126 collégiens verbalisés dans le bus

Faut bien trouver de l’argent non? Et avec une telle méthode, le déficit de la France peut rapidement être en partie comblée! Bientôt des contrôles d’usure des pneus sur les poussettes?

Les gendarmes ont verbalisé 126 collégiens en deux semainesLes gendarmes ont verbalisé 126 collégiens en deux semaines © MAXPPP

Les élèves turbulents dans les cars de Pithiviers ont écopé d’une amende de 135 euros chacun.

Pour les gendarmes de Pithiviers dans le Loiret, la prévention routière, c’est tolérance zéro ! Leur cible, ce ne sont pourtant pas de dangereux délinquants récidivistes. En deux semaines, les gendarmes ont en effet verbalisé 126 collégiens et lycéens pour non respect du port de la ceinture de sécurité dans les bus scolaires.

Des trajets agités

Une série d’amendes qui intervient après que plusieurs chauffeurs ont fait état de comportements agités mettant en péril la sécurité des trajets. Et les collégiens l’ont concédé au micro d’Europe 1 : dans le bus scolaire, les ados sont souvent « affalés » sur les sièges, se chahutent et se chamaillent.

Mais s’ils reconnaissent que ce n’est pas vraiment la panacée en termes de sécurité, Alain et ses camarades ne s’attendaient pas à être sanctionnés de la sorte : « On ne nous avait jamais rien dit, même si personne ne met sa ceinture », confie le collégien. Il raconte que « des gendarmes en civil sont montés dans le car et sont passés dans l’allée en inspectant rapidement les rangées ».

135 euros d’amende par passager

Résultat de la « descente » : 126 procès verbaux de 135 euros chacun… et la colère des parents qui doivent mettre la main au porte-monnaie. Du côté de la gendarmerie, le colonel Guyot s’est défendu de tout excès de zèle au micro d’Europe 1 : « ce n’est pas un problème d’argent mais bien de prévention routière ».

« C’est suffisamment dissuasif pour encourager les parents à participer à l’éducation à la sécurité routière de leurs enfants, en les obligeant à mettre leur ceinture dans le bus », a-t-il estimé. Pour le gendarme, « il vaut mieux que leur fils leur ramène une amende plutôt qu’ils apprennent que le bus a eu un accident et que leur enfant est mort parce qu’il n’était pas attaché ». Mardi à la fin des cours, tous les ados ont bouclé leurs ceintures… mais certains ont confié qu’ils n’hésiteraient pas à l’enlever au bout de quelques kilomètres.

24 commentaires

  • Neodarkside

    Il faut quand même préciser qu’ils y sont allés par étape avant de verbaliser, a précisé d’emblée le commandant. Depuis fin septembre, ils ont d’abord fait de la prévention dans les cars concernés. Puis une action plus ciblée a été menée sur une dizaine d’adolescents particulièrement agités qui ont été convoqués avec leurs parents en gendarmerie pour un rappel à l’ordre. Comme cela n’a pas suffi, ils sont passés à la phase sanction », a argumenté le colonel Guyot. Ainsi, le 4 octobre, 76 élèves ont écopé d’une prune à 135 euros pour non-port de ceinture de sécurité. Puis 43 autres adolescents le 16 octobre et enfin 7 le 18 octobre. « C’est dommage de devoir verbaliser pour faire passer un message, concède le commandant. Mais mon rôle et d’assurer la sécurité sur les routes et d’empêcher qu’un carnage ne se produise ».

    On rappellera aussi que cette opération de prévention débutée en Septembre fait suite a un accident de car survenu dans ce m’me département le 10 mai dernier qui a fait un mort et dix blessés « parce que personne ne portait sa ceinture.

    Donc là je trouve qu’on pousse un peu mémé dans les orties en dénoncant le fait que cette opération est destinée à renflouer les caisses de létat !!!! Faut tout de meme pas exagérer !

    N’est ce pas aux parents de bien eduquer leurs enfants ?
    Mais peut etre que certains parents aurait preferé qun gendarme vienne leur annoncer la mort de leur enfant car il netaientt pas attaché…

    Je suis père de 3 enfants et croyez moi malgré leur âge 7,9et 14 ans leur premier reflexe c de mettre leur ceinture sans meme besoin de dire quoique ce soit (meme pour un court trajet) et vous savez pourquoi ???
    Parceque leur mère et moi avons su les sensibiliser et leur expliquer le pourquoi du comment surtout avec la premiere…pour les deux derniers ct plus facile car ils avaient deja lexemple de la grande soeur en plus de nous leurs parents.

    • homme des bois

      ouais, la prevention c’est genial… c’est ce petit principe tout simple de la prevention qui nous jette tout droit sous le regne des chaussettes a clous.

      prevention sur tout ce qu’on veux, il est interdit de faire quoi que ce soit si ca a une chance, meme minime d’etre « dangereux »… bon la ceinture je dis pas, mais on a la prevention sur internet avec indect, la prevention des revoltes avec tout leurs jolis paquets de lois, la prevention du terrorisme par la delation, la prevention de tout ce qu’on veut avec la surveillance, la prevention des cambriolage en installant des cameras chez vous (connaissez myfox?).

      Donc ne vous inquietez pas, nous vivons dans un monde extremement dangereux, mais nous vous protegeons…

  • Bigoody

    Absolument d’accord avec toi ! Je suis maman de 4 enfants : 16, 12, 10 et 6 ans et je puis te garantir que chacun d’entre eux a reçu une éducation basée sur le respect de soi et par extension, des autres, et tout cela, sans baguette ou fouet ou tout autre engin de la sorte ! Mes enfants ont une tête bien remplie et des comportements sains vis à vis de leur entourage. Je pars du principe que lorsque l’on décide de mettre au monde un enfant, on a pour devoir d’amour de l’éduquer au mieux, quelque soit ses capacités !

  • fotoulaver fotoulaver

    je suis en accord avec Neodarkside. Il faut mettre sa ceinture et puis c’est tout. Ne pas la mettre n’est pas la bonne méthode pour se rebeller contre l’autorité.

  • lucy in the sky

    Même si je suis à 10 000% d’accord avec vous sur la sécurité routière et la sécurité de nos enfants…
    Depuis quand est-ce que verbaliser est devenu La Bonne solution ?
    Hé, on parle de 135E là.. Vous croyez vraiment, d’une part, que toutes les familles peuvent la payer ? Pire, que va-t-il se passer pour ceux qui ne peuvent pas ?!
    D’autre part, j’ai déjà eu une amende pour excès de vitesse.. Pas grand chose 4 ou 5 km/h sur l’autoroute.. J’ai écopé d’un point et de 90E d’amende ! Alors que je suis un danger pour moi même mais surtout, oui surtout pour les autres… Vous voyez ou je veux en venir, hum… !
    Et ne me dites pas que ça leur servira de leçon si l’amende est élevé, svp ;)

    • Neodarkside

      elle sera de 90 euros si payée dans les 3 jours…

      « Depuis fin septembre, ils ont d’abord fait de la prévention dans les cars concernés. Puis une action plus ciblée a été menée sur une dizaine d’adolescents particulièrement agités qui ont été convoqués avec leurs parents en gendarmerie pour un rappel à l’ordre. Comme cela n’a pas suffi, ils sont passés à la phase sanction »

      Ct pas faute davoir prevenu tout de meme ???

      Mais vous avez avez raison sur un point verbaliser nest pas la solution et c pkoi elle est utilisée en dernier recours.
      La meilleure solution etant d’éduquer ses enfants correctement…ca passe par leur apprendre mettre sa ceinture pour eviter detre blessé/tué ou de blesser/tuer un autre enfant par sa propre projection en cas de choc par exemple…c’est aussi apprendre a son enfant a se tenir corretement dans un transport public cad rester à sa place attaché et respecter le chauffeur et les autres voyageurs….
      Et en plus vous savez quoi?? ca vous permet deconomiser 135 euros…

      Mais visblement cela semble trop compliqué pour vous a comprendre….

  • Tesla

    on va pas reprocher aux Gendarmes de faire leurs boulot non ?

    ces même parents qui vont hurler au scandale si leurs enfants meurent si ils n’avaient pas leurs ceintures en cas d’accident sérieux diront merci aux dit Gendarme qui auront fait leurs job et sauver les dit enfants …

    comment forcer les gens à être responsable ? en tapant dans le portefeuille …

  • Zeitgeist Zeitgeist

    ALLO McFly !!!

    Y a qqun ici ?!?

    Purée, encore des poulets qui tournent en rond….

    LE responsable est LE conducteur du bus !!!!

    Personne d’autre…

    Le bus démarre « que » lorsque tous le monde est attaché, c’est tout ! Et en cours de route c’est pareil !

    • Neodarkside

      Tiens Zeit pour toi :

      Ils sont collégiens et lycéens donc pénalement ils sont responsable.
      La responsabilité de l’enfant :
      Les seuils d’âge dans la loi française :
      – 7 ans est l’âge dit de raison
      – 10 ans est l’âge de la sanction pénale, du consentement à certains actes importants pour la vie de l’enfant
      – 13 ans est l’âge auquel des poursuites pénales sont possibles
      – 15 ans est l’âge de la majorité sexuelle (fille et garçon) et la capacité à se défendre des brutalités ou provocations des adultes.
      – 16 ans est l’âge de la fin de scolarité obligatoire, de l’aptitude au travail, de l’émancipation possible et du durcissement du droit pénal. C’est aussi l’âge auquel l’enfant peut ouvrir un compte bancaire et le gérer seul. C’est enfin l’âge où il peut choisir sa religion.
      – 18 ans est l’âge de la majorité, de l’autorisation pour les filles et les garçons de se marier, de devenir tuteur, de faire un testament, de se présenter à certaines élections et voter. La responsabilité pénale de l’enfant L’enfant mineur peut engagé très tôt sa responsabilité pénale pour les faits qu’il aura pu commettre. En fait, dès l’âge de raison, l’enfant délinquant pourra faire l’objet d’une condamnation pénale inscrite à son casier judiciaire. Certes aucune sanction pénale ne peut être prononcée à son encontre pour des faits commis avant l’âge de 13 ans. Seules des mesures dites éducatives sont ouvertes cet âge : admonestation, liberté surveillée, remise au père ou à la mère, placement en institution. Il est fréquent qu’un enfant occasionne sans le vouloir des dommages à quelqu’un. Il s’agit la plupart du temps de dommages accidentels. Les conséquences peuvent parfois être très graves et entraîner d’important frais pour la victime. Dans ces cas, l’enfant, même en bas âge, et même s’il n’a pas eu conscience de ses actes et de la gravité de la faute commise, est déclaré responsable civilement et il est tenu personnellement de réparer les dommages. Mais compte tenu de la non-solvabilité (les enfants n’ont pas les moyens financiers) des enfants, la loi prévoit que les parents de l’enfant auteur de dommage soient eux-mêmes civilement responsables des conséquences du comportement de cet enfant. Ils seront donc eux aussi personnellement condamnés à indemniser la victime. Bien souvent ces frais sont remboursés par leur assurance responsabilité civile.

      DAilleurs il me semble que le conducteur du car n’a pas été verbalisé pour le non respect de l’application de la loi en temps que personne majeur.
      Ca doit bien vouloir dire quelque chose non ? :))

  • pokefric pokefric

    Sujet délicat,sanction discutable sur le tarif.J’aurais plus apprécié des heures de colles, par exemple ou ils apprendraient les dangers de la route,mais est ce faisable?La, c’est tout une famille que l’on pénalise,y compris ce qu’elle à dans son assiette!

    • Neodarkside

      et a votre avis n’est ce pas l’enfant en premier qui est pénalisé de na pas recevoir une éducation adéquate ?
      Les familles en l’occurrence se pénalisent elle même en « oubliant » d’apprendre certaines règles à leurs enfants.

  • rouletabille rouletabille

    C’est pour quand un casque obligatoire ?
    Des slips sécurisés anti dérapant en cas de collision ?
    Un air bag portable ?
    Un éthylotest pour tous ?(piétons,vélos,trottinettes,planche à voile)Des flic qui verbalisent des enfants ha ha ha ,vous trouvez cela sécuritaire? hahaha,.
    Cela me fout la trouille.
    Même qu’ils sont payés pour cela?pas payés ils font la même chose,la sécurité ,je me mare….
    On bouffe de l’OGM,on importe bientot de la nourriture irradiée du Japon,on vaccine à tout vas,les Banquiers volent des peuples entiers ,Sarko,Woertz et tant d’autres ne seront jamais jugés,’FABIUS’ sévit encore ..

    Les flics verbalisent les enfants HahAhahaha

  • Z

    Faite ce que je fais pas vu la photo , lol

  • alma

    Hum, en partant du principe que c’est pour le bien de nos charmants bambins et que c’est aux parents de veiller à leurs éducation: d’accord ! Mais on parle quand meme de gendarme mobilisé ( pour un car d’enfant ) je tient à le préciser.. Une simple patrouille de police aurait pu suffire? N’y a t-il pas d’autre chose plus urgente à régler?
    Et la contravention de 135 euro..
    Un montant nettement inférieur aurait eu le meme effet.. car des que l’on touche au porte-feuille..
    Une réaction disproportionnée et ultra répressive. Trop à mon gouts .

  • purple

    Hypocrisie bien « à l’honneur »
    d’accord pour la prévention et l’éducation…mais là, soyons lucides, il s’agit « surtout » de faire rentrer l’argent dans les caisses de l’état, idem pour les petits excès de vitesse (radarisation) ou dans un autre domaine pour le tabac, une liste non exhaustive
    Si l’on se préoccupait réellement de santé publique et de bien être, on lutterait efficacement pour avoir moins de violences, moins de cambriolages, moins de sans abris, moins de chômeurs, moins de suicides, moins de corruption…etc etc
    …mais si, c’est possible!
    seulement c’est tellement plus facile les contraventions, d’autant plus que çà rapporte gros dans un système en faillite