Ces socialistes que les montres de luxe ne laissent pas de marbre

C’est ce qu’on appelle la « gauche-caviar », des politiques qui ont tellement d’argent qu’une partie est investie dans des montres de luxes, et après ils viennent vous dire de faire des efforts pour sauver le pays! L’hôpital qui se fout de la charité en clair!!!

Jérôme Cahuzac a révélé, malgré lui, à la suite du cambriolage de son appartement parisien, posséder pas moins de huit montres de collections. Il n’est pas le seul parmi les socialistes.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, et son collègue du Budget,Jérôme Cahuzac apprécient tous les deux les belles montres. (SIPA)

Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, et son collègue du Budget,Jérôme Cahuzac apprécient tous les deux les belles montres. (SIPA)

Le ministre du Budget, a été victime, d’un cambriolage dans son appartement parisien le week-end du 6-7 octobre dernier. Les malfaiteurs ont défoncé la porte d’entrée de ce logement de 140 mètres carrés situé avenue Pierre 1er de Serbie, dans le 16ème arrondissement. Ils se sont notamment emparés d’une belle collection de montres de marque. D’après Le Parisien, il s’agissait de huit montres de marques parmi lesquelles, Rolex Jaeger-LeCoultre, Boucheron, Chaumet et Breitling. Le préjudice s’élève à 100.000 euros. « Une valeur surtout sentimentale », a immédiatement précisé l’entourage du ministre, qui cherchait avant tout, à minimiser à tout prix l’importance de ce patrimoine si emblématique.

Car l’hôte de Bercy se serait bien passé de pareille publicité, en pleine discussion budgétaire, et alors que la France est au bord de la récession. Porter des montres de luxe est devenue un véritable tabou. L’affaire de la Rolex de Nicolas Sarkozy est encore dans tous les esprits de la classe politique. A gauche, on retient aussi les caprices horlogers de Julien Dray, qui a dépensé des centaines de milliers d’euros dans des cadrans haut de gamme. Si bien que rares sont les hommes politiques à s’afficher aujourd’hui avec une montre de luxe au poignet. Pourtant, ils sont nombreux à les collectionner.

Moscovici a porté sa première Rolex à 23 ans

A Bercy, le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici est, lui aussi, un amateur éclairé des merveilles issues de la haute horlogerie helvétique. « Ma première jolie montre fut une Rolex Oyster, offerte par ma mère à l’occasion de mon diplôme de Sciences Po en 1980 », révélait-il en 2004 dans une interview accordée au Meilleur des Montres, le supplément horloger de l’Express.

Il arborait alors une « Blancpain avec phases de lune » et rêvait déjà à « une Patek Philippe ». Pourrait-il, faire état aujourd’hui, publiquement, de son patrimoine horloger ? « Certainement pas », répond Grégory Pons, l’auteur de l’interview de l’époque, éditeur aujourd’hui du site spécialisé Business Montres. « Le sujet montre+politique est devenu très médiatiquement incorrect », souligne le spécialiste qui rappelle quand même qu’il n’y pas dix ans les hommes politiques affichaient tous des montres haut de gamme.

Des collections inavouables ?

Aujourd’hui, ils sont nombreux à afficher une Swatch pour mieux dissimuler une collection inavouable. C’est la tactique optée par Laurent Fabius, Hubert Védrine, Jack Lang. D’après Grégory Pons, le coffre-fort de Dominique Strauss Kahn renfermerait les marques Patek, Rolex et Cartier tandis que Lionel Jospin disposerait d’une Reverso. Les politiques intègrent-ils ces chefs d’œuvre de l’horlogerie suisse à leur éventuelle déclaration d’ISF ? Tout dépend du modèle. S’il s’agit de montres de collection, le fisc ne saurait leur faire le reproche d’un éventuel oubli. Les règles en la matière sont les mêmes que pour les oeuvres d’art.

Reste que pour briguer le fauteuil de Président de la République, mieux vaut ne pas se montrer oublieux. Sans donner plus de détails, Nicolas Sarkozy avait ainsi, en février dernier, précisé posséder pour 100.000 euros de « montres, autographes et objets divers » dans sa déclaration officielle de patrimoine. L’ancien président possède une Rolex mais aussi une Patek et une Girard Perregaux. Cette dernière est actuellement en révision. « A force de taper du poing sur la table il a fini par abimer le mécanisme de sa montre, au point qu’elle en est déjà à son deuxième retour de service après-vente », raconte Grégory Pons.

Une mésaventure qui ne risque pas d’arriver à son successeur. François Hollande, bien trop conscient des dommages collatéraux d’un patrimoine horloger, prend bien soin de ne s’afficher qu’avec une montre « normale ». Forcément. Une Swatch paraît-il. Une bonne pub pour cette marque… suisse.

Source: Challenge.fr

12 commentaires

  • ratgana

    Au moins des cambrioleurs qui ne braquent pas les plus pauvres …

  • Araquirit

    C’est clair, 100000 euros pour 8 montres, c’est surtout sentimental. Ils feraient bien de fermer leur gueule ces communicants à la petite semaine : leur tentative de minimisation rend le tout encore plus gerbant.

