné et que les tracteurs creusent de grands trous pour ensevelir nos corps’.

    ‘Nous avons pris tous ensemble la décision de ne pas partir d’ici, morts ou vivants’.

    Quatre membres de cette communauté sont déjà morts depuis le début de la réoccupation : deux se sont suicidé et deux sont morts à la suite d’attaques des hommes de main du fermier.

    source: http://www.survivalfrance.org/actu/8771

  • criminalita

    Je vais attaquer le brézil par un embargo de tout ce qui vient de là bas, fruits, bois, pierres etc….demandez toujours la provenance des produits bréziliens importés en europe et ce sera un bon début, d’ailleurs c’est le seul moyen que nous avons pour agir.

  • Colostrum

    Mais oui bien sûr. 38% des français sont prêts à payer toujours plus pour une dette qu’ils n’ont pas contracté… Alors je vais faire une chose simple : un prêt pour un château du XVIème, ainsi, ce seront ces 38% qui paieront mon crédit, puisqu’ils sont assez cons pour le faire.

    Tout ceci est faux, les gens en ont marre de ces c…….. mais patience : la guillotine va revenir à la mode.

  • Tycer

    Le jour où l’etat ne pourra plus emprunter, les francais devront vivre avec leur vrai moyen.

    Et là ils comprendront vraiment c’est quoi leur niveau de vie.

    Ils comprendront comment la « mondialisation » de ces 10 dernieres années les a volé.

    Ils se revolteront mais ce sera bien trop tard.

    • homme des bois

      ce sera peut etre trop tard pour nos jolis modes de vie des mille et une nuits, mais ce sera juste le debut de tout ce qui pourrait se passer ensuite. en esperant que ce soit plus chouette apres pour tout le monde. meme le gros bordel je l’attend, puisqu’il va passer de toute facon, j’aime bien les feu d’artifices… bah on se rejouit comme on peut…

    • azteck

      Ce jour là les salaires augmenterons de 46%
      En effets les Français comprendrons leur niveau de vie!
      Un état qui pompe la moitie des revenus du travail est à moitie esclavagiste!

  • azteck

    Les frais de bouche de notre président:
    http://www.linternaute.com/actualite/politique/palais-de-l-elysee/4-recevoir-et-diner-a-l-elysee.shtml
    Mettons 50% de moins pour matignon
    Les frais des ministères, sans augmenter les impôts on vient de trouver au bas mot 1 millions d’économie.
    Si la brioche est bonne pour le peuple, elle n’ai que meilleur pour ses représentants…