Des médicaments du Laboratoire Roche à l’origine de 15000 décès ?

Des médicaments du Laboratoire Roche à l’origine de 15000 décès ? ()Des médicaments du Laboratoire Roche à l’origine de 15000 décès ?

C’est un coup dur pour le laboratoire pharmaceutique suisse Roche. Soupçonné de négligence, celui-ci pourrait recevoir une amende record, d’un montant équivalent à 5% de son chiffre d’affaires.

L’Agence européenne du médicament a lancé une procédure d’infraction à l’encontre du groupe, qui est soupçonné de n’avoir pas analysé plusieurs milliers de rapports (environ 80 000) concernant les effets secondaires de 19 de ses médicaments.

Selon une information du Figaro, le laboratoire Roche pourrait être accusé de « défaillance de surveillance ». Un défaut de pharmacovigilance aurait en effet été observé lors d’un contrôle de routine sur l’un des sites du groupe, à Welwyn (Royaume-Uni).

A l’origine de 15000 décès ?

Les rapports non examinés par le groupe pointeraient du doigt des effets secondaires très inquiétants, pouvant être à l’origine de 15 000 décès. Parmi les médicaments concernés par la procédure d’infraction, on compte l’Avastin, l’Herceptin et le Tarceva, tous trois utilisés en cancérologie, ainsi que le Tamiflu, un anti-grippal, et le Bonviva, utilisé en rhumatologie.

La procédure d’infraction devrait durer jusqu’en 2014.

Source: La dépêche

4 commentaires

  • fotoulaver fotoulaver

    Quand quelqu’un de malade prend des médicaments et qu’il meurent quand même c’est toujours la faute de la maladie. C’est très pratique pour les fabriquant de médicaments.

  • azteck

    Le syndicat des maladies c’est porté parti civile.
    Les maladie se sont rendu compte qu’il était bien plus facile
    de magouiller au niveau financier plutôt que de chercher un remède aux médicament humains…
    D’après leur porte parole,les placébos sont bien plus dangereux que notre justice…

    Affaire à suivre.