« L’action des banques centrales peut déstabiliser les pays émergents »

Comment faire tenir une banque centrale de foutue? En faisant tourner la planche à billet, et c’est l’article qui le dit!

© afp.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a estimé dimanche à Tokyo que l’action anticrise déployée par les banques centrales dans les pays riches risquait de déstabiliser les économies émergentes en créant des « déséquilibres » et des « bulles » financières.

« Les politiques monétaires accommodantes peuvent provoquer de larges flux de capitaux vers les économies émergentes (…) et conduire à la formation de bulles financières sur le prix de certains actifs et à la naissance de déséquilibres financiers », a-t-elle déclaré en clôture de l’assemblée annuelle du Fonds.

Pour lutter contre le ralentissement économiques, plusieurs banques centrales – Fed aux Etats-Unis, BCE en Europe, BoJ au Japon – ont assoupli leurs politiques monétaires, en injectant massivement des liquidités et en abaissant leurs principaux taux directeurs à des niveaux proches de zéro.

Certains pays émergents, dont le Brésil, estiment que ces actions déstabilisent leur économie, en alimentant des flux spécluatifs dans leur pays et en dopant artificiellement leur monnaie.

Tout en saluant l’action « légitime » et « nécessaire » des banques centrales, Mme Lagarde a estimé dimanche que les économies émergentes pourraient ne pas « avoir la capacité d’absorber » ces flux de capitaux, créant un risque de « surchauffe ».

Source: 7sur7

5 commentaires

  • gnafron

    c’est parce qu’elle était trop nulle comme ministre de l’économie en France qu’on l’a nommée au FMI? ça serait pas mieux de la faire piquer?

  • Eric

    FMI c est gere par les usa et Lagarde n est qu un pantin de la tri laterale etc !! Alors son discours a mettre ds la poubelle ! Elle ne paie pad meme d impots en etant haut fonctionnaire intern comme dsk !

  • JEK RISE

    Soyez gentils chers blogeurs:
    Vous avez tout à fait le droit d’exprimer votre avis mais essayer de le faire en utilisant des termes moins vifs.
    Nous allons devoir affronter des temps très durs par la faute de politiques aux décisions inadaptées à la situation financière actuelle, de responsables financiers cupides et sans scrupules, de journalistes curieusement arrangeants, muets ou amnésiques.
    Le mur de la dette au niveau modial est tellement énorme que je ne vois pas comment nous pourrions nous en sortir.
    Les prmiers touchès seront les pays sous perfusion ONG
    On peut s’attendre à des famines et des épidémies hors du commun qui vont provoquées des millions de morts.
    Et ce ne sera que le début d’un long marasme planétaire avec son cortège d’échecs et de désillusions.
    Bon courage et bonne chance à tous.

  • Eric

    Oui bien sur! Ces politiciens connaissent tres bien la situation, ils sont clairement complices et a la botte de la finance mondiale comme flamby !

    C est cuit de tout facon puisque le peuple mouton continue a voter droite ou gauche ! Les deux camps sont corrompus !