    • Bouffon

      100’000 c’est déjà minimisant.
      Quelle coïncidence, un nombre tout rond alors que tout les montres on des prix différents.
      Ensuite des montres à complications à 12’500.-
      C’est juste 5000.- de moins que le prix cadeau fait aux employés une fois par année.
      Si un ouvrier économisant des années peux encore se payé une Rolex ou un Breitling.
      C’est pas le cas pour une Jaeger-LeCoultre, Boucheron ou Chaumet sont des montres haut-gamme, le genre qu’on peut aller cherchez à l’usine un dimanche matin.

  • MouteMoute

    Mais mes pauvres amis le pire c’est que ce n’est pas d’hier qu’on connait tout ça, 30 ans que l’homme averti sait que la gauche PS et leur copains sont des hypocrites…
    Ca donne quand même envie des fois de laisser ce pays crever la bouche ouverte…

  • silex

    « Phases de lune » ! tu m’étonnes. Le socialisme c’est pour le peuple qu’on se le dise et redise pas pour les gouvernements.

  • gnafron

    ça me révolte qu’on critique ces socialistes qui vivent dans le luxe: s’ils adoptent le mode de vie des riches, c’est UNIQUEMENT pour mieux connaitre le monde de l’argent, pour mieux le combattre! qu’on se le dise! ah mais!

  • observateur

    mdr,enfin bon ,serait-il venu à l’esprit de certains lecteur de ce site,que horlogerie Suisse= coffre Suisse ,ou pour etre plus clair,il est fort possible quanq cas de dépot d’argent dans un coffre Suisse,suivant le montant ,y’a ptet un ptit cadeau!(une montre)
    où alors ,toutes ces personnes ont un gros TOC,elles sont omnibulées par le temps……….celui de temps minimum passé sur les fauteuils de l’Assemblée.

    • Bouffon

      J’avais déjà entendu ce genre d’offre en échange de la nationalité, mais pas encore pour une montre.
      En même temps un montre c’est très personnelle est quand tu as un million en cash sur un compte, c’est pas ce genre de montre que tu achètes.

      Non la technique est très connu, la banque sponsorise des évènements et offre à ses clients des place VIP.
      C’est la technique de management à l’américain.
      Faut faire coup double.

  • le chat

    je vois souvent des jeunes au volant de voitures allemandes haut de gamme rutilantes… ils sont socialistes ?

    peut être pas, mais doivent avoir le même « business plan » !!!

  • Vif argent

    Chaque jour que fait on ne sait qui, le pire remplace le plus pire et le cynique médiocre, ce n’est pas très bon, ni très agréable, que de constater que mon empêchement d’aller voter aux dernières élections, est en train une fois encore de me donner raison, que rien ne sert d’exercer des prières ni de se satisfaire de ces votes censitaires, ou guère différent. Les élus et leurs compagnes, ceux qui se disent du peuple, sont du trié sur le volet, du courtisan à écran, acteurs arrivistes qui se travestissent au gré des temps.
    .
    Auguste avait raison, car rien n’y fait, et je ne m’y ferais jamais aux gens qui aiment à ce point défendre la cause argent qu’ils gagnent aussi facilement, et d’oser de tel argument: « Je fais ce que je veux de l’argent que je gagne », elle aurait mieux fait de fermer son tweet et garder ses lentilles. Quand bien même ses lunettes ont coûté autant ou moins encore, la réalité est bien triste, la journaliste top modèle de l’information avait en fait déjà réalisé le marketing à voir et à bon prix, de la publicité pour vendre des objets dont l’utilité première est de voir et si possible d’observer. ça n’a pas été très éclairant pour la dame des écrans.
    .
    Depuis le temps de ses écrans qui l’a dupliquaient par million et les papiers glacés de boboisme bon sentiment, et rock façon in, tous ces images qui m’écartent encore plus que jamais de ces aristos, qu’ils soient de gauche ou de droite, car vaut mieux le préciser. Ce n’est pas mon mythe qui s’écroule, c’est ce que j’ai toujours et jamais cessez penser. Ces gens là, sont pas de mon monde, des duplicatas de roys, des images sans rivages, des radoteurs et des causeurs, des cartes postales, dans le fond des idiots inutiles et banals..
    .
    Marre de ne plus avoir rien à croire, marre d’avoir à voir que le pouvoir n’a pas d’autre option, celui de corrompre, et de rendre con.
    .
    http://blogs.mediapart.fr/blog/patrig-k/171012/lunettes-12000-et-la-myopie-des-aristos

  • Puçalaocks

    Moral de l’histoire… droite et gauche c’est la même!
    pppffff juste pitoyable!

  • mémé

    Et pourquoi, à votre avis ne taxeront-ils pas la télé des résidences secondaires?
    Mais c’est que la classe moyenne ( grande détentrice de résidences secondaires comme chacun sait) ne sera pas contente!!
    Tu parles!!