Comment on neutralise la colère des Français en leur promettant une Autre Europe

On peut présenter cela comme la chronologie d’une trahison, affiche à l’appui! Signez qu’ils disaient, sans bien sur préciser qu’au final nous serions de la chair à canon! ;)

Windshift : Florilège d’affiches et d’interventions de nos élus pour « Changer l’Europe »… depuis 1979 ;)  

La recette pour neutraliser la colère des Français depuis un tiers de siècle : leur promettre une « Autre Europe » !

Depuis un tiers de siècle au bas mot, les Français sont conviés à prendre leur mal en patience devant les conséquences de plus en plus calamiteuses de la prétendue « construction européenne ».

Comment cela est-il rendu possible ? Par le fait que tous les partis politiques français ont recours à la même technique manipulatoire, fondée sur la même formule de rhétorique.

À savoir que TOUS les partis (…) affirment :

– que l’Europe telle qu’elle existe – Communauté Économique Européenne (CEE) de 1957 à 1992, Union européenne (UE) depuis 1992 – fonctionne en effet de plus en plus mal et que ses résultats sont de plus en plus calamiteux ,

– mais que tout cela va se résoudre en « changeant d’Europe », ce qui permettra de déboucher sur le paradis tant attendu : une « Autre Europe ».

Le fonctionnement central de cette manipulation est de faire croire aux Français que l’Europe se résumerait en gros à la France, et que les choix concernant la prétendue « construction européenne » ne dépendraient en définitive que des Français.

De l’extrême droite à l’extrême gauche, en passant par tout le spectre politique des souverainistes, de l’UMP, du MODEM, de EELV, du PS, du MRC, et du FDG, aucun parti politique(…)ne parle jamais du fait, pourtant tout bête, que la France n’est plus qu’un pays sur 27 (3,7%) et que ce que peuvent vouloir les Français n’a plus guère d’importance dans cette Tour de Babel ingérable.

Cette manipulation date depuis au moins 1979, comme nous le révèle l’affiche conçue à l’époque par le dessinateur Folon, dont le slogan principal « L’Europe, c’est l’espoir » était assorti d’un deuxième slogan : « Choisissez votre Europe ! »

En 1979, il y a 33 ans, le PS appelait à voter aux élections européennes pour « changer l’Europe »

En 1997, il y a 15 ans, le PS promettait de « changer d’Europe »

« Il faut changer d’Europe et mettre en œuvre une politique économique et monétaire au service de la croissance et de l’emploi, pour une Europe plus démocratique, plus sociale, plus respectueuse de l’environnement ».

Déclaration politique du Parti Socialiste à l’Assemblée nationale, faite le 12 juin 1997 au moment de la formation du gouvernement de Lionel Jospin.

En 2000, il y a 12 ans, Jacques Chirac, promettait une Europe « plus efficace, plus démocratique, plus proche des citoyens »

« Nous voulons une Europe plus efficace, une Europe plus démocratique, une Europe plus proche des problèmes qui concernent l’ensemble des Européens, notamment ceux qui touchent au travail, c’est-à-dire à l’emploi, […. ] Il nous faut construire une Europe plus proche des citoyens. »

Jacques Chirac, Président de la République, présentant le programme de la Présidence française de l’Union européenne devant le Parlement européen.
Strasbourg le mardi 4 juillet 2000.

En 2001, il y a 11 ans, Jean-Pierre Chevènement réclamait « Une autre Europe »

« Il est temps, Monsieur le Premier ministre, d’organiser le retour de l’État républicain et de faire en sorte que la France pèse à Bruxelles pour qu’une réponse, si possible coordonnée, soit apportée à la crise qui vient. Nous avons besoin d’une autre Europe. ».

Jean-Pierre Chevènement, Discours à l’Assemblée Nationale, le 3 octobre 2001

En 2003, il y a 9 ans, François Bayrou annonçait « Il faut changer l’Europe »

« Tout le monde voit bien qu’il faut changer d’Europe et le sommet de Bruxelles vendredi montre à l’évidence qu’une certaine Europe c’est fini. Il faut en bâtir une autre enfin digne de ce nom, c’est-à-dire un jour capable, elle aussi, de faire preuve de la puissance dont les Américains font preuve sur le terrain ».

François BAYROU, Dépêche AFP du 15 mars 2003, 15h12 intitulée François Bayrou : « il faut changer d’Europe »

En 2003, le PCF annonçait sa volonté de « Construire une autre Europe »

« Les communistes ne veulent pas être pris pour des anti-européens, et ils affirment leur volonté de construire « une autre Europe ».

Nous ne devons pas céder à la facilité du rejet ou de l’abandon de l’Europe parce que nous rejetons sa construction actuelle.
La question d’une autre Europe est bien essentielle dans le projet communiste ».

Marie-George Buffet Secrétaire nationale du PCF – Dépêche AFP du 27/06/2003 17h44.

Le PCF dénonce les « bases libérales » du projet de Constitution européenne.

En 2004, Philippe Devillier appelait à voter aux élections européennes pour « Changer d’Europe »

En 2005, les Verts appelaient à voter « Oui » au référendum sur la constitution européenne « Pour qu’une autre Europe soit possible »

En 2005, Nicolas Sarkozy appelait à voter « Oui » au référendum sur la constitution européenne pour « Changer d’Europe »

« Si vous votez “non”, ça ne vous fera même pas plaisir.Vous allez garder l’Europe telle qu’elle est, et vous allez continuer à mourir.
Alors votez “oui”. De toute façon, ça ne peut pas être pire qu’aujourd’hui…
Vous voulez changer d’Europe ? Votez “oui” ! »

Nicolas SARKOZY, repris par Thomas Lebègue dans Libération du 22 avril 2005

En 2006, il y a 6 ans, François Hollande et le PS exprimaient leurs souhaits d »Une autre Europe »

« L’Europe est en panne. Une panne économique et sociale, chacun reconnaissant l’échec du bilan de la stratégie de Lisbonne à mi-parcours, mais aussi budgétaire. Passé ce constat commun à tous les participants, la salle s’est surtout attachée à exprimer ses souhaits d’une autre Europe et les façons de la relancer ».

François HOLLANDE – États généraux du PS tenus à Strasbourg le 3 juin 2006 : « l’Europe, un choix pour la France », animés par Benoît Hamon

En 2009, il y a 4 ans, Nicolas Sarkozy appelait à voter UMP aux élections car « c’est le moment de construire une autre Europe »

La profession de foi électorale de l’UMP était formelle : « Le 7 juin [2009], c’est le moment de construire une autre Europe. […] C’est le moment de transformer l’Europe pour qu’elle ne soit plus l’alibi de tous nos abandons mais l’expression d’une volonté commune. L’Europe doit changer. Une autre Europe est possible. »

En 2009, Nicolas Dupont Aignan appelait à voter DLR aux élections européennes pour « Changer d’Europe »

Source: Article complet de François Asselineau via http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/comment-on-neutralise-la-colere-123997

 

Article pris sur les brindherbes

13 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    J’attends l’affiche qui proposera le seuil slogan qui vaille :

    L’Europe : explosons la !

    • Bouffon

      « Faut changer le changement d’Europe »

      • Toto

        :D.

        Changer de changement, c’est maintenant.

      • Bouffon

        Vu comme ça, le nobel est aussi à notre portée.

      • Toto

        Je pense que sans changement, l’Europe ne changera pas, il faut donc changer et améliorer le changement pour un changement plus efficace allant dans le bon sens que l’action de changer puisse nous apporter.

        Oui, avec cela on est prix Nobel du changement.

        Là on a un article sur le changement d’Europe, si quelqu’un à le courage de nous faire un petit article sur les quarante derrières années et les peurs qui ont été mises en avant pour mieux nous manipuler.

        Exemple : les chars RUSSES sur les chamlps élysées si Mittérand est élu.
        La crise actuellement.
        Si on ne fait pas l’Europe on aura beaucoup de chomage il y à 15 ans.

        Histoire qu’on se rende bien compte que seul la peur nous a dirigé depuis 40 ans. Et que malgré les mouvements du type « nous ne sommes pas des moutons », tout le monde se fait manipuler par les angoisses qu’on nous inflige, et que ses mouvements s’auto inflige aussi (on répond par la peur par une autre couche de peur). Ce serait un nouveau départ :D.

  • hopix

    Elle s’explose toute seule, elle nous annoncera elle-même la bonne nouvelle quand elle aura fini de nous faire les poches.

  • frisquette

    changer l’europe ….ben ça risque pas ; depuis que l’on nous gonfle avec l’europe e, nous faisant croire que c’est le paradis sur terre , la plus grande partie des gens s’enfonce dans la galère , et l’autre partie , toute petite s’en met plein les fouilles sur notre dos , et ce n’est pas le parti soi disant socialiste qui a changé la mise en france ; les élites nous volent , point barre ;

    • Neodarkside

      c vrai quil nya que des riches ou des pauvres en Europe….pas de classes moyennes…Tssssssss

      mais peut etre faite vous parti de ceux qui pensent que les classes moyennes sont encore trop riche ?

  • cultehuregêneetrâle

    Babylone Babylone tu déconne et bientôt tue n’auras plus personne….

    • Natacha Natacha

      Pourvu qu’on ait la tour de Babel et qu’on puisse encore faire des jardins suspendus …

      • cultehuregêneetrâle

        oui!!et si nous n’investissons pas la tour,gardons les bouteilles de coca cola,relions les par un fil,remplissons les d’un substrat et nous aurons nos jardins suspendus!!!j’ai vu cette technique de culture sur se blog. Salutation Natacha.

  • hopix

    La police grecque torture des manifestants anti-fascistes :
    De Christoph Dreier

    http://www.mondialisation.ca/la-police-grecque-torture-des-manifestants-anti-fascistes/5308258