Israël pourrait être le 3ème plus grand gisement de pétrole bitumineux dans le monde…

En prévision de la fin du pétrole ?

Titre initial :
ISRAELVALLEY SCHISTE. Les réserves de pétrole bitumineux en Israël seraient de 250 milliards de barils. Israël pourrait être le 3ème plus grand gisement de pétrole bitumineux dans le monde

Plus de 500 Israéliens se sont réunis (sous la bannière de Greenpeace) début octobre afin de créer une pancarte géante humaine où l’on pouvait lire depuis le ciel : “STOP”. Stop à une expérience d’exploitation de schiste bitumineux dans la vallée d’Elah. Un lieu célèbre selon la Bible puisque David et Goliath s’y affrontèrent lors du mythique combat.

Cette manifestation est un “appel lancé au Premier Ministre Netanyahu afin que soit mis un terme aux expériences d’exploitation de schiste qui pourraient entrainer la destruction de cette vallée”.

Des expériences menées dans le cadre d’un projet dirigé par une firme américaine qui espèrent en tirer de substantiels bénéfices. Dans un rapport publié en 2010 par le Dr Youval Bartov, géologue en chef pour les initiatives d’Israël, il apparait que les réserves de pétrole bitumineux en Israël seraient équivalentes à 250 milliards de barils. Des chiffres qui placeraient Israël comme le troisième plus grand gisement de pétrole bitumineux, après les USA et la Chine.

Pourtant l’exploitation du schiste bitumineux est la méthode la plus hasardeuse pour produire du pétrole. Malgré le danger que cela représente (contamination des sources d’eaux, échappement de gaz mortel et augmentation du gaz à effet de serre) le gouvernement a pris des mesures approuvant l’exploitation du schiste bitumineux. “Pourtant, les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture sont contre ce projet” a expliqué Danny Gigi, responsable de la communication de Greenpeace en Israël lors d’un entretien téléphonique avec lepetitjournal.com Tel-Aviv.

L’association a donc saisi la court suprême afin de rendre cette exploitation illégale.

La pancarte géante humaine de Greenpeace : “STOP”

L’opération mise en place le 4 octobre par Greenpeace a accueilli au total 7.000 personnes durant 4 journées. Réunis autour d’ateliers de formations, de prévention et d’activités, les Israéliens ont pu échanger sur ce problème avec d’autres associations environnementales locales présentes.

Dans les nombreuses discussions qui se sont tenues pendant les 4 jours, Dov Hanin, membre de la Knesset s’est exprimé. “Netanyahou a choisi l’argent facile et promeut les intérêts économiques des riches plutôt que de prendre en considération les attentes des citoyens ordinaires d’Israël, leur santé et leur environnement”.

Pour Hila Krupsky, membre de Greenpeace, “C’est très excitant de voir que des centaines de personnes sont venues ici pendant leurs vacances pour prendre part à la manifestation contre l’exploitation du schiste bitumineux. Le message adressé au Premier Ministre Netanyahu est clair, “STOP” à cette exploitation dangereuse”.

Greenpeace Israël est apparu en 1996 et réunit quelques centaines d’activistes. Les actions menées dans le pays sont sensiblement les mêmes que dans le reste du monde.

Combat contre le réchauffement climatique, contre l’exploitation de gaz de schiste bitumineux, pour l’utilisation d’énergie propre. Une particularité peut-être, est le combat pour sensibiliser les israéliens au recyclage, car c’est un domaine qui n’est que trop peu développé dans le pays.

Les méthodes de Greenpeace reposent en partie sur des actions non-violentes, souvent très médiatisées. L’organisation agit également en tant que lobby auprès des autorités politiques et des dirigeants d’entreprises afin de promouvoir les changements souhaités.

En 2012, les activistes de Greenpeace ont escaladés le bâtiment de Microsoft à Herzliya afin de dénoncer l’utilisation de charbon comme source d’énergie. Ce fût une action très médiatisée et Microsoft a aussitôt expliqué qu’il s’engageait à résoudre ce problème.

Des résultats encourageants donc pour ces activistes qui jouent parfois avec les lois. En effet, en 2010, trois militants ont été arrêtés pour être illégalement monté à bord d’un cargo transportant du charbon au large des côtes israéliennes.

Selon Danny Gigi, “les Israéliens sont conscients des problèmes environnementaux. Mais comme partout, ce n’est jamais assez, il faudrait toujours en faire plus. Notre groupe Facebook réunit plus de 45.000 membres et comme le montre la fréquentation lors de l’opération menée à Elah, le mouvement prend de plus en plus d’ampleur, et c’est très encourageant”.

Ce succès parviendra t-il a enrayer l’exploitation de schiste bitumeux – un des projets économiques les plus prometteurs pour l’Etat hébreu – ? Rien n’est moins sûr.

Affaire à suivre…

Auteurs:  Antoine RIPAUD et Caroll AZOULAY

Source IsraelValley

Article relayé par : mich

18 commentaires

  • gnafron

    et quand on aura brûlé tout ce pétrole et ce gaz, il restera de l’oxygène gratuit pour nos petits poumons?????????????

  • Natacha Natacha

    Plus d’eau propre non plus !!!

  • romulus

    Ou comment s’auto détruire (l’ennui c’est qu’il y a des voisins à côté…)

  • endehors

    Je lisais cette info sur un site juif dont je tairai le nom, les commentaires à ce sujet sont édifiants. 95% des commentaires sont hargneux vis à vis du monde entier, c’est du genre « maintenant on ne dépendra plus des exportations, maintenant l’Occident rampera à nos pieds, maintenant on sera plus riches que tout le monde, maintenant on dictera notre loi, maintenant on va ***** les Arabes,etc etc…. »
    Les rares commentaires sensés faisaient référence aux risques énormes de pollution et aux difficultés et aux coûts d’extraction.

    • rouletabille rouletabille

      endehors en est un exemple hilarant

      • bas en même temps visiter certains sites sionistes, ça ne donne rien de bon, les commentaires sont à l’image de leur dirigeant, c’est à dire, complètement perché et haineux, et au final en faire la pub, ça n’a pas grand intérêt, l’avis d’allumés n’a aucune valeur selon moi.

        Alors, au final, pourquoi en parler ?

        allo, agent mulder ? ^^

      • rouletabille rouletabille

        faut bien nourrir la haine en se payant au passage.
        Mulder

      • endehors

        « en même temps visiter certains sites sionistes,.. »
        Remarque étrange… Pour un sujet qui concerne Israel, vous contentez-vous de la seule info d’un journal français ? Moi non, il y a de l’info à chercher partout, y compris les médias israéliens. L’info ne viendra pas à vous toute seule.

      • endehors

        Tu es toi-même une personne d’une grande finesse et d’une grande intelligence visiblement.

  • legin

    Que les sionistes coulent dans cette mare de brut car j’en ai marre de ces brutes sans couilles.

    • silex

      tss tss tss ! on dit castrés lol. J’ai lu que les Hongrois ds le temps étaient spécialistes de la castration des chevaux. Il parait que ça les rend plus « compétitifs ». Ouais, ils deviennent hargneux haineux teigneux.

  • frisquette

    experience mené par une firme américaine…..aucune chance pour ceux qui sont contre ce projet d’être écouté et entendu ; l’amérique , ce pays de tarés , ne voit que l’argent que ça peut lui rapporter ;alors si les juifs laisse faire , je vous garanti qu’ils ouvriront les portes du malheur à leur propre peuple ;

    • Bouffon

      Hô tu sais changer de pays, ils ont l’habitude.

    • rouletabille rouletabille

      FRISQUETTE hé hé les tarés c’est les gens qui voient les autres idiots alors qu’eux sont intelligents,PAS VRAIS ?..
      les Amerloques sont débiles comme NOUS ,OK ?
      Comme si nos voisins achètent BIO ?

      Les gens comme nous subissent l’infernale strangulation de la réflection…
      Faut arrêter de se complaire dans la différence quand elle est proposée par les médias..OK ?
      bonne